Les paroles s'essoufflent, les écrits brûlent, seul le sang est éternel. Et encore, pas toujours.
 MessageSujet: Les paroles s'essoufflent, les écrits brûlent, seul le sang est éternel. Et encore, pas toujours.   Les paroles s'essoufflent, les écrits brûlent, seul le sang est éternel. Et encore, pas toujours. EmptyDim 27 Jan - 15:46

Anonymous
Invité


Click

Alicia avançait rapidement dans les étroites ruelles. Sa proie tentait de la semer en zigzagant. Quel dommage. Entre les sens de la jeune femme, et sa toile mentale répandue sur toute cette portion de la ville, son petit chiot pouvait toujours courir la queue entre les jambes, il ne lui échapperait pas. Elle s'arrêta un instant, resserrant sa cape sur ses fines épaules blanches. Elle sentait le petit chiot courir, courir. Il venait de passer au travers du fil le plus proche au nord est. Il perdait du terrain. Dommage pour lui.

Elle reprit sa route. Il était inutile de courir. Après tout, en calculant sa trajectoire avec précision, elle allait plus vite que lui et ses zigzags, hésitations, réflexions. La lady fronça les sourcils. Il avait brusquement changé de trajectoire. Il devait avoir senti la mort sur ses pas. Et il venait visiblement de changer de plan. Il allait falloir presser le pas. Il avait visiblement laissé tomber l'idée d'une planque en ville, et filait vers la périphérie. La jeune femme siffla légèrement de frustration, il allait sortir de sa toile. Autrement dit, elle devait accélérer... Elle se coula jusqu'à une gouttière, et se hissa souplement sur le toit. Puis elle s'élança. Les maisons basses et serrées d'un village comme Tully faisait un sol tout à fait convenable. Elle s'élança, courant sur les toits, sautant de parvis en parvis. Le chiot avait atteint la limite de la ville. Elle sauta une dernière fois, crocheta ses doigts sur le rebord, se hissa et reprit sa course. Elle le voyait, il s'éloignait sur la plaine.

Vampire's Web

Elle donna du corps à son prochain fil. Une longue corde noire se matérialisa dans sa main, qu'elle lança vers sa cible. La corde, née de la magie sombre de la vampire, s'enroula autour de la cheville de sa victime, attirée par le sang qui pulsait à l'intérieur. Le pitoyable chiot tomba à terre. La lady coupa ses connexions en ville, pour concentrer toute son attention sur sa petite proie qui se débattait. Elle commença à tirer lentement la corde.

Viens à moi, petit chien en peine... Viens te faire cajoler...

Il gémissait en grattant la terre, s'accrochant à la moindre fougère. Juste ciel, quel pleurnichard, il ne pouvait donc pas mourir avec honneur? Il avait pourtant fait le beau si sagement quand sa maîtresse lui avait demandé. Il avait obéi, fidèle toutou.

Allons, allons, ça ne sera presque pas douloureux...

Alors qu'il se trouvait à moins de deux mètres d'elle, il se redressa soudain, et se jeta sur elle, appuyant rapidement sur quelques points de sa main. La jeune femme poussa un petit cri, et la corde dans sa main se volatilisa. Sa proie recula. Alicia siffla de rage. Sa main lui semblait gourde, et elle ne parvenait pas à condenser l'énergie pour former des fils. Un mince sourire flotta sur les lèvres de la vampire. Tiens donc, son petit chien venait d'acquérir de la valeur, que voilà un tour intéressant. Il s'était mis en position de combat, tentant une garde. Mais elle était maladroite, et mal maîtrisée, il ne faisait que débuter. Tant mieux, les esprits encore frais étaient plus manipulables.

Joli tour... Manipulation des flux d'énergie? Comme c'est intéressant... Tu feras un fou parfait pour mon échiquier.

A... Allez vous en!

Sa voix frisait avec le sanglot hystérique. Aucun contrôle. Mais quand elle en aurait fini avec lui, ce serait un chiot bien obéissant, stupidement dévoué. Elle laissa ses ongles s'allonger, devenant de redoutables griffes. Le Silver Maiden était en plus anti adhérent, évitant de tâcher ses ongles avec du sang, l'arme idéale. Elle s'élança vers lui. Elle ne devait pas trop l'abîmer. Juste le faire saigner assez pour qu'il tombe dans le coma...
Il fut cependant bien vif. Même si sa garde était imparfaite, il avait eu un bon professeur, ses esquives étaient parfaites. Puis il frappa de nouveau. Juste un appui, au niveau de la hanche. La jeune femme recula, sa hanche endolorie. Ce n'était cependant pas vraiment de la douleur, juste une absence de sensation. Cet homme parvenait, en appuyant sur des points vitaux, à brouiller les flux de magie qui circulaient dans le corps d'un mage. Et comme la flamme vitale des mages était liée à leur énergie magique... Vraiment passionnant.

Je dois dire que tu m'impressionnes, je ne pensais pas pouvoir trouver une telle pièce de choix. Mon contrat stipule uniquement que tu dois disparaître, donc je vais te garder...

Laissez moi!

Quel geignard... Il n'arrêterait donc jamais? Cependant, son tour était si amusant... Il était indispensable de le garder bien sûr... Mais quel dommage ne pas pouvoir faire de même par soi même... La jeune femme n'avait aucune affinité avec les flux d'énergie. Sa magie vampirique n'avait pas de lien direct avec ce domaine de pouvoir.
La proie retenta une offensive, visant les épaules cette fois ci. Mais Alicia était avertie maintenant, elle se contenta de pivoter pour empêcher le contact. S'il touchait son épaule, c'était son bras entier qui serait inerte. Et elle préférait amplement étudier sa manière d'agir. Il frappait vite, les doigts en pointe de façon à appuyer précisément sur le point vital. Là, il devait déclencher une décharge d'énergie pour couper le flux, ou quelque chose d'approchant. Si elle n'était pas capable de bloquer le flux, elle avait en revanche une petite idée de ce qu'elle pouvait chercher à atteindre...
Elle attendit une nouvelle attaque. Voyant que la jeune femme ne l'avait pas encore touché, et qu'elle ne contentait de se défendre, le jeune idiot prenait de l'assurance. Il se pensait supérieur. Et la confiance mène à l'imprudence. Il tenta un coup audacieux en tendant le bras un peu trop, laissant son flanc exposé. Alicia frappa. Elle apposa sa sombre magie à l'endroit de l'impact, puis se retira, vive comme un serpent.

Il recula en la fixant stupidement, sentant le sceau de magie noire sur son flanc. Il ne restait qu'à libérer le sort. Si la Lady ne pouvait toucher au flux vital "magique", elle avait tout de même un certain flux vital de disponible dans sa palette. Elle le regarda avec un sourire tendre, puis lâcha l'énergie sanglante. L'homme eut un hoquet et s'écroula, comme s'il avait reçu un coup. La jeune femme fut prestement sur lui, et elle déchira sa chemise d'un léger coup de griffe. A l'endroit où elle avait lancé le sort, un large bleu était en train d'apparaître.

Tu permets que je fasse des petites expériences? Je suis débutante dans le domaine aussi, et entre débutants, il faut se serrer les coudes...

Elle observa soigneusement les effets du sort, en le lançant en différent points du corps, en en posant plusieurs, puis en essayant de les déclencher à différents instants. Il s'avérait que oui, elle pouvait en poser plusieurs, mais non, ils éclataient bien tous en même temps. Autrement dis, il lui faudrait doser la capacité de résistance à la douleur de sa victime. Oui, tuer une proie de douleur en essayant de lui soutirer des informations serait dommage. Donc il lui faudrait y aller "doucement". Triste...
Plus intéressant, elle avait tenté de lui infliger une entaille, puis de déclencher le sort en amont. Le sang cessait de couler, puis jaillissait comme un geyser. Ceci expliquait les bleus. Visiblement, ses sceaux déclenchaient des "explosions" sanguines. Sous pression, puis sur pression brutale, d'où l'intense douleur, et l'éclatement des petits vaisseaux.

Le jour approchait, et la jeune femme n'avait plus beaucoup de temps. L'homme s'était évanoui au cours de ses petits tests. Elle n'avait plus beaucoup de temps, mais elle souhaitait le garder à son service. Elle lui tapota la joue, et il ouvrit lentement les yeux, avec un air hagard. Elle le regarda dans les yeux, déclenchant ses iris hypnotiques.

Viens mon petit chiot, viens avec moi... A la maison....

Oui...

Maintenant, il ne leur restait plus qu'à rentrer à Purple Bugloss. Elle s'arrangerait pour le briser définitivement là bas. Et ajouter son nouveau toutou à son arsenal...
   
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Jeune fille aux cheveux de feu, brûle le mal de tes paroles. [Yaelle]
» Le personnage le plus lent !
» Tant de blessures à panser…
» Chavez traite Obama de « pauvre ignorant »
» 26 ans déjà...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fairy Tail RPG :: Archives :: Archives RP