anipassion.com
Aller à la page : 1, 2  Suivant
On ne brûle pas les étapes à Eagle's ♪
 MessageSujet: On ne brûle pas les étapes à Eagle's ♪   On ne brûle pas les étapes à Eagle's ♪ EmptyVen 22 Fév - 13:20

Misto
Misto

Eagle's Claw

Click


L’aigle qui parlait avec un de ses confrères à propos d’une mission, leva les yeux vers les deux arrivants. L’un qu’elle reconnut. L’autre pas. Les autres membres autours d’elle eurent la même réaction. La guilde qui, pour une fois, rayonnait de discussion et de babillage bruyant se tut. Ils se focalisèrent tous sur l’homme aux cheveux vert qui n’était pas un aigle mais qui se trouvait dans le bâtiment. Tous se groupèrent, dans ce silence de mort qui ne faisait qu’annoncer la future tempête. Une voix s’éleva dans la masse. Un membre qui proposait de l’éliminer. Une baffe sonore suivit, signe que la proposition était refusée.

Misto buvait son thé dans la bibliothèque, devant un des magnifiques ouvrages de la collection de Lund. Elle savoura le fait que la guilde se remplisse plus vite que d’habitude. A une vitesse vertigineuse même. Ça la changeait des débuts silencieux d’Eagle’s. Elle sourit discrètement en entendant un bruit de verre cassé et un corps qui passait à travers un mur. Tsukiyo n’allait pas être contente mais ils avaient l’habitude. Avec les absences répétées de celle-ci, la Kashu commençait à remarquer que les aigles ne la craignaient plus. C’était mauvais pour elle mais en même temps on ne peut plus vrai. La plupart était puissant et fier. Elle-même se faisait régulièrement défier en duel. Elle multipliait ainsi les combats pour rester un minimum crédible quand elle défendait la suprématie de l’Impératrice mais elle savait qu’elle ne continuerait pas éternellement. Elle-même se lassait de cette protection systématique qui ne reposait que sur du vent.

Le calme la prit au dépourvu. Elle leva les yeux de sa lecture et posa sa tasse. Elle n’entendait plus rien. Juste le silence et quelques rares murmures. Elle écouta le pas d’un membre pressé qui ouvrit violement la porte.

- On a un inconnu dans la guilde.

Misto se leva. Elle emboita le pas à l’aigle essoufflé et rejoignit les autres dans le couloir. La foule compacte l’empêcha de voir qui était présent mais elle ne s’en formalisa pas vraiment. Elle laissa ses oreilles s’intéresser à la rumeur. Elle apprit qu’il avait les yeux noirs, les cheveux verts, qu’il était plus vieux et plus armé qu’elle. Cela ne l’inquiéta pas. Enfin cela ne l’inquiétait pas jusqu’à ce qu’un aigle tire ses armes.

- Ce n’est pas bientôt fini vous tous ? tonna-t-elle en les faisant sursauter.

Les aigles se tournèrent vers la jeune fille qui leur demanda de se pousser. Elle rejoignit l’inconnu, le regard de ses frères d’armes sur la nuque. Ils attendaient donc de savoir ce qu’elle allait faire ? Parfait. Elle tendit la main à l’homme.

- Enchantée homme perdu. Je me prénomme Misto, mage d’Eagle’s Claw et …

Avant même qu’il est pu agir, elle lui envoya un coup poing au creux de l’estomac suivit aussitôt par un coup de pied. Le sabreur heurta la porte qui s’ouvrit, le laissant tomber dehors. L’adolescente suivit le mouvement.

- Tu n’as pas été invité à entrer.

Elle s’accroupie sur lui et posa ses coudes sur ses genoux avant de déposer délicatement sa tête dans ses mains, lui offrant une tête de louve joueuse et gamine. Asulf apparu près d’elle, regardant le nouveau venu d’un œil ironique annonçant un « bienvenu » satirique.

- L’oiseau vert a-t-il un nom ? sourit-elle.

Elle se poussa et l’aida à se relever, sans mauvaise blague cette fois. Elle croisa les bras et se positionna dans une garde discrète mais voyante. Le loup roux s’assit à gauche de sa maitresse alors que les autres membres d’Eagle’s sortaient observer la scène. Un bien lourd cadeau si l’on en connaissait le nombre. Misto soupira. Elle n’aimait pas qu’il y ait autant de monde mais la situation était particulière. Elle reporta son attention sur le dénommé Zoro.

- Alors ? Qu’est-ce que les aigles peuvent faire pour toi ?
Voir le profil de l'utilisateur
 MessageSujet: Re: On ne brûle pas les étapes à Eagle's ♪   On ne brûle pas les étapes à Eagle's ♪ EmptyVen 22 Fév - 15:03

Anonymous
Invité


Click

Depuis peu, il y avait de la vie dans la guilde ! Les choses avaient été très certainement animées récemment ! Nywell se délassait dans son bain, lorsqu’une clameur encore plus forte que d’ordinaire émergea du hall de guilde, qui faisait aussi office de taverne. De prime abord, elle refusa d’y prêter attention, les bagarres et autres démonstrations de force étaient monnaie courante. Surtout depuis les absences à répétition de Tsuki et de Lund. La jeune mage aux cheveux argentés et sa petite sœur adoptive ; Misto, étaient les seules capables de maintenir le calme au sein de la guilde. Elle sourit en se rappelant comment un des hommes de mains avait finit électrocuté et suspendu tel un lampadaire au plafond avec en prime des loups qui lui mordaient les fesses…

Les deux sœurs avaient su imposer le respect, mais un rappel à l’ordre de temps en temps s’avérait parfois nécessaire. Elle se détendit et s’allongea dans son bain tout en fermant les paupières et en soupirant de bonheur au milieu des volutes de fumées. Puis la voix de Misto tonna et résonna dans toute la guilde, Nywell rouvrit les yeux et se redressa en maugréant :
« Tss, pas moyen d’être tranquille 5 minutes ici ! »
Elle émergea dans le hall principal de la guilde quelques minutes plus tard, trouvant sa petite sœur entrain de s’occuper d’un type à terre. Nywell était seulement vêtue d’un short noir qui découvrait ses jambes et d’un débardeur de la même couleur. Elle avait néanmoins eut la présence d’esprit de mettre des sous-vêtements. Une serviette à la main, elle entreprit de sécher ses cheveux détrempés et d’un œil averti de grande sœur qui surveille sa cadette, elle observa la scène en silence.
 MessageSujet: Re: On ne brûle pas les étapes à Eagle's ♪   On ne brûle pas les étapes à Eagle's ♪ EmptyVen 22 Fév - 15:48

Anonymous
Invité


Click

Zoro qui après être revenue de ses deux années d’entraînements sur une île, décida de continuer son entraînement a la montagne. On lui avait indiqué le chemin pour aller à un bâtiment nommé «Le Nid des Aigles » situé à flanc de montagne, ce qui était parfaitement ce qu'il cherchait pour pouvoir s’entraîner en toute sérénité. Il acheta donc des vêtements chauds dans un village en bas de la montagne avant de commencer l’ascension sous un soleil radieux.
On lui avait clairement indiqué le chemin qui n’était qu’une ligne droite jusqu'à un embranchement où il devait prendre à gauche au niveau d’un arbre foudroyé. Bien que les indications étaient claires et simples, Zoro avec son habituelle sens de l’orientation calamiteux, prit à droite sans se rendre compte qu’il s’était trompé de chemin.

Au cours de la montée le temps qui était radieux lui permit de voir un beau paysage en regardant en contrebas, mais sur le coup, ce n’était pas tant le paysage qu’il l’intéressait.
En effet Zoro pouvait voir une personne chaudement habillée situé en dessous de lui qui semblait marcher avec convictions vers une destination connue de lui seul. il qui pensait toujours être dans le bon chemin depuis tout ce temps, pensa que cette personne allait lui aussi au Nid des Aigles et décida donc de le suivre.
Ce qui ne semblait pas plaire à la montagne. Cette même montagne qui avait été jusque là clémente avec lui, montra son désaccord de la plus rigoureuse manière qui soit. Le temps qui était jusque là un soleil radieux changea tout d’un coup en un blizzard violent, ce qui ne lui permettait pas de voir au-delà de quelques mètres devant lui avec son seul œil valide.

Il perdit donc de vue la personne aperçue plutôt et décida, têtue comme il était, de continuer sa route dans la direction prise par l’individu. Il ne sut qu’il était arrivé à destinations que lorsqu’il se cogna contre une porte qui semblait être l’entré d’un bâtiment plus grand, Zoro crue alors être arrivé à ce bâtiment nommé « Le Nid des Aigles ». Et le blizzard se fessant de plus en plus fort le convainquit de rentrer dans le bâtiment pour se protéger du froid de plus en plus intense.

L’intérieure de bâtiment semblait correspondre a l’idée que Zoro avait de ce bâtiment. La porte qu'il venait de franchir, donner sur un grand hall qui semblait faire office de salon avec ces chaises, canapés et ça cheminée mais aussi de bar, il pouvait aussi voir au fond un escalier qui semblait mener aux étages supérieurs.
Mais la première chose qui l’incita à changer son opinion sur l’identité des lieux fus la réaction des personnes présentes et la tensions dans l’air qui ne laissait présager rien de bons. Les personnes semblaient stupéfaites par son apparition et un jeune homme qui semblait un peut imbue de lui-même, tenta de le repousser violemment vers la sortie.

Grossière erreur alors que Zoro avait d’entamé la montée de la montagne et qu’il venait de trouver un refuge ayant une cheminé et un bar alors qu’un blizzard soufflait dehors. Sans que le jeune homme s’en aperçu, l’épéiste ouvrit Kai Mon et le frappant à l’estomac l’envoya voler à travers la pièce pour ensuite traverser bruyamment un mur en pierre.

Les personnes présentes dans la salle qui parlaient à voix basse se sont tuent subitement, certainement sous le choc de ce qu’il venait de voir. Cependant l’un d’entre eux quitta en courant la salle pendant que les autres se rapprochaient de lui en ayant manifestement aucune intentions amicales.
Zoro se demanda ce qu’il devait faire en voyant l’entendue des dégâts qu’il avait causé et se promit de s’excuser et de payer pour les dégâts commis. En attendant le mot semblait être passé à une vitesse folle dans le bâtiment car de plus en plus de personnes sortaient des salles environnantes où descendaient des escaliers pour former un arc de cercle autour de lui.

Celui-ci ne savait pas quoi faire et décida donc d’attendre que cette foule qui semblait agressive face le premier geste, geste que semblait faire un autre jeune homme en voulant sortir son épée, mais il n’eut pas le temps d’entamer le geste qu’une voix féminine mais pleine d’autorité l’arrêta dans son élan.

«Ce n’est pas bientôt fini vous tous ? »

Il ne pouvait pas voir à cause de la foule, la personne qui avait pue dire cette phrase. Mais il n’eut pas à attendre longtemps lorsque qu’une jeune fille, les cheveux blonds et le regard plein de malice, lui tendit la main tout en lui parlant.

«Enchantée homme perdu. Je me prénomme Misto, mage d’Eagle’s Claw et … »

Zoro voyant les muscles de la jeune fille se contractés à la fin de sa phrase, n’eu pas le temps d’esquiver ou de parer le coup de poing de la fille qui le fit reculer suffisamment pour que celle-ci enchaîne avec un coup de pied retourné qui l'envoya voler à son tour à travers la salle. Il frappa, non pas un mur, mais la porte d’entré qui s’ouvrit sous le choc.

«Tu n’as pas été invité à entrer. »

*Au bout du compte je me retrouve dehors*

Perdue dans ses pensés Zoro sentie alors un poids sur son corps, baissant son unique œil valide qui regardait jusque là le ciel, il vit la jeune fille qui l’avait jetée dehors assise sur lui, le regardant comme s’il était un nouveau jouet qu’elle avait trouvé.
Il n’avait jusque là rien dit et il restait impassible, nota alors l’apparition d’un loup roux qui semblait être plus polie que tous les humains de ce bâtiment réunis, en lui disant certes un bonjour ironique, mais un bonjour quand même.


«Bonjour à toi aussi le loup.»

On aurait pue croire que voir un loup apparaitre devant vous et vous parlez puisse étonner des gens mais pas Zoro qui restait impassible la majorité du temps. Celui-ci se tourna alors vers la jeune fille qui était toujours assise sur lui et qui semblait vouloir engager la conversassions dans cette position.

«L’oiseau vert a-t-il un nom ?»


«Roronoa Zoro et toi jeune louve ?»

Après cet échange où tous les deux apprirent le nom de l’autre, la jeune louve nommée Misto tendit une main à Zoro pour le relever.
Celui-ci prit la main offerte ne pensant pas le moins du monde à un nouveau pièges de sa part, les coups reçus étant déjà oubliés. S’enlevant la neige qui était sur ses vêtements, il vit que la foule les avaient suivis à l’extérieure et que les conversations allaient bons trains. Cependant le blizzard toujours présent lui empêchait d’entendre ne serait-ce qu’un mot.
La dénommée Misto avec son loup roux assit à sa gauche relança alors leur conversation.


« Alors ? Qu’est-ce que les aigles peuvent faire pour toi ? »

«Et bien tout d’abord j’aimerai des informations est ce que vous connaissez un bâtiment nommé Le Nid des Aigles. C’est un endroit où je voudrais aller pour continuer mon entraînement. »


Zoro se mit les mains dans les poches car le blizzard continuait à lui prodiguer son froid, ce que semblait moins embêter Misto. Il vérifia inconsciemment que ses katanas coulissaient bien dans leurs fourreaux et après s’être gratté la tête, il continua à parler.

«Au fait je suis désolé pour tout à l’heure, je rembourserais pour les réparations cela va de soit.»

En effet comme Misto l'avait souligné, il était entré dans un bâtiment sans avoir était préalablement invité et ayant de surcroît fait des dommages. De plus il se pourrait que ce bâtiment ne soit pas celui qu’il cherchait, ce qui allait compliquer encore plus la situation. Après avoir réfléchit, il trouva alors normale, dans un sens, de s’être fait taper dessus par Misto.

Cependant il n’était pas non plus la tête de turc de service et lui donner des coups sans qu'il trouve cela justifié, entrainera aussitôt une réplique. Il prit alors lui aussi une pose de combat qui se voulait seulement défensive pour pouvoir être prêt en cas de nouvelle attaque. Il vérifia inconsciemment encore un fois que ses sabres coulissaient bien et qu'ils étaient encore attachés aux niveaux de ses hanches. Ce qui étaient le cas., il en profita aussi ^pour sortir sa bouteille en argent contenant son précieux Rhum qu'il bue pour se réchauffer. Le liquide ambrais et épais lui procura un peut de chaleur lorsqu'il arriva dans son ventre.

Il tendit alors la flasque vers Misto:


"Tu en veux ? C'est du Rhum de première qualité, de quoi se réchauffer sous ce blizzard."

Zoro qui normalement gardait jalousement sa précieuse réserve de Rhum, était près à faire un geste de bonne volonté par cette acte. Il avait dit cela sans arrière pensé, pièges ou bassesse de ce genre. Tout en espérant qu'elle refuserais.

 MessageSujet: Re: On ne brûle pas les étapes à Eagle's ♪   On ne brûle pas les étapes à Eagle's ♪ EmptySam 23 Fév - 18:01

Anonymous
Invité


Click


La joie se faisait ressentir dans toute la guilde. La joie, l'ivresse. Les mages d'Eagle's Claw, qui était triés sur le volet, car chaque nouvel arrivant se voyait testé, de façons différentes, selon qui sautait sur le nouveau venu en premier. Amy n'avait jamais fait passé de test a qui que ce soit, et elle s'en sentait incapable. Au fond d'elle, elle savait très bien que c'était la mage la plus faible de la guilde, et que seule, elle n'aurait jamais réussi son examen d'entré. D'ailleurs, elle se demanda ou était Tsukiyo, en ce moment, elle était très peu présente, ainsi que Lund son fidèle bras droit. Elle resta immobile un instant, se demandant si ce n'étais pas nocif pour la guilde, que leur impératrice ne soit pas aussi présente qu'elle devrait l'être. Heureusement les soeurs d'Eagle's Claw faisait régner le ... CALME ? Amy qui se trouvait derrière le bar, car en ce moment elle s'en occupait, car elle avait tellement peur d'être inutile sans son frère, manqua de ça de se recevoir un verre de bière encore plein. Elle soupira, une nouvelle bagarre venait d'éclater, elle attrapa un chiffon et essuya un verre puis le rangea dans le placard qui se trouvait derrière elle. La fillette sifflota tout en servant un énième verre de bière a deux de ces camarades, bien éméchés. Il y a quelques temps, Amy traînait seule dans la guilde, mais la, les aigles regorgeaient d'énergie, cela remplissait le coeur d'Amy de joie. La fillette ramassa les quelques morceau de verre par terre, qui avait faillit la tuer, et les jeta dans une poubelle.... plein d'autres récipients cassés. Elle leva les yeux au ciel et pouffa de rire. Soudain un courant d'air glacial rentra dans la guilde, et les cris se stoppèrent. Avant que la foule ne recouvre l'arrivant, Amy eu le temps d'apercevoir sa silhouette. Un homme armé... Cry ? La petite fille sortit en courant du bar et se fraya un passage entre les aigles qui se bousculaient, arrivant au premier rang. Son coeur battait la chamade, quand elle remarqua que ce n'était pas son frère elle soupira de déception, se retournant, afin de repartir a sa place. Mais elle entendit Misto et Nywell arriver, et comme le petit oiseau voulait devenir un aigle, il y aurait un combat ... Encore un combat. Le jeune homme se fit éjecter dans la porte par ... Misto qui semblait avoir été dérangé. Il se releva courageusement en attrapant la main de l'Aigle. Erreur ? Amy pria intérieurement pour que le jeune homme ne soit pas blessé. Elle fit un pas en avant afin de mieux voir, inquiète.
 
 MessageSujet: Re: On ne brûle pas les étapes à Eagle's ♪   On ne brûle pas les étapes à Eagle's ♪ EmptyMer 6 Mar - 1:28

Misto
Misto

Eagle's Claw

Click


- Ne t’en fait pas pour les dégâts. Ce ne seront pas les premiers ni les derniers.

La jeune fille recula en souriant alors que les autres membres d’Eagle’s riaient volontiers. S’il cherchait les aiglons, n’avait-il pas vu la nuée de symbole tatouée sur les personnes présentes ? Misto sentit un regard familier dans son dos.

- Dis-moi Zoro, sais-tu que tu viens de sortir du Nid des Aigles ? Et que tous les gens que tu vois ici sont les aigles ?

Elle croisa ses bras sous sa poitrine, pensive. Dans son dos se profila deux autres loups. Brynjolf et Henning l’entourèrent, attentif. L’adolescente finit par prendre Zoro de vitesse et lui prit un de ses sabres. Elle recommença son manège pour se retrouver équipée de deux armes et s’amusa à danser avec les lames. Elle les trouva un peu lourde mais cela suffirait pour ce qu’elle faisait. Elle lui tourna autour en faisant tourner les lames. Elle en lança un et le rattrapa comme si de rien était. Elle remarqua que son cher inconnu était frileux. Cela lui tira un sourire. Un petit aiglon qui craint le froid, voilà qui était fort amusant. Surtout pour une Kashu originaire d’Iceberg pour qui le climat de Fiore était on ne peut plus doux.

- Pourquoi un mage comme toi nous cherche pour s’entrainer ?

Elle continua ses passes et jongla calmement autour de Zoro sans le quitter des yeux. L’adolescente pivota sur ses appuis et réagit à la garde du jeune homme par un semblable. Elle parut curieuse quand il lui présenta la flasque. Misto huma l’air et dédaigna l’alcool pour s’avancer, les sabres toujours en mains. Elle les rengaina tranquillement, sans réagir nullement à la proximité qu’il y avait entre elle et lui. Son coude le cueillit au niveau du plexus avec une certaine douceur. Elle l’accompagna alors qu’il se pliait en deux, rattrapant la bouteille dans le mouvement. Les aigles se regardèrent en pouffant. Un homme plié en deux devant une gamine. Pour eux, c’était plutôt une faible prestation. La Kashu se pencha vers lui et murmura.

- Si tu veux devenir un aiglon il va falloir que tu me prouves ta valeur. Ne crois pas que je te frappe par gaieté de cœur. Si tu n’es pas assez fort, ils te tueront sans le moindre état d’âme.

Elle recula et lui laissa tout le loisir de s’apprêter au combat. Seulement, alors qu’il allait vraisemblablement sortir un de ses sabres, elle lui fit signe de s’arrêter. L’alcool toujours dans la main, elle le lança derrière. L’un des aigles l’attrapa au vol et le posa à terre.

- Zoro, voici ton défi pour entrer. Derrière moi se trouve quelque chose que tu aimes énormément. Récupère-le.

La brunette fit un nouveau geste pour lui intimer l’immobilité. Autour d’eux les aigles commençaient à s’impatienter. Elle le savait. Elle savait également que son nouvel ami n’avait pas apprécié la mise en jeu mais il fallait bien trouver de quoi se renouveler. Brynjolf s’était assis près de la flasque et avait doucement murmuré le Naudhiz Isa Elhaz de son dôme de protection.

- Il y a deux moyens de passer. Montre-moi la voie que prendrait l’aigle et explique-moi. Si la réponse me convient, je lèverais le bouclier. Si ce n’est pas le cas, tu m’affronteras au prix de ta survie.
Voir le profil de l'utilisateur
 MessageSujet: Re: On ne brûle pas les étapes à Eagle's ♪   On ne brûle pas les étapes à Eagle's ♪ EmptyMer 6 Mar - 13:19

Anonymous
Invité


Click

« Alors ? Qu’est-ce que les aigles peuvent faire pour toi ? »

« Et bien tout d’abord j’aimerai des informations est ce que vous connaissez un bâtiment nommé Le Nid des Aigles. C’est un endroit où je voudrais aller pour continuer mon entraînement. »

« Dis-moi Zoro, sais-tu que tu viens de sortir du Nid des Aigles ? Et que tous les gens que tu vois ici sont les aigles ? »


Il regarda alors la foule derrière Misto et vit après examen qu’ils avaient en effet tous le même tatouage a différents endroits du corps. Cet instant d’inattention permit à la mage de lui prendre deux de ses sabres, mais heureusement pour elle, celui de son père était toujours sur sa hanche.
Sans bouger mais un peut plus énervé, il regarda la louve jongler avec ses sabres tout en tournant autour de lui.


« Pourquoi un mage comme toi nous cherche pour s’entraîner ? »

« Pour devenir plus fort. »

Elle continua de jongler calmement tout en tournant autour de Zoro sans le quitter des yeux. Elle semblait curieuse par la proposition concernant la flaque mais en s’approchant assez près pour qu’il puisse sentir son parfum elle rangea ces sabres et en profita pour lui donner un autre coup. Il se plia en deux plus par surprise que par douleur tenant toujours fermement la bouteille de Rhum pour qu’elle ne tombe pas. Avant qu’il puisse se relever, elle lui prit sa bouteille.

*Une bouteille contre deux sabres je suis gagnant dans l’échange.*

« Si tu veux devenir un aiglon il va falloir que tu me prouves ta valeur. Ne crois pas que je te frappe par gaieté de cœur. Si tu n’es pas assez fort, ils te tueront sans le moindre état d’âme. »

*Pourtant tu as l’air dit prendre plaisir.*

Zoro s’assit sur la neige avec un soupir, trouvant la situation trop compliquée. C’est pour cela qu’il n’aimait pas les femmes, non pas qu’il en était répugné ou en avait peur. Il les trouvait trop compliqué et impossible à faire confiance car sous ces jolis minois se cachent les plus diaboliques intentions. Il voyait très bien la scène si c’était un homme. Il se serait battue puis le gagnant aurait tué l’autre ou l’aurait amené pour boire un coup.
Il fallait toujours que les femmes compliquent les choses.


*Elle aurait pue lui dire dès le début que c’était un combat qu’elle voulait. Halala les femmes je vous jure*

Se relevant une nouvelle fois, enlevant les flocons de neige sur sa tenue. L'épéiste se mit solennellement son bandana noir sur le front et alla sortir ses sabres lorsque Misto lui fit un geste pour l’arrêter. Il gardait un visage impassible malgré ses émotions.

*Quoi ? Qu’est ce qu’il y a encore ? Elle veut se battre oui ou non ?*

Il l’a vit lancer sa bouteille de Rhum a la foule. Suivant son vol, il vit une jeune femme qui ressemblait étrangement à Misto l’attraper en vol. Il vit l’incompréhension sur son visage et il pria pour qu’elle ne casse pas ou ne boit pas la bouteille. Heureusement elle ne fit que la poser au sol et un loup en profita pour créer une barrière protectrice autour. Il se retourna vers la fille pour attendre les explications de tout cela.

« Zoro, voici ton défi pour entrer. Derrière moi se trouve quelque chose que tu aimes énormément. Récupère-le.»


Il n’avait pas besoin de quelque chose pour le stimuler pour combattre à fond, surtout que cela ne le stimulait pas du tout. Oui il aime le Rhum, moins que ses sabres mais plus que la généralité des choses, seulement il n’était pas encore assez fou pour se tuer pour une bouteille, surtout quand il avait une flasque de Rhum sur lui.

*Mettre tout son Rhum dans une seule bouteille, faudrait être fou.*

Il sortit de la poche intérieure de sa veste une flasque remplit de Rhum pour des situations comme celle-là.

« Il y a deux moyens de passer. Montre-moi la voie que prendrait l’aigle et explique-moi. Si la réponse me convient, je lèverais le bouclier. Si ce n’est pas le cas, tu m’affronteras au prix de ta survie.»

*Ça c’est bien une femme, toujours à compliquer les choses.*

Remettant sa flasque dans sa poche intérieure, Zoro ne prit même pas le temps de réfléchir à l’énigme de la mage.

«D’abord je ne pense pas qu’un aigle se déplacerait pour du Rhum mais bon. Un aigle ça vole mais moi non, alors il n’y a pas trente six mille solutions » Tendant un sabre qu’il pointa en direction de Misto, il dit. « Il n’y a qu’une seul voie pour moi et c’est celle du combat.»

Il sortit ses autres sabres et se mit en positions de combat, le Wado Ichimonji dans sa bouche le Yubarashi dans sa main gauche et le Shuusui dans la main droite. Il croisa ses bras devant son torse, les pointes des deux sabres dans ses mains vers le sol.
Spoiler:
 

Zoro avait complètement changé de mentalité en sortant ses sabres et en se préparant pour le combat. Nul crainte, nul doute, nulle peur. Son esprit était entièrement tourné vers les attaques et techniques qui lui permettraient de gagner ce combat. Même si pour cela il devra tuer Misto.
 MessageSujet: Re: On ne brûle pas les étapes à Eagle's ♪   On ne brûle pas les étapes à Eagle's ♪ EmptyDim 17 Mar - 1:35

Anonymous
Invité


Click

Mon corps tremble, le froid, le blizzard, le frisson de la neige qui atteint mes bras à nu, si ce n'est les anneaux d'or entre mes épaule et mes biceps ainsi que mes bracelet du même métal, et ces accessoires étaient plutôt pratiques pour arrêter des attaque à l'arme blanche mais n'étaient pas du tout un atout dans ce genre de situation.

* Ouai c'est bon je crois qu'on a compris tu te les cailles, maintenant tu arrête de te plaindre et tu bouge ton cul, pas envie de crever à cause de ton incompétence mec ! *

* Ah nan je veux pas mourir ! je suis trop jeune pour.... *

* Ah nan viens pas faire ch*er toi ! Et tu pleure pas sinon tu vas morfler ! *

Veillez vous calmer il est assez difficile de se concentrer sur le chemin avec ce froid et toute cette neige pour éviter d'en rajouter.

* N'empêche les rares fois qu'on est allé à la guilde il n'y avait jamais personne, je me demande si cela va encore être le cas ♫ *

* Au pire on s'en fout t'sais ! *

Notre dernière visite remonte en effet à un certain temps, cela a sans doutes dû changer, de toute façon si nous y allons c'est uniquement pour aller se présenter dans la file des mages de la guilde pour le tournois, qu'il y ai foule ou non ne change absolument rien à la donne. Mon débardeur et mon jeans commencent à geler sur place, il me faut me dépêcher.

* En tout cas si l'on survit je propose de rester dans la guide le temps que ça ce calme un peu, enfin après c'est mon avis personnelle... *

* Pour une fois que je suis d'accord avec toi ! Je veux pas voir l'autre boulet clamser en bâton glacé, l'horreur tu parle d'une honte ! *

La silhouette de la base apparait dans le paysage malgrès la tempête. Nous voilà arrivé. Une chose toutefois me gène, je ne sais pas quoi...

* Tu parle sans doute de ce bruit de fond non ? En tout cas ça vient de la guilde ♪ *

Tu veux dire qu'il se passe quelque chose ?!

* Je ne sais pas, peut-être ♫ *

Je cours et m'empresse de dépasser la porte d'entré qui semblait avoir eu un quelconque problème, un choc, je reste figé au pas de la porte, qui est assez grande pour me permettre de passer sans avoir à me courber malgrès mon mètre 90, juste quelque rares personnes se tournent vers moi à ce moment, en effet un autre spectacle bien plus captivent ce déroulait sous mes yeux aux iris couleurs de sang, la seule phrase que j'entends en entrant est Il n’y a qu’une seul voie pour moi et c’est celle du combat.»
, c'était un homme aux cheveux dont la couleur verte était tout de même visible malgrès un bandana noir, il utilisait trois sabres, mais le plus étonnant était le fait qu'ils se servait des trois en même temps, je n'avait encore jamais vu ça malgrès mes nombreuses années dans l'arène.

* En effet cet homme à l'air intéressant hin hin hin ♪ *

Il fonce sur une jeune femme brune, personne dans le "publique" ne semble vouloir bouger le petit doit et bien il n'en sera pas de même pour moi. L'homme fonce vers sa cible, je ne lui laisse pas le temps de terminer sa course, je fonce sur lui de tout mon poids, je donne un coup de revers de mon bras droit, ses sabres s'enfonce dans ma chair bronzé, le sang coule.

* Ouai du sang ! Nan mais attends c'est le tiens !? Spèce de C*N ! BOULET ! *

* Oh non on va tous mourir !! *

Non on ne va pas mourir, je plonge mon regard de la même couleur que mes cheveux dans le sien, enfin étant borgne l'échange de regard le bretteur était assez étrange en sois. Je ne fais que murmurer un nom.

-Kerusakan

Simple, clair, le nom que j'invoque m'es devenu si familier maintenant, je commence à m'habituer à leurs présence, toujours est il que ma transformation est en marche, ma peaux verdi, des boutons de pus apparaissent et éclatent, ma peau, mes muscle, le tout tombe en lambeaux par terre avant de devenir poussière, le tout se produit très vite, mon bras se libère des fers des armes de l'homme, mes vêtements habituels disparaissent ne laissant derrière eux que des vêtement amples qui recouvrent mes jambes, mes avant bras, mes épaules mon tarse et le bassin, ainsi qu'une capuche qui cache en partie mon "visage", ces habits sont délabrés, déchirés, vert, usés. En l'espace de deux trois secondes le transformation est terminé, la plupart des membres c'étaient reculés, surpris, effrayés, autant par la scène de transformation que par le résultat en lui même, il ne me restait que mes os.

-Palsu Tulang....

A mes mots la poussière de la pièce semble comme attiré par mes main, une partie du blizzard de l'extérieur semble s'y joindre aussi, une colonne vertébrale se forme de cette amalgame de particules, s'ensuit l'apparition d'une lame en forme de demi lune au bout de cette colonne, c'est une faux, sur l'acier surnaturel des motifs y sont visible, des scènettes, des scènettes où l'on y voit des gens mourir, des gens malade, des souffrants, bref des gravures de l'apocalypse. je me met en position de combat tourné vers l'homme, je suis comme une faucheuse près à prendre l'âme d'un mortel, ma mâchoire d'os s'ouvre afin de laisser passer des paroles qui semblent venir d'outres-tombes.

-Je suis Apocalius, mage d'Eagles Claw, et sachez que je n'accepterez aucun trouble s'installer dans la demeure de Maitresse Tsukiyo, si l'un d'entre vous veux se battre il devra me passer sur le corps....

* Ah ! Cool ! Enfin un peu de baston !!! Fait gicler le sang mec et dès que tu peux tu me laisse la place !! *

l'homme allait il rengainer ses armes ou bien allait il tenter de m'affronter, je devais de toute façons me préparer à tout cas de figures et c'est bien pour cela que je restais en position de combat. Voyons la suite des événements.
Spoiler:
 
 MessageSujet: Re: On ne brûle pas les étapes à Eagle's ♪   On ne brûle pas les étapes à Eagle's ♪ EmptyDim 17 Mar - 15:36

Misto
Misto

Eagle's Claw

Click


La main de Misto se posa sur le bras d’Apocalius. Elle avait reconnu le membre de sa guilde lors de sa transformation et n’avait pas reculé le moins du monde. Elle passa devant son ainé, faisant rempart entre les deux mages et laissant au nouvel arrivant l’occasion de voir son tatouage à l’omoplate. Elle attrapa l’un de ses ocarinas et joua. Henning apparu à sa gauche en baillant. La jeune femme se permit enfin de dégainer une de ses rapières pour faire face à son adversaire. Elle plongea son regard dans celui, concentré, de Zoro. Elle y lu sa résolution, tinter de la douce promesse qui lui était adressée.

- Je ne vais pas mourir de sitôt Zoro. Et crois-moi, ce n’est pas faute qu’ils aient essayé.

Les aigles se regardèrent tous entre eux, gênés. Ils n’assumaient, pour la plupart, pas la défaite qu’ils avaient subie. Les autres n’assumaient pas d’avoir croisé le fer avec une enfant. La Kashu et ses loups se mirent à tourner autour de l’épéiste, détaillant sa garde et les ouvertures qui y étaient incluses. Il n’y avait que peu. Trop peu et pas toute à la portée de la jeune fille. Ses talents de bretteuses avaient ses limites. Quand elle arriva dans le dos du petit oiseau, elle scruta son confrère.

Elle avait vaguement entendu parler de lui. Un homme qui s’intégrait peu et qui était peu présent. Certains aigles le disait fou mais, personnellement, elle ne le pensait pas. Elle fit signe à Henning. Il s’approcha d’Apocalius et l’interpella.

- Hé le petit homme vert ! Tu pourrais me regarder dans les yeux quelques secondes, s’il te plait ?
Transmission

- Zoro, j’espère que tu pettes le feu parce qu’elle ne va pas te faire cadeau.
Empathia


Le lien s’établit entre les deux consciences. Misto se trouva surprise de sentir plusieurs personne de l’autre côté du fil mais le cacha de son mieux. Il fallait qu’elle le prévienne avant qu’il ne soit blessé par sa faute.

Apocalius, c’est la première fois que je te croise donc je vais me présenter. Je suis Misto Shida.
Baisse-toi triple andouille !


Misto esquiva l’attaque de Zoro de justesse. Elle passa dans son dos en frappant son bras pour lui laisser une trace de son esquive. Elle se remit en garde et para l’attaque suivante en dégainant Runi. La Kashu utilisa une feinte pour s’éloigner de son adversaire et ranger sa lame. Ses yeux passèrent de vitreux à normaux et elle se repositionna.

Tu peux pas te concentrer cinq secondes sur l’autre hurluberlu là ? Qu’on puisse parler tranquille après ?
Rolf, fais-moi plaisir et ferme là. J’ai besoin de vacances.
Toi ….
Ouverture, côté droit.

L’adolescente passa à l’offensive et laissa une petite blessure avec Runi. Elle n’aurait sans doute pas besoin de plus. Elle recula et rengaina ses deux fleurets. La jeune fille avait veillé à mettre son confrère en première loge, si bien qu’il se trouvait à la place de l’arbitre. Enfin, si cette place avait existé, elle se serait trouvée à cet endroit.

Pour te résumé la situation, maintenant que j’ai un peu de répit, l’homme que tu vois face à moi est un futur aigle. Je vérifie qu’il ne soit pas trop faible pour éviter qu’il ne finisse pas au cimetière. Il a l’air d’avoir de bonne valeur donc j’aimerais éviter ça.
A terre !


Misto sauta par-dessus le sabre et prit appuis sur le poignet de Zoro pour aller plus haut. Elle dégaina Runi dans la foulée et lui fit une nouvelle entaille sur l’épaule. La demoiselle retomba dans son dos et s’y adossa.

- Tu vas te fatiguer plus vite que moi à cette allure. Mais par contre, j’ai bien peur que tu n’es encore perdu quelque chose.

Elle lança la bouteille de Rhum, qu’elle lui avait subtilisé dans son vol, à Apocalius. Elle sentit le dos de l’homme qu’elle considérait comme un ami se raidir. Cela n’annonçait rien de bon et elle se félicita de ne pas encore lui avoir fait gouter à son poison.

- Dis-moi Zoro, que dirais-tu de rendre honneur à la proposition de mon ami aigle et de l’affronter en duel ? Tu auras peut être moins d’apriori et plus de chance.
Ne m'en veut pas Apo'. Si je le ridiculise avec tout ce monde, il va le traîner jusqu'à la fin de sa vie et l'égo d'un homme, c'est fragile.

Voir le profil de l'utilisateur
 MessageSujet: Re: On ne brûle pas les étapes à Eagle's ♪   On ne brûle pas les étapes à Eagle's ♪ EmptyLun 18 Mar - 14:21

Anonymous
Invité


Click

Cela faisait quelques secondes qu’ils s’observaient mais Misto ne semblait pas vouloir attaquer.

*Si tu ne viens pas à moi, je viendrai à toi.*

Il s’élança alors vers la mage, se préparant déjà à frapper avec ses sabres quand une personne, qu’il n’avait pas remarqué, le heurta de plein fouet. Cela l’envoya bouler et ruina complètement son attaque. En se relevant, il regarda le nouveau venu qui ne semblait pas connaître la politesse d’usage dans un duel... Celui de ne pas interférer.

Déjà que son intervention agacer Zoro la suite le perdit de plus en plus. Il vit la transformation comme tout les autres, sans reculer n’étant pas stupéfait ou dégoutté de ce qui en résultat et son attention fut beaucoup plus attirer par la faux que portait l’homme que par son aspect physique.


« Je suis Apocalius, mage d'Eagles Claw, et sachez que je n'accepterez aucun trouble s'installer dans la demeure de Maitresse Tsukiyo, si l'un d'entre vous veux se battre il devra me passer sur le corps.... »

Il voyait bien que l’homme semblait vraiment vouloir interférer, ce qui énerva un peu Zoro qui resta un peut en arrière pour avoir les deux mages dans son chant de vision… Combattre à deux contre un était déjà beaucoup plus difficile surtout que la fille semblait être un gros poisson.
Cependant contrairement a l’homme qui venait d’arriver Misto semblait avoir un peu de considérations pour le combat en se mettant entre l’épéiste et le monstre. Montrant pour le bretteur que leur combat continuait malgré cette intervention.

"Je ne vais pas mourir de sitôt Zoro. Et crois-moi, ce n’est pas faute qu’ils aient essayé."

*Parce qu’en plus elle lit les pensées… Chic alors.*

Le combat sembla véritablement débuter avec les mouvements de rotations de la louve et ses loups autour de lui. Garder tout le monde dans son champ de vision étant impossible il se mit dans une garder rapproché pour se préparer à des attaques pouvant venir de tous les cotés.

C’est alors qu’un loup l’interpella :


« Zoro, j’espère que tu pettes le feu parce qu’elle ne va pas te faire cadeau. »

Ne répondant pas pour garder toute sa concentration… Il sentit un relâchement de la part de Misto et en profita pour l’attaquer en donnant un coup horizontal tout en tournant sur lui-même. Cette attaque lui aurait sectionné proprement le cou si elle ne s’était pas baissé à temps. Emporté par son élan et par un mouvement de coté de la miss, elle lui assena une entaille superficielle.
Ne se préoccupant pas plus de la blessure il continua d’attaquer en la prenant en tenaille avec ses deux sabres, mais la fille sortie elle aussi une deuxième rapière et para les attaques avant de ce désengager.

Zoro en profita pour agrandir sa garde… Sa l’embêtait de ne pas savoir si les loups qui lui tournaient autour pouvaient l’attaquer et ça lui donnait trop de cible à suivre. La jeune femme profita de cela pour l’attaquer et lui donner une autre blessure légère avec son deuxième fleuret avant de se désengager une nouvelle fois.

Chose surprenante elle rengaina ces deux fleurets alors que le combat n’étaie pas terminé… Il n’en fallait pas plus pour qu’il l’attaque une nouvelle fois alors qu’elle semblait distraite. Bien entendue, elle l’esquiva de justesse une nouvelle fois en sautant par-dessus lui tout en attrapant le bout de sa deuxième bouteille de Rhum qui dépassait de sa poche intérieure tout en lui ajoutant une nouvelle cicatrice a sa collection.
Il aurait bien voulu ce retourner mais il sentait la mage s’adosser sur son dos, l’empêchant de bouger.


« Tu vas te fatiguer plus vite que moi à cette allure. Mais par contre, j’ai bien peur que tu n’es encore perdu quelque chose. »

Il ne put s’empêcher de sourire avant de lui répondre :

« Me fatiguer… C’était juste un échauffement. Par contre, tu adores tant que ça le Rhum pour me piquer toutes mes bouteilles ? »

Tout a coup il entendit un bruit qui le fit raidir comme un soldat au garde a vous. Le bruit inimitable d’un liquide qui bouge dans un bocal… Elle avait lancé la bouteille. Il fermait les yeux en espérant ne pas entendre le bruit de verre brisé… Qui ne venu pas, pour son plus grand bonheur. Ne pouvant pas se retourner, il ne savait pas à qui elle avait passé sa bouteille, mais il n’eut pas longtemps à attendre pour avoir la réponse.

« Dis-moi Zoro, que dirais-tu de rendre honneur à la proposition de mon ami aigle et de l’affronter en duel ? Tu auras peut être moins d’apriori et plus de chance. »

Il lui parla sur le ton de la confidence :

« Tu n’avais pas à faire cela pour moi, un ego mal placés et aussi utile qu’une lame émoussée. »

Il entendait par là qu’il se fichait de perdre contre une fille et encore plus de ce que pensaient les autres sur lui.

« Mais bon, je suppose que je n’ai pas le choix… » Reprenant une voix normale. « Très bien j’accepte… On va voir ce que M.Pustule à dans ces boutons. »

Il se décolla de Misto en lui jetant un rapide regard avant de se tourner, entièrement concentré, sur son nouvelle adversaire.




 MessageSujet: Re: On ne brûle pas les étapes à Eagle's ♪   On ne brûle pas les étapes à Eagle's ♪ EmptyMar 19 Mar - 22:25

Anonymous
Invité


Click

Je sens une main toucher mon bras, c'est une petite main, celle de la fille, elle passa devant moi, sur son omoplate, la griffe de la guilde y étant tatoué, c'était bien une mage de la guilde. Elle prit un étrange objet qui émit un son, un loup apparu en baillant à ses côtés.

*Oh ! Une magie intéressante ♫*

* On s'en fout ! Baston ! On leur casse tous la gueule ! Au mec comme à la gamine histoire de se défouler un peu !*

Non Bijes, nous ne blesserons aucun des précieux membres de Maitresse Ogawa. La jeune femme dégaina une arme fine.

* Cela s'appelle un fleuret, c'est comme une rapière mais en plus petit pour faire simple, c'est une arme qui joue sur la vitesse et la technique de l'utilisateur, c'est une arme de contre et d'estoc, un combattant habile et rapide peut largement avoir l'avantage avec ça, en même temps tu n'en a pas vu dans l'Arène, ensuite quand à cette objet c'est un ocarina, c'est un instrument de musique très peu courant à vrai dire ♪ *

Un instrument de musique ?

* On s'en fout !! Casse leurs la g*eule m*rde !!! *

- Je ne vais pas mourir de sitôt Zoro. Et crois-moi, ce n’est pas faute qu’ils aient essayé.

A ses mots les autres personnes détournèrent le regard de honte, elle les aurait tous vaincus ? Elle devait être l'une des mages les plus proches de Maitresse Tsukiyo, et j'avais sans doute blesser son égo d'avoir arrêter ce coup alors sa propre force aurait suffit.

Je vis un loup non loin de moi.

Apocalius, c’est la première fois que je te croise donc je vais me présenter. Je suis Misto Shida.

* Ah ! Qu'est-ce que c'est !! *

* Arrête de crier !! *

* Tu crie aussi ahahah ♫ *

* Ouai mais moi je suis moi ok ?! *

Calmez vous tous ! Enchanté Dame Misto, désolé de m'être immiscer ainsi dans votre combat...malheureusement je ne savais pas si mes pensées étaient arrivées jusqu'à elle car son combat avait déjà commencé, les échanges furent bref mais intenses, décidément Dame Misto savait se battre et son arme était utilisée de manière optimal, ou en tout cas était bien utilisée.

Il y eu un instant de pose.

Pour te résumé la situation, maintenant que j’ai un peu de répit, l’homme que tu vois face à moi est un futur aigle. Je vérifie qu’il ne soit pas trop faible pour éviter qu’il ne finisse pas au cimetière. Il a l’air d’avoir de bonne valeur donc j’aimerais éviter ça.

Oui je comprends Dame Misto.

L'homme était repassé à l'assaut, après une esquive aérienne elle se colla au dos de son adversaire.

- Tu vas te fatiguer plus vite que moi à cette allure. Mais par contre, j’ai bien peur que tu n’es encore perdu quelque chose.

A ces mots elle me lança un objet, une bouteille, je la rattrape.

« Me fatiguer… C’était juste un échauffement. Par contre, tu adores tant que ça le Rhum pour me piquer toutes mes bouteilles ? »

* Ah alors c'est une bouteille de Rhum ♪ *

* On s'en fout ! *

Et qu'est-ce donc de l'acool ?

* De l'alcool ♫ *

Cela ne m'avance pas plus, je me contenterais de cela pour le moment, c'était une discutions qui allait tourner en rond.

- Dis-moi Zoro, que dirais-tu de rendre honneur à la proposition de mon ami aigle et de l’affronter en duel ? Tu auras peut être moins d’apriori et plus de chance.

« Tu n’avais pas à faire cela pour moi, un ego mal placés et aussi utile qu’une lame émoussée. »

Il avait raison, l'honneur n'avait que faire dans un combat, l'important était la finalité de celui-ci, la vie du vainqueur.

« Mais bon, je suppose que je n’ai pas le choix…Très bien j’accepte… On va voir ce que M.Pustule à dans ces boutons. »

Ne m'en veut pas Apo'. Si je le ridiculise avec tout ce monde, il va le traîner jusqu'à la fin de sa vie et l'égo d'un homme, c'est fragile.

Un nuage de fumée verte m’enveloppa, au bout de trois secondes il disparut, me rendant mon apparence d'origine, je soupirais.

- Si quelqu'un doit s'excuser ici c'est bien moi Dame Misto, veillez me pardonner mon attitude irrespectueuse et inacceptable, je n'avais pas à interférer dans votre combat, Maitresse Tsukiyo a vraiment beaucoup de chance de vous avoir à ses côtés.

Je regarde l'homme au bandana, puis je m'avance vers un homme de l'assistance et lui passe la bouteille.

- Garde la pour moi et ne la fait pas tomber, est-ce bien clair ?

Il acquiesça d'un hochement de tête, je me retourne vers le bretteur.

-Ne t'attends pas forcément à un combat mémorable, je suis encore bien faible, bien trop faible pour véritablement défendre Maitresse Tsukiyo comme je le devrais, toutefois...

Je croise son regard, lui aussi est bien déterminé.

-Toutefois je ne deviendrais fort qu'en affrontant des forts, de plus Maitresse Tsukiyo et Dame Misto me font confiance et je me dois de ne pas les décevoir comprenez vous ? Si je vous juge assez fort pour protéger Maitresse Tsukiyo je vous accepterais comme un aigle bien qu'il faudra le soutien de Dame Misto pour vous faire rentrer dans la guilde, montrez votre force Sir...Zoro est-ce bien cela ?

Je ferme les yeux.

- Bijes !

Un nuage noir et épais recouvre mon corps, Bijes je te laisse faire mais surtout ne le tue pas.

* Ok bien compris ! Enfin on va bastonner !! *

______________________________________________

Le nuage disparait petit à petit, je sors d'abord une jambe bien le corps entier, le nuage s'est évaporé, ma noir noir de jais reluis comme du métal poli, mes doigts sont des griffes, des cornes d'une couleur d'os frais sont apparues sur ma tête, les cheveux n'avait pas changés, j'ouvre mes yeux aussi noir et luisant que le reste de mon corps, sans pupille, juste une surface sombre et brillante, uniforme, je souris à pleine dents, de cette dentition du même blanc que mes cornes courbes, ces deux rangées de dents pointues comme celles d'un requin, ma peau était plus dur que celle d'Apo et ma musculature encore plus impressionnante, je regarde le ptit mac au bandana, pfff, trois sabres, comme si ça allait m'arrêter tiens !

- Je sens que je vais me marrer !! Le sang de tes veines va bientôt couler sur la neige et sur mes griffes mon gars !!

Je commence à courir vers lui avec toute ma masse, il est en position de garde.

- Pas la peine ptit ! Tu pourra pas parer ça ! Vražji Claw !

Une aura rouge sang recouvre ma main gauche, je m'arrête à quelques mètres du petit homme aux sabres, je donne un coup circulaire dans l'air, l'aura est projeté dans le mouvement comme un projectile, droit dans la direction de ma futur victime.

* Bijes je t'ais dis de ne pas le tuer ! *

Trop tard !

- Bouffe ça mec !!
 MessageSujet: Re: On ne brûle pas les étapes à Eagle's ♪   On ne brûle pas les étapes à Eagle's ♪ Empty

Contenu sponsorisé


Click

   
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» On ne brûle pas les étapes à Eagle's ♪
» Galerie Balrog (update)
» Stand de Dégustation
» Et tu tapes, tapes, tapes, c'est ta façon d'aimer.
» Résumé d'un tour de jeu

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fairy Tail RPG :: Archives :: Archives RP