-63%
Le deal à ne pas rater :
Caméra de Surveillance WiFi -ieGeek –
55.99 € 149.99 €
Voir le deal
-15%
Le deal à ne pas rater :
TOSHIBA 43UA3A63DG TV 4K UHD – 43″
312.99 € 369.99 €
Voir le deal

Beauty and the beast. ⍟
 MessageSujet: Beauty and the beast. ⍟   Beauty and the beast.  ⍟ EmptySam 5 Jan - 18:12

Anri C. Hawkins
Anri C. Hawkins

Blue Pegasus

Click

BEAUTY AND THE BEAST


Après une visite à Hosenka.


Elles vont bien. Toutes les deux. Cela faisait déjà un moment que tu ne leur avais pas rendu visite. Tu étais prise ailleurs. Oh non, c'est vrai, tu ne fais rien de ta vie. Comment pourrais-tu être occupée à autre chose que de rendre visite à ta mère et à ta sœur ? Tu n'es restée qu'un après-midi mais c'est tout ce qu'il te fallait. Tu ne voulais pas avoir à faire face à ton père -si on toujours appeler ça un Père- lorsqu'il rentrerait. Il te donne bien trop la nausée. Même après trois ans tu ne comprends toujours pas. Et tu ne comprendras jamais, tu es trop... enfin non, tu n'es plutôt pas assez apte à comprendre ce genre de choses. Mais tu t'en fous de toute façon, tout ce qui compte c'est de pouvoir continuer à revenir de temps en temps les voir, elles.
Tu as pu jouer avec Orlane et emprunter quelques livres de magie à ta mère. Bien que tu ne les liras pas. Quant l'heure de partir était venue, tu les a pris à nouveau dans tes bras et tu es partie en direction de la gare. Si seulement tu n'avais pas tant traîné... N'est-il pas rageant de voir le dernier train de la journée te passer sous le nez ?
Et te voilà traînant des pieds à lancer des jurons contre toutes les plantes près desquelles tu marches en traversant le désert. Enfin tu n'es pas encore tout à fait dans le désert, disons que tu le longes en traversant de petites villes perdues par ci par là. Ce que tu es stupide, tu aurais très bien pu rester passer la nuit là-bas en attendant le premier train demain matin. Mais non bien sûr Mademoiselle est bien fière pour rentrer et dire à tout le monde qu'elle n'est même pas capable de monter dans un train. Tu sais qu'il va te falloir du temps pour rentrer jusqu'à la guilde, n'est-ce pas ? Ce n'est pas que tu sois pressée de rentrer, mais plutôt que tu es pressée de partir. Plus loin sera Hosenka derrière toi et mieux tu te porteras. Quoi qu'il en soit, tu as du chemin à faire pour atteindre la prochaine ville. Tu réfléchis et cherches dans ta mémoire la ville la plus proche où tu pourrais prendre un train pour le nord. «  Voyons, Oak Town, c'est vers où par rapport à ici... ?  » Tu t'arrêtes un moment le temps de te souvenir. Tu vas t'asseoir plus loin derrière un gros rocher quand tu remarques qu'il fait déjà nuit noire. En levant les yeux, tu te perds dans la contemplation des étoiles. Les minutes passent et tu ne redescends sur Terre que lorsque tu es interloquée par un bruit. «  Qu'est-ce que... quelqu'un ici ?  » En te cachant derrière ton rocher, tu penches la tête et aperçois un homme. Il t'effraie, son sourire sadique n'annonce rien de bon. Il a l'air d'un cinglé. Tu crois qu'il t'as vu alors d'un mouvement brusque tu retournes derrière la gigantesque pierre te dissimuler comme tu le peux. Il finira bien par partir. Ah moins que ? Tu commences à paniquer, tu te fais des films. Certes, il a l'air d'un psychopathe mais c'est peut-être juste une personne perdue. Un peu comme toi en fait. Mais il y a quelque chose, quelque chose d'autre. Tu ne sais pas quoi, tu le sens juste. Tu prends ton courage à demain et t'exposes à la lumière de la pleine lune. «  Je suppose que me cacher ne servirait à rien ? J'ai comme un mauvais pressentiment » Tu sens que tu vas passer un mauvais quart d'heure.




Spoiler:
 
 MessageSujet: Re: Beauty and the beast. ⍟   Beauty and the beast.  ⍟ EmptyDim 13 Jan - 12:42

Anonymous
Invité


Click





Tire sa charrette encore et toujours, n'est-ce pas épuisant pour un seul homme ? Certes cinglé, fou, psychopathe, nécromant et j'en passe, mais un homme fait de chair et de sang. Sans oublier cette blessure à sa jambe car, même si il a réussi à réparer son os la contrepartie n'était pas des plus simples, ouvrir sa jambe de la sorte. Heureusement pour lui qu'il est masochiste car sinon, ce ne serait pas réellement la fête à l'auberge. Enfin bref, Henwayu venait de sortir de Fiore Nord direction de l'Ouest. Ses données étaient fausses, pour aller à la guilde, il fallait aller à l'ouest et non au nord. Qu'ils sont fous ces gens ! Déplacer de la sorte un homme dans tout Fiore à pied alors qu'il pourrait tranquillement se diriger là-haut grâce au train. Tout cela pour dire que Henwayu avait repris le chemin vers sa guilde, emportant une charrette emplie de cadavres désossés et d'un squelette qu'il affectionne particulièrement côté coeur.

La lune était magnifique, l'homme au chapeau troué était ravi, non seulement il avait le désert pour lui tout seul, mais en plus, après son combat aidé de l'autre bidule aux cheveux rouge, il avait amassé une grande quantité de corps tous plus délicieux les uns que les autres. Il avait retenu la leçon, ne pas gaspiller les ossements car cela risquait de lui poser problème pour la suite de son aventure. Son moyen de transport super pratique et super rapide devait donc être utilisé avec bonne escient. Par là, il entend sa charrette à propulsion magique grâce aux ossements. Un truc de fou encore et toujours. Un cinglé ! Bref, après avoir traversé une partie du désert tirant sa charrette, descendant à toute allure les collines de sable et tirant de nouveau afin de dépasser la prochaine, il senti une odeur des plus particulières.Oui... C'était une femme ! Une jeune fille ! Elle se cachait non loin de lui. Elle pouvait masquer sa présence physique, par là j'entends son corps, mais pas son odeur. Henwayu, comme un chien repéra l'origine d'une telle odeur, délicieuse... Mélange de peur, de transpiration et de folie...

-Ohhh ma Lucille ! Ma chère Lucille ! Mon amour de toujours ! Sens-tu cette odeur si délicieuse ?! Ohhh oui ! Une proie non loin de nous. Ici ! Où là ! Trouvons là ! Ce petit cache-cache délicieux ! Ohhh oui ! J'aime !

Soudain, une jeune fille aux cheveux de couleur étrange... Rose ? Sortie de nulle part ! Elle semblait avoir peur mais ses mots n'en disaient rien. Du bluff ? Ou alors... Du courage ? Mieux encore ! De la folie ! Elle était folle de se présenter de la sorte devant Henwayu qui aurait sans doute voulu gouter à sa chair... Son sang chaud !

- Je suppose que me cacher ne servirait à rien ? J'ai comme un mauvais pressentiment

-Ma Lucille ! Mon amour ! Le jeu est déjà terminé ! Je suis déçu ! Si déçu ! Si tu savais ! Tempi ! C'est leur de manger !

Henwayu se jeta sur sa proie à une vitesse étonnante. Arrivant en un éclair derrière elle, les canines avancées prêtes à pourfendre la chair de son coup quand soudain, à quelques centimètres de sa peau chaude il s'arrêta, un sourire encore plus sadique se dessina sur son visage.

-Je sais ! Ohh oui ma Lucille ! J'ai une délicieuse idée ! Jouons ! La nourriture n'en sera que meilleur ! Ohh oui ! Jouons ! Encore et toujours comme à nos habitudes !

Henwayu se mit en face de la jeune fille, les yeux brillants dans l'obscurité de la nuit, tel un chat, le sourire tiré jusqu'aux oreilles.

-Nous allons jouer à Cache-toi Touche-moi ! C'est un jeu très simple ! Tu te caches et moi je te cherche ! Si je te trouve et que je te touche tu as perdu ! Par contre, si je ne te trouve pas avant la fin de la nuit, tu auras gagnés ! Hiiihihihihihii Si je gagne, je te mange, si tu gagnes, tu pourras t'en aller ! N'est-ce pas merveilleux ! Ohh oui ! Un jeu magnifiquement bon ! J'aime ça ! Grrr ! Maintenant cours ! Vas te cacher ! Tu as 30secondes ! Hiiihihihihihihiihi

La jeune fille n'avait pas le choix, elle devait jouer le jeu pour survivre, surtout qu'elle pourrait essayer de s'enfuir par la même occasion. Ou sinon, le combattre, lui qui semble particulièrement fou ! Quelle que soit sa décision, elle doit la prendre et vite ! Car les secondes passent... Et le nécromant va bientôt sortir chasser !

Spoiler:
 


 MessageSujet: Re: Beauty and the beast. ⍟   Beauty and the beast.  ⍟ EmptyJeu 17 Jan - 23:45

Anri C. Hawkins
Anri C. Hawkins

Blue Pegasus

Click

RUN BITCH RUN


Run, bitch, run


« Je vais crever. » Mais non, sois pas stupide. « Je vais crever. » Arrête de te dire ça. « Je vais crever. » La ferme je te dis. Et cours vite.
Tes jambes ne t'obéissent plus, et à quoi bon, elles savent mieux que toi quoi faire. Alors tu cours dans le désert, vite, sans réfléchir. Au bout d'un moment tu t'arrêtes. « Attend, pourquoi je cours moi ? C'était qui ce clochard ? J'ai rêvé ou il a voulu me bouffer ? Et puis... il parlait tout seul ? » Toi aussi tu parles toute seule. Je ne suis personne, il n'y a que toi ici. Tu regardes autour de toi ; pas un chat. Mais pas non plus de cachette. Te voila fourrée dans un jeu sadique. Tu avais deux choix ; jouer ou fuir. Tu as, même sans le vouloir directement, choisis la fuite. Il est trop tard pour faire marche arrière. Pour aller où de toute façon ? Et pour faire quoi ? Te laisser bouffer par ce cinglé ? Certainement pas, tu n'es pas suicidaire. Par réflexe tu regardes tout autour de toi. Pour l'instant il n'y pas un chat. Pour l'instant. Si tu ne bouges pas d'ici rapidement tu vas finir déchiqueter par cet étrange énergumène. Ton rythme cardiaque s'accélère, tu as l'impression que ta poitrine va exploser, que ton cœur bouge brusquement sous ta cage thoracique. Comme si on te percutait violemment avec un objet à la fois plat, lourd et froid. Tu te bats contre ton imagination. Qu'est-ce qu'il te ferait ? Te manger vive, en t'arrachant les lambeaux de peau avec les dents est une possibilité tout à fait envisageable vu le personnage. Tu reprends ta respiration lentement. Puis tu réfléchis. Tout du moins tu essaies, car tu ne sais même à quoi réfléchir. Qui est ce mec ? Pourquoi il veut te manger ? A qui il parlait ? Et bordel, c'est quoi son problème à la fin ?
Nous sommes au moins certains d'une chose, cet homme est un génie. Il a réussi à te faire perdre la tête et à peine une minute. Certes cela n'est pas chose infaisable mais dans un laps de temps si court ça relève véritablement du génie. Les informations et les pensées s'emmêlent dans ta tête et tu ne sais plus quoi faire. Dans la foulée tu en retiens une seule ; bouge de là. Alors tu t'en vas, en courant de plus belles dans une direction hasardeuse. A l'horizon tu aperçois les étoiles, et sous celles-ci, postées là depuis sans l'ombre d'un doute plusieurs millénaires, des montagnes arides offrant des dizaines de planques. Tu te retournes régulièrement tout en continuant de courir vers ton but, vérifier que tu n'es pas suivie. La nuit t'apporte l'avantage d'être moins visible à l'oeil humain, malgré la pleine lune. Seulement encore faudrait-il que ton agresseur en soit un, d'humain. On voit tellement de nouvelles espèces de monstres qu'il ne t'étonnerait pas qu'il en soit une lui-même.
Au bout d'un moment quelque chose en toi te dis que ce que tu fais est inutile. Au final, c'est vrai. Tout à l'heure ce type s'est... téléporté derrière toi ? Alors qui te dis que tu ne fais pas qu'épuiser le peu de force dont tu es équipée à le fuir s'il peut se téléporter. Tu t'arrêtes, encore une fois. Cette fois tu te contentes de fixer le sol. Tu sais qu'il est là. Quelque part. « One. Two... Tree » Sur chacun de tes bras trois trous se forment dans ta peau en ouvrant ta chair et en laisse échapper progressivement trois pieux de bois. Il y a longtemps que cette procédure ne te fait plus souffrir au point d'hurler, tu as appris à intérioriser cette douleur. C'est donc sans même frétiller que te voilà armée. Tu arraches l'un des pics pointus de ton bras gauche, en guise de couteau pour te défendre. Au cas où. Au cas où.



 MessageSujet: Re: Beauty and the beast. ⍟   Beauty and the beast.  ⍟ EmptyDim 20 Jan - 12:15

Anonymous
Invité


Click



Henwayu était un grand joueur, lui laisser 30secondes, mais qu'elle gentillesse de sa part ! En temps habituelle il l'aurait dévoré sans attendre, mais étant repu il avait le temps de jouer avec la nourriture. Pendant qu'il comptait, il dansait avec sa Lucille, un fou au clair de lune en plein désert... Rien de plus normal !

-Ohhhh ma Lucille !...1... Tu es si belle ! ...2... Dansons encore et encore ! ...3... Nous aurons un bon repas pour nous rassasier après ...4...Ohhh moi aussi je t'aime ...5... [...] .... 30 ! Allons-y mon amour ! Cherchons cette femme ! Amusons-nous encore et encore avant de manger, tel un chat et une souris.

L'homme au chapeau troué se mit à tirer la charrette en direction d'une étoile particulièrement brillante, attiré tel un moustique pas une lampe... Arrivé en haut d'une colline, la charrette se mit à rouler de plus en plus vite... Plus vite que Henwayu. Celui-ci poursuivit par cet objet fait de bois et emplit de corps en décomposition, se mit à courir pour ne pas se faire écraser, tendant ses bras en l'air tout en courant.

-Ahhhhhhh ! Au secooooouuuuurrrrs ! Je vais me faire écraser ! Raaaaaazh !...

Le chat a beau courir après la souris, il s'est fait écraser par le chien ! Mais cela n'est pas suffisant pour arrêter le fou. Celui-ci vit quelques traces de pas, surement celle de la jeune fille. Elle semblait se diriger vers une montagne aride. Son odeur était aussi présente ... Il n'y a nul doute, c'était bien elle. Ce mélange de peur et de transpiration liée à un effet accrus dans sa course effrénée. LE nécromant se mit donc dans la charrette et utilisa son moyen de propulsion préférée... Il lança des os juste derrière la charrette puis les fit exploser. Le souffle et l'énergie dégagée propulsant à une vitesse folle la charrette.

-Hiiihihihihi !BOOOM ! BOOOM ! BOOOM ! Hiihihihihi ! Souriceau j'arrive ! Hiiihihihi ! BOOOM !

Rapidement, Henwayu arriva au pied de la montagne, voyant au loin la jeune fille qui semblait être prête à combattre. L'homme fonça alors vers elle... Mais le résultat fût catastrophique, en effet l'engin devenant incontrôlable, a la place d'écraser la jeune fille, il se prit dans la souche d'un arbre mort ce qui eut pour effet de détruire l'embarcation.
-Ma charrette ! Ma si précieuse charrette ! ... Toi ! C'est ta faute ! Je vais te manger ! Mais avant ca, tu vas souffrir ! SOUFFRIR ! Hiiihihihihihihahahahahahahaha
Henwayu jeta un os vers la jeune fille puis murmura.

-Boom ... meurt ...

Un nuage de poussière s'éleva, masquant la visibilité de la jeune femme mais aussi de l'homme au chapeau troué. Attaquant à l'aveugle, il donna des coups de faux dans le nuage dans l'espoir de trancher d'un coup sec la jeune fille. De plus, a règle est claire, si Henwayu la touche... Il pourra la manger, c'est le fondement même du cache-cache-touche-moi. Commet va-t-elle réagir ? Profitera-t-elle de l'occasion rêve de s'échapper grâce au nuage de poussière ou affrontera-t-elle le sinistre individu ? ...





 MessageSujet: Re: Beauty and the beast. ⍟   Beauty and the beast.  ⍟ EmptyVen 15 Fév - 18:55

Anri C. Hawkins
Anri C. Hawkins

Blue Pegasus

Click

the leak



Courir ou mourir. Courir ou mourir. Courir ou combattre. Combattre ou mourir. Combattre ou courir. Immobile, presque tétanisée, tu t’efforces de te croire en héroïne, capable d'arrêter un psychopathe probablement tueur en série à ses heures perdues. Mais tu n'es pas persuasive, tu ne peux même pas te croire toi même. Tu es faible, et lâche. Courir ou mourir. Courir ou mourir. Courir ou combattre. Combattre ou mourir. Combattre ou courir. Réfléchis vite et bien, l'absence de vent dans ce désert t'offre la possibilité de dissiper moins rapidement la fumée, mais elle va tout de même s'évaporer et te laisser à découvert. « Au secours, quelqu'un. » C'est tout, rien d'autre. Tu ne cris même pas, ce n'est pas un véritable appel au secours, car tu sais pertinemment qu'il n'y a personne ici. C'est plus une prière. Courir ou mourir. Courir ou mourir. Courir ou combattre. Combattre ou mourir. Combattre ou courir. Les secondes défilent, décide-toi bon sang. Ton adversaire se débat dans tous les sens, visiblement en état de rage. Il donne des coups à tort et à travers avec sa faux. Brusquement tu recules lorsque celle-ci manque de te trancher une jambe. Tu as de la chance de t'en tirer avec une simple petit coupure. Courir ou mourir. Courir ou mourir. Courir ou combattre. Combattre ou mourir. Combattre ou courir. Oh fuck, tu cours. C'est vrai que tu es une lâche, une trouillarde qui aime se prendre pour un héros. Et comme tu as déjà couru une bonne distance avant de reprendre complètement tes esprits, tu te rends compte que tu ne sais absolument pas dans quelle direction tu es partie. Quelle débilité.
Au final tu atteins les rocheuses du désert. Et face à toi, le vide, puis plus loin un canyon brumeux -ce qui est étrange dans un désert- très sombre mais dont on distingue parfaitement les formes de ses dunes et de ses rochers grâce à la lumière de la pleine lune qui éclaire dans ton dos. En théorie et si ta mémoire est bonne, de l'autre côté devrait se trouver une ville ou tout du moins un village. La géographie de Fiore n'a jamais été ton point fort et personne ne dira le contraire, tu es la première à l'admettre. Tu t'arrêtes un moment pour admirer la vue, en prenant soin de vérifier que n'avais toujours pas été rattrapée. T'approchant jusqu'au bord de la falaise, tu inspires et expires lourdement, voulant vérifier la température extérieur. Courir t'as donné chaud, tu ne sais plus trop s'il fait chaud ou froid. Mais aucune vapeur de sort de ta bouche, il ne doit donc pas faire si froid. Tu te retournes pour fixer la lune une seconde puis tes yeux se dirigent à nouveau vers le désert. En examinant toutes les possibilités, la plus simple te semble être de longer un chemin qui descend jusqu'en bas, parmi les rochers et les dunes. C'est pourquoi tu choisis la solution la plus compliquée ; l'escalade. Ici, il y a du vent. Ton odeur sera transportée vers le chemin alors que tu dévaleras la paroi rocheuse.
La descente s'annonce un peu plus compliquée que prévu, le vent est de plus en plus fort à mesure que tu te rapproches du sol. Tu manques de tomber et déclenches des chutes de pierres à plusieurs reprises. A un moment, tu poses même la main sur une bête rampante répugnante qui t'arraches un cri. Mais au bout de quelques minutes d'effort, tu réussis à poser un pied sur le sol. Avant de d'aller plus loin tu ne peux t'empêcher de regarder vers le haut, voir ce que tu as réussi à faire. Il doit y avoir 30 mètres de hauteur. Ca ne paraît pas grand chose, mais c'est immense à descendre sans aucune sécurité. Sans parler du vent. Un rapide coup d’œil autour de toi et tu prends la direction opposée à celle du chemin que tu as vu plus haut.

FICHE PAR STILLNOTGINGER.


Spoiler:
 
 MessageSujet: Re: Beauty and the beast. ⍟   Beauty and the beast.  ⍟ EmptyMer 27 Fév - 14:26

Anonymous
Invité


Click



>>>KICK ICI<<<:
 
 MessageSujet: Re: Beauty and the beast. ⍟   Beauty and the beast.  ⍟ Empty

Contenu sponsorisé


Click

   
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fairy Tail RPG :: Archives :: Archives RP
Ne ratez plus aucun deal !
Abonnez-vous pour recevoir par notification une sélection des meilleurs deals chaque jour.
IgnorerAutoriser