Partagez | .
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant
Gradins Combat 4 (Gray, Jerenn, Travis, Tsukiyo)
 MessageSujet: Re: Gradins Combat 4 (Gray, Jerenn, Travis, Tsukiyo)   Sam 20 Avr - 12:15

avatar
Misto

Eagle's Claw

Click

Le poing partit tout seul. Il s’écrasa sur la joue de l’homme qui lui faisait face alors que ses yeux étrécis par la colère se posaient sur le démon. L’élan lui avait fait quitter son siège. L’aigle poursuivit son interlocuteur à terre, se collant nez à nez avec lui. Un sourire ironique c’était dessiné sur son visage adolescent mais son aura, qu’elle dissimulait habituellement, était si présente qu’elle aurait pu devenir palpable.

- Moi non plus je n’ai pas de nom. Appelle-moi Jeanne, France ou Lila, je m’en moque. Apocalius n’est pas une marionnette. Tu lui as peut être tout appris mais il y a bien une chose que tu ne lui montreras jamais. C’est de l’honneur.

Elle se releva, l’entrainant avec lui et défroissant les plis qu’elle avait causé. Sa colère avait disparu, laissant place à de la pitié. De la dure pitié sans arrière-pensée qui vous jugeait froidement. Misto rajusta son nœud papillon sans le quitter du regard.

- Je ne suis rien Siofra. Je le sais parfaitement. Seulement je crois que certain ici l’oubli.

Son regard se fit plus tranchant. Une tempête humaine contenu qui apparaissait sournoisement sans jamais prévenir de quand elle allait éclater. Une main qui rattache un bouton qui a sauté comme si de rien était.

- Tu ne sais pas qui je suis. Tu n’as ni mon passé ni mon vécu. Ce caractère que tu connais, les loups n’y sont absolument pour rien. Je n’ai jamais prétendue être joyeuse, je n’ai pas choisi de devenir forte. Je sais que s’ils n’étaient plus là je me sentirais certainement seule c’est vrai. Mais tu n’exploiteras pas ça. Tu joues les donneurs de leçon, tu dissertes de chose dont tu n’as même pas conscience. Tu prends possession d’un corps fatigué qui n’est pas le tien et dont le propriétaire est épuisé par son combat.

Elle recule et affiche une moue satisfaite en constatant que tout a repris sa place. Elle croise les bras sous sa poitrine et éclate de rire. Un rire pour rester calme. Une colère froide au bord du gouffre.

- La politesse c’est pour les hommes Siofra. Pas pour les lâches qui profite de la première faille qu’ils voient. Nous n’avons pas d’estime pour les lâches comme toi. Après tout, les démons sont tels qu’ils sont. Stupide, lâche et faible.

Elle tira sa révérence et lui tourna le dos, signe que cette conversation n’aurait aucune suite. L’adolescente retourna s’assoir un peu plus loin sous l’attention générale qu’elle avait générée. Elle s’excusa mentalement au près d’Ijeel pour ce spectacle affligeant. La brune n’était ni triste ni agacé par la scène qui venait de se produire. Elle était juste lasse. Terriblement lasse.
Voir le profil de l'utilisateur
 MessageSujet: Re: Gradins Combat 4 (Gray, Jerenn, Travis, Tsukiyo)   Sam 20 Avr - 13:05

avatar
Invité


Click

Seiren s'était juste contentée d'énoncer ce qu'elle percevait, sans détour et en toute simplicité. "Une façade superficielle ?" Et alors ? Chacun a ses propres raisons et Seiren n'aimait pas porter de jugement. Toutefois, le compliment que Nywell lui retourna la fit sourire.

" D'accord. Nous sommes toutes les deux belles et fortes. Personne ne pourra dire le contraire, puisque c'est notre meilleur couverture..."

Le regard bienveillant et le léger sourire complice de Seiren ne faisait que décupler l'assurance qui se dégageait de la fée. Et puis l'interruption. Un mage à n'en pas douter. Fort, mais étrangement... fragile ? Ce fut la vision que la jeune femme eut de Miku lorsqu'il s'adressa à Nywell. Les deux jeunes gens devaient se connaître et cela n'avait pas l'air d'être simple. Le trouble était perceptible chez la jeune femme aux cheveux d'argent. Et les problèmes de sociabilité de Seiren n'allait pas l'aider à faire faire les choses simplement. Surtout lorsqu'un petit chenapan à la langue bien pendue souhaitait s'en mêler. Valentin allait certainement sortir une bêtise, mais Seiren réagit spontanément.

Nonchalamment, son bras heurta le cornet de glace de l'aventurier qui se logea à bon port, dans sa bouche. Mais le brusque mouvement avait fait des siennes et le chocolat se mêla à la fraise qui se mêla à la vanille.Le visage de Valentin était bien redécoré, ainsi que les vêtements de Nywell qui avaient subi quelques éclaboussures.

Seiren murmura à l'oreille de Valentin qu'elle lui en rachèterait une encore plus grosse si il jouait le jeu avec elle. Le pacte fut scellé d'un simple clin d'oeil.

" Non mais Valentin fait un peu attention. Les vêtements d'une dame c'est précieux. Remarque, si c'est Jerenn qui t'apprend la bienséance, on est mal parti..."

Le petit bonhomme se prit au jeu et rétorqua que les aventuriers n'avaient que faire de bouts de tissus. Il tenta de se venger en brandissant le reste de sa glace comme une épée avec pour cible Seiren. La lutte commença. La fée le bloqua, mais le liquide crémeux qui était sur le sol la fit glisser sur lui. Réaction en chaîne assurée, Valentin chuta sur Nywell. Roulé-boulé jeunesse ! Le trio valdingua en arrière, entre les gradins et les spectateurs.
Divertissante distraction... La mission fut un succès inespérée. Malgré l'hostilité perçue par Seiren, un peu plus loin dans les gradins...

PS : je croyais que Valentin allait répondre avant moi. Du coup, j'en profite et je fais bouger tout le monde. Si ça dérange, dites-le moi et je changerai ;')
 MessageSujet: Re: Gradins Combat 4 (Gray, Jerenn, Travis, Tsukiyo)   Sam 20 Avr - 14:27

avatar
Invité


Click

Je me pris un coup, un bon vieux coup de poing, plus puissant que je ne l'aurais cru, cela me fis tomber par terre, la demoiselle fort énervée m'avais suivi dans le mouvement, nous nous retrouvâmes nez contre nez et avec son sourire et son regard intense elle allait surement me balancer une longue tirade.

- Moi non plus je n’ai pas de nom. Appelle-moi Jeanne, France ou Lila, je m’en moque. Apocalius n’est pas une marionnette. Tu lui as peut être tout appris mais il y a bien une chose que tu ne lui montreras jamais. C’est de l’honneur.


- L'honneur c'est bien mais ça ne sauve pas ♫

Elle me relève avec elle, remettant de l'ordre dans mon costume, défaisant un pli qui s'était formé lors de ma chute. Je la regarde alors dans le blanc des yeux et...


Ce regard....de la pitié ? Elle me jugeait avec ce regard empli de pitié ? Quelle sale !!!....


- Retire moi ce regard de ton visage ! Je n’ai pas besoin de ta pitié !

Elle me rajustait mon nœud mais cela était en arrière plan pour moi, ce regard, il devait disparaitre.


- Retire moi ce regard, c'est mon deuxième avertissement...

- Je ne suis rien Siofra. Je le sais parfaitement. Seulement je crois que certain ici l’oubli.

Et elle me juge comme ça !? Elle n'en a pas le droit ! Personne ! Oui PERSONNE n'en a le droit !


- Je ne te permet pas ! Sale gamine !

Son regard ce fait plus perçant encore, elle me défiait, cette sale catin !

- Tu ne sais pas qui je suis. Tu n’as ni mon passé ni mon vécu. Ce caractère que tu connais, les loups n’y sont absolument pour rien. Je n’ai jamais prétendue être joyeuse, je n’ai pas choisi de devenir forte. Je sais que s’ils n’étaient plus là je me sentirais certainement seule c’est vrai. Mais tu n’exploiteras pas ça. Tu joues les donneurs de leçon, tu dissertes de chose dont tu n’as même pas conscience. Tu prends possession d’un corps fatigué qui n’est pas le tien et dont le propriétaire est épuisé par son combat.


- Et toi dois donc sale garce ! Tu es toute aussi ignorante de moi que je le suis de toi ! Tu te plains que je te juge trop vite et toi tu crois que tu fais quoi !? Tu n'es qu'une simple gamine ! Une mortelle qui se doit de souffrir en criant et de mourir en silence ! Ton regard merdique tu sais où tu peux te le mettre !? Tu ne sais rien de ma vie ! Oui te ne sais rien ! Alors arrête de te croire supérieur à moi !

Elle recula, admirant sa remise en forme de mes vêtements avec une moue satisfaite, et elle se met à rire, elle me ris au nez ! Mais quelle sal*** !!

- La politesse c’est pour les hommes Siofra. Pas pour les lâches qui profite de la première faille qu’ils voient. Nous n’avons pas d’estime pour les lâches comme toi. Après tout, les démons sont tels qu’ils sont. Stupide, lâche et faible.

Elle tirait sur le peu de patience que j'avais.


- Il en va de même pour les hommes, la seule différence c'est que comme les hommes sont des mortels cela va plus vite et que cela est plus intense, c'est tout ! Et oui je suis peut être faible, oui je suis peut être lâche mais non je ne suis pas STUPIDE ! Je t'interdis de t'imaginer ce que je suis ! Je t'interdis de me juger comme ça ! Je te l'interdis tu m'entends !?

Elle me fis sa révérence et me tourna le dos, elle m'ignorait à présent, comment osait-elle ?! COMMENT ?! Elle se rassit un peu plus loin, je n'avais qu'une envie, elle lui en retourner une.


- NON ! CE N'EST PAS FINI ! JE TE L'INTERDIT ! TU N'AS PAS LE DROIT DE M'IGNORER ! C'EST HORS DE QUESTION !

Elle s'était rassit l'air las avec le jeune mage aux cheveux blancs, je me rapproche d'eux, et, d'un coup de talon je brise en partie le dossier d'un siège à côté d'eux.


- Ne crois pas que ce soit terminé ! Tu n'as PAS gagné ! Cette conversation ne sera jamais close tu m'entends !? Et un jour ton sale p*tain de regard méprisable que tu as sera un regard de désespoir de terreur et de tristesse profond et là je serais aux premières loges ! Tu as de la chance je n'ai pas envie de massacrer de la jeune fille en public, mais un jour tu verras, tu ne sera qu'un asticot parmis tant d'autres à mes pieds !

Je me retourne moi aussi, je et je reprends place à l'endroit où s'était assis Apo.

__________________________________

Je me réveille, un peu comme si j'avais somnolé pendant quelques minutes.

* C'était pas déjà le cas le dernier coup quand on avait fini la mission avec Nywell ?... *

Oui en effet

* Je suis sûr l'autre b*tard y ait pour qu'êt'chose ! Hé Síofa ! Tu nous explique !? *

* Va te faire foutre je suis pas d'humeur ! *
 MessageSujet: Re: Gradins Combat 4 (Gray, Jerenn, Travis, Tsukiyo)   Sam 20 Avr - 15:55

avatar
Invité


Click

La bataille contre Seiren faisait rage, l'épéiste équipée avec une glace s'amusait énormément riant en permanence à ce petit duel avec la fée. Chaque mouvement de bras de Valentin envoyait valdinguer de la glace dans toutes les directions et comme dans tout jeu dans un lieu inadapté, ça se finit par une petit carambolage qui envoya tout le monde au sol. Valentin s'était amusé et il avait gagné une glace XL en prime, cela suffisait à son bonheur du moment.

Il heurta Nywell et la fit tomber après se cognant la tête au passage. Premier réflexe assis sur le sol, se frotter la tête car ça faisait mal puis, Valentin se tourna vers Nywell en se grattant la tête. En toute logique Valentin devrait s'excuser... oui oui « devrait » mais c'est Valentin...

C'était rigolo le toboggan on recommence ?!

Toujours avec ce grand sourire, Valentin avait fait une remise à zéro et était reparti sur ce qui était amusant. Puis retour sur la fée, avec un sourire qui disait « devine ce que je vais dire »

C'est quand que j'ai ma glace ?

Valentin se rappela qu'il y avait match dans l'arène, il se pencha sur la rambarde en toute hâte, oubliant qu'il pouvait passer à travers mais étrangement, il ne tombait pas, certainement retenu par Seiren, Nywell ou les deux. Peu importe de son point de vue il pouvait voir le match.

Oh...les flammes de Jerenn mais c'est pas celle de son super pouvoir... dommage... mais je crois que le singe électrique va se prendre un pétard magique dont il va se souvenir un moment.... Jerenn est trop fort pour eux...
 MessageSujet: Re: Gradins Combat 4 (Gray, Jerenn, Travis, Tsukiyo)   Lun 22 Avr - 23:28

avatar
Invité


Click

Une succession d'événements suivirent aux paroles de l'homme. Ijeel ne pouvait tout comprendre à cette situation, mais cela lui avait permis de découvrir que Misto, bien qu'elle puisse être douce et gentille, pouvait tout aussi bien devenir froide et dangereuse, confirmant dès lors son intuition, celle qu'elle n'était pas qu'une mage comme tant d'autres. Ni une personne comme tant d'autres. La fille aux âmes était forte, et l'inconnu, dont l'albinos croyait avoir compris le nom, à savoir Siofra, n'avait pas l'air de le comprendre, vu la façon dont il insistait. N'avait-il pas conscience du gouffre qui les séparait ? Avait-il trop de fierté pour pouvoir juste se rasseoir plus loin, en silence ?

Ijeel lui-même, rien qu'avec cette petite démonstration, savait qu'il était bien en-dessous de son niveau. Les capacités de Misto contrastaient avec son âge peu avancé, et c'était peu de le dire. Lorsqu'elle eut fini, elle ne revint pas sur la rambarde, et s'installa plus loin, en s'excusant. Certes, ce qui venait de se passer pouvait être déroutant, mais cela n'avait en rien changé l'avis du mage de Fairy Tail sur cette personne : elle agissait pour les autres avant tout. Ne s'était-elle pas levée et mise entre Siofra et lui-même, comme pour le protéger ? C'est ainsi qu'il l'avait perçu en tout cas. Certes, c'était une femme, mais avec laquelle cela l'intéressait de discuter malgré tout, quand bien même quelques gestes maladroits risquaient encore de lui tirer des sursauts et autres mouvements apeurés.

Aussi se décida-t-il à se rapprocher d'elle, quittant la rambarde, s'asseyant tout de même un siège en retrait. Siofra se retira enfin, mais Ijeel ne cherchait plus à savoir ce qu'il faisait. Même, il n'en ferait aucune évocation à Misto. C'était un problème qui regardait Eagle's Claw apparemment, et lui n'avait pas à s'en mêler. En parler ennuierait plus qu'autre chose la fille aux âmes, aussi préféra-t-il revenir à quelque chose en rapport avec leur sujet de discussion précédent.

*Comment as-tu fait... ? Cette musique que tu as jouée, c'était comme si... Comme si elle m'appartenait. C'est ça que voulait dire une des âmes qui t'accompagnent, lorsqu'elle avait mentionné que tu pouvais jouer leurs âmes ? C'est plutôt impressionnant !*


L'enthousiasme dans sa voix n'était pas du tout dissimulé, peut-être en avait-il rajouté un peu pour qu'elle ne pense plus à ce qui venait de se passer. Il se surprenait à faire son possible pour la voir sourire de nouveau et espérait que cela marche. Posant l'ocarina près de Misto, il changea de sujet, tentant une approche plus personnelle, pour que ça ne soit pas toujours elle qui pose ce genre de question :

*Et toi, Misto, protèges-tu quelqu'un en particulier ? Y a-t-il une personne qui t'est plus chère que quiconque ?*

Pouvait-elle en parler avec lui, ou allait-elle l'éconduire ? Ijeel ne le savait pas mais, sa question avait pour but de voir si une impression qu'il avait eu pendant leur dialogue mental était fondée.
 MessageSujet: Re: Gradins Combat 4 (Gray, Jerenn, Travis, Tsukiyo)   Mar 23 Avr - 22:36

avatar
Misto

Eagle's Claw

Click

La jeune fille ne tiqua pas quand le siège à côté d’elle explosa sous le coup de Siofra. Elle l’ignore superbement alors qu’il réplique, incapable de voir qu’il n’avait plus le contrôle de la situation. Elle lui resservirait ce regard aussi longtemps qu’il la prendrait de haut. Finalement les démons et les humains n’étaient pas aussi différent des humains qu’elle le pensait. Il avait simplement des réactions amplifiées. Vis-à-vis de la compassion, de la pitié. La colère leur convenait mieux mais la jeune femme ne mangeait pas de ce pain-là si elle pouvait l’éviter. Oh oui elle l’attendait sa vengeance. Mais il n’allait pas s’en sortir aussi facilement qu’il le pensait.

Mais au moins, elle était satisfaite, il ne s’en prendrait pas à autrui. Et surtout pas à sa sœur ou à Ijeel. C’était le plus important. Elle s’était éloignée des autres pour les préserver. Elle avait besoin de quelques instants pour se rasséréner. A l’abri d’un quelconque nuisant ou impoli qui pourrait tout prendre dans la tête malgré qu’elle se contienne. La voix d’Ijeel la tira de ses pensées. L’enthousiasme de son ton la surprit également. Le son de son ocarina qui se posait sur le siège acheva de la sortir de son immobilité.

Je … Et bien en fait c’est ton âme que tu as entendu. Le truc en fait c’est que je peux jouer toute les âmes si je les entends. Un peu comme une espèce de sixième sens. Je les sens toute. C’est comme ça que j’ai remarqué Ighen.

La main qui saisit l’instrument pour le poser tendrement sur ses genoux. Elle rougit un peu en même temps. C’est la première fois qu’elle s’ouvre autant. En présence de quelqu’un qu’elle connaissait peu en plus. Mais elle se sentait bien. Presque en sécurité en fait. Elle chassa cette pensée. La sécurité, c’était un euphémisme. Elle s’était déjà sentit en sécurité avant aussi et ça avait mal fini. Mais ça n’arriverait pas deux fois. La question d’Ijeel la pris au dépourvu. Avait-elle quelqu’un à protéger. Nywell. La guilde. Ses amis. Tellement de monde au final. Une résolution en écho avec son passé. Elle les défendrait. Tous.

Je protège les miens. Qu’ils soient de ma guilde ou de simples amis. Je ne laisserais personne dans les ennuis même si je ne suis pas sensée intervenir. Les personnes qui me sont chères, elles sont pour la plupart ici.


Elle posa la main sur son cœur, les yeux fermés. Sa famille tout entière et les âmes qu’ils étaient. Un domaine tout entier qui se rassemblait en elle, dans ses musiques et plus important, dans un petit carnet qu’elle cachait dans sa chambre. Elle pointa ensuite discrètement le doigt vers la chevelure argentée et triste de sa sœur.

Pour l’instant, elle est la seule pour qui je vendrais la terre plutôt que de la laisser mourir. Mais je n’oublie personne. Vous êtes tous important. Parce que chaque vie à son poids dans la balance et que je ne laisserais personne mourir sous mes yeux sans rien faire.

Une belle résolution en soit. Elle attrapa un des loups pour cacher son visage rouge tomate. Mais pourquoi elle lui racontait tout ça ? Depuis quand elle s’ouvrait à des inconnu comme ça ? Asulf arqua un sourcil et regarda Osulf. Celle-ci pencha la tête de l’autre côté et regarda Ijeel droit dans les yeux.

T’es spécial toi mon petit. Lui en faire dire autant en si peu de temps. Un exploit en soi.
Ecoute, si elle a confiance, c’est une bonne chose. Ça fait bien longtemps que ce n’est plus le cas non ?
Chut. Taisez-vous.
Alors mon grand, si tu me disais d’où viens ta peur de la gente féminine ?
Runolf !
Quoi ? On peut plus être curieux ?
C’est déplacé.
Rabat joie.
Chien de goutière.
Louve de basse extraction.
La ferme.


Et une nouvelle dispute qui commençait. Encore et toujours. Ah les âmes. Pas une pour rattraper l'autre.
Voir le profil de l'utilisateur
 MessageSujet: Re: Gradins Combat 4 (Gray, Jerenn, Travis, Tsukiyo)   Jeu 25 Avr - 13:47

avatar
Invité


Click

Nywell luttait contre son malaise, ne pas se laisser dominer par ses émotions, elle s’essaya à un exercice respiratoire pour chasser son chagrin. Lorsque soudain… Potch… Valentin se retrouva avec son cornet de glace aplatit contre son visage, décorant copieusement sa figure et ses vêtements ! Nywell en subit quelques éclaboussures, le sorbet ornait ses jambes et son épaule. Une distraction plus que bienvenue, doublée d’une petite pique à l’encontre de Jerenn, et voila qu’un début de sourire se dessinait sur les lèvres de Nywell.
Puis un duel comique s’initia, divertissant, vint ensuite une série de mouvement brusque, glissade et vlan !

Voila le tumultueux bambin qui percute Nywell et l’envoie en arrière, absence d’équilibre, et hop la voilà par terre, les quatre fers en l’air. Jambes encore posées sur le banc, un Valentin sur l’épaule, toute surprise et effarée qu’elle est. Faire contre mauvaise fortune bon cœur, elle éclata de rire malgré ses yeux rouges. Elle était maline et se doutait bien que Seiren avait eu sa part de responsabilité dans cette affaire. Cette jeune femme était vraiment incroyable, concernée par son état elle essayait de l’aider à surmonter son épreuve alors qu’elles ne se connaissaient ni d’Eve ni d’Adam. Valanetin se grattant la tête avec un air ahurie, on aurait dit un petit singe… La scène insufla une dose de légereté dans le cœur de Nywell, en gage de paiement elle demanda gentiment :


« Dis Seiren ? Je peux avoir une galce moi aussi ? »

Les sucreries sont une arme fatale contre l’amertume…

 MessageSujet: Re: Gradins Combat 4 (Gray, Jerenn, Travis, Tsukiyo)   Sam 27 Avr - 13:32

avatar
Invité


Click

Tss. Tout comme son pari avec Misto, c'était assez risqué pour Laxus de perdre. Mais il n'était pas homme à avoir peur et craindre la défaite de sa guilde. Il savait qu'ils iraient en finale et il était persuadé de vaincre quiconque serait son opposant. Même si c'est Fairy Tail. Bien que, la supériorité actuelle de Jerenn laissait imaginer une victoire pour la team Phantom Lord qui se qualifierait surement pour les demi-finales. Cela empêcherait à Laxus de devoir supporter deux semaines cette fille trop bavarde et bout-en-train. Il l'aimait bien mais il préférait le calme de Mirajane malgré tout. Faut dire que déjà que notre mage à des petits côtés fermés et misanthrope, collez lui une fille qui raffole de shopping, de câlin, de discussions... Impossible, intenable. Mais qu'allait-il pouvoir lui proposer comme gage ?

" Hum. Si tu perds, tu devras m'accompagner en mission. Ça te va ? Je ne compte pas passer deux semaines avec toi quand même... D'ailleurs, c'est mal barré pour Fairy Tail. Vous allez peut être déjà perdre votre titre ? J'aurais préféré vous battre moi même en finale mais bon...
 MessageSujet: Re: Gradins Combat 4 (Gray, Jerenn, Travis, Tsukiyo)   Sam 27 Avr - 17:25

avatar
Lisanna Strauss

Fairy Tail

Click

Le combat faisait rage et chaque équipe donnait tout ce qu’ils avaient, mais la tendance donnait un léger avantage à Phantom Lord. L’homme qu’était Jerenn était quelqu’un qui a lui seul donnait du fil à retordre au duo de Fairy Tail qui était loin d’être nul. Enfin, bon quelque soit le résultat la jeune mage serait fière de sa guilde et elle irait réconforter ses amis. De toute façon le combat n’était pas fini et il ne fallait jamais donner la défaite à quelqu’un avant qu’un combat soit terminé. Enfin, bon si elle perdait le pari elle irait en mission avec Laxus c’est peut-être pas si mal. Elle sourit et dit :

« - Oh, une mission, mais ça serait pas une punition pour toi quand même ? Puis, juste pour information on évitera les missions de rang S la dernière m’a laissé un arrière-goût ! Puis, de toute façon c’est Fairy Tail qui va gagner ! Vive Gray et Travis abat les fantomes! »

Puis, elle se mise à rire de sa propre blague. Elle essayait de cacher ce qu’elle avait dit précédemment, car elle avait fait souffrir tellement de gens en disparaissant.
Voir le profil de l'utilisateur
 MessageSujet: Re: Gradins Combat 4 (Gray, Jerenn, Travis, Tsukiyo)   Lun 29 Avr - 12:12

avatar
Ex-Elsa Scarlet

Fairy Tail

Click

-Belle réussite Laxus... Tu as su récupérer de ton exclusion de Fairy Tail...

Au sol, Elsa regardait haut vers le ciel. Elle pouvait déjà percevoir le bruit du vent qui parcourait les murs. Les murs de l’impressionnante enceinte d'Angel's Sky. Il faisait beau aujourd'hui, et le bâtiment de la guilde avait des airs de temple divin. Pourtant, tout le monde savait que le combat faisait rage à l'intérieur. C'était la première fois qu'elle venait à Angel's Sky et dans d'autres circonstances, elle aurait pris plaisir à examiner l'édifice et se faire faire une visite guidée par son ancien camarade de guilde. Mais aujourd'hui, elle n'était pas là pour ça. Finissant la dernière part de son fraisier, elle franchit le téléporteur.

~Quelques jours plutôt~

Les participants au tournoi d'Angel's Sky partaient maintenant. Tous ensemble, ils semblaient gonflé à bloc et parlaient déjà stratégies et victoires. Elsa, elle, était au bar, en train de boire un café. En train de discuter amicalement avec Mirajane, le maître vint finalement les rejoindre:"
-Alors mes deux grandes Fées, vous n'avez pas changé d'avis sur le tournoi?
-Je pense que tenir la boutique est plus importante que ce tournoi, surtout que ma présence n'est pas indispensable.
-Oh allons, c'est toujours un plaisir de te voir dans l'arène.
-Vous savez bien que je n'apprécie pas le combat de toutes façons. Pas sous cette forme.
-Oui oui, ne t'en fais pas, je te taquine. Et toi ma Reine des Fées? Tu n'as pas de boutique à tenir que je sache? A moins que tu n'ais ouvert une boutique un peu plus osée au sous-sol?
-Maître!
-Ca aurait été avec plaisir, surtout pour affronter Laxus à nouveau, et dans de meilleurs circonstances. Mais, j'ai envie de voir ce que les nouveaux peuvent faire. Fairy Tail ne doit pas être résumer seulement à "Natsu, Lucy, Gray et moi". Il faut que le grand public sache qu'Elsa Scarlet peut laisser la place aux autres.
-Il ne faudrait pas non plus qu'il te pense sur la touche.
-Mirajane n'a pas tort. Tu devrais faire un tour au tournoi quand il aura débuté, pour affirmer ta volonté.
-C'est entendu.


~Jour présent~

Même si c'était un petit tournoi d'ordre privé inter-guildes, à peine d'envergure national, il y avait une petite foule mais surtout, l'agitation était grande, l'énergie des combats se répercutant à travers le public. Bien indiqué, Elsa trouva aisément l'arène où combattait Fairy Tail et plus précisément, Gray et Travis. A vue de l'arène, elle comprit très vite pourquoi le combat enchantait les foules; non seulement l'adversaire de Fairy Tail était Phantom Lord, les deux guildes qui s'étaient livrées une guerre illégale mais en plus parmi les deux Phantom, il y avait le second de la guilde, Jerenn Jarvis, qu'Elsa connaissait. L'autre Phantom lui était ceci dit inconnue, mais prête à parier que si la foule était galvanisée de la sorte, c'est qu'elle savait tenir tête, voir mieux. Restant très silencieuse, Elsa attendit de croiser le regard de Gray pour lui ordonner de gagner avant de chercher des camarades.

Il ne lui fallut pas longtemps pour en reconnaître une, à la couleur de cheveux bien particulière bien particulière. De quelques bonds agiles, elle se fit une place à côté de Seiren: "J'espérais bien te trouver, bien que j'aurais aimé te voir dans l'arène.". Très rapidement, elle reconnut des têtes albinos de la guilde; Lisanna et Ijeel, à qui elle fait un "coucou" de la main accompagné d'un sourire. Trop fixée sur les cheveux rouges de Seiren, elle n'avait pas encore vu la centrale électrique de service: "Laxus... heureuse que l'hôte de ce tournoi descende parmi ses conviés. Ca te prend souvent des folies de ce genre?". Aux côtés de Laxus, un petit blond semblait sur la lune. Se tenaient autour d'eux plusieurs étranges phénomènes comme une petite blonde entouré de loups qui semblaient bien agités, à côté d'elle se tenait une autre blonde, plus vieille, elles semblaient bien proches. Moins proche, un épéiste à l'air à moitié endormi sortait du lot tout comme un roux à la coiffure très particulière. Tous les quatre semblaient former une bande et à l'inspection de chacun, elle crut reconnaître un tatouage de guilde, sans toutefois mettre un nom dessus. Une guilde inconnue à Elsa qui se montrait de la sorte au grand jour? Il allait falloir remédier à ça. Enfin, un petit gamin très vivace semblait aussi beaucoup amusé de voir Seiren et Jerenn dans la même salle. Tout ce petit monde était presque autant intéressés par le combat que par ceux qui se tenaient autour d'eux. Presque.


[PS: Je n'ai pas eu la motivation de lire les 8 pages de post, alors désolé si ma réponse ne s'accorde pas parfaitement à ce que vous avez dit précédemment. En cas de grosses incohérences, qu'on me contacte par MP. Aussi, désolé de pas avoir citer tout le monde (je pense notamment à Seth et Abigail) mais le catalogue était déjà suffisamment fournis sans rajouter ceux qui n'ont posté qu'une seule fois.]
Voir le profil de l'utilisateur
 MessageSujet: Re: Gradins Combat 4 (Gray, Jerenn, Travis, Tsukiyo)   

Contenu sponsorisé


Click

   
Page 8 sur 10Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant

 Sujets similaires

-
» Gradins Combat 4 (Gray, Jerenn, Travis, Tsukiyo)
» Gradins Combat 2 (Amaterasu, Amy, Reckless, Seth)
» Gradins Combat 1 (Aby, Aaron, Apocalius, Nywell)
» [ Rp combat ] Tsukiyo vs Diabolo
» Combat des Chixx!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fairy Tail RPG :: Archives :: Archives RP :: Arc 9 :: Guilde scélée d'Angel's Sky :: Tournoi d'Angel's Sky