Partagez | .
Aller à la page : Précédent  1, 2
Combat 1 : BP vs EC - Victoire EC
 MessageSujet: Re: Combat 1 : BP vs EC - Victoire EC   Sam 20 Avr - 11:19

avatar
Abigail Phoibos

Indépendant Légal

Click



Après un rude échange contre Nywell, Abigail avait eût un minimum de temps pour épier sa gestuelle, la manière de se mouvoir. Des germes de stratégies éclosaient dans son esprit, mais elle n'arrivait à en appliquer aucune, trop dangereux. Juste une parvint à exploser à ses yeux au dernier moment, mais Nywell l'avait saisit et la maintenait fermement contre elle, avortant toute tentative d'offensive de la part d'Abigail. Cette dernière s'était débattu mais sa position présentait des désavantages et des failles inombrables, un large pavé optionnel s'ouvrait devant la mage d'Eagle's.

Il n'en fallut pas plus pour Nywell pour la frapper au niveau des cotes, elle sentit le genou tonner contre ses dernières, comme une bombe qui vint s'y loger pour détonner et blesser sur son passage. Abigail courba la tête vers l'avant, à la recherche d'air, la douleur se percurtait à l'intérieur de la partie droite de son flanc. En levant le menton vers la scène de combat, elle aperçut Scorpio, sûrement l'un des plus dangereux esprits de part l'aura aggressive et bélliqueuse qui s'émanait de lui.

Il fallait qu'elle bouge. Vite. Tirez avantage de cette carte que présentait Aaron !

Mais Nywell lui présenta la paume de sa main, où un flash gît, lui explosant les rétines. Elle s'effondra à genoux, la vue manquante, l'adrénaline battait ses tempes, inquiète pour Aaron. Elle sentit Nywell s'avancer vers eux à toute vitesse, Abigail retira ses bottes rapidement et se releva pieds nus. Elle se dépouilla aussi de son haut, dévoilant des petites bandes blanche violemment serrés contre sa poitrine, histoire de ne pas être gênée.

"Apprends à manier le langage qui t'entoure Abigail, il y aura de ces combats ou tu n'auras guère l'avantage, et te laisser envahir par la panique ne ferait qu'aggraver ton cas ainsi que ceux qui t'accompagneront. Reste calme, reste calme... Observe les mouvements de la nature, ça montrera la position à adopter, Abigail. Essaye donc !"

Cette phrase martellait ses pensées, être attentive pendant sa cécité éphèmére. Le sable était un appui solide sur lequel elle pouvait compter - droite - elle tourna la tête.
Le vent se contorsionnait, la violence de l'attaque de Scorpio et le bruit venait de permettre à Abigail de localiser la position des trois mages. Une fois que le sortilège qui violentait ses yeux se dissipa, dévoilant les formes - encore vagues - qui dansaient sous ses yeux, elle s'élança, en concentrant sa magie dans ses poings, recouvrant ces derniers d'un voile vert. Il fallait qu'elle préserve Aaron, elle espèrait seulement que ce dernier ne subisse pas trop de dégât. Elle sentait le sable contre ses pieds, mais les points de son corps touchés par Nywell lui arrachait une grimace de douleur - elle parvint à voir Apocalius - elle arma son poings recouvert cette fois-ci d'une épaisse couleur verte, prête à l'envoyer sur le mage, mais elle se résigna et lui passa à côté.

Elle parvint à distinguer plus nettement Aaron, et lui passa à côté aussi, néanmoins, elle posa sa main doucement sur son épaule, puis le poussa - tendrement - un peu plus loin, pour qu'il soit hors de porté des deux autres mages. Sa trajectoire n'avait pas flanché, cette fois-ci Nywell apparut sur son champs de vision.

Elle se trouvait dans la même position qu'Abigail, quelques minutes auparavant.

Son concentré de magie était actionné dans ce poing, qu'elle planta dans le sternum de Nywell, situé juste au dessus de sa cage thoracique. Elle avait frappé - mais pas trop fort - pour ne pas faire trop mal, son but était juste de déstabiliser Nywell, pas d'utiliser la violence pour lui faire mal gratuitement. Le coup allait la ralentir - puisqu'il était un des piliers fondamentaux de la respiration, elle aurait du mal à retrouver son souffle pendant quelques secondes.

C'est pendant ces quelques secondes qu'Abigail rejoignit ses doigts pour former un espèce de bec qu'elle planta à plusieurs reprises sur la partie haute du bras de Nywell, à divers endroits stratégiques. Il ne serait d'aucune douleur pour elle, juste il permettrait non pas de couper totalement, mais d'entraver l'irrigation du flux magique à l'intérieur du corps de Nywell jusqu'à cette partie, il serait donc impossible pour elle d'user avec autant d'aisance la magie avec ce bras.

Abigail grimaça soudainement, la douleur à ses côtés grondait de nouveau, si bien qu'elle fléchit les jambes. Nywell venait de récupérer son souffle et envoya valser son poings contre la joue d'Abigail qui allait pour partir en arrière, Nywell parvint à la rattraper en lui saisissant ses deux poignets, elle posa son pieds contre son torse et envoya une impulsion qui la projeta quelques mètres plus loin.

Ressaisis-toi, merde !

Son corps était parcourus d'élancements douloureux, elle tenta tant bien que mal de se relever. Sa réserve magique était encore dans le raisonnable - elle avait bien fait de l'économiser - ce qui l'alarmait, c'était celle de Nywell devait être au delà du raisonnable. En prenant une nouvelle position de combat, les deux jambes, une tendue en avant, une autre en arrière, la respiration calme, la paume de sa main tendue vers Nywell. Elle la regarda, complétement ivre de ce combat, et lui fit signe d'avancer avec les doigts de sa main.

Battons-nous, Dame de la foudre, montrons leur l'ivresse qui bat dans notre corps et transmettons notre passion pour le combat.

C'était la phrase que pouvait déceler la mage de Foudre, en voyant la position d'Abigail devant elle.




_________________________________________________________________________

    heaven's on fire

    trace donc le trait qui rassure et que ta ligne soit belle. Tes amours sont des légendes que désapprouve ton ange, n'étreins qu'en morsures les seigneurs de la guerre, fait suinter leur armure qu'ils y voient de l'univers. ©️endlesslove
Voir le profil de l'utilisateur
 MessageSujet: Re: Combat 1 : BP vs EC - Victoire EC   Mar 23 Avr - 11:37

avatar
Invité


Click

Fire by Kasabian on Grooveshark


Nywell appréhendait, elle avait laissé, malgré elle, une faille importante se glisser dans sa défense. Et de ce qu’Abigail avait démontré jusqu’à présent, la suite s’annonçait rude et difficile. Elle leva les yeux et leurs regards se croisèrent, la femme aux cheveux d’argents serra les dents en prévision de ce qui allait advenir. Le poing de la mage de Blue Pegasus se fraya un chemin jusqu’à son sternum. Incapable d’esquisser le moindre geste, elle recula sous l’impact du coup. Sentant son souffle lui manquer, elle comprit bien vite que cette respiration saccadée et irrégulière allait lui coller à la peau encore un court moment, diminuant grandement ses capacités, à moins que… Elle n’eut pas le temps d’ébaucher une stratégie qu’Abigail la rappela à l’ordre, ses doigts tendus vinrent picorer ses muscles avec violence et précision. Désorientée, haletante et harcelée par les attaques multiples de son adversaire, Nywell se protégea comme elle put, offrant ses bras nus comme ultime rempart de son intégrité physique.

Folle de rage de voir la situation lui échapper de manière si tranchée, elle jeta son poing en avant qui entra en contact avec la joue d’Abigail, cette dernière réduisit l’impact en se laissant porter vers l’arrière et en tournant la tête. Nywell, bien déterminée à exercer son droit de revanche, fit un pas en avant et agrippa les deux poignets de son adversaire. Elle sautilla vers l’avant et se tracta vers la mage de Blue Pegasus en se servant de ses prises comme appuis. Elle parvint à se hisser assez haut pour planter son pied contre le thorax d’Abigail et prendre une impulsion qui la renvoya vers l’arrière. Mettant ainsi, une distance de sécurité salvatrice entre elle et sa coriace ennemie. Lorsqu’elle fut dans les airs, elle s’enroula avec la souplesse d’un chat, elle retomba à terre avec quelque chose de sauvage. Plantant une main au sol pour mieux gérer sa réception hasardeuse, elle fit le dos rond, elle ressemblait à une panthère prête à bondir. Respirant avec peine, ressentant le poids des ecchymoses accumulées, elle trouva néanmoins la force de sourire en voyant l’invitation d’Abigail. Elle n’était certainement pas tombée dans l’oreille d’un sourd ! Puis une sorte d’inquiétude l’envahit, elle voulut invoquer la foudre dans sa main droite mais rien n’y fit. Passé le moment de doute, elle comprit que les coups d’Abigail avaient pour but d’interrompre le flot de magie dans son bras. La circulation de cette dernière devenait impossible du fait du verrouillage de ses points vitaux. Elle en connaissait un rayon sur ce genre de chose, tout simplement parce qu’elle possédait une technique similaire.


Elle se calma, expira et inspira tout en laissant la foudre soulager la douleur qui parcourait la totalité de son corps. Droitière et incapable d’user de magie de sa main directrice, elle ragea intérieurement d’avoir mésestimé Abigail, car sous-estimer ne serait pas lui rendre honneur. Elle se para à nouveau d’un sourire, passionnée par leur affrontement, elle sentait vibrer en elle la flamme du combat, il était temps de sortir le grand jeu et d’envoyer sa vaillante adversaire mordre la poussière. Elle s’avança lentement jusqu’à la hauteur de son ennemi, sur ses gardes mais pas menaçante. Elle présenta sa main droite tendue. Nul n’était besoin de parole, il est dit que lorsque deux guerriers s’affrontent, une relation d’une extrême intensité se noue entre eux. Ils deviennent alors capables de se comprendre sans même souffler mot. Tentant désespérément de se comprendre mutuellement afin de prendre l’avantage, anticipant et prévoyant les réactions de chacune, elles avaient l’impression maintenant de se connaitre depuis toujours. Et Abigail vint apposer le revers de sa main contre celui de Nywell, comme un combat de dojo, deux artistes martiales allaient se faire face, pour le plus grand plaisir du public.

Sourires complices, tremblements d’excitation, la tension était à son comble, et pourtant, Nywell ne s’était jamais sentie aussi proche de quelqu’un que son adversaire du moment : Abigail de Blue Pegasus. Après une bonne dizaine de secondes, la tempête débuta. La première décolla sa mains pour s’enrouler autours du poignet de son ennemie, mais cette dernière décala son avant-bras et avorta la tentative de saisie en faisant pression sur celui de Nywell. S’ensuivit plusieurs attaques rapides, toutes parées, toutes déviées, on aurait dit qu’elles s’exerçaient au jeu de « mains collées » propre au Tai-chi. Cherchant la faille, elles rivalisèrent d’agilité et de technique avant que la mage d’Eagle’s ne prennent lentement le dessus. Acculant l’amazone blonde et la forçant à pencher de plus en plus vers l’arrière, cette dernière profita de sa position pour lever sa jambe à la perpendiculaire du sol, et ce à une vitesse foudroyante. Nywell ne vit rien venir, elle sentit le talon d’Abigail heurter de plein fouet son menton, rompant ainsi l’échange et mettant un terme à sa domination temporaire. La jeune fille aux cheveux d’argents fit quelques pas à reculons, maladroits à cause de ses jambes flageolantes. Sa mâchoire presque décrochée vibrait encore, elle s’était mordue la langue et sa lèvre fendue saignait de plus belle, la maquillant d’un rouge vermeil. Le liquide visqueux dans la bouche, elle l’accumula avant de la cracher au sol. Elle ne daigna pas s’essuyer le visage, cette fois-ci, elle ne jouait plus. Elle dut admettre qu’Abigail était meilleure qu’elle au corps à corps, tant pis, elle lui ferait comprendre l’écart qui les séparait en usant de sa magie. Elle s’exprima avec un air désolé :


« Abigail, tu es extraordinaire ! Si la magie était interdite, notre combat serait des plus incertains. Non, tu aurais même l’avantage… Malheureusement pour toi, je vais devoir mettre un terme à notre affrontement, aussi jouissif soit-il. Magnetic Storm. »


Nywell se transforma en un puissant générateur alimentant un champ magnétique de 10 mètres de rayon. Il se créa aussi instantanément que les vents magnétiques soufflant à plus de 100 km/h se levèrent. Le sable de l’arène s’éparpilla dans tout les sens, les fines particules en suspensions obstruèrent la vision d’Abigail. Des éclairs se formèrent et sillonnèrent la sphère à la recherche d’une proie toute trouvée en la personne de la mage de Blue Pegasus. Tout ce qui était lié de près ou de loin au magnétisme, métaux et minéraux, obéiraient à une seule loi ; celle du chaos. Au sein de cette bulle, Nywell n’était ni plus ni moins qu’une impératrice. Epargnée par le maelstrom, elle pouvait se mouvoir librement, mais le drain de magie était conséquent, chaque seconde devait être utilisée à bon escient ! Elle souriait, son sort était aussi impressionnant qu’il était puissant, elle avait le sens de la mise en scène et elle espérait bien faire forte impression sur le public. Le sable se mit à tournoyer de manière circulaire vers la bordure du champ électrique, guidé par les vents. Si la mage de Blue Pegasus était d’une habileté hors norme, elle se paya le luxe d’esquiver un éclair, mais pas le second… Secouée par une décharge, elle sentirait ses muscles s’engourdir temporairement, son temps de réaction en serait handicapé ! Voyant cela, Nywell s’élança vers l’avant, arrivée à hauteur d’Abigail elle feinta un coup au visage et s’affaissa sur ses appuis. Puis avec toute la force et la hargne dont la demoiselle disposait, elle décocha un crochet du droit dans le foie de son adversaire. La frappe était féroce et appuyée, usant de tout son corps, elle était allée puiser jusque dans ses jambes et ses appuis pour obtenir plus d’impact dans ses poings de jeune fille. Puis elle transvasa son poids du corps d’un pied à l’autre et envoya un direct du gauche dans les côtes déjà blessées d’Abigail. Rapide et léger, ce coup servait de distraction en préparation en suivant. Effectuant une demi-rotation sur ses appuis, elle plaça son buste en position idéale pour dégager le maximum de puissance dans son coup final ; un uppercut au menton. Un prêté pour un rendu disait l’adage…

Les coups de Nywell avaient forcé Abigail à se pencher vers l’avant, réflexe conditionné lorsqu’on est atteint à l’abdomen, s’exposant ainsi pour se faire cueillir à point. La mage d’Eagle’s poussa sur ses jambes et se redressa tout en lançant son poing avec rage, l’impact cingla, elle sentit presque les os de sa main se briser sous le choc ! Elle coupa net son sort au moment ou elle sentit le corps d’Abigail partir en arrière, voire même en suspension. Les vents finirent de balayer le nuage de sable, laissant aux spectateurs le loisir d’admirer la scène.
Nywell, debout, le poing toujours brandit vers le haut après son uppercut, quelques mèches rebelles entravant son visage, le regard dans le vide. Elle dégageait quelque chose d’héroïque, sa puissance venait d’être révélée, elle apparaissait comme triomphante et défiante dans cette position calculée à l’avance. Abigail gisait à terre non loin de là, accentuant l’effet dramatique de la scène. La connaissant, sa combativité ne baisserait pas d’un cran, elle se relèverait et rendrait coups pour coups… Mais en attendant, une immense clameur s’éleva parmi la foule, les encouragements redoublèrent pour les deux parties. Nywell savoura cet instant, tout en gardant à l’esprit, qu’elle avait gagné un round, mais certainement pas le match !

Spoiler:
 
 MessageSujet: Re: Combat 1 : BP vs EC - Victoire EC   Mer 1 Mai - 13:10

avatar
Invité


Click

Nywell: BEND TO MY WILL !

Qu'est-ce que c'est que ça encore ? En moins de temps qu'il le faut pour le dire, Nywell se trouvait devant son allié, utilisant la magie pour créer une petite barrière de sable. Malgré ses efforts et sa vitesse, notre autre adversaire pris l'attaque, a puissance réduite, en pleine face.
Ce qui me chamboulait le plus, c'était Nywell. Comment pouvait-elle se battre contre Abigail et revenir aussi vite près de moi ? Un léger coup d'oeil du côté d'Abigail pour voir qu'elle était à terre, se tenant le ventre. Saleté de Nywell, elle avait réussi à prendre l'avantage sur Abi.

Nywell: Déphasage

Encore la voix de la femme aux cheveux argentés. Mon regard se portait à nouveau sur la puissante mage, qui avait transformé son corps en une masse électrique. Elle arma son poing et fonça en direction de Scorpio. Elle le traversa totalement. Puis, elle continuait sa course dans ma direction. Je plaça mes mains devant la tête afin de parer toute attaque au visage.
Mauvais réflexe.
Nywell était toujours enveloppé de son image immatérielle. Elle me traversa également. Avant que je n'eus le temps de me retourner, je sentis une main entre mes omoplates. Un choc électrique ce fit sentir. Le choc me paralysa. Je m'envolais en direction d'Apocalius qui allait se faire une joie de me terminer.
Apocalius ! Le voilà son nom !
Maintenant que je tiens son nom il va m'exploser.
Il fonçait en ma direction, faux en main, près à frapper. Ce coup, j'allais m'en souvenir. Il rabattait sa main pour me trancher. Je fermais les yeux pour ne pas voir le massacre. Mais le temps paressait long...Je rouvrais les yeux et je me trouvais plus loin, a terre. Son coup avait raté. Je me retournais et je le voyais comme, incapable de bouger. Un nuage vert apparu autour de lui, comme pour signer la fin de sa transformation. C'est maintenant que je devais frapper !
Je voulus me relever, mais le coup de Nywell m'avait bien plus atteint que je le pensais. Si je ne peux bouger, Scorpio, lui, peut et il est toujours là.

Aaron: Scorpio, frappe dans le centre du nuage !
Scorpio: Yeah, maggle ! Sand Buster !

De sa queue métallique, sorti à nouveau son grand tourbillon de sable qui fonça sur Apocalius qui, bien entendu, ne pus éviter l'attaque. Il se retrouvait au centre de se tourbillon infernal. L'attaque se termina contre une des parois du stadium. Apocalius se reçu le choc rotatif du tourbillon contre la paroi solide du Colisée. Était-ce suffisant ?
Les acclamations du public me remettait les idées en places. Je souris, fier de moi, j'avais réussi une jolie action en battant un des membre d'Eagle's Claw !
Mais ces acclamations n'étaient pas pour moi.
En effet, Nywell avait eu le dernier mot de l'assaut entre Abi & elle.
Abigail a terre, Nywell le poing tendu vers le haut, Apocalius contre la paroi du stade, moi toujours à terre, incapable de bouger. L'action que j'allais entreprendre était un peu...honteuse. Mais on avait aucune chance contre Nywell si on se battait en face à face.

Aaron: Scorpio...Mets toute ta force sur Nywell
Scorpio: No soucis !

Nywell était du dos, toujours dans une position victorieuse.

Scorpio: Sand Spear !

Ça y est, l'attaque la plus puissante de Scorpio est lancée. Un filet fin de sable lancé avec une pression impressionnante. Une frappe dévastatrice.


Spoiler:
 
 MessageSujet: Re: Combat 1 : BP vs EC - Victoire EC   Dim 5 Mai - 13:26

avatar
Abigail Phoibos

Indépendant Légal

Click


Nywell s'était imposée, établissant son empire sur le terrain. Elle n'a pas besoin d'user de rhétorique, de souffrance. Lorsque l'on a devant soi, sa toute puissance est évidente. Ses coups avaient imprégnés la chair d'Abigail, délaissant les stigmates de son empire sous forme d'ecchymoses. Dans un ultime coup de poing chargé de rage et d'énergie, Abigail valsa sous plusieurs mètres, rebondissant contre le sable à plusieurs reprises.

L'excitation de la foule se traduisait par des ovations animales, elle entendait le nom de sa guilde qui sonnait muettement à ses oreilles. Ses membres lourds exprimaient toujours leur désir de combattre, mais se mouvoir avec autant de chair épuisée reviendrait au suicide, peut-être que l'abandon serait une solution plus judicieuse...

Ses yeux balayèrent la foule tandis que son corps tremblait, ses paupières regardèrent chaque être, elle aperçut Valentine Nowaki et Chris Tsukiyo. Il était sûrement l'une des seules personnes dont elle était le plus proche dans la guilde malgré qu'elle ne le connaissait pas plus que ça. Il la regardait, vêtu d'une longue cape, l'encourageant. Elle aperçut aussi l'ombre insaisissable de son frère, qui la regardait aussi. Elle ne pouvait se résoudre à abandonner, pas d'une manière aussi pathétique. Sous son corps, une rosace incandescente dans les tons verts turquoise s'esquissa, au niveau de ses chevilles, des arabesques lumineuses traçaient leur chemin jusqu'au niveau des cuisses d'Abigail. Elle tenta tant bien que mal de se relever, titubant un peu sur les côtés avant de conquérir à nouveau ses appuis.




Des flammes vertes apparurent au niveau de son corps, se matérialisant en une véritable aura. Ses jambes se tendirent, jusqu'à ce qu'un bruit sourd résonne plus loin. Elle leva le menton, Aaron venait de lancer l'offensive sur Nywell. Scorpio - par son offensive -enfanta un nouveau nuage opaque. Abigail n'avait pas eu le temps nécessaire pour voir si l'attaque avait été fructueuse. Il était temps pour la jeune guerrière d'aller chercher l'impératrice sur son trône.

_ Ground Dasher.

Ses muscles se tendirent brutalement, ce sortilège lui permettait de pousser ses capacités à son paroxysme pendant un laps de temps éphémère. En l'échange d'une puissance fugace, ce sort lui octroyé sa maîtrise magique, c'est-à-dire qu'à la fin du sort, Abigail finirait sûrement K.O de part les coups qu'elle avait reçu et l'importante quantité de maîtrise magique qu'il absorbait.

Elle était devenue souffle.
Il fallait faire vite.
Il fallait montrer ce qu'elle savait réellement faire.

Elle s'élança sans plus attendre dans le nuage opaque, grâce à sa vitesse le nuage se scinda en deux parties de poussières avant de disparaître. La silhouette impératrice de Nywell était là, dans une grâce constante. Elle commençait déjà à esquisser sa garde. Dans un souffle, elle murmura :

_ Le singe.

Elle se stoppa brutalement dans son élan. En un seul mouvement, elle courba son dos et se recula d'un pas. Puis elle pivota doucement et leva ses bras en cisaille, devant son torse. Elle enchaîna plusieurs pas, ses pieds se soulevant à peine. A paume ouverte, elle frappa Nywell à la gorge avec légéreté et souplesse. Elle était le singe.

Nywell devrait sûrement surprise sur le coup, car ce déplacement n'était en rien le même qu'elle avait reçu au début du combat. Abigail profita de cet instant de surprise, puisqu'elle était proche de Nywell, pour enchaîner directement avec ;

_ Le tigre.

Ses bras se tendirent, se détachèrent puis se rétractèrent au niveau de son torse comme pour capter une puissance venue de son ventre. Paumes tournés vers l'intérieur. Nywell aurait pu même voir l'image du tigre se réflétait dans les mouvements d'Abigail. Le tigre attaquait, avec ses pattes athlétiques, chargées de puissance au niveau du plexus solaire, réseau de nerf logé entre le sternum et le nombril.

Abigail plissa les sourcils, se stoppant, elle sentait le corps de Nywell vibrait de rage contre son poing. Elle charga son poing d'électricité qu'elle envoya valser contre sa joue, Abigail égara son équilibre et tomba à terre, surprise par tant de puissance. Elle vit Nywell se ruer vers elle, prête à en finir. La mage de Blue Pegasus envoya ses jambes glisser au sol pour piéger Nywell et qu'elle s'effondre. Mais ce qu'elle n'avait pas prévu, c'était que Nywell tombe sur elle.

Elles continuèrent leur combat au sol, soulevant à nouveau un nuage. Nywell parvint à se dégager en concentrant sa magie dans son autre bras tendu qu'elle plaça stratégiquement sur son ventre pour éjecter la mage de Blue Pegasus plus loin. Abigail sentit ses membres lui crier souffrance, ses jambes peinaient à supporter son poids. Ses côtes lui suppliaient d'arrêter en se frottant douloureusement contre sa peau. Son visage bouillonnait de douleur, laissant transparaître une couleur satinée nacrée naître au niveau de sa mâchoire. Elle cracha du sang. Mauvais. Mais il lui restait encore une chance : Le ground Dasher n'était pas encore totalement écoulé.


_________________________________________________________________________

    heaven's on fire

    trace donc le trait qui rassure et que ta ligne soit belle. Tes amours sont des légendes que désapprouve ton ange, n'étreins qu'en morsures les seigneurs de la guerre, fait suinter leur armure qu'ils y voient de l'univers. ©️endlesslove
Voir le profil de l'utilisateur
 MessageSujet: Re: Combat 1 : BP vs EC - Victoire EC   Lun 6 Mai - 0:14

avatar
Invité


Click

L'ouverture que ma détransformation avait laisser ne fut pas longue à être exploitée, le nuage disparaissait mais il était déjà trop tard.

Aaron: Scorpio, frappe dans le centre du nuage !
Scorpio: Yeah, maggle ! Sand Buster !

Une nouvelle tempête de sable chaud sous haute pression fondait sur moi, il m'était déjà impossible d'esquiver, et encore moins de parer, l'assaut de mon adversaire fit mouche en m'emportant dans sa violence. Dans un réflexe inutile je tente de mettre mes bras en croix devant moi mais la rotation de la tornade me bloque et m'empêche de me défendre, mon corps se coupe, s'arrache, de multiples blessures apparaissent partout sur ma peau, je sens mes os qui se tordent, qui se plis sous la pression de l'attaque.

* M*rde !! ON VA CREVER !! *

* Fait qu'êt'chose ! *

* On est mal barré... *

Le choc contre le mur de l'arène se fit rude, mon corps m'alerte de toute parts, mes poumons ne trouvent plus de l'air, écrasés. Mes bras étendus contre la parois libèrent du sang, je ne peux rien faire. L'attaque s'arrête, je suis debout mais très vite mes muscles meurtris se détendent et ne me soutiennent plus. Je m'écrase face contre terre, la tête sur le côté je crache du sang, je respire comme je peux, le liquide rouge et ma sueur se mêlent au sol du terrain. Je me sens partir, ma tête se vide, je ne comprends plus vraiment ce qu'il se passe autour de moi, au passage mon débardeur avait été réduit en charpie, mon jean arraché ça et là me semblait lourd et me donnais l'impression de trop me serrer.

petite musique ♫

C'est fini, je le sens, mon corps ne m'obéis même plus, le temps semble s'être arrêter...une défaite....je ferme les yeux...

- Allons mes chers aigles, vous êtes la pour faire des brochettes de vos adversaires ! Aller Eagle's Claw !

J'ouvre mes paupières d'un coup, mon esprit me reviens. Cette voix, je pouvais la reconnaitre entre mille, étrangement le brouhaha des gradins avait sonné comme un bruit de fond sans intérêt, pourtant dans cette masse grouillante cette voix avait résonné, il s'agissait de Maitresse Tsukiyo, elle était venu, elle s'était déplacé afin de nous encourager, et moi qu'avais-je à lui offrir ? Un abandon, une probable défaite dès le début du tournois.

Je m’appuie de ma main gauche, je commence à me relever, je me tiens droit la tête basse, a bouche et le corps ensanglanté, sur mon torse, au niveau de mon cœur, la marque de la guilde était visible, cette marque se trouvait ici car chacun des battements qui devait être fait serait pour défendre les idéaux et l'image de Maitresse Tsukiyo, de sa guilde, oui, mon cœur ne battait que pour cela, que pour l'objectif d'aider la guilde, sinon il n'avait qu'à s'arrêter.

Je me tenais droit, le soleil me brulant la peau au travers de mes multiples ouvertures, mais cela n'avait pas d'importance, je regardais l'esprit, il se préparait à attaquer Dame Nywell, l'une des protégés de Dame Tsukiyo, mes yeux se rétrécirent.

- Síofra ! Bijes !

* T'inquiète ♫ *

* Ouai ! *

Sous le pouvoir de Síofra deux pairs de bras apparurent en supplément de celle que j'avais déjà, une sur les côtés de mon ventre et une sur mes épaules. Trois pairs de bras étaient impossible à gérer, tout du moins seul, mais je ne ne suis pas seul, Bijes s'occupe des bras sur mes épaules et Síofra de celle sur les côtés de mon ventre.

Aider Dame Nywell.

Apocalius cours vers Scorpio

Aider, sauver, protéger, vaincre.

L'attaque de Scorpio est lancée

Courir, frapper, blesser, vaincre.

Alors que l'attaque de Scorpio se termine Apocalius lui saute dessus en criant, celui-ci s'en rends compte trop tard, Apocalius donne un crochet du droit, Síofra de son bras gauche attrape la tenue de l'esprit des constellations, le ramenant vers lui.

Blesser, saigner, gagner, vaincre.

Bijes attrape de ses deux mains la partie mécanique de l'invocation, Apocalius pour sa part empoigne les bras de Scorpio

Blesser, saigner, gagner, vaincre.

Les bras contrôlés par Síofra donnent un double coup de paume au diaphragme de la constellation du scorpion, lui coupant le souffle, les quatre autres bras lâchent prise et se reculent afin de se préparer à frapper

-Unisson Demon Raid !

Síofra fit tourner ses mains en cercle, toujours en contact avec Scorpio, le faisant tourner de 45° sur le côté, le griffant au passage avant de se retirer, les bras d'Apocalius et de Bijes frappent tout quatre au même moment à l'estomac de Scorpio, le faisant partir sur quelque mètres, un crachement sourd se fit entendre, un bruit d'os qui se cassent, ce n'était pas l'esprit, c'était des phalanges d'Apocalius qui, suite à l'attaque d'Aaron et à son propre assaut, avaient cédés, mais peu importait à Apocalius.

-Hammer Clawing !

BLESSER SAIGNER GAGNER VAINCRE BLESSER SAIGNER GAGNER VAINCRE !

Le regard fou et haineux d'Apocalius cherchait une autre cible, proche, et cette dites cible fut Aaron, tout en hurlant et en crachant du sang l'aigle fondit sur le mage de Blue Pegasus, ce dernier arrive à esquiver les quelques premiers coups de poings donnés par le colosse un fois celui-ci à porté, mais finalement avec deux bras contre six Aaron reçut un crocher du gauche de la part de Bijes.

BLESSER SAIGNER GAGNER SERVIR BLESSER SAIGNER GAGNER SERVIR BLESSER GAGNER SERVIR BLESSER SAIGNER GAGNER SERVIR VAINCRE !

Alors qu'Apocalius, totalement aveugle et inconscient de la situation actuelle tentait d'enchainer un deuxième coup à Aaron, fut arrêté par une nouvelle attaque de Scorpio bien décidé à défendre son constellasioniste.

Apocalius tourne son regard fou et brulant d'une envie de massacre vers l'esprit du scorpion, du sang coulant du long de ses veines et de ses blessures, les dents à découvert, montrant quatre canines pointues, il voulait se venger de Scorpio, pour ce qu'il lui avait fait, pour avoir attaquer Dame Nywell et pour oser s'interposer entre lui et la victoire.


BLESSER SAIGNER ÉGORGER ÉTRIPER ARRACHER TUER ÉCRASER MASSACRER DÉTRUIRE !

VAINCRE VAINCRE VAINCRE VAINCRE VAINCRE VAINCRE VAINCRE VAINCRE VAINCRE ! GAGNER POUR MAITRESSE TSUKIYO ET POUR LA GUILDE !

Spoiler:
 
 MessageSujet: Re: Combat 1 : BP vs EC - Victoire EC   Mar 14 Mai - 23:20


Comment avait-il pu récupérer si vite ? Apocalius n’était plus reconnaissable et son attaque prit de court Aaron. Le mage d’Eagle’s Claw était parvenu a prendre le dessus sur Scorpio pendant un instant bref mais fatidique où il l’amocha bien comme il faut. Aaron hésita à le renvoyer dans le monde des esprits, mais le monstre qu’était devenu son opposant ne lui en laissa pas le temps, poussant le jeune mage à esquiver des assauts rapides et puissants. Scorpio lui fit bien comprendre qu’il n’était pas prêt à quitter le champ de bataille en lui sauvant la mise et attirant l’attention d’Apocalius. L’aura qu’il dégage est franchement flippante.

Aaron : Fais attention Scorpio, si les choses tournent mal, je te fais rentrer.
Scorpio : T’inquiète ! Sand Buster !

Aaron entama une course pour rejoindre son esprit pendant cette diversion, songeant à le révoquer dès qu’il le pourrait vu son état. Mais lui aussi commençait à sentir la fin venir, aurait-il la force d'invoquer un autre de ses amis par la suite ? Il ne lui en restait qu'un dernier en réserve pour ce combat, autant dire que si Scorpio perdait, il était presque fichu. Peut être qu'en profitant de la folie furieuse d'Apocalius...
Voir le profil de l'utilisateur
 MessageSujet: Re: Combat 1 : BP vs EC - Victoire EC   Mer 15 Mai - 18:41

avatar
Invité


Click


Bullet Train ft. Joni Fatora by Stephen Swartz on Grooveshark

Spoiler:
 




Toujours figée dans sa position victorieuse, Nywell tentait de reprendre son souffle. Les efforts fournis, les blessures reçues, la fatigue accumulée, ses réserves magiques entrant dans le dernier tiers, cela faisait beaucoup. Elle commençait à être en difficulté, les mages de Blue Pegasus lui avaient donné du fil à retordre, surtout Abigail, et elle n’était pas au bout de ses surprises. Toujours haletante, elle se rendit vite compte que ses forces et ses faiblesses étaient exposées aux yeux de tous. Nywell pouvait se résumer à un canon de verre, capable de déployer une puissance de frappe extraordinaire tout en étant fragile et d’une résistance assez limitée. Il y avait des fois ou elle aurait aimée être homme, afin de posséder une musculature imposante capable d’encaisser les chocs sans broncher. Mais non, elle avait une peau de pêche bleuit par les coups, de fines lèvres pulpeuses ensanglantées, une poitrine protubérante qui la gênait dans ses mouvements, des muscles effilés et élégants qui lui donnaient des crampes, un visage de poupée vicié par la peine. Un corps voluptueux fait pour être aimé et pour enfanter, et non pour se battre… Mais son adversaire directe était une femme elle aussi. Comment pouvait-elle invoquer cette rosace aux chaudes couleurs synonyme de pouvoir ? Comment pouvait-elle encore se relever ? Sa détermination l’impressionnait, si c’était ainsi, Nywell se donnerait aussi à fond.

Son flot de pensées fut interrompu par son instinct la prévenant d’un danger imminent. Toujours immobile dans sa posture triomphante, elle ouvrit la paume de sa main brandie et incanta :
« Spinning Lightning ! »

Tout en pivotant légèrement la tête pour apercevoir du coin de l’œil une lance de sable fusant vers elle, les éclairs jaillirent de sa main. Telle une fontaine ils s’abattirent autours d’elle en cascade et tournoyèrent pour offrir une protection à 360 degrés. Le maillage dense et serré de la foudre fut heurté par le sort de Scorpio, la lance pénétra le champ avant qu’un éclair ne cisaille le sable et la rompe en deux. Le sable se désolidarisa avant de se désagréger à l’endroit de la coupure, mais la pointe de la lance termina sa course dans le bas du dos de Nywell. Cette dernière ne put réprimer un hurlement de douleur, déstabilisée et poussée vers l’avant sous l’impact, elle se retrouvait exposée à l’assaut d’Abigail. Le sort de Scorpio avait percé sa chair et la souffrance était immense, pire encore, le sable s’était dissipé, collant à la chair mise à vif de la mage d’Eagle’s Claw. Une blessure sale, prône aux infections et complications, cette technique était vraiment efficace.
Tentant tant bien que mal de se rééquilibrer, elle rehaussa ses bras afin d’esquisser un semblant de garde. Abigail jaillit de nulle part, elle se tenait devant elle, elle semblait irréelle. Malgré ses yeux étincelants, signifiant que sa vitesse et ses reflexes étaient 3 fois supérieure à la normale, elle peina à suivre son adversaire des yeux. Une première feinte à laquelle Nywell essaya d’ajuster sa protection, un pas un arrière qui la perturba dans son processus d’anticipation. On aurait dit qu’elle affrontait une nouvelle personne. Des mouvements si libres, si magiques, la jeune femme aux cheveux d’argents était dépassée. Elle sentit une douleur atroce lui meurtrir la gorge, l’impression détestable que sa glotte avait touché l’arrière de son larynx. Elle n’arrivait plus à respirer, mais ses yeux ne quittèrent pas son ennemi.


Abigail épousa la gestuelle d’un tigre avec une harmonie qui la laissa pantoise. Tout dans l’attitude de son adversaire, de la façon de se mouvoir jusqu’à la posture rappelait le félin. A son grand désarroi, Nywell était médusée par la beauté des arts martiaux d’Abigail. Mystifiée par la jeune femme qui se tenait devant elle et qui luttait avec tant de talent, de grâce et de férocité. Quand bien même aurait-elle put, elle n’osa pas interrompre un si grandiose spectacle. Les violentes frappes d’Abigail se logèrent sans encombre dans son plexus solaire, saturant ses nerfs de douleur et bouleversant le flot d’électricité. Elle voulu émettre un cri de souffrance mais le son refusa de sortir de sa gorge compressée. La précision chirurgicale de son adversaire était extraordinaire, elle se laissa partir en arrière. Sombrer dans l’inconscience semblait être une option acceptable à cet instant… Mais son corps réagit d’instinct, malgré sa position défavorable, elle décocha un crochet chargé d’électricité au visage de son assaillante. Le coup s’écrasa sans pitié contre la joue de son ennemi qui en tomba au sol sous la force de l’impact. Reprenant enfin pied dans ce combat, Nywell s’élança vers l’avant. Abigail faucha rapidement ses appuis et la belle chuta vers l’avant et sans vraiment le vouloir atterrit sur cette dernière. La mage d’Eagle’s Claw trouva l’expérience assez… Comment dire… Intéressante. Fascinée par la beauté des techniques d’Abigail, la voila qui se retrouvait maintenant allongée sur elle. L’expression « corps à corps » n’avait jamais aussi bien porté son nom qu’en cet instant précis. Un certain Nox dans les tribunes devait se repaitre de cette scène… Les deux jeunes femmes à terre, enlacées, vêtements déchirés et entrain de lutter… Elles roulèrent au sol afin de savoir qui assoirait sa domination sur l’autre, peau contre peau, recouvertes de sang, de sueur et de sable. Deux amazones, deux tigresses bien décidées à ne pas céder, elles n’avaient pourtant jamais étaient aussi proche l’une de l’autre. Il était vrai cependant que leur beauté mutuelle était bien au-delà de la norme, elles étaient toutes deux exceptionnelles en tous points. Abigail parvint à plaquer Nywell en forçant son bras droit à rester collé au sol. La scène était presque sexuelle, on aurait dit qu’elle chevauchait son adversaire, et de la lutte aux ébats, il n’y a parfois qu’un pas… Condensant l’électricité dans sa main gauche, la mage d’Eagle’s frappa au ventre et renvoya son ennemi rouler vers l’arrière.

Elle se releva péniblement, haletante, elle reprit difficilement son souffle, ses longs cheveux d’argents lui couvraient maintenant le visage. L’élastique qui tenait sa tresse s’était rompu pendant le combat rendant à sa chevelure la liberté dont elle avait été privée. Devant elle se tenait une Abigail mal en point, mais son aura belliqueuse n’avait pas faiblit. Son « Ground Dasher » toujours actif, elle en découdrait jusqu’au bout. Sa ténacité forçait le respect et Nywell en avait énormément pour son adversaire, ainsi qu’une étrange admiration… Néanmoins, il était temps d’en finir.
Elle ferma les yeux et trouva refuge dans son esprit, sa respiration était presque redevenu normale et sa maitrise de ses centres nerveux était complète. Elle diminua les influx de douleur dans son corps, rendant enfin supportable la souffrance qui l’habitait. Elle se sentit désolée qu’Abigail ne puisse faire de même, mais cela rendait son courage encore plus admirable. Ses cheveux commencèrent à onduler sous les effets de sa concentration d’énergie. L’électricité circulait à même sa peau, visible et crépitant avec force, le bleu de la foudre vira au violet, ainsi que la pupille de ses yeux lorsqu’elle les rouvrit. Son visage maquillé par le sang et les coups devint impassible, froid et inanimé, d’un ton monocorde elle annonça :


« Psychokinesis. Désolée Abigail, tu mérites mes louanges pour ton incroyable performance. Jamais je ne me serais doutée que je me retrouverais dans cet état. Je reconnais l’ampleur de ton talent, c’est pourquoi je vais devoir utiliser ma seconde magie pour te vaincre. Vois cela comme des remerciements pour ce passionnant combat. »

Elle continua de se concentrer, de visualiser les choses sous un angle différent afin d’atteindre un contrôle absolu sur la matière inorganique qui l’entourait. Une dernière fois, elle s’élança vers l’avant afin de mettre fin à leur affrontement. Les deux bras armés et repliés aux niveaux des côtes, elle fila vers son adversaire qui ne demeura pas en reste et l’imita. Les deux jeunes femmes couraient l’un vers l’autre pour un échange décisif. Au fur et à mesure qu’elles se rapprochaient, Nywell détendit son bras gauche, le seul capable d’utiliser la magie, et y concentra ses forces. Abigail amorça son poing droit, elle était plus rapide, plus forte physiquement, son poing devança la parade de Nywell. Et lorsque le point de non-retour fut atteint, la mage d’Eagle’s fit un pas en arrière et y bascula tout son poids du corps, elle hurla en fixant le mur d’enceinte situé derrière Abigail : « VANISH ! »

En l’espace d’une micro fraction de seconde il s’évanouit dans la nature. Envolé, évaporé, un gigantesque et épais pan de mur de 4 mètres de long pour 3 de hauteur. Elle effectua un autre pas en arrière du plus rapide qu’elle put, sachant pertinemment qu’Abigail ne pouvait plus arrêter son attaque et s’écria : « REAPPEAR ! ».
Comme par enchantement, il apparu, ce gigantesque et épais pan de mur, entre elle et son adversaire. Le timing était parfait, la frappe dévastatrice de son ennemi vint heurter le mur de plein fouet. Sa main nue devait être endommagée, la pierre n’était pas aussi tendre que la chair. La force de l’attaque était telle qu’elle traversa l’obstacle, créant ainsi une ouverture dans le mur, envoyant de nombreux éclats de pierres brisées sur Nywell. Cette dernière, toujours impassible, murmura avec calme alors que le poing d’Abigail s’était arrêté à quelques centimètres de son visage : « Lévitations !».
Les gravats générés par le « ground dasher » destructeur de son adversaire se stoppèrent net dans leur course. Ils flottèrent dans les airs, sous l’emprise du sort de Nywell, qui d’un élégant geste du poignet les renvoya à grand vitesse droit sur Abigail. Cette dernière parvint à couvrir son visage et quelques endroits vitaux, mais pour le reste, elle fut meurtrie par cette pluie de débris. Encore sur la défensive elle n’avait pas idée de ce qui l’attendait. Nywell se chargea d’assouvir sa curiosité. D’un geste serein, elle apposa sa main gauche contre la pierre et murmura : « Bend ! »
Le mur se plia rapidement en deux afin d’emprisonner Abigail, pire, de la prendre en sandwich et de l’écraser comme de la confiture entre deux tranches de pain…

Sans attendre de savoir si Abigail avait échappé à son sort ou si elle gisait inconsciente entre les deux murs, Nywell se tourna vers Aaron son regard assassin. Elle ne jouait plus, elle réitéra la manœuvre d’un geste souple et gracieux du bras gauche : « Vanish. ». Un pan de mur, plus petit cette fois-ci, disparu du mur d’enceinte de l’arène. Lorsque la belle termina son sort en annonçant : « Reappear. », ledit pan de mur apparu au dessus d’Aaron. A trois mètres de hauteur, avec l’ombre comme avertissement, le jeune constellationiste avait à peu près 3 secondes pour réagir et éviter d’être écraser…
Il y avait bien longtemps que Nywell ne s’était plus parée de son aura meurtrière et assassine. Poussée dans ses derniers retranchements, elle avait éveillé le monstre qui sommeillait en elle…


Spoiler:
 
 MessageSujet: Re: Combat 1 : BP vs EC - Victoire EC   Mer 22 Mai - 20:35

avatar
Invité


Click

Venger, blesser, saigner, mourir, combattre, haïr, arracher, démembrer...

Toutes ces actions possibles et imaginables facilement dans l'esprit d'un homme qui les avait déjà exécutées dans un tel lieu à longueur de temps, la conscience d'Apocalius semblait complétement disparaitre.

* Vas-y Apo ! MASSACRE LE ! J'VEUX DU SANG ! FAIS EN E LA BOUILLIE ! *

* Arrache lui la gorge, comme lorsque tu étais petit, tu t'en souviens ? ♫ *

* Arrêtez ! Il devient complétement fou ! *

* Tant mieux ♪ *

* OUAI ! Au moins il agis comme il faut ! Il réfléchis pas et il fonce ! GO APO GO ! *

Apocalius n'avait pas besoin des deux démons pour devenir fou, il l'était déjà, poussé par l'adrénaline et par une rage berzerk bouillonnant dans ses veines meurtries. Ses pupilles rouges semblaient ne plus voir son adversaire, seulement une masse de chair qui tenait debout et qu'il voulait, non, qu'il devait mettre en pièces.

Aaron : Fais attention Scorpio, si les choses tournent mal, je te fais rentrer.
Scorpio : T’inquiète ! Sand Buster !

L'esprit des constellations continuait de faire pleuvoir un torrent de sable sur le mage d'Eagle's Claw, ce dernier ne cherchait même plus à savoir qui était sa véritable proie entre Aaron et Scorpio, qui d'ailleurs se trouvaient l'un à côté de l'autre, et, comme s'il était aveugle, fonça droit devant lui. Le nuage composé en partie de silicium semblait ne pas exister entre l'homme qui était maintenant sans véritable raison et les deux être qui lui faisaient face. Aussi dans sa charge Apocalius prit-il l'attaque de plein fouet. Apocalius fut projeté violemment en arrière, retombant lourdement sur le sol de l'arène. Mais cela n'ébranla en rien la soif de sang insatiable qui parcourait son corps tout entier. Il se releva, une fois encore, les autres bras de Síofra avaient disparut, il ne restait que lui, l'homme qui n'en était presque plus un.

* Tu doit le vaincre, tu dois le faire, pour ta guilde ♫ le destin de ce tournois est entre tes mains Apo ♪... *

* Nan là franchement arrête ! Tu vois bien qu'il est pas en état de combattre ! *

* Et alors ? Ne sommes nous pas des démons ? Je ne vis que pour la souffrance des mortels, et je compte bien que cela se termine mal, pour Apo ou pour Aaron ♫ *

* Bijes ! Soutiens moi ! S'il-te-plait ! Tu vois bien que cela ne rime à rien ! *

* Un véritable guerrier ne fuit pas ! Il fonce droit dans le lard de son adversaire ! *

* Alors Apo ? Tu compte laisser tombé Tsukiyo et toute la guilde qui t'encouragent ? Tu compte vraiment laisser Nywell se battre seule et s'enliser dans la défaite ? *

JE DOIS......

- GAGNER !

L'être fou se mettait à crier sa rage sans retenue, il fonçait de nouveau tête baissé sur ses deux adversaire, rien ne lui importait plus que de vaincre ses adversaire. L'esprit céleste réitéra son attaque, cette fois Apo l'esquiva en parti, cependant son bras droit fut touché, le craquement sec de son épaule se fit entendre, du moins de tous sauf de lui-même. Il criait toujours à pleins poumons, il bondit sur Scorpio, il se retrouva assis sur le ventre de l'esprit. Un regard inexpressif dans ses yeux.

- Bijes !

Un épais nuage noir recouvre alors le corps du fanatique, Scorpio frappait du mieux qu'il pouvais Apo dans sa position tout en essayant de se dégager mais rien n'y fait, le poids d'Apo sur son ventre l'empêchais de vraiment pouvoir sortir de cette situation. Le nuage disparait, laissant alors visible la forme de Bijes. La rage aux dents, puis de son bras gauche il commença à donner un coup de poing au visage de son adversaire, puis deux, puis trois, puis il le griffa puis....l'esprit disparu, il avait été révoqué par Aaron, ce dernier avait bien fait, pourtant la colère d'Apocalius ne s'éteint pas, bien au contraire. L'aigle fonce alors sur le mage de Blue Pegasus.

« Vanish. » « Reappear. »

Une ombre apparue sur Aaron qui leva la tête. Celui-ci aurait bien esquiver si un démon ne lui avait pas agripper le cou avec sa main valide.

- VAINCRE !

Le mur retomba lourdement sur les deux mages, le colosse se releva, soulevant la pierre sur son dos, sous lui il y avait Aaron, inconscient, au loin Abigail aussi était évanouie. Le démon sourit.

- Tomber dans les vapes maintenant, nan mais franchement c'est quoi c't'idée de m*rde ?! La prochaine fois je te sauve pas, c'pèce de boulet va....

La peau noir se met à tomber en morceaux, tomber, oui, tout comme le corps d'Apocalius qui retombait lourdement sur le dos, lui aussi KO, le sourire aux lèvres, la seule combattante encore debout était Nywell, mais peu importait à Apocalius, la victoire était acquise, et la guilde avait passée le premier tour avec succès.
 MessageSujet: Re: Combat 1 : BP vs EC - Victoire EC   

Contenu sponsorisé


Click

   
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

 Sujets similaires

-
» GRIMES, SHANA ▬ Plus le combat est dur, plus la victoire est belle !
» Combat 3 : LS vs Le Conseil - Victoire de LS
» Combat des Chixx!
» Un intrus sur nos terres ! Au combat ! (PV Tornade d'Azur)
» Un combat dans la NFL !!!!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fairy Tail RPG :: Archives :: Archives RP :: Arc 9 :: Guilde scélée d'Angel's Sky :: Tournoi d'Angel's Sky