Le Deal du moment : -31%
Promo sur les baskets Nike React Element 55 SE pour ...
Voir le deal
90 €

Un p'tit tour à Oshibana [with Kyoku & Kyoko]
 MessageSujet: Un p'tit tour à Oshibana [with Kyoku & Kyoko]   Un p'tit tour à Oshibana [with Kyoku & Kyoko] EmptySam 2 Mar - 14:49

Anonymous
Invité


Click


La petite ville d'Oshibana, à Fiore, était étonnamment animé aujourd'hui, par la présence de dizaines de touristes venu pour les vacances très certainement, au célèbre marché de la ville qui se déroulait le dimanche. Trop de monde, trop de bruit... Comment les gens pouvaient-ils supporter tout cela ? Étrange de voir un tel attroupement attiré tant de personne. Surtout pour quelques bibelots à vendre et de la nourriture à profusion que seul les riches du Royaume pouvaient de payer... Bref, pas de quoi exciter l'homme que nous suivons, le célèbre mage de rang S, anciennement de Fairy Tail, qui vient de débarquer dans la ville. Oui, au rythme que la foule s'écarte, nous pouvons plus aisément voir un grand blond, costaud qui se déplace à travers ce regroupement, en attirant à lui tout les regards. Le maître d'Angel's Sky, connu dans tout Fiore, voir dans d'autres pays, comme étant l'un des plus puissants mages du continent, à la tête d'une grande guilde qu'il a lui même crée. Eh oui, étonnant de voir Laxus ici, si loin de son bureau, dans son fief volant au-dessus des nuages. Mais comment dire, cet homme ne peut pas rester en place. C'est comme dire à un bébé de ne pas pleurer... Le goût de l'aventure, les missions, les voyages, la quête de nouveaux adversaires voire de nouveaux apprentis, de talents à prendre sous son aile. Derrière cela, on retrouve l'objectif principal de Laxus, d'être fort, reconnu, et créer une guilde uni et forte, en concurrence avec Fairy Tail... Une famille ? Bien qu'il n'ose pas encore faire le sentimental avec ses compagnons, Angel's Sky, c'est un peu un branche avec en son sommet, le "papy" Laxus. Gare-à-celui qui l'appellera comme ça un jour...

Quoi de neuf chez Laxus ? Pas grand chose. Il va et vient à ce qu'on dit, entre sa guilde et le monde. Mais maintenant, l'envie lui prend de rentrer. Il pourrait prendre le train ? Non. Pas pour les Dragon Slayer... La marche c'est mieux n'est-ce pas maître ! Bref, après plusieurs mois sans nouvelles, il revient, avec des projets futurs qui sait. Une idée pour déterminer enfin qui d'Angel's Sky ou des autres guildes du Royaume est la meilleur. Et enterrer Fairy Tail.. Mais ça, le Dreyar c'est très bien qu'avec lui et ses meilleurs éléments, aucune chance de perdre. Bref, revenons à l'action, en voyant notre personnage qui marche évidemment, vers une future rencontre. Alors qu'il s'éloigne de l'artère principal vers des rues perpendiculaires, il s'arrête quelques instants en sentant l'arrivée d'un mage étrange .. Une menace ou une simple rencontre amicale ??
 MessageSujet: Re: Un p'tit tour à Oshibana [with Kyoku & Kyoko]   Un p'tit tour à Oshibana [with Kyoku & Kyoko] EmptyJeu 7 Mar - 18:29

Anonymous
Invité


Click

Nouvelle journée, le soleil était haut dans le ciel, le vent courant comme des flots réguliers d'une mer non-agitée. Il était encore tôt dans le matin, cependant le doux éclairage des rayons lumineux de la grosse étoile étaient déjà présents. Où j'étais ? Dans le dortoir de la guilde, complètement crevé. Non, je n'avais pas passé la nuit en faisant une partie de jambe en l'air. Je vous connais, vous êtes tous vicieux. Vous avez toujours des pensées malsaines...Bref, pour une fois, je n'avais rien fait. Cela faisait un certains temps que j'avais intégré Lamia Scale, environ un petit mois. J'étais assis, regardant mon plafond et ma pièce peu remplie. Allais-je faire une mission comme à mon habitude ? Aujourd'hui, je n'en avais vraiment point l'envie. Enfin bon...D'un mouvement brusque, j'ouvris ensuite la porte et la refermai. Le gros bruit fut habituel, c'était comme ça à chaque fois que je sortais.

Me baladant au Q.G de la guilde, je tentais de voir si une mission intéressante se promenait. Mon corps avait donc l'instinct du combattant, cherchant encore et toujours à évoluer, voulant surpasser quiconque de plus puissant, même si l'esprit qui le contrôle ne le souhaite. Cependant, aucune quête n'avait la bougeotte. Soit, aujourd'hui serait donc mon jour de repos. Je partis ensuite pour Oshibana, une contrée méconnue pour moi. Il fallait que je bouge, que je marche, que je change mes idées.

Atteignant l'entrée de la ville, mon premier réflexe fut de regarder tout autour de moi, en bougeant ma tête de gauche à droite pour trouver un endroit où je pourrais manger à ma faim. Effectivement, j'avais oublié de prendre quelque chose pour apaiser ma faim, c'est plutôt rare que cela arrive, mais je suis comme tout humain vivant dans ce monde. Bien que j'eus observé les lieux, pour moi, tout se ressemblait, je n'arrivais point à faire la distinction entre un restaurant et une simple habitation. Tant pis, une prochaine fois. Je pouvais très bien me passer d'un repas dans la journée. Cependant, une fois avoir traversé la première rue, une odeur se faisait ressentir dans toute la ville. Qu'était-ce ? Je ne savais point, mais en tout cas, Celle-ci éveilla la faim qui se trouvait en moi. Et si c'était un bon steak saignant avec un nouvel arôme encore jamais découvert dans les autres Royaumes…Mes pensées me firent baver tout seul, et m’emportèrent à aller à la rencontre de la source de ce doux parfum.

Une fois mon objectif atteint, je ne pouvais même pas croire ce que je voyais, ce qui se trouvait sous mes yeux. Toutes ces nourritures plus délicieuses les unes que les autres. Rien qu'avec ma vue, je dévorais déjà ces merveilleux plats et ingrédients. Cependant, après la petite parole que m'avait transmise ma sœur, me demandant de regarder un peu plus bas, mon cœur se brisa. Le prix de ces aliments surpassait tout ce que j'avais pu déjà observer. Je voulais manger, mais n'ayant pas le moindre jewel, je ne pouvais pas rester dans ce marché. C'était de la pure torture, je partis donc dans la rue d'à côté, essayant de ne pas inhaler l'odeur de ces nourritures luxueuses.

Dans cette ruelle, je ne voyais pas la moindre personne y errer. Je continuai alors à marcher, devant moi, fermant mes yeux pour tenter de me reposer un peu. Effectivement, mes pensées étaient déjà différente à celles du début de la journée, il fallait maintenant que je me décontracte. Discutant un peu avec ma sœur en pensée, je ne me méfiais de rien. Hélas, j'aurai dû le faire. Bien qu'il y avait une infime probabilité que je percute quelque chose, se fut le cas. De plus, ce n'était pas rien, ce fut contre un individu de grande taille. Un blond avec une corpulence assez imposante. Une bonne musculature aussi. Aussi tôt que mon corps et le sien firent un impact, je me retrouvai déjà au sol, ayant senti une petite charge électrique jusque dans mon âme. Ma magie se serait manifesté ou bien...66 % de chance que le type contre qui je m'étais cogné soit un mage de foudre. Que va-t-il me faire ?

Je ne pouvais pas savoir ce qu'il pouvait bien penser, son regard qu'il posa sur moi était perçant. C'était comme si ceux-ci m'interdisaient tous réflexion à son égard. Pour moi, il avait 72 % de chance qu'il réplique. Pour le bien de ma sœur, je décidai de m'excuser auprès de lui, avant de repartir dans l'autre sens en marchant. En effet, si je me mettais à courir, cela deviendrai trop suspect, il valait mieux que je ne me dépêche pas et que j'utilise la course en dernier recours. Je ne voulais vraiment pas me battre en ce moment. Cependant, le personnage blond ne semblait pas vouloir quitter cette rencontre comme cela, il m’interpella vivement. Bien que je n'avais pas à m'inquiéter, il se pouvait toujours que cette personne soit un mage noir ou bien un individu malveillant. Je courus alors, dès que sa phrase fut finit. Empruntant les rues les plus petites et celles les plus cachées, j'espérais qu'il ne me suivrait pas, ou bien qu'il finirait par me lâcher.
 MessageSujet: Re: Un p'tit tour à Oshibana [with Kyoku & Kyoko]   Un p'tit tour à Oshibana [with Kyoku & Kyoko] EmptyMer 13 Mar - 15:03

Anonymous
Invité


Click

Voilà notre personnage qui se dirige, perdu à travers les petites ruelles d’Oshibana. Il n’y avait pas grand monde… Parfois quelques mendiants ou des petits voyous embêtants mais pour un homme de sa carrure, personne ne viendrait à sa rencontre pour l’importuner. Il se contentait alors d’écouter de la musique, casque sur les oreilles, en cherchant son chemin. Pas de doute, lorsqu’il est comme ça, notre protagoniste perd un peu la notion de l’extérieur et ne fait que très peu gaffe à ce qu’il se passe autour de lui. Il a d’ailleurs la mauvaise habitude de bousculer des gens sans le faire exprès, qui, face à son imposante masse, chutent très souvent au sol. Forcément, lorsqu’ensuite il pose un regard semi-glacial sur vous l’instant d’après, l’air d’un psychopathe à mettre sous camisole de force, on s’inquiète de devoir lui parler.

C’est ainsi qu’au détour d’une rue, un choc se produit. Laxus fut bousculé et une jeune homme bien plus frêle que lui tomba à la renverse avec la violence de ce choc frontal. Imaginez s’il vous met un coup de tête… De ça, on ne s’en relève pas. Bref, voilà qu’un jeune brun, assez étrange, le regarde depuis le sol, se demandant certainement ce qu’il vient de se passer et qui peut être cet homme. Forcément, il ne viendrait pas à l’idée de notre héros de lui tendre aimablement la main en s’excusant pour l’aider. Non, il faut qu’il soit comme au matin, lorsqu’il émerge du sommeil, de mauvaise humeur, comme s’il allait foudroyer du regard tout mage qui croiserait son chemin dans les bâtiments de la guilde. En voyant le jeune homme, il voulu l'aider a se relever. Seulement...

Le jeune homme, presque effrayé, se lève d’un bond en s’excusant, comme si c’était sa faute ou qu’elle était face à un monstre, préférant tailler la route plutôt que de rester face au Dreyar. Ce mec semblait assez perdu d’ailleurs. Le maître de guilde n’eut pas le temps de réagir que la voilà qui part déjà en arrière, à marche forcé, comme s'il était poursuivi par une bande de criminel. Se sentant un peu bête, le mage tente de le retenir en l’interpellant de loin. A ce moment la, le type se fige, puis reprend de plus belle sa course, vérifiant que le mage n’est pas à ses trousses, avant de se mettre à courir. Tss. Rien ne sert de courir mon chou, surtout face à ce loustic. Alors qu’elle tourne à une nouvelle rue, elle tombe à nouveau nez-à-nez avec le Dreyar, qu’il heurte, et le revoilà à terre. En un éclair, et ce n’est pas une image, le voilà qui s’était déplacé à l’encontre de cet étrange inconnu. Mais cette fois-ci, un demi-sourire accompagna sa main pour aider le jeune homme pâlot à se relever.

« Tu es sur que tout va bien ? Excuses moi pour tout à l’heure… Je peux faire quelque chose pour toi ? »

Le mec allait il accepter sa main ou tenter de se défendre sans raison ? Cela restait à voir… Laxus tenta d’avoir un visage un peu moins haineux, perdu. Que pourrait-il faire pour ce mec étrange ? La réponse lui vint presque au même moment lorsque son ventre se mit à gargouiller. Lui-même n’avait pas beaucoup mangé ce matin… Ce serait l’occasion de faire d’une pierre deux coups. Allez, c’est parti pour un petit repas !

« Tu ne m’as pas l’air bien, allons manger avant que tu fasses un malaise ! Je me ferais rattraper pour t’avoir bousculé ! »
 MessageSujet: Re: Un p'tit tour à Oshibana [with Kyoku & Kyoko]   Un p'tit tour à Oshibana [with Kyoku & Kyoko] EmptyVen 15 Mar - 17:32

Anonymous
Invité


Click

Courir pour fuir. Fuir pour éviter le combat. Éviter le combat pour ma sœur. Je ne pouvais pas risquer sa vie bêtement. Là, il ne s'agissait pas d'une mission mais d'une simple collision. D'ailleurs, je sentais que le grand blond me suivait encore. J'avais pourtant accéléré dans ma course...Il arrivait donc à tenir le rythme...Pourquoi tant d'acharnement ? Cherchait-il à se venger parce que je lui avait percuté sans le faire exprès ? Était-il si colérique, si impulsif ? Même si son physique pouvait en dire beaucoup sur lui, je ne sentais pas vraiment de mauvaises intentions. Je me retournai alors pour voir s'il était loin de moi ou non. Cependant, il avait disparu...Et soudainement, je me retrouvai de nouveau à terre, percutant encore une fois la même personne. Il le faisait exprès ou quoi ? Ce n'était pas possible qu'une seconde collision avec ce blond se fasse sans qu'il le veuille. Après tout, je n'avais pas pris le chemin qui me menait au premier impact et en plus, il me suivait il y avait même pas trente secondes...C'était tout de même étrange, un petit bruit avait retenti avant que cet homme apparaisse devant moi. De plus, il y avait une étrange lumière qui suivit ce son...J'avais sûrement trop faim, ce qui causa donc ces bourdonnements mystérieux que j'entendis ainsi que le léger trouble de vue.

Bon, le voilà en face de moi, exactement comme tout à l'heure. Cependant, cette fois-ci, un petit sourire se dessina sur le visage de l'individu que j'avais percuté jusqu'à deux fois. Il tendit ensuite sa main en ma direction, signe qu'il voulait m'aider à me relever. Il n'était finalement pas si offensant que ça...Enfin, ce n'était qu'à première vue. En tout cas, il restait dans cette position, voulant probablement voir si j'allais accepté son aide et sûrement ses excuses.


« Tu es sur que tout va bien ? Excuses moi pour tout à l’heure… Je peux faire quelque chose pour toi ? »

Dans le mille. Il cherchait bien à s'excuser pour la bousculade d'il y avait peu, bien que j'étais en tort et non lui. Je voulais bien sûr accepter ses excuses volontiers, cependant, sa dernière phrase perturba mon estomac. Effectivement, je m'imaginais déjà en train de manger les repas d'un restaurant de haute qualité. Je voyais déjà les plats sous mes yeux, attendant seulement d'être dévorés. C'était à ce moment que mon ventre se lâcha et lança un grondement en guise de gargouillement. Je sortis alors de mon petit rêve, un peu gêné. Cependant, mon nouvel interlocuteur me proposa une offre qui ne pouvait être laissé comme si de rien n'était.

« Tu ne m’as pas l’air bien, allons manger avant que tu fasses un malaise ! Je me ferais rattraper pour t’avoir bousculé ! » 

Vraiment ? Ce n'était pas un piège... ? Même si j'avais des soupçons sur sa demande, rien que d'entendre le verbe « manger » ne me fit pas tenir en place. Évidemment, je ne refusai pas sa proposition et acceptai avec joie. Je pris donc sa main pour qu'il puisse m'aider à me relever.

« Merci, encore désolé pour tout à l'heure, j'étais un peu surpris et...J'ai pris peur. Et j'accepte volontiers de manger avec toi, tu as un coin à proposer ? »

Effectivement, cette personne imposante avait une petite idée en tête. Il m'emmena alors dans l'endroit qu'il avait choisi plus tôt, une sorte d'énorme brasserie ou restaurant. On passa alors nos commandes puis je fus le premier à demander des informations plus poussées que son physique, sur lui.

« Au fait, comment appelles-tu ? Pour ma part, je me nomme Kyoku. »

S'il était vraiment aimable, il répondrait avec politesse. En revanche, s'il avait opté sur une stratégie pour m'approcher plus aisément pour une raison quelconque, sa réponse serait suivi d'une question assez intime, bien qu'il répondrait à ma question. Enfin, la dernière possibilité serait qu'il donnerait réponse à ma question, qu'il en poserait une autre poliment et enfin, ses yeux seraient tournés vers les miens. Enfin, ce n'était que théorique, il y avait toujours 7% de chance qu'il soit dans la catégorie des gens improbables.
 MessageSujet: Re: Un p'tit tour à Oshibana [with Kyoku & Kyoko]   Un p'tit tour à Oshibana [with Kyoku & Kyoko] EmptyJeu 18 Avr - 15:37

Anonymous
Invité


Click

Le jeune homme accepta la main du mage de la foudre qui l'aida a se relever. Il semblait assez distant mais sympathique. Et la pulsation qu'il émettait se reconnaissait entre mille. Un mage... Laxus attendrait plus tard pour en savoir plus sur cette personne. Il commença d'abord par l'orienter vers un jolie restaurant en centre ville pour prendre le déjeuner. Le jeune homme n'avait pas mange depuis très longtemps, vu sa commande... Heureusement que le mage avait un portefeuille bien fourni pour manger. Ils commandèrent chacun leur plats avant de se retrouver dans un blanc. Laxus voulut réagir mais ce fut son poli personnage du nom de Kyoku qui engagea la conversation.

" Mon nom est Laxus. Je suis un mage, le maître de la nouvelle guilde nommée Angel's Sky. Celle qui organise le tournoi magique dans peu. Tu es mage n'est-ce pas ? Tu vas y participer ? De quelle guilde viens-tu ?

Laxus tourna la tête vers la jolie serveuse qui les servit et les deux commencèrent a manger calmement. Peut être allait-il avoir des informations a l'avance sur ses possibles adversaires ...
 MessageSujet: Re: Un p'tit tour à Oshibana [with Kyoku & Kyoko]   Un p'tit tour à Oshibana [with Kyoku & Kyoko] EmptyJeu 18 Avr - 21:42

Anonymous
Invité


Click

« Mon nom est Laxus. Je suis un mage, le maître de la nouvelle guilde nommée Angel's Sky. Celle qui organise le tournoi magique dans peu. Tu es mage n'est-ce pas ? Tu vas y participer ? De quelle guilde viens-tu ? »

Cela faisait beaucoup de question en une réplique. Mais il avait quand même répondu d'une façon normale. Peut-être ne me voulait-il vraiment aucun mal...Mais...Un tournoi magique ? Je n'étais pas au courant de cela. Malgré ma nouvelle découverte, je ne pensais absolument pas y aller, j'étais encore trop faible et inexpérimenté pour m'inscrire et participer. Et pourquoi me demander cela ? C'est lui qui a créé le tournoi...Peut-être qu'il sera un des participants. Sûrement. La serveuse arriva alors et nous posa les plats que l'on avait commandé, ce qui détourna le regard du grand individu blond. Je pris alors une bouchée de la nourriture servie, puis une autre et encore avant de répondre.

« Effectivement je suis bien un mage par contre, je ne pense pas participer au tournoi de ta guilde. A vrai dire, je suis un mage débutant, j'ai commencé il y a peu de temps et je n'ai pas un don exceptionnel comme certains. Je verrais avec ma guilde, Lamia Scale, si j'irai au tournoi d'Angel's Sky. Et si je serais de la partie, j'aurai un niveau insignifiant par rapport aux autres participants. Je suis sûr à cent-pour-cent que tu es beaucoup plus fort que moi. Bref, merci encore pour le repas. »


Je continuai alors d'ingurgiter le beau plat qui se trouvait en face de moi quand soudain, la pression monta en moi. Depuis une bonne vingtaine de seconde, les cris d’une femme se faisait entendre à l’extérieur. Elle semblait entourée d’une douzaine d’hommes, qui d’après la réaction précédemment décrite n’étaient pas forcément présent pour lui demander leur chemin. Soulevant légèrement le rideau, je compris que cette personne qui semblait agressée l'était vraiment. D'un mouvement brusque, je me relevai rapidement pour ensuite courir en direction de la sortie, après avoir remercier une nouvelle fois le mage de foudre. Alors que j'atteignis la sortie, un gérant du restaurant m'attrapa et me demanda de régler la note. D'une manière vive, je lui répondis que le jeune homme blond allait le faire à ma place et ainsi, je pus aller à la rescousse de la demoiselle.

En face, se trouvait donc quatorze hommes prêt à me vaincre alors que je voulais jouer les héros. Je dus alors m'équiper de mes gants de foudre afin de frapper deux ou trois premiers opposants pour ensuite revenir en arrière et continuer d'attaquer après avoir analyser la situation. A un moment, j'avais bien aperçu mon manque de vitesse, c'était donc pour cela que j'activai ma rune corporel et améliorai mon rythme d'attaques. D'un gros coup de poing au visage, je fis voltiger l'homme qui tenait leur prisonnière pour ainsi la dégager du groupe de bandit. Cependant, cet acte m'avait en grand danger, n'ayant aucun moyen de défense à cause de ma mauvaise position, un individu armé d'un canif commença son mouvement d'attaque en direction de mon visage. Je pensais à ma fin, mais Laxus-san apparut pour m'aider.
 MessageSujet: Re: Un p'tit tour à Oshibana [with Kyoku & Kyoko]   Un p'tit tour à Oshibana [with Kyoku & Kyoko] EmptyMer 1 Mai - 23:06

Anonymous
Invité


Click

Le garçon nommé Kyoku entreprit de répondre aux interrogations du maître de guilde. Il se définissait lui même comme un débutant dans le monde de la magie, ce qui collait avec son attitude un peu peureuse précédemment dans les rues. Il ne devait pas encore être assez fort pour être totalement en confiance. Il faut dire que du regard de Laxus, ce petit homme était un gringalet. Enfin, il n'avait rien d'un mage de son niveau. Mais bon, il y a un début à tout... Il venait de Lamia Scale, l'une des plus célèbres guildes de Fiore, tristement connu pour son maître, la vieille Ooba Babasama, une furie qui ne manquait pas de se faire remarquer lors des réunions des maîtres de guilde. Enfin. Et oui je te le confirme, Laxus risque de te surprendre lors de ce tournoi ; il montrera un niveau nettement supérieur à tout ces mages, y compris ce pauvre Kyoku qui n'avait aucune chance s'il participait...

Le silence fut brisé par les cris d'une jeune femme venant du dehors. Les deux mages entrevirent une plausible agression dehors et le plus frêle se mit à réagir. Laxus en resta surpris de voir le courage de ce jeune homme qui prit congé de son compagnon temporaire très poliment avant de se jeter dehors dans la bataille. Il semblait prêt à défendre cette jeune femme seule contre tous. Incroyable. Le maître de guilde se leva d'un bond, enfilant sa veste sur ses épaules, son sac à la main, et voulu sortir lorsque le gérant, un vieux bonhomme le stoppa en lui pointant la canne sur le torse. Le blondinet se figea face à l'expression colérique du vieil homme qui devait penser qu'il se faisait voler en direct par une bande de petit jeune.

" Que faîtes-vous voyou !!! Je vais appeler les autorités voleur, donnez moi mon argent ! "

Le visage surprit du Dreyar changea pour un ton un peu plus sombre, presque effrayant, comme s'il allait commettre un meurtre et se déchainer pour détruire l'établissement. Du haut de sa taille et fort de sa corpulence, Laxus lâcha ses affaires au sol, posant fixement son regard sur ce vieillard qui le gênait. D'un ton agréable, il passa à une tonalité un peu plus agressive et menaçante qui fit trembler le bougre.

" Laissez-moi passer, je vais aider mon compagnon ! Gardez mes affaires... "

Il obtempéra sans broncher, en s'écartant de la porte que Laxus franchit rapidement pour s'occuper de cette agression. Alors que Kyoku se mettait en bien mauvaise position pour libérer la jeune femme, un homme s'approcha de lui dans le dos pour l'attaquer avec un petit couteau. Ce n'était en aucun cas des mages mais des caïds qui jouaient les durs. Pas de quoi rentrer dans un grand combat alors, il valait mieux les effrayer. Pour commencer, le Dreyar attrapa le bras de l'attaquant qu'il tordit à contre-sens pour qu'il lâche prise. Les hurlements de douleurs du pauvre type indiquèrent au jeune blond le moment pour lâcher son attaque. Alors que l'agresseur se retournait, caressant son bras en jurant, le grand blond se mit entre le mage de Lamia et le groupe d'agresseur hilare. Ils se moquaient oui, du duo de mage qu'ils pensaient trop téméraire mais aussi de leur pote qui s'était fait avoir comme une m****... Le blond lui ne riait pas, il regardait tour à tour ces hommes avec un air de dédain et agressif.

" Qu'est-ce que vous voulez vous deux ? Taillez-vous ! "

Un type un peu moins costaud que Laxus, certainement le leader, vint bomber le torse devant le maître de guilde, en ne sachant pas vraiment qui lui faisait face. Le jeune Dreyar tourna la tête sur le côté en souriant puis plongea son regard dans celui de cet homme. Il devait éviter le combat et pour cela, il ferait mieux de les effrayer pour éviter que le journal fasse comme gros titre "un maître de guilde tabasse un groupe de personne à Oshibana".

" Tss. Je vous conseille de dégager si vous ne voulez pas finir à l'hôpital les gars... "

Le ton du maître était hautain mais pas agressif. Le groupe éclata de rire et commença à sortir des petites armes blanches pour effrayer le Dreyar. Cette fois ci, c'était un air agressif qui se dessinait sur son visage, tandis que de la foudre en pagaille commençait à danser autour de lui. Il relâcha son énergie magique autour de lui rapidement, de façon impressionnante, suffisamment pour que la bande de c** commence à hésiter. Tout cette énergie libéré, des éclairs sortant par les yeux et la bouche, un hurlement énervé... Laxus semblait vraiment énervé, déchainé... Et une fois cette démonstration de force faite, déjà plusieurs d'entre eux partaient en courant pour s'éloigner de ce plausible lieu de conflit. Le chef de la meute voulu montrer qui était le plus fort mais il fut accueilli par un client. Le blond attrapa son bras armé qu'il serra suffisamment pour qu'il lâche son couteau. Un coup de tête plus tard, il était au sol, le nez cassé, hurlant de douleur en essuyant le sang qui coulait généreusement sur sa chemise. Le reste des hommes l'aida à se relever et ils partirent à toute jambe en jurant, menaçant le jeune Dreyar... Le calme revint dans la rue... Enfin. Plusieurs personnes vinrent applaudir Laxus et la jeune femme remercia le duo de mage.

Puis elle partit et le duo se retrouva de nouveau en tête à tête. Le mage d'Angel's Sky partit payer et récupéra ses affaires auprès du vieux restaurateur pour revenir voir son compagnon temporaire qui l'attendait devant la porte.

" Tu ne te considères peut être pas exceptionnel mais tu as déjà de grande force. Le courage d'aller te battre pour défendre des innocents, c'est une force. Continu à t'entrainer et peut être nous retrouverons nous sur le terrain ensemble pour combattre ! Je pars vers ma guilde maintenant ! Porte toi bien Kyoku... "

C'était une matinée bien remplie à Oshibana malgré le petit combat. Au moins, Laxus avait le ventre plein. Il avait à faire dans sa guilde, surtout les préparatifs. Pressons-nous de rentrer alors car le tournoi nous attend...
 MessageSujet: Re: Un p'tit tour à Oshibana [with Kyoku & Kyoko]   Un p'tit tour à Oshibana [with Kyoku & Kyoko] EmptyJeu 2 Mai - 17:34

Anonymous
Invité


Click

D'un épais sifflement, mes oreilles bourdonnaient. Cri de guerre et d'enlèvement se combinaient. La voix d'homme couvrait quasi-totalement celle de jeune femme. Les sons d'une meute de loup assoiffée de...Du sexe opposé retentissait, suivit de celles des bruissements aériens d'une fine lame pour finir avec un étrange bourdonnement. J'aperçus alors l'homme, ou plutôt, le maître de la guilde d'Angel's Sky qui fit son intervention. D'un léger geste, il avait attrapé le bras du détenteur d'arme blanche. Sa cible n'était pas bien loin, soit la personne se tenant face à lui voulant la jolie demoiselle, soit la jeune fille elle-même, ou alors, simplement m'aider...Je ne pus m'empêcher de regarder. Son pouvoir était intense, on pouvait le ressentir alors même qu'il ne sa battait pas vraiment. Mais une question se trotta alors dans ma tête, pourquoi ne voulait-il tout simplement pas éliminer ces malfrats ? Essayait-il de les vaincre sans les toucher ou ceux-ci ne valaient-ils pas la peine qu'il ne les touche ? Je n'eus le temps d'y réfléchir que le mage de foudre lâcha subitement sa prise. La réponse était claire. Il ne voulait pas se battre, il ne voulait pas faire la une des journaux, il se battait pour nous protéger.

Laxus-san se plaça alors entre nos agresseurs et nous-même, oui j'inclus la fille avec moi, afin qu'aucun coup bas ne survienne encore une fois. Malgré cette sublime intervention, nos adversaires rirent. Ils se croyaient un peu trop..Puissant et leur confiance en leur force devait être au sommet. Leur visage montrait entièrement de la moquerie envers nous, et même envers leur allié qui venait de perdre d'une façon humiliante. Cependant, un seul type ne prenait pas cela à la légère. Voulant jouer les durs à cuire, il regardait ses camarades, les uns après les autres, avec un regard mal intentionné. Son caractère montrait qu'il était chef de cette bande. Plus tôt que je ne l'aurais crû, il répliqua non pas avec les poings mais avec les mots. Un petit chien aboie toujours sans pour autant faire du mal...


" Qu'est-ce que vous voulez vous deux ? Taillez-vous ! "

Un ordre de premier choix, pour un bandit pareil. Toujours en faisant son courageux et son homme de main, il vint rapidement coller son torse à celui de mon compagnon qui eut un léger sourire lorsque cette canaille lui avait fait cela. Le mage officielle plongea alors son regard sur ceux de son ennemi, pour tenter de l'intimider. Personnellement, j'aurais opté pour la solution la plus facile et rapide, battre ces pauvres gars. Cependant, il fallait croire qu'il ne souhaitait vraiment pas apparaître dans le journal du matin...D'une phrase assez démonstrative, il monta l'intonation pour essayer de faire déguerpir le groupe opposant.

" Tss. Je vous conseille de dégager si vous ne voulez pas finir à l'hôpital les gars... "

Malgré tout, cela ne fit qu'enclencher la préparation d'une bataille. Sortant tous leur arme blanche, il croyait vraiment pouvoir battre un mage qui devait sûrement être réputé pour sa force. Cependant, cela n'eut d'effet que d'énerver le grand homme blond. D'un visage violent, l'énergie magique foudroyant autour de lui commença à apparaître. Je n'avais donc pas tort, il était réellement mage de foudre. La concentration magique avait donc évoluer, faisant apparaître des lignées jaunâtres qui ne purent qu'effrayer la misérable bande. Il restait tout de même un petit joueur qui fut rapidement effacé par Laxus-san, d'un coup de tête. Son nez était explosé et il s'envola à terre avant de s’éclipser tel un fantôme, à l'aide de ses acolytes. C'était fini, et il n'avait pratiquement rien fait. Impressionnant.

Les individus qui se trouvaient aux alentours applaudirent généreusement le vrai héros de l'histoire et la personne s'étant fait kidnapper nous remercia humblement avant de regagner la nature. De nouveau seuls, Laxus-san me balança des mots qui venaient droit du cœur.


" - Tu ne te considères peut être pas exceptionnel mais tu as déjà de grande force. Le courage d'aller te battre pour défendre des innocents, c'est une force. Continu à t’entraîner et peut être nous retrouverons nous sur le terrain ensemble pour combattre ! Je pars vers ma guilde maintenant ! Porte toi bien Kyoku...

- Yare yare...J'ai pour habitude d'aider les personnes en difficulté mais si cela tourne tout le temps comme ça, je suis fichu, un jour ou l'autre. C'est peut-être une force, mais si le physique ne correspond pas, je ne pourrais qu'apporter un fardeau en plus à gérer. Après tout, la vie est essentiellement comme une bulle de savon. Elle chevauche le vent, vole ici et là, et avant qu'on le réalise, pop ! Elle est partie. Quand c'est le moment de disparaître, on pense qu'on aurait pu voler un peu plus haut. Mais à ce moment là, c'est déjà trop tard. Enfin bon, ne t'inquiète pas, j'ai toujours le temps moi."


De ces derniers mots, notre séparation se fit. Le maître d'Angel's Sky avait ses choses à faire, alors que moi j'avais les miennes. Le ventre plein, mon but premier fut aisément rempli, et en prime, je pus apercevoir ne serait-ce qu'un minimum de la puissance d'un mage de très haut niveau. Le bas de l'échelle était vraiment rien comparé à cela. Je deviendrais plus fort. J'entamai alors mon retour pour la guilde de Lamia Scale.
 MessageSujet: Re: Un p'tit tour à Oshibana [with Kyoku & Kyoko]   Un p'tit tour à Oshibana [with Kyoku & Kyoko] Empty

Contenu sponsorisé


Click

   
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Une petite détour aux sources [ PV - Hentaï ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fairy Tail RPG :: Archives :: Archives RP
Ne ratez plus aucun deal !
Abonnez-vous pour recevoir par notification une sélection des meilleurs deals chaque jour.
IgnorerAutoriser