[Mission rang D] Spring is coming... [Solo]
 MessageSujet: [Mission rang D] Spring is coming... [Solo]   [Mission rang D] Spring is coming... [Solo] EmptySam 16 Mar - 20:13

Nox Apostolica
Nox Apostolica

Quatro Cerberus

Click

Pour toujours être aux services du peuple et ainsi se racheter de sa conduite passée, Nox enchainait les missions. Il montrait qu’il était déterminé à servir au maximum en tant que toutou, donc ses supérieurs l’appelaient souvent pour lui faire ronger son os. Sauf que cette fois, il aurait du mal à se mettre quelque chose sous la dent puisque la soirée promettait d’être ennuyeuse à souhait ! Il était envoyé aux remparts d’Era pour faire la vigie en remplacement. Vu les temps assez paisibles, il était sur de voir les secondes défiler…

En plus il faisait super froid. Nox, habillé de son long manteau à fourrure, se dirigeait à reculons vers sa destination. Pour une fois, il n’avait pas besoin d’aller super loin pour sa mission, c’était un bon point mais ça n’excusait pas pour autant le fait qu’il allait se faire chier… Après une marche solitaire d’une bonne demi-heure sous les rares flocons qui tombaient de ce ciel étoilé si sombre et si brillant à la fin, Nox se présenta aux gardes pour qu’ils l’autorisent à entrer et qu’ils lui montrent son poste. Quelques minutes plus tard un soldat au visage bon enfant l’accueillait avec un grand sourire.

-Enchanté, je m’appelle Ted. Toi c’est Nox, c’est ça ? Suis-moi je vais te présenter aux autres.


Répondant dans un murmure, le mage brun suivit son guide jusqu’à l’escalier qui le fit grimper pendant un bon quart d’heure… Déjà épuisé par cet exercice bonus, Nox ne laissa rien paraitre de sa fatigue et accéléra son pas pour rattraper Ted. Arrivant devant un petit feu de camp où quatre autres personnes étaient assises, le soldat aux airs de grand enfant fit les présentations à toute la troupe.

-Guys, je vous présente Nox qui remplace James. Nox, voici Marshall et Lily, le couple le plus solide qui existe, ici c’est Robin, l’ex-chanteuse qui s’est enrôlé dans l’armée pour quitter son pays d’origine et enfin Barney, notre dragueur aux 400 coups.

-Tu me prends pour qui, Ted ? Je ne suis pas un salaud… Je n’ai que 252 coups d’un soir… Sauf si on ne compte pas celles en dessous de 7/10… Là j’en serais à 250. C’est important Ted, en tant que Wingman, tu ne devrais pas oublier ce genre de détails…

-Ok… Bon, vous nous faites une petite place au chaud ?

Surpris qu’ils ne parcourent pas le rempart de long en large non-stop, Nox se demandait si c’était une bonne idée de s’asseoir.

-Euh… Vous ne surveillez pas les remparts ? Je sais que c’est plutôt calme en ce moment mais on ne sait jamais, non ?

Barney fut le premier à répondre.

-En général c’est James, mon frère gay qui fait le boulot pour nous. Vu qu’il est noir, il passe inaperçu. Mais là, vu que toi ça ne fonctionnerait pas, j’ai engagé un petit nègre des bidonvilles pour surveiller à notre place, il a l’habitude des sales besognes.

Lily parut choquée, elle le gronda aussitôt :

-C’est raciste ce que tu dis !

-Hey, ce n’est pas de ma faute s’ils se sont roulés dans la boue étant petit, maintenant c'est comme s'il y avait marqué « Slave me » sur leur front. Un peu comme les bimbos qui travaillent pour le Conseil, avec leurs menottes c’est pareil, il y a marqué « Slave me Barney » sur leur boobz…

-Barney… Tu es irrécupérable !

-Tu sais qu’il ne te manque plus que des menottes Lily pour que…

Là Marshall intervient dans la discussion pour interrompre son ami et le mettre en garde.

-Et moi tu sais qu’il me reste encore deux baffes surprises à te donner quand je veux ?

Tout de suite, il fut calmé. Lily embrasa alors son sauveur. Nox, qui avait fini par s’assoir, trouva de l’intérêt à écouter cette bande de joyeux lurons délirer ensemble. Ça lui rappelait les débuts de la Sleeping Forest, avec ses amis. Ils étaient tellement complices qu’ils pourraient passer des journées entières à rire pour tout et n’importe quoi. Il était un peu mélancolique de cette bonne période. Mais à force des divertissements que lui offrait cette petite bande, il oubliait un peu sa tristesse et en profitait pour se laisser un peu aller niveau rires, pour ne pas paraitre froid et antipathique. Même si c’était forcé. Son âme tourmentée n’arriverait jamais plus à rire sincèrement, désormais.

Robin trancha le court de ses pensées par une question abrupte.

-Alors Ted, comment ça se passe avec Jeannette ? Elle n’a pas encore brulé ta maison ? Hahahaha

Le pauvre était gêné mais il essayait de garder sa fierté.

-Arrête de dire n’importe quoi… Elle s’est juste enfermée dans ma chambre pour la dévaster complètement… BON OK, je le reconnais ce n’était pas un bon choix. Mais notre rencontre, c’était l’univers qui nous guidait !

Marshall était d’humeur rabat-joie ce soir.

-C’est pas vrai, et tu le sais… Tu as déjà oublié qu’elle t’a avoué t’avoir stalké depuis plus d’un an ?

Très mal à l’aise après qu’on lui eut rafraichi la mémoire, Ted ne savait plus quoi dire mais on voyait qu’il cherchait de quoi rétorquer… Lily compensa alors la franchise de son mari par son empathie :

-C’est pas grave Ted. Toi aussi tu es un peu fou ces derniers temps. C’est pour ça que vous vous êtes rencontré et que tu as accroché avec elle. Tu as besoin de te défouler un peu alors profite !

Et Barney qui ne put s’empêcher de rajouter…

-Et puis c’est une brigadière, bro’, tu dois l’envoyer en l’air rien que pour ça !

Ayant d’un coup un sourire rayonnant, Ted acquiesça ce que venait de dire ses amis avant que Robin ne tourne les évènements dans un sens inattendu et peu favorable à la tranquillité de Nox puisqu’elle s’adressa à lui.

-Et toi Nox, tu as une petite amie ?

Fronçant les sourcils immédiatement, il n’aimait pas qu’on se montre si franc d’un coup sans prévenir alors qu’il était tranquille à les écouter. Il se sentait agressé et la rage contenue en lui voulait le faire réagir mais il se reprit, se relâchant un peu, il répondit d’une manière détachée.

-Bah non, pas vraiment, moi j’me fais plaisir de temps en temps, une nuit par ci ou par là et c’est tout. Les relations c’est pas pour moi.

Barney leva immédiatement un bras vers le ciel

-Highfive Bro’ ! Z’avez vu ? C’est un real Bro’ ! Il est comme moi ! Enfin… En moins awesome quand même mais voilà.

Nox hésita un peu puis il leva le bras aussi pour lui rendre son highfive. Mais Lily, qui n’avait pas arrêté de le fixer, ne semblait pas convaincue…

-Tu es sur qu’il n’y a pas du tout une personne au fond de ton cœur ? Bien cachée ? Ou tu refuses d’admettre que tu as une attirance pour elle ?

Touché. Elle était vraiment perspicace, comment faisait-elle ? Ah les femmes, trop complexes et intelligentes à la fois. Il les détestait pour ça. Et pourquoi elles étaient soldats d’abord ? C’était un job réservé aux hommes normalement, et là il en avait deux devant lui… Et ce n’était pas des bonhommes pourtant… A croire qu’elles voulaient rester avec leurs hommes tout le temps. Tout le temps ensemble hein… D’un coup il eut un flash. Le visage d’une de ses connaissances qui le fixait droit dans les yeux… Un visage qu’il ne connaissait que trop bien… Qui l’avait marqué. Même sali par le sang et la poussière. Le visage d’une femme forte avec du caractère, et un coté sensible pour rendre le tout parfait. Un autre flash… Un baiser sous l’eau… Non, ce n’était qu’une partenaire de baston, rien de plus. Jamais il n’aurait de sentiments pour elle, il se l’interdisait, déjà, et puis rien que par orgueil, il ne voulait pas avoir un lien avec une fille plus forte qu’elle. Il s’imaginait plutôt protéger celle qu’il convoitait. Et puis pourquoi il pensait à ça ? Non, les femmes, ce n’était que pour quelques petits plaisirs éphémères, rien de concret, il ne méritait rien de plus..

-Oui, sûr. Même si j’avais quelqu’un en tête, je ne la mériterais pas. Et puis, elle doit certainement penser à d’autres personnes bien mieux que moi. Je n’ai réussi qu’à la blesser encore et encore… De toute façon, toute personne qui restera avec moi finira par souffrir… Alors je resterais seul, quoi qu’il arrive. C’est mon destin.

Alors que tout le monde restait silencieux devant cette réponse d’homme torturé pitoyable, Robin se força à intervenir, parce que se sentait mal de lui avoir posé cette question.

-Tu… tu sais, tu n’as pas à te torturer comme ça ! Tout le monde a le droit à sa part de bonheur, même toi ! Tu as l’air d’avoir un lourd passé mais, je veux dire, qui n’en a pas ? Moi j’ai fait pas mal de choses dont j’ai honte dans ma vie mais… tais-toi Barney… mais ça ne m’empêche pas de croire en un futur meilleur. Regarde Ted ! C’est un bon exemple. Lui qui cherche depuis longtemps la femme de sa vie, ça fait quoi ? Bientôt dix ans qu’il se casse le nez à chaque fois ? Et pourtant, je suis sûr, je serais même prête à parier que la prochaine sera la bonne ! Mais, Ted, tu devrais quitter Jeanette avant qu’elle ne brule tes bottes rouges, ce n’est que mon avis… Enfin voila. Nox, toi aussi tu as le droit au bonheur. Tu as la réputation d’être solitaire au Conseil et pourtant tu sers la Justice fidèlement, c’est très louable. Et justement, je suis sur que le destin te récompensera pour tout ça. Tout comme le mien m’a récompensé en m’offrant le meilleur des maris.

Et Barney de rajouter, tandis que Robin lui jeta un regard complice.

-True Story.

Nox aurait bien voulu croire à ces paroles, mais c’était trop beau pour lui. Et puis, il préférait ne pas développer une certaine croyance en sa bonne destinée, ainsi il ne serait pas déçu. Mais c’était vrai aussi que ce que venait de dire Robin, il avait l’impression que son père lui aurait soutenu le même discours. Bah, il verrait bien ce que l’avenir lui réserverait. Mais il n’allait pas lâcher sa promesse de rédemption à la légère, surtout qu’il avait pris l’habitude de repousser les autres alors ça allait rester. M’enfin, il était en plein bilan mental quand le petit garçon noir de peau s’approcha en criant à Barney :

-Messire, messire, il y a les femmes de ménage de M. Delanoix qui entrent dans la salle de bain, vous m’avez dit de vous prévenir quand je les verrais entrer, c’est maintenant Messire.

Cette déclaration fit l’effet d’une bombe. Pendant que Barney lui intimait l’ordre de se taire, Robin fulmina. Puis les commentaires fusaient. Ted de dire :

-C’est pas de l’autre côté des remparts qu’il était supposé surveiller ?

Marshall de rajouter :

-Ah c’est vrai qu’elles sont toutes 8/10 au minimum ces femmes de ménage.

Lily de foudroyer son mari du regard. Et Robin qui clotura le tout par un :

-En fait, Nox, je retire tout ce que j’ai dit sur le destin. Je vais le pendre par les couilles ce pervers…

Et là, le mage du Conseil ne put s’empêcher de rire de bon cœur. Un rire sincère avec même quelques larmes au coin des yeux. Cela faisait énormément longtemps que ça ne lui était pas arrivé… Vraiment, il n’aurait jamais soupçonné passer une si bonne soirée. Il s’en souviendrait pendant longtemps. Peut-être même qu’il s’était fait des amis ce soir. Et même s’il ne s’était rien passé, il avait accompli sa mission. Donc que du bonheur. Peut-être le début d’une longue série ?
Voir le profil de l'utilisateur
   
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [Mission Rang D] Retour à l'école [Feat. Bud Walker]
» Mission rang A: Dans la jungle, terrible jungle
» [Mission rang C] La dame et son laquais - Feat Hoheinheim Van
» C'était l'histoire d'un arbre qui ne voulait pas jaunir... [Mission rang C - Tenshi Hyûga]
» Mission rang A [PV]: Au cœur de la tempête

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fairy Tail RPG :: Zone RPG :: Fiore - Centre :: Era