-29%
Le deal à ne pas rater :
Sac de transport extensible pour chat et petit chien DADYPET
34.99 € 49.44 €
Voir le deal

[Entraînement] Traduction : Fuhenteki Kanren - Hikari
 MessageSujet: [Entraînement] Traduction : Fuhenteki Kanren - Hikari   [Entraînement] Traduction : Fuhenteki Kanren - Hikari EmptyMer 5 Déc - 23:08

Yuzuki-Clark R.
Yuzuki-Clark R.


Click

Traduction : Fuhenteki Kanren - Hikari



Page Précédente Depuis qu’elle avait rejoint le conseil de la magie, Rosa avait quelques missions pour le compte de Fiore. Lors de la dernière, elle devait aider Morgan, un mage, mais aussi un ami, qui était victime d’un chantage qui impliquait bien plus que de simples travaux dans la forêt de Kunugi. En effet, en jeu était la vie d’une jeune femme, Iris Lightseed, une femme dont la liberté avait été permise par le caractère indulgent, mais également, critique à l’égard des procédures du conseil Fiorien. Iris Lightseed est en effet une mage recherchée pour des raisons qui sont encore obscures. Après avoir réalisé une véritable enquête, des déductions qui ont permis de trouver la vérité. La vérité sur le lien entre Iris et Morgan. Une fois en sécurité, et une fois ‘ce changement de destin’ parvenu aux oreilles du maître de projet, la mission était accompli. Le sujet du jour est différent. Rosa a confié l’accueil de sa librairie a une employée pour le moment, il est vrai que dû à ses nouvelles obligations, elle ne pouvait plus être autant présente qu’avant. Mais c’était un choix sur lequel elle s’était résolue. Sa nouvelle raison de vivre serait de faire un ouvrage sur la vie Fiorienne, un ouvrage dans lequel elle investirait énormément de son temps. Cependant, le propos se disperse encore une fois. Aujourd’hui, nous parlerons bien de lecture, mais une lecture différente. Il faisait un moment que Rosa avait découvert ce mystérieux livre qui est la source de ses pouvoirs. Aujourd’hui, elle allait essayer d’en traduire une partie.

Rosa : * Les missions que je vais réaliser vont devenir de plus en plus dangereuses maintenant, je n’avais pas réalisé le danger que représentait la vie de mage, mais cette sensation, le fait de pouvoir aider une personne, c’est ce qui est le plus gratifiant. La sensation d’un travail accompli, d’avoir réalisé une bonne action, c’est la plus grande de mes récompenses. Mais la dernière mission, par plusieurs fois, j’ai cru que ma vie allait se terminer subitement. Les personnes, elles ne seront pas toujours aussi compréhensives qu’Iris Lightseed. N’est-ce pas ? C’est pour ça, que je me dois de m’exercer, et le seul indice que j’ai, c’est ce livre. Il est temps de le traduire … *

Rosa était confortablement installée dans son bureau, une petite pièce mitoyenne à la librairie dans laquelle elle pouvait se retirer afin d’étudier en tranquillité. Au centre de la pièce était visible une grande table, légèrement courbée, ce qui permettait à celle qui avait maintenant l’apparence d’une secrétaire, de pouvoir étaler sa documentation. Les murs latéraux étaient couverts d’étagères contenant aussi bien des dossiers, des ouvrages, et documentations en tout genre qui servaient au travail de la libraire. Des rideaux étaient fermés sur le mur du fond, ils cachaient une baie vitrée qui donnait sur la rue de Crocus. Si d'habitude, foisonnaient toute sort de papiers, cette table était allouée à l'invocation, à la divination. Le livre central de l'histoire était entreposé au milieu de la table, bordé par deux cierges allumés. D'une certaine manière, cela permettait à Rosa de se sentir à l'aise, de pouvoir mieux communiquer avec les divinités. Elle commença a prier, comme elle l'avait l'habitude de le faire, puis très vite ... un état second s'empara de la jeune femme ...

*****
Rosa : * Ou suis-je ? Pourquoi fait-il noir tout d'un coup, je ne pensais pas que mes cierges ne s'éteindraient de si tôt. [...] Pourquoi n'ai-je ... plus aucune sensation ? Qu'est-ce qu'il se passe ? *

Si vous voulez la réalité, ou la vérité plutôt, la jeune libraire était dans une position ou elle flottait complètement dans le vide. Elle aurait attendu pendant ce qui lui a semblé être des heures dans cette obscurité, à essayer de comprendre ce qui lui arrivait. Pendant des heures, elle ne put que penser, penser probablement à son sentiment de peur qui remontait en elle de plus en plus. Ces sueurs froides lui venaient à partir du moment ou elle savait qu'elle ne pouvait absolument rien faire, a part attendre un dénouement. C'est ce manque total de contrôle de soi qui effrayait la libraire plus que tout, et cela dans de nombreux aspects de sa vie. Le fait d'intégrer le conseil de la magie, mais également de diriger la librairie lui avait forgé un caractère plus posé, mais également plus contrôlé et réservé sur ses sentiments. La rigueur dont elle faisait preuve lors de son écriture ou lors de son enquête c'était un petit peu transposée dans sa personnalité.

Elle en savait également plus à propos de sa magie, elle savait comment elle fonctionnait et savait qu'il fallait traduire des passages du livre. Cependant, dans cet état, elle ne pouvait rien faire, hormis attendre. Attendre. Attendre. Attendre un peu plus longtemps. Attendre une éternité. Attendre sans comprendre. Attendre des lustres jusque ce qu'enfin, une lumière apparaisse. Que voulait-elle dire ? Était-ce la lumière au bout du tunnel ? Mais peu importe, puisque Rosa ne pouvait pas y accéder de toute manière, elle était complètement bloquée, elle ne pouvait que flotter indéfiniment. Était-ce plutôt une lumière, existant uniquement de narguer la mage du conseil ? Ce n'est pas quelque chose d'aussi trivial qui surprendrait la jeune femme. Mais cette lumière ne lui inspirait qu'à cet instant, que du danger. Car après tout, c'était un changement qui était intervenu après un grand temps d'obscurité certes, mais également de stabilité, de relative sécurité.

Rosa : * Qu'est-ce que cela veut dire ? Je ne comprend pas ce qu'il se passe, tout cela ne s'est jamais produit lorsque j'avais ouvert ce livre ! *

Après une attente similaire, il ne se passa plus rien. la jeune femme attendit, dans l'incapacité de ne faire quoique ce soit. Elle réfléchissait de toute son énergie à un moyen de sortir d'ici. Elle avait même essayé d'utiliser sa magie divine, mais elle n'avait eu aucun succès, elle ne pouvait même pas s'activer ... Car pour une raison qu'elle ignorait, elle l'avait pour cette fois utilisé pour une mauvaise cause, ce qui est formellement interdit dans son contrat. Mais, en quoi consistait l'exercice véritable du jour ?

Rosa : * Une traduction ! Mais bien sûr, ce n'est pas un langage que je dois traduire ici ... J'ai comprit maintenant. *

Elle avait enfin réalisé que l'exercice de traduction, n'était pas une interprétation de signes comme on l'entend. C'est une interprétation de signe dans son sens le plus pur. Petit à petit, les capacités de réflexion de la libraire la libéraient de ses chaînes.

Rosa : * Je suis coincée, je suis bloquée à flotter indéfiniment dans un espace noir ... Qu'est-ce que cela veut bien dire ? Flotter, dans son sens commun ... c'est être porté par un liquide, sans en atteindre le fond. Cette expression elle renvoie à un état de passivité, après tout, je suis portée, je me laisse porter par quelque chose ... et le fait que je n'atteigne pas le fond, c'est une idée. C'est une idée dont je n'ai pas encore exploré le fond, en réalité, si j'avance mon raisonnement plus loin encore, c'est une vérité à laquelle je n'ai pas encore accès, mais que je dois à tout prix chercher, d'ou le noir dans lequel je suis, l'obscurité, le vide, l'ignorance. *

A ce moment précis de la réflexion, Rosa put retrouver sa liberté de mouvement. Cependant, elle était encore dans le noir, avec encore au bout, cette lumière qui lui indiquait une sortie potentielle. Rosa avait-elle réussi son exercice de traduction ? En tout cas, elle courrait déjà vers cette lumière. Rien ne la séparait d'elle maintenant, elle courrait. Après tout, cela aurait été le réflexe de tout être humain normal. Elle en était arrivée au stade ou la lumière était assez proche, et du coup grande pour l'envelopper, mais elle se stoppa net. Après tout, elle avait réalisé quelque chose durant sa course.

Rosa : * Pourquoi après avoir trouvé la vérité sur cette énigme, reste-t-il tant de zones d'ombres ? Dois-je vraiment entrer dans la lumière ? Mais attends une minute, je viens de juger que le noir était l'ignorance, et ce qui m'a valu la liberté, c'était le fait que je comprenne qu'il fallait que je recherche la vérité à tout prix. Mais au moment ou je me trouve, suis-je vraiment détentrice de la vérité ? Ce peu de lumière est-elle vraiment la vérité ? Je ne peux pas le croire, c'est un exercice de traduction ... Je pense qu'il faut que je le mène à son terme. Après tout, emprunter cette lumière, ce serait faire ce que tout être humain normal ferait, choisir la solution de facilité, se contenter d'un préjugé, d'une représentation spontanée pour expliquer les choses. Alors que réside derrière cette fausse lumière, une énorme masse obscure. Alors ... J'ai tout intérêt a fuir cette lumière. *

Rosa couru dans la direction opposée, ne se laissant pas tenter par une vérité si réductrice. Elle allait découvrir ce que signifiait le noir. Mais les images qu'elle verrait, seraient des images qui resteront à jamais gravées dans son cœur. Elle pouvait les voir, les maisons typiques de son ancien continent, de son ancien village, la place centrale. Elle pouvait la voir cette place ou normalement se tient les marchés, mais cette fois, une foule était amassée autour d'une espèce d'estrade munie d'un instrument des plus horribles... Une guillotine. Rosa avait fait le lien plutôt rapidement, elle allait assister à quelque chose qu'elle n'a pu que lire ... Quelque chose qui rien qu'à son évocation faisait fondre les larmes sur le visage de la libraire ... Dans son cœur, dans ses pensées, elle le criait qu'elle ne désirait pas voir ce moment. Elle savait que sa mère avait été exécutée grâce à son journal, ou du moins, elle l'avait déduit. Mais elle ne pouvait pas voir ce moment trop atroce. Mais quelque part, dans son cerveau, une voix lui disait de continuer l'exercice jusqu'au bout. Elle le savait pertinemment que c'était la dernière phase de cet exercice de traduction. Avant le moment fatidique, les pensées de la libraire se confrontaient.

Rosa : * Je ne peux pas voir ça ... mais d'un autre côté, si je ne le regarde pas ... Cette traduction sera échouée. Gardes ton calme Rosa, relativises, dis toi que ça se peut que ces images soient fausses, après tout, ta mère ne t'a jamais précisé dans son journal si elle avait été exécuté, même si toutes les pages mènent à ce point ultime. Mais chercher la vérité, c'est également prendre un risque. S'exposer à des vérités blessantes. Alors, Rosa, tu vas regarder cette exécution jusqu'au bout ... Et tu te jureras que tu retrouveras la vérité derrière tout ça. *

Ce moment était juste insupportable pour la jeune femme qui ne peut s'empêcher de pousser des cris mêlant à la fois tristesse, indignation, incompréhension. C'était une scène qu'elle n'aurait voulu voir pour rien au monde, mais une scène qui a forgé, ou consolidé sa résolution. L'objectif, la raison pour laquelle elle vit aujourd'hui, c'est retrouver la vérité derrière l'exécution de sa mère, Yuzuki Camelia. Cette volonté était maintenant d'autant plus ancrée encore en elle.
Quelques minutes passèrent, et une voix retentit, une voix qui lui était familière, mais à la fois inconnue. Doronic1.

Doronic
" .erèimul al ceva retcartnoc ed éticapac al siarirffo't ej ,étirév al ed etnatsnoc ehcrehcer at ruoP .séticapac ellevuon ed erffo't ej ,alec ruop tE .erretéd sel no'uq tnednetta selle ,erbmo'l snad seipat tnos sétirév seL .erèimul al snad recnal et illiaf sa ut euqsrol trevuocéd sa'l ut ,tnemelicaf sap tneitbo's en elle ,étirév al tE .rirvuocéd à sétirév sertua'd puocuaeb erocne sa ut siaM .tnemennoitcnof nos titep à titep risias à ,ednom el rerolpxe à secnemmoc ut euq uv ia'j te ,tubéd el siuped snoitca set sius eJ .asoR ,éssergorp puocuaeb sa uT  "

A ce moment précis, le livre apparut dans les mains de la jeune femme, elle était maintenant capable de lire un nouvelle page. C'était donc le nouveau contrat avec l'élément lumière. Elle devait utiliser ce sort pour sortir de cet endroit fantasmagorique. Ainsi, elle commença a chanter l'incantation qui lui était associée.

« Gardien des éléments naturels, Protecteur des forces spirituelles, prêtez moi votre force »
Fuhenteki Kanren ~ Hikari3
C'est ainsi que Rosa faisait l'acquisition de nouveaux sortilèges, en réalisant un véritable travail de traduction, une véritable interprétation des signes. Déduire les vérités qui en découlent. Car après tout, la magie des liens universels ressemble un petit peu à la recherche de la vérité, dans la situation traduite, chaque élément a un lien, forme un ensemble. Et les vérité, c'est la même choses. Certaines petites vérités se lient pour en former une plus importante. Rosa était également sortie de son monde spirituelle, elle s'était rendu compte que seulement quelques minutes s'étaient écoulées en réalité, et termina la journée à la librairie, avec sa nouvelle assistante4, et ses clients.

-------------------------------------------------------------
(1) Doronic est l'esprit de Rosa, le Dieu avec lequel elle lie un contrat pour l'utilisation de sa magie. Il intervient dans l'acquisition des techniques et dans la magie même de la mage.
(2) Texte de Doronic :
Tu as beaucoup progressé, Rosa. Je suis tes actions depuis le début, et j'ai vu que tu commences à explorer le monde, à saisir petit à petit son fonctionnement. Mais tu as encore beaucoup d'autres vérités à découvrir. Et la vérité, elle ne s'obtient pas facilement, tu l'as découvert lorsque tu as failli te lancer dans la lumière. Les vérités sont tapies dans l'ombre, elles attendent qu'on les déterre. Et pour cela, je t'offre de nouvelle capacités. Pour ta recherche constante de la vérité, je t'offrirais la capacité de contracter avec la lumière.
(3) Fuhenteki Kanren - Hikari : Liens Universels - Lumière
(4) Personnage qui va être inventé probablement


http://www.fairy-tail-rpg.net/forum
   
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [UPTOBOX] Un Heureux événement [DVDRiP]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fairy Tail RPG :: Archives :: Archives RP :: Arc 9 :: Galerie Marchande