Partagez | .
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
Gradins Combat 1 (Aby, Aaron, Apocalius, Nywell)
 MessageSujet: Re: Gradins Combat 1 (Aby, Aaron, Apocalius, Nywell)   Lun 8 Avr - 11:59

avatar
Arkhana Kaimetsu

Eagle's Claw

Click

Toujours assise, le combat avait démarrer. C'était l'occasion pour en apprendre plus sur les mages des alentours et sur ses camarades de guildes. Aussi, dans son caractère, elle ne doutait pas de la puissance de Nywell mais se demandait si Apocalius était puissant pour un homme. Pendant ce temps, l'un des membre de "la team Misto" s'approcha, Osulf, cherchant de l'affection dans tout ce brouhaha. Il posa sa tête sur les genoux de la blonde qui lui grattouilla le sommet du crâne avec un sourire amical.

"Si tu savais, mon joli loup, le nombre de mecs qui aimeraient être a ta place. Au final, ils terminent tous a terre."

Relevant la tête, elle continua son geste en regardant le combat, pensant qu'Apocalius avait pas interet a perdre. D'un autre côté, si il se laisser cogner par Aby, elle ne dirait rien, au contraire, elle serait fière de lui...

"Mais qu'est ce que je dis, Apocalius est un camarade, je peux pas le féliciter si il se laisse frapper par une fille... Dans d'autre circonstances, oui, mais la il doit nous faire gagner!"

Elle se redressa et alla vers le bord.

"Apocaliuuuus, si tu perds! je te fouettes!"

C'était pas forcement sympathique, mais elle savait que ce genre de menaces l'obligerait a se donner a fond.

Voir le profil de l'utilisateur
 MessageSujet: Re: Gradins Combat 1 (Aby, Aaron, Apocalius, Nywell)   Lun 8 Avr - 15:50

avatar
Invité


Click

La première réunion dans l'arène offrit de belles surprises. La première fut de voir le tirage et le combat a venir contre un duo d'Angel's Sky. Combat difficile mais faisable car ils n'avaient pas encore sorti la grosse artillerie. Avec Reckless, ce serait une bonne expérience de tenter d'écraser la Team des hôtes du tournoi, un peu trop prétentieux a son goût. Même les petites équipes pouvaient réserver d'énormes surprises au grandes guildes. La deuxième surprise fut de voir le premier combat.. Et Blue Pegasus. La présence de cette jumelle si proche de lui, lorsqu'il appercu a un bout du stade Abigail.. Une approche était de mis dans ce cas.

Ainsi, bien que désintéressé des autres, ils vint dans les gradins pour s'intéresser a la technique de sa sœur. Grand sourire, l'air un peu niais, il traversa les escaliers pour arriver sur les rambardes. Les supporters de toutes les guildes étaient la. Le Cester était le seul représentant de son modeste groupe de trois mages. Le jeune mage trouva une place entre tout les mages qui étaient la, en ignorant cet atmosphère de liesse pour s'intéresser a sa sœur. Sa magie porte sur la défense et la contre attaque, au corps a corps, était assez similaire a celle de son frère. Bon a savoir. Ils auraient peut être l'occasion de combattre ensemble car le prochain tour, si les deux équipes obtenaient un résultat identique, ils combattraient. Mais avant cela, une petite rencontre s'imposait pour mettre quelques choses au point ..
 MessageSujet: Re: Gradins Combat 1 (Aby, Aaron, Apocalius, Nywell)   Lun 8 Avr - 17:01

avatar
Misto

Eagle's Claw

Click

Misto se sent partir en tourbillon, quittant les genoux de l’homme qui la provoquait pour s’enrouler dans les bras de quelqu’un qu’elle ne reconnut pas aussitôt. Un souffle chaud dans son cou qui la fait rougir puis un murmure tendre aux creux de son oreille alors que la moitié des aigles la regarde, stupéfaits. Une odeur douce lui envahie les narines. Un souvenir de folle nuit qui remonte. Damaz. Elle reste immobile, se délecte de cette vision curieuse que lui montre sa guilde alors qu’elle vole involontairement la vedette à sa sœur qui danse sur le sable du combat.

- On joue ?

Un sourire amusé qui nait. La jeune femme lève la tête pour lui répondre sur le même ton alors que les trois loups relèvent la tête à l’unisson.

- Je t’attends petit chat.
Ne fais pas trop de bazar.
On verra Osulf.
Tu veux de l’aide ?
Non. C’est entre lui et moi.


Trois canidés qui revinrent à leur occupation d’origine. L’une se blottissant contre la jeune femme qui encourageait les siens, à sa manière. Le blanc badinant, charriant, s’amusant au dépend de Jerenn. Le roux tournant, grommelant, parcourant les tribunes pour trouver une personne qui lui donnerait un peu d’attention. La maîtresse lança son coude en arrière, gentiment, et se dégagea de l’étreinte intrépide de Damaz. Une expression de jeu, un regard qui se durcit un peu pour une improvisation. Rien que tous les deux. Alors que le jeune homme se plie, elle prend appuis sur ses omoplates et saute au-dessus de lui. Un rire libre et des aigles, adorés, qui s’observent sans comprendre. Deux doigts levés en signe de V dans une pseudo victoire alors que l’ourlet de la robe d’apparat cache les longues jambes de la jeune demoiselle. Intrépide imprudente impudique ?

- Je te défie. Ici.

Un fleuret qui quitte son fourreau. Un sourire entendu pour un combat qui promet d’être amusant. Une règle silencieuse qu’elle lui transmet. Le premier à terre a perdu. Pas de sang, pas de blessure. Un simple jeu ou l’ingéniosité se dispute avec la technique. Danseur contre musicienne. Homme chat contre Femme louve. Par extension, un cheval contre un aigle. Un troisième reflet de ce qui se joue en contrebas. Deux symbole de la liberté qui s'oppose à l'infini. Une brune qui sourit innocemment et qui penche doucement la tête en oubliant tout ce qui l’entourent l’espace d’un instant. Long instant. Éternel instant où elle s’amusera.

- Alors ? On joue ?
Voir le profil de l'utilisateur
 MessageSujet: Re: Gradins Combat 1 (Aby, Aaron, Apocalius, Nywell)   Mar 9 Avr - 13:38

avatar
Daryan C. Illunar

[M] Weer Lopen

Click


Connaissances, nouveautés, inconnus. Caché.
Ma cape me tombait sur les yeux, mes mèches s’écrasaient sur mon nez, ma vue s’effondrait sur ta beauté. Tes poings s’entrechoquaient, l’air se faisait brasser sous ta force, tes cheveux flottaient et tes dents se touchaient entre-elles à chaque coup. Vos échanges semblaient maîtrisés et prévus, vos poings s’arrêtaient seuls dans l’air et donnait des chocs énergétiques importants, ils s’écrasaient entre eux. S’il te plait.
Montre-moi qui tu es.
Tu semblais paraître faible. Mon sourire se glaçait. La nervosité prenait contrôle de nous deux, l’abysse n’attendait que ton pied toucher ce grain et s’extraire du sol, vous attrapant chacun de vous, chacun de nous, chacun d’eux pour nous engloutir. Ce qui nous engloutissait ce jour-là ce n’était pas lui mais votre beauté. De son côté il montrait du doigt, de l’autre elle frappait par-là. Mais je n’attendais qu’une chose : que faisais-tu là ?

On me regardait de travers. La cape noir flottait avec le vent, mon visage restait caché, mes seules chaussures paraissaient. Vos yeux étaient perçants, que faisiez-vous-là ? Regardiez-vous ? Vous n’en valiez pas la peine. Une seule chose.
Partez d’ici.

Mes bras se posaient sur la pierre dure, mes mains se rejoignaient, ma tête se baissait vers le terrain. Il s’avançait doucement. Je n’osais pas. Regard noir ? Sourire perdu ? Ses yeux levés au ciel je le pensais, je le sentais. Aucun mot ne sortait. Encore ce sourire nerveux. Les larmes ne coulaient pas. Il savait que le personnage devant lui ; c’était moi. Je n’étais plus sous votre direction.
La circulation n’existait plus. Non. La vie n’était plus. Elle avait explosée, s’était effritée ce jour-là. Cette identité en moi avait tout simplement décidée de ne plus vivre. C’était sans doute une dernière apparition. Pour moi.
Vous, vous êtes encore là. Montrez ce que vous voulez, ce que nous vallons, ce que vous pouvez faire et ce qu’ils ne pourront pas faire face à vous. Montez-nous, montre-moi, montre-leur ce qu’est la puissance du temps. Le temps de ce pauvre grain de sable qui a toujours attendu de finir sa route sur l’embouchure de la dernière seconde. C’est lui qui donne le nouveau départ, c’est lui qui donne la fin, c’est lui qui se fait pousser vers le haut pour retomber vers le bas. Les meilleurs arrivent toujours en dernier.

Mes yeux se tournaient sur le côté. Je les voyais, ils te voyaient. Pourquoi ne pas être là ? Dites-moi, pourquoi ne sont-ils pas avec eux, avec vous ? Vous ne m’entendiez pas. Je pouvais sans doute me retourner la question mais la réponse ne sera qu’une seule et même chose. Point levé, je n’attendais qu’une chose de toi : montrer ta beauté. Et toi, l’autre, l’accompagnant, montre-nous ce que tu es.
Parce que moi, je suis mort.

« C’est pour vous. »

_________________________________________________________________________

« Avez-vous confiance en moi ? Iratus Orationis est née, signe de la révolte du peuple, de votre perte de confiance. Mais aujourd’hui je vous propose Weer Lopen, née des cendres de la Blue Pegasus d’antan. Nous ne nous soumettons à aucune institution : notre mot d’ordre est l’indépendance, la liberté et l’équilibre que doit recevoir ce pays. Nous protégeons, nous garderons, nous punirons, et ferons de votre voix celle du peuple et de la raison. »
Voir le profil de l'utilisateur
 MessageSujet: Re: Gradins Combat 1 (Aby, Aaron, Apocalius, Nywell)   Mar 9 Avr - 21:32

avatar
Invité


Click

Beaucoup de choses se sont passé depuis la fin de sa première choppe et la liste était trop longue pour l'énumérer. Cependant la principal attraction fut le moment ou Misto et un mystérieux inconnu qu'elle semblait connaître se tournait autour.

Il avait vu comme tous les autres leurs câlins et il semblerait que Misto veuille s'amuser dans une parodie de combat contre ce mystérieux individu. En temps normal, il aurait profité de la vue, mais il voulait d'abord félicitait l'inconnue. Il se fraya donc un passage dans la foule qui regardait plus le duo dans les gradins que les quatre qui se battaient en bas... Les pauvres se donner tant de mal pour au final passer inaperçue.

Il arriva donc au niveau de Misto qu'il prit à l'épaule avec toute la délicatesse qu'il avait... Autant dire pas beaucoup et brandit la choppe qu'il avait dans la main en direction de l'inconnue.


"Tiens pour toi." Il lui fourgua sans qu'il puisse refuser sa choppe dans ces mains. "Je te dis bravo et profite du moment tant que tu peux." Il regarda autour de lui pour voir où se situer son tonneau de Rhum pour aller se servir une nouvelle choppe. "Bon je vous laisse les amoureux, faite vous de bon gros câlin plein d'amour et sans retenue."

Il tapota l'épaule de Misto comme pour lui dire "Bravo" avant de partir. Il avait pensé tout ce qu’il avait dit et ce n’était pas de la taquinerie comme certains pourraient le croire... Pas quand ça venait de Zoro.
Oui il n'avait rien comprit à la situation.... Et non il n’était pas bourré. En retournant vers son tonneau, les regards étaient tournés un instant vers lui sans qu'il ne sache pourquoi. Mais il s'en fichait en commencent à boire une nouvelle choppe.

 MessageSujet: Re: Gradins Combat 1 (Aby, Aaron, Apocalius, Nywell)   Jeu 11 Avr - 20:58

avatar
Invité


Click

Hoy ! Salut le Pivert ! Comment tu vas depuis le temps ?
Salut Henning
C'est un copain à toi ?
En quelque sorte...

Valentin caressa le loup puis il intégra la phrase d'Henning...

Jerenn est un pivert ? Mais il a pas d'aile ou alors tu les caches.... Encore un secret... pas bien Jerenn !!!
Non...
Dit l'homme qui se frappe la tête contre les arbres.
Henning...
Oui ?
La ferme !
Trop drole Jerenn, montre montre montre !
Il n'y a pas d'arbre.
Bin quand on rentrera à la guilde !!!
Compte là-dessus ! Bon si t'es là, c'est que Misto est dans les parages.

Jerenn se retourna et salua Misto. Valentin fit des allers retours entre les deux mages, puis se mit en grande réflexion. On voyait une fumée sortir des oreilles du jeune invoqueur avant qu'une ampoule s'allume au dessus de sa tête.

Aaah !!... Arkhana, pourvu qu'elle n'est pas décidé du second round aujourd'hui !!

Jerenn, tu peux pas être son papa à Misto, t'es pas assez vieux pour ça.... Puis tu es déjà occupé avec moi... Puis si je dis pas de betises, ça ferait de Seiren, la maman de Misto. Donc t'es n'amo....

Le pistomancien mit la main devant la bouche du jeune invoqueur pour éviter qu'il termine sa phrase....

Chut et regarde le match, encourage les combattants. Je te dirais bien de mettre le feu dans les gradins mais j'ai peur que tu me prennes au mot...
 MessageSujet: Re: Gradins Combat 1 (Aby, Aaron, Apocalius, Nywell)   Sam 13 Avr - 12:34

avatar
Damaz Elandez

Ajatar Virke

Click

    Crispation. Une main qui se presse contre un objet non désiré. Intrusion. Jeu

    Une main. Un instant qui se rompt. Un nouvel adversaire dans leur jeu… Amoureux ? Deux yeux qui deviennent bille. Surprise ? Vexation. Deux prédateurs qui s’égayent. Fou est celui qui s’interpose. Même pendant un court temps. Une magie qu’on a rompue. Alors que l’envol s’achève avant de leur avoir plu. Un loup qui se fait la moue. Boudeuse. Vengeresse. Un regard qui se glisse vers Damaz. Deux regards prédateurs qui se croisent. Sourire. Fou ? Probable. Une crispation, vexation, un objet qui se fracasse dans l'ombre des tribunes, un liquide qui se répand. Crispation, intrusion... Vexation. Jeu changeant, défi rompu. Amoureux ? Colère suspendue dans un regard entendue alors que silencieusement, inconsciemment ils se rapprochent de Zoro. Lui qui regagne tranquillement sa place. Sans se douter de rien. Pauvre bête.

    Deux poings qui partent en arrière. Lentement. Inexorablement. Qui se tendent pour lui donner plus d’élan. Mais il est loin. Trop loin ? Jamais assez loin. Imprévu, colère unie de deux âmes meurtrie. Jeu imprévue. Deux volontés malheureuses qui s’allient. Coup de chance ? Simple artifice ? Hasard propice. Deux magies différentes qui s’unissent dans un contact simpliste. Âme des chats et esprit des loups. Mélange improbable mais pourtant on ne peut plus doux. Une ombre délicate qui s’esquisse. Le sombre et la couleur qui se s’affrontent. Fusion de deux mondes. Une étrange créature sortie de nulle part qui se montre.

    UR ou Combo ? Faite vos jeux :
    Spoiler:
     

    Deux mages absents qui s’observent. Qui l’observent. Premier surpris de ce drôle de tour gigantesque. Une foule qui évacue en courant les gradins. Panique. Eux, au milieu de cette tourmente, sont charmés. Deux murmures, jumeaux, qui prononcent son nom. Chimère. Un rêve qui pourtant est bien réel. Une aigle qui s’avance, la main de Damaz dans la sienne. Depuis combien de temps ? Depuis quand ? Hasard qui revient, tournoyant. Un éclat de rire qui lui échappe en voyant Zoro se faire jeter sur son dos. Rodéo improvisé ? Et si on allait participer ? Surprise. Surprise et excitation alors qu'émerge le monstre, qu'il presse la main de Misto dans la sienne, davantage, toujours plus. Un sourire fendue devant l’enivrante fusion. Paniquante alors qu'elle devient folle, chimère d'âmes torturées, esprits libérés. Qu'elle s'excite et s'agite entraînant la panique, pauvre inconscient sur son dos, ballotant, haletant. Un rire et un sourire. "Oui allons jouer".


Spoiler:
 
Voir le profil de l'utilisateur
 MessageSujet: Re: Gradins Combat 1 (Aby, Aaron, Apocalius, Nywell)   Sam 13 Avr - 16:41

avatar
Invité


Click


Je me redresse d’une traite, sous la moue amusée de Regal. Je tire alors sur le haut de Solis pour lui pointer du doigt une partie bien précise de l’arène.

« Regarde ! C’est l’esprit du Scorpion ! »

C’est plus fort que moi, je quitte mon siège pour me déplacer en direction d’un écran géant pour le voir de très près. Je me plante là, en extase devant la scène. Une fleur apparait au creux de ma main que je referme violemment pour contenir ma magie. Avec l’excitation qui règne sur le stade c’est déjà assez compliqué à gérer. Le constellationniste de Blue Pegasus a le mérite d’attirer mon attention, et je m’étonne à mater son esprit. Il affronte l’autre homme du terrain, naturellement, les opposants se sont séparés en deux duos, j’espère secrètement que le constellationniste ressorte vainqueur de cet affrontement. Peut-être ma proximité avec les esprits de Solis, ou simplement ce tour de force d’invoquer sur le terrain une des douze constellations maitresse. La guilde de play-boy fait honneur à son bon goût entre ça et l’élégante demoiselle qui les représente. La caméra quitte mon coup de cœur des yeux pour se focaliser sur, justement, cette demoiselle et la foudroyante Nywell. En réponse, je perds mon sourire, mais je n’ai pas le temps de me morfondre, des passants s’enfuient en bousculant, et une vague de peur me frôle si bien que je me retourne. J’aperçois alors Misto, cette jeune mage avec qui je me suis si bien entendu lors de la croisière, en compagnie d’un jeune homme aux émotions… Wow. Je les fixe, eux et leur création, figé de perspicacité.

Tu ne dois pas t’approcher d’eux.
Pardon ?
C’est pas assez clair ? Je t’interdis de t’approcher d’elle, et de lui.
Mais Misto…
Misto utilise une magie des âmes. Et si Eagle’s Claw ressort vainqueur de ce combat, tu devras peut être lui faire face.
Menteur, il y a autre chose.
Grandis un peu, il y a des parties pour jouer, et des parties pour gagner.


A deux contre un, et voilà Myde qui se la ramène pour leur dire de se la fermer. Les deux derniers observent calmement le combat. Vexé, je retourne m’assoir à côté de Solis, mine renfrognée. Ils me donnent mal à la tête. Je sais pertinemment pourquoi ils se montrent aussi dur, mais tout de même… Je me mets psychologiquement en condition. Misto, hein… Regal, perspicace, réussit à me calmer avec sa dernière phrase que nous garderons confidentielle, et me revoilà concentré sur le combat.
 MessageSujet: Re: Gradins Combat 1 (Aby, Aaron, Apocalius, Nywell)   Sam 13 Avr - 18:52

avatar
Solis Farron

Lamia Scale

Click

Solis avait plus eu tendance à suivre Nywell des yeux, qui se battait contre une élégante demoiselle. Agile et vive comme toujours. Et ça, Solis avait déjà eu plusieurs fois l'occasion de... sentir le résultat passer. Nywell était une combattante de type dominatrice, par assaut forcené. Elle frappait encore et encore, ne laissant aucun répit à son adversaire pour le ployer à sa volonté. Quitte à donner un coup de butoir magique si l'adversaire était trop résistant pour céder à ses attaques incessantes.

Pourtant, il tiqua quand Miku le tira par la manche, montrant l'autre combattant de Blue Pegasus. Le blondinet fronça les sourcils. Un autre constellationniste. En soi, c'était déjà remarquable. Les constellationnistes étaient limités, de par le nombre de clés existantes. Du coup, en croiser était plus rare. Du coup, le fait d'en voir deux lors du même tournoi était une sorte de petite attraction. Bon, du coup, il ferait plus ordinaire pour son propre combat. Peut être que ça l'avantagerait si les mages du Conseil étaient assez blasés par la vision de ce combat ci...?

Mais plus extraordinaire, c'était l'esprit invoqué. Scorpio. Et ça, Solis ne s'y attendait pas. Les clés d'or étaient les plus rares des clés, douze parmi les quatre vingt huit. Solis savait que la plus grande partie des clés étaient en la possession d'une mage de Fairy Tail, qui s'était rendue célèbre pour ça. Alors voir un autre esprit du zodiaque... Aries aurait de la concurrence... Il fixa de nouveau son regard sur Nywell. Le constellationniste avait su ouvrir la porte d'or, ce qui signifiait qu'il n'était pas incompétent. Mais il était impossible de calculer son niveau exact. De cela dépendrait une bonne partie du combat. Les esprits d'or étaient les leaders du ciel étoilé. Si jamais l'invocateur était trop fort... Scorpio ferait un adversaire à la hauteur de la combattante d'Eagle's Claw.

Misto semblait faire ami ami avec un mage de Blue Pegasus. Ou alors, c'était une forme particulière de combat...? Eagle's Claw, venue en nombre, faisait un tapage pas possible. Pourvu que la petite demoiselle sache se tenir en public. Solis n'était pas sûr que Luxus apprécierait de voir les guildes s'exploser AUSSI dans les gradins.

Miku semblait perturbé. Tout d'abord, il avait l'air sceptique quant aux agissements de Misto aussi. Mais plus encore, il ne parlait pas tout seul. Cela se voyait quand il commençait à papoter avec ses... amis un peu particuliers. Son expression changeait légèrement en fonction du ton de la conversation. Et là, il avait l'air de bouder. Dur dur de le débouder alors que Solis ne pouvait même pas voir ceux qui l'embêtaient. Du coup, il se contenta de la tactique blonde numéro 19. En cas de soucis, faire diversion, un blond ne peut penser qu'à une chose à la fois.
Il donna un léger coup d'épaule à Miku, avant de lui tirer la langue.

Il peut bien appeler qui il veut, ça vaudra pas Vela un jour de soldes.
Voir le profil de l'utilisateur
 MessageSujet: Re: Gradins Combat 1 (Aby, Aaron, Apocalius, Nywell)   Sam 13 Avr - 22:59

avatar
Invité


Click

Oui Zoro n'aurait jamais pensée que son éclat quelques minutes plutôt aurait eu une telle répercussions, et s'il l'aurait sue cela n'aurait rien changé. Il était donc partie prendre une autre choppe qu'il remplit aussi rapidement qu'il vida. Il était arrivé à sa quatrième choppe lorsqu'il il entendit un bruit qu'il l’obligea à interrompre la cinquième.

Il regardait donc sans bouger et avec un peu de curiosité la transformation de Misto avec l'inconnue. Tel un îlot de calme dans une mer de panique, il regarda la bête s'approcher de lui et agripper un pan de son manteau avant de l'envoyer avec force sur son encolure. Seul un réflexe lui épargna un long vol plané. Il s'agrippa avec sa main libre à un des deux piques qui sortaient des épaules de la bête qu'était devenue Misto.

Il ne pue réprimer un sourire en chevauchant ce noble destrier dont il sentait la force sous ce pelage soyeux. La choppe toujours à la main, il la termina d'une traite avant de la jeter et de s'agripper fortement avec ses mains. On n’était jamais trop prudent, il pourrait avoir envient de démarrer au car de tour.

"Quand je disais faire des câlins je ne parlais pas d’une telle extrémité, mais on dit que l'amour fait des miracles... Je dois dire que tu as fière allure. » Dit-il à l'animal.

Il se mit alors debout et brandit un sabre qu'il dégainait et comme le capitaine à la proue d'un navire fendant l'océan, il dit.

"Allons-y compagnons jusqu'en enfer s'il le faut."

Il y aurait eu un peintre qui immortaliserait la scène, cela aurait était merveilleux. Malheureusement il avait tous prit la fuite ou était trop choqué pour peindre le bretteur qui chevauchait une bête sans nom.

"Tiens, je viens d'y penser, il faudrait te trouver un nom... Voyons voir...." Il se rassit alors pour réfléchir sérieusement à cette question d'une difficulté sans nom... Comme l'animal qu'il chevauchait.

Oui ce n’était certainement pas la chose la plus importante à faire, mais Zoro avait des réactions peux communes dans des moments peux communs... Et c'etait vraiment un moment peu commun.

"Mi-loup, mi-quelque chose... » Il regarda le corps pour le détaillé et espérait trouver une caractéristique spéciale. "Pleins de queux... Deux piques... Pelage noir et or... " Autant dire qu'il n’était pas avancé, jusqu'à l’arrivé d’une brillante idée… Peut être qu'il pouvait parler. "Houou... Tu as un nom ?" Lui dit-il dans l’oreille.

On pouvait le croire fou en le voyant s'adresser normalement a la bête qu'il chevauchait. Mais partant du principe qu'il (ou elle) venait d'une fusion de deux personnes, peut être qu'il en avait retiré assez de conscience pour pouvoir parler.
Ou peut être qu'il était devenus une véritable bête sauvage que Zoro était inconsciemment entraient de chevaucher.

En tout cas la situations l'amusait au plus haut point et peut être qu'il pourra se battre contre l'animal avec un peu de chance.

 MessageSujet: Re: Gradins Combat 1 (Aby, Aaron, Apocalius, Nywell)   

Contenu sponsorisé


Click

   
Page 3 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

 Sujets similaires

-
» Gradins Combat 1 (Aby, Aaron, Apocalius, Nywell)
» Gradins Combat 2 (Amaterasu, Amy, Reckless, Seth)
» Gradins Combat 4 (Gray, Jerenn, Travis, Tsukiyo)
» Combat des Chixx!
» Un intrus sur nos terres ! Au combat ! (PV Tornade d'Azur)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fairy Tail RPG :: Archives :: Archives RP :: Arc 9 :: Guilde scélée d'Angel's Sky :: Tournoi d'Angel's Sky