-38%
Le deal à ne pas rater :
Huawei P30 Smartphone
402 € 649 €
Voir le deal

Vol d'innocence
 MessageSujet: Vol d'innocence   Vol d'innocence EmptyMar 8 Jan - 0:11

Anonymous
Invité


Click



Spoiler:
 

« Takyio Miku ? »

Je quitte mon siège pour me rendre dans la grande salle d’entretien. La pièce est vaste, les murs solides et la plupart des meubles dans un coin, probablement pour libérer de la place en cas de démonstration magique. Je ne pense pas en avoir besoin, j’ai déjà assez bien prouvé mes capacités de combat et ce n’est pas cela qui va m’aider à décocher le job. Je serre la main de celui qui sera mon futur employeur, si tout se passe bien. Il nous dévisage ma petite carrure et moi et commence à jeter un coup d’œil au questionnaire que j’ai rempli quelques jours auparavant.

« Mage d’Angel’s Sky. Magie émotionnelle. Toujours pas rang S après vos exploits du Festival ?
- Je n’ai pas encore cette prétention.
- Nous ne voulons pas de mage aussi puissant de toute façon. »

C’est presque trop simple d’étudier ses réactions et de savoir quand j’ai fait une boulette et quand j’ai assuré. Surtout qu’il se tue à garder un air neutre, ce qui me fait d’autant plus rire. Ce n’est qu’une fois qu’il me demande des précisions sur mes capacités qu’il se rend compte de l’ironie du tour de magie. Et encore, il met un certain temps à réaliser. Pour ce qui est de la démonstration, je n’ai pas eu grand-chose à faire, vu qu’il me repasse en vidéo des extraits du Festival. Fort heureusement pour moi, aucune partie ne m’incluant en sous-vêtement flashy ne passe à l’écran. Je ne fais que confirmer mes capacités, me transformant en partie pour lui montrer de quoi il retourne. Vraiment, en sortant, pour moi, c’était dans la poche.

~

Je suis le cortège de personne d’un pas décidé dans ma nouvelle tenue de gardien. En quelques jours à peine Rudy, le maitre des lieux, a fait de moi son homme de confiance. Je suis donc l’homme de la sécurité chargé de garder son gamin à longueur de journée. Pas de baby-sitting non, uniquement surveiller les évènements de loin, être prêt à agir en cas de problème. Enfin…

« Aller, viens jouer avec moi ! »

Je fixe le gamin aux cheveux rouge avec un air neutre. Dans mon long manteau noir, encapuchonné, je ne comprends pas comment il peut encore être attiré par moi. Il tire sur ma manche d’un air suppliant, presque comique. Je sais bien qu’il me fait marcher.

« Aller, s’il te plait. T’es le seul gentil monsieur ici ! »

Je ne daigne pas bouger, mais un sourire imperceptible traverse mon visage. Dans mes consignes, M. Wealthy a clairement mentionné que je ne devais pas être distrait par son enfant et qu’il fallait que j’arrête de me comporter comme lui. Depuis, j’ai commis quelques écarts mais j’ai toujours fait en sorte de ne pas être attrapé. Or, en ce moment même, il y avait la nourrice et deux femmes de ménages occupées à diverses tâches. Wealthy Junior court autour de moi comme s’il réalisait un vieux rituel indien, psalmodiant des formules dont la signification restait privée à lui-même et ses mystères d’enfant. La nourrice était au courant de toutes nos bêtises, à vrai dire elle était complice. Une complice bien choisie, car sûrement la personne la plus influente de la maison après M.Wealthy, la femme de celle-ci étant morte à l’accouchement de son deuxième enfant. Pour une raison qui m’est inconnue, elle s’est très vite attachée à moi, et cela n’a pas changé malgré l’apparition rapide de ma carapace dure et froide de garde du corps. Après avoir donné des ordres au personnel présent, il ne reste plus que nous trois dans ce coin. Vérifiant la sûreté des lieux avec mon pouvoir, je commence alors à jouer avec Wealthy Junior, redevant le Miku que tout le monde connait si bien en dehors cette batisse. Et c’est mon sourire rayonnant qui restera gravé dans la mémoire de la nourrice nous observant, nous les gamins, du haut de son piédestal de sagesse.

~

« Non papa, je vais y arriver. Comme Axel, je vais y arriver. »

Rudy Wealthy pousse un long soupire. Je regarde son enfant lutter désespérément contre son impuissance mais rien n’y fait. Le petit gamin fixe le texte du livre comme si le texte allait soudainement avoir du sens à ses yeux, sans succès. Ce livre… C’est celui que je dois voler.

« Ca suffit, laissez le tranquille avec ces histoires. Timmy n’est pas Axel.
- Vous êtes mon employée, faites attention à ce que vous dites. Nous poursuivrons les rêves d’Axel.
- Axel n’est plus. Laissez Tim…
»

La nourrice se tait soudainement quand Rudy menace de la gifler. Je fais un pas en avant, histoire de leur imposer un certain calme, mais la nourrice s’en va d’un pas furieux, extrêmement vexée. Le père quitte également la salle après un nouveau soupir, faisant mine de garder son sang-froid mais terriblement affecté lui aussi. Ils nous laissent là, Timmy et moi. Je m’avance alors vers lui, et je regarde la première page qu’il fixe le regard vide.

« Caedr Kiynteyhc…
- Hein ?
- Rien. Ne restons pas là, il faut y aller. »

Mais quand nous quittons la pièce, j’ai la sensation d’avoir lancé un processus qui me dépasse de loin. Une présence m’accompagne un moment furtif, je me retourne alors pour jeter un œil au livre travaillé avant de quitter définitivement la salle. Une mauvaise impression.

~

« Éteignez moi ça non de Dieu, servez à quelque chose ! »

Mais à part aider les employés à jeter des seaux d’eau sur la pièce en feu, je n’aide pas beaucoup. Dans cette même pièce isolée, deux jours plus tôt, Rudy avait soigneusement rangé le livre. J’y ai moi-même mis feu, et j’aide maladroitement à l’éteindre mais je sais très bien que c’est fichu d’avance. Evidemment la nourrice n’est pas intervenue de l’incident pour nous venir en aide, bien trop contente de voir ce livre maudit brûler aux Enfers. Et c’est ce qui mène à la suite, vous vous en doutez. Après avoir volé le livre, après avoir mis le feu pour simuler sa destruction, après avoir trahi Timmy, je termine le boulot en jouant sur la tension d’il y a quelque jours entre la nourrice et Ruby. Un simple Shifting Bolt sur le maitre des lieux me permet d’orienter ses soupçons vers la nourrice, puis de faire éclater le conflit au grand jour. Alimenter sa colère me permet même de faire d’une pierre deux coups, puisqu’il me vire par la même occasion, choqué qu’un tel évènement ai pu se dérouler sous ma surveillance. Je ne me fais pas prier, et je pars sous mon long manteau noir sans trop tarder. Je n’ose pas saluer une dernière fois Wealthy Junior après ce que je leur ai fait, à lui et sa famille, et sa super nourrice qui m’adoraient. Ce n’est qu’une fois au loin de la résidence isolée que je jette un dernier regard en arrière. Je me sens tellement, mais tellement mal. Le remord et la peine me rongent le cœur.

« Pardonnez-moi… »

Sur ces derniers mots, je reprends ma route, les yeux humides. J’arrive, Anastasia.


   
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fairy Tail RPG :: Archives :: Archives RP
Ne ratez plus aucun deal !
Abonnez-vous pour recevoir par notification une sélection des meilleurs deals chaque jour.
IgnorerAutoriser