-25%
Le deal à ne pas rater :
APPLE Écouteurs sans fil AirPods 2
135 € 179 €
Voir le deal
Le Deal du moment : -23%
TV QLED Samsung QE65Q65R 2019
Voir le deal
999 €

Les voleurs commencent toujours petits [D]
 MessageSujet: Les voleurs commencent toujours petits [D]   Les voleurs commencent toujours petits [D] EmptyLun 8 Oct - 18:15

Anonymous
Invité


Click

De retour à Fiore Sud. Enfin, de retour, j'y étais déjà à vrai dire. Il faisait beau et chaud et aucun vent à l'horizon. La chaleur pouvait faire fondre des glaçons en moins de dix secondes, en plus, l'air environnant était lourd, pesant comme un poids de dix kilos. La difficulté de marcher était présente, l'envie de boisson bien fraîche faisait son apparition. C'est quoi ce temps ! On se plaint de la pluie, mais il y a pire, une chaleur insoutenable. L'impression de voir flou, ne pas pouvoir dormir sans être gêné, la transpiration qui dégouline de partout...Bref c'était infernal. Alors que la pluie, elle, mouille à peine, rend les routes un tout petit peu glissante, peu juste faire baissé la température...Rien de dangereux ou de grave. C'était la première fois qui m'arrivait d'être en surchauffe corporel, malgré mes nombreux voyages, et allers retours entre les pays, ce qui me faisais découvrir – ou pas - des nouveaux climats, et de m'y habitué. Je venais à peine de sortir de crocus, qu'un petit panneau, avec une affiche, était posté devant la ville, se dressant juste en dessous de moi. Je faillis me le prendre où il ne le fallait pas, mais je m'arrêtai en apercevant de justesse ce panneau dont la taille peut faire des ravages. L'affiche qui était dessus parlait d'un grand festival qui se trouvait dans Era, enfin, qui allait se trouvait dans Era. Le moment du festival était de deux jours après aujourd'hui. Un festival...C'était peut-être l'occasion de recroiser mon groupe que j'avais dû quitter rapidement lorsque Misto m'avait attrapé pour se battre. Je pourrai même peut-être m'excuser une nouvelle fois et de rejouer un morceau avec eux. Pas de doute, je devais y aller. J'étais aussi pratiquement sûr qu'ils y seraient puisqu'ils ne manqueraient pas un festival comme celui-ci. Surtout à Era, la ville du conseil...Il ne risquerait pas d'y avoir beaucoup d'infraction à la loi, vue la puissance des mages du conseil magique. Du coup, je pourrai être tranquille avec mon groupe, et on attirera les gens avec nos chansons, on se fera connaître dans tout la ville...Ça serait bien, surtout pour les deux autres membres, moi je m'en contrefichais un peu. Je connaissais déjà la puissance et la persévérance que peut avoir un fan, et ce n’était pas pour moi. Bref, direction, la ville où siège le conseil magique, Era.

Un jour était ensuite passé, je parvenus à arriver aux portes de la ville, cependant, je commençais à faire une déshydratation, alors, je tombai, mis ma main en avant comme pour en chercher une autre secouriste et dis des mots en faisant un visage de désespéré.

" De l'eau, je veux....de...l'e...au... "

Ma main droite se fit piétiner par le poids du chaud air, et je m'évanouis après m'être remis sur le dos, écrasant complètement ma guitare, avec ma main gauche sur mon ventre, la bouche entre-ouverte, avec un petit sourire comme si j'étais satisfait de ma vie et que j'étais mort de vieillesse. Lorsque je me réveillai, je cru voir des filles en train d’exhiber leur corps pour d'autres personnes, des hommes. Je frottai mes yeux et les rouvraient pour voir si tout cela était vraiment réel. Cependant, il y eut aucun changement.

*C'est ça le paradis ? C'est nul ! Et j'ai fait comment pour atterrir au paradis moi, je devrai pas être en enfer plutôt...*

Après avoir bien regardé autour de moi, je pu remarquer que c'était juste une simple taverne, mais dans une salle un peu spéciale, bien que légale. Le tavernier vu que je m'étais réveillé, il m'adressa ensuite la parole.

" -Alors, tu aimes le spectacle jeune homme ?

-Je ne trouve pas cela plaisant, et dites-moi, comment j'ai atterri ici ?

-Allons gamin, je t'ai sauvé et toi, tu insinues que mes goûts pour les femmes sont mauvais !

-Ne m'appelle pas gamin ! Et j'ai jamais dit cela moi ! Juste que je n'aime pas un truc comme ça, c'est tout !

-Mhm...Rebelle dans l'âme hein ?

-Ouais, c'est ça, au revoir !

-Ohw ohw ohw ! Qui t'as dit que je t'es sauvé gratuitement ? Je veux que tu me paies pour ta vie.

-Tss... ! Cause toujours ! "

Je commençai à partir mais, le tavernier se mit en face de moi, puis, pris un air fâcheux comparé au moment de notre discute. Il paraissait beaucoup plus effroyable et dangereux, comme un boucher fou tenant un gros couteau plein de sang, déjà utilisé sur les humains. Et il n'était pas tout seul, plusieurs de ses hommes étaient autours de moi aussi. Sur le coup, je voulu me battre, mais, je savais qu'on était à Era, et que si je me faisais prendre, c'était fini. Surtout que je n'étais pas sûr de pouvoir les vaincre rapidement pour m'enfuir ensuite. Et je voulais aussi passer du bon temps avec mes deux « amis » du groupe de musique. Les Evils Phoenix devait encore frappait demain, donc je me suis abstenu de me battre. Je voulais ensuite payer, mais je n'avais aucun argent sur moi, pas le moindre jewel. Ah si ! 250 jewels traînait dans ma poche gauche, mais ce n'était pas ça qui allait les réjouir et me laisser partir. J'avais ensuite pour idée d'appeler le conseil pour dire que ces types sont dangereux, mais qui croirait un mec avec deux katanas sur lui et une rengaine douteuse. Qu'allais-je faire ? Pendant que je réfléchissais, les hommes du tavernier perdirent patience...

" -Bon ! File-nous l'argent et on te laisse !

-...

-Ne me dis pas que...t'as pas d'argent !? Si t'as pas d'argent, la guitare que tu as là, donne la nous. On en tirera un max de pognons...Avec tes katanas tiens...

-Touche à mes katanas et je te crame.

- Allons du calme je vous prie. Si tu n'as pas d'argent, j'ai quelque chose qui te permettra d'en gagner facilement et rapidement. Demain, lors du festival, il y aura un coffre dans un petit bâtiment non loin du festival en lui-même. Et devine ce qu'il y aura dans le coffre...L'argent amassé. Oui, tout l'argent récolté par les stands. Vole-le pour nous, ou ta guitare en souffrira...Oh ! Et si tu réussis sans te faire chopper, on te donnera une petite part. "

Juste après m'avoir dit ça, ils prirent ma guitare et la mirent dans un lieu où ils étaient sûr que je n'arriverais pas à le reprendre. Faire ça pour une simple guitare électrique, ils sont fous. Comme si j'allai voler tout l'argent pour juste récupérer une guitare que je pourrai racheter avec l'argent du festival. Si je volerais l'argent, je le garderai pour moi et moi seul. Je voulais qu'il me laisse partir le plus vite possible, après tout, je savais comment persuader le conseil. Cependant, ils prirent aussi mes deux katanas et me donnèrent une pauvre épée en bois. Mes poings se serrèrent, je voulais les frapper de suite et que l'on oublie tout, mais cela signifierai à renoncer à mon groupe de musique, puisque je ne connais pas le lieu de rendez-vous et que c'était sûrement la dernière chance pour moi de les voir. Je réussis donc à me retenir, bien que l'image en sang de ces gars-là me parus vraiment appréciable. Avant que les hommes de la taverne repartent dans leur coin, l'un me dit qu'ils me rendraient tous mes objets, et qu'il fallait les excuser puisqu'ils étaient en manque financière. Tu parles, en manque financière...Ils ont qu'à se trouver un boulot au lieu de passer leur journée ici...Enfin bref, ils me laissèrent sortir pour pouvoir me concentrer pour demain, bien que j'étais surveillé par quelques hommes.

Le jour du festival était enfin arrivé, tout un rassemblement de personne était là, les inscriptions à produire une activité étaient ouvertes depuis un petit quart d'heure, mais c'était déjà la folie. Le soleil tapait toujours aussi fort, et on pouvait ressentir la chaleur même à l’intérieur. Moi bien tranquille dans un petit et pauvre hôtel, n'osais même pas descendre. Mais bon, je fus bien obliger de le faire. En premier lieu, je voulais voir si les membres de mon groupe étaient réellement présent, ce serez con que je m'étais retenu alors qu'ils ne sont pas là. Bref, je partis voir les inscriptions lorsque peu de monde y était. Je demandai ensuite si un groupe de musique nommé Evils Phoenix était inscrit, et ce fut le cas. Alors, ils étaient vraiment là, tant mieux. Je soupirai un coup avant de laisser passer le mec juste derrière moi. Il fallait maintenant que je les retrouve, ce qui était largement plus difficile. En fait...pas tant que ça, le seul type à faire du bruit pour un rien était celui que je connaissais, le gars de mon groupe. Je l'interpellai.

" -Hé ! Les gens !

-De qu... ? Ah c'est toi...Au fait ! Pourquoi es-tu parti en précipitation l'autre fois ? Tu faisais quoi avec l'autre meuf... ?

-Rien...Désolé d'être partis comme ça d'ailleurs...

-Petit coquin ! Je savais pas que t'étais comme ça !

-Je remonte dans ton estime ou quoi ? Tu m'as l'air plus amical...

-C'est juste un gros pervers dans sa tête., fit la fille de mon groupe.

-Mais... "

J'esquissai un sourire avant de remarquer un homme du tavernier, m'espionner. On avait toujours pas fait les présentations d'ailleurs...La fille s'appelait Hikari, et l'autre Ryo. Bref, on utilisa notre temps restant à visiter un peu les stands que nous proposé le festival, et à répéter lorsqu'il ne restait plus beaucoup de temps avant que l'on doive chanter. Lorsque le moment fut venu, il n'y avait pas de scène, mais les matériels étaient prêtés et il y avait un petit espace dans lequel l'électricité circulé, donc je pouvais brancher la guitare électrique que l'on m'avait prêté pour l'occasion. Et un, deux, trois ! On démarra la musique qui fit un succès...Bien qu’elle nous assécha.

Et oui, ma voix peux changer en chant '.':
 

Notre petite musique finit, on se donna un lieu de rendez-vous. Chez eux, dans un petit bâtiment à Akane ressort. Je pouvais les rejoindre là-bas en cas de problème. Ryo et Hikari partirent ensuite, bien que le festival n'était pas tout à fait fini. Je partis ensuite boire un petit coup. Bon, il était temps d'agir, il fallait voler le coffre si je voulais revoir les katanas offerts par mon père. Je trouvai le bâtiment rapidement, c'était le seul à être décoré. Je rentrai à l'intérieur, mais la présence de deux gardes me perturba un peu, et je me cachai le plus rapidement et discrètement possible. Deux gardes tels des vigies surveillaient le coffre. L'argent n'allait pas être facile à prendre sans se faire repérer, pas le choix, je les assomme vite et prend l'argent. J'arrivai devant les gardes à toute vitesses qui furent chamboulés par cela, ensuite, je leur fis à chacun, un coup de katana en bois de toute mes forces au niveau du bide. Je leur frappai ensuite dans l'arrière du crâne. Ils étaient couchés sans conscience. Je pris le coffre, et essayai de partir dans la taverne le plus vite que je pus. Cependant, l'un des gardes que je croyais inconscient se releva pour m'arrêter. Il allait appeler les autres gardes, ou bien le conseil magique. J'étais vraiment mal, non seulement il allait le faire, mais en plus, avec le coffre en main, je n'avais aucun moyen de le faire taire. Il était en train de prendre une grande inspiration pour crier, mais je lança le coffre plein d'argent sur lui, qu'il rattrapa, et lui fit un gros coup de poing dans son visage. Il tomba, alors que je rattrapai l'argent. Je rentrai ensuite à la taverne effectuer l'échange convenu. Je leur donnai le coffre, et ils me rendirent mes objets. Ils me proposèrent comme prévu une petite somme, mis je refusai avant de partir loin de cette ville. Les taverniers, quant à eux, regardèrent l'intérieur du coffre tout souriant. Mais lorsqu'ils virent cela, ils crièrent de colère. Le coffre ne comportait que seulement mes 250 jewels, avec un message écrit par moi-même.

" Je vous ai roulé. A l'heure qu'il est, je suis déjà sûrement très loin, comme si j'allai vous donnez l'argent comme ça...Vos histoires de finances sont à chier... "

Et voilà, des taverniers trop bêtes, l'argent sur moi, j'étais bien...Rendre l’argent volé ? Même pas en rêve, je l’ai pour moi maintenant ! J'espérais juste que le conseil magique ne sera pas à mes trousses pour ça...
   
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» G - "With or Without You" [HENTAÏ] [PV Mina]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fairy Tail RPG :: Archives :: Archives RP
Ne ratez plus aucun deal !
Abonnez-vous pour recevoir par notification une sélection des meilleurs deals chaque jour.
IgnorerAutoriser