Let's Lollipop !
 MessageSujet: Let's Lollipop !   Let's Lollipop ! EmptyMar 7 Aoû - 2:02

Anonymous
Invité


Click


Je vous en supplie, par Lucifer et Léviathan, faites qu'on arrive vite...

A la guilde, y'a rien que des méchants. Personne veut jouer avec moi. Y'a cette grande dame blanche comme un poulet pas rôti qui me regarde de haut et fait tout pour pas que je l'approche, ce gros pirate que si je dis un mot, il lève le poing, et enfin celui qui m'a répondu qu'on allait jouer à cache-cache ne me prenant pour un crétin de première classe. Rien que des méchants. Mon copain, il est pas là, alors je me suis retrouvé tout seul avec Usa-chan. On a en a vite eu marre, vous savez, c'est chiant de rester enfermé tout le temps. Alors on a décidé qu'on allait bouder. Au début, on voulait prendre un graaaand livre de psychologie, et boire de l'eau avec des plantes dedans, mais sans eux ! Devant eux, surtout devant la dame blanche. En plus cette dame, elle est trop moche en vrai je suis sûr. C'est le genre de madame qu'elle va manger que de la salade et se maquiller avec des tubes de rouge à lèvres géantissimes... Alors que c'est trop moche quoi !

Bon, du coup, j'ai été au panneau des missions. Sauf que j'étais trop petit pour l'atteindre... Déjà que je boudais tout énervé, alors imaginez, je sautillais pour attraper un papier flottant. Mais pas possible. Alors j'ai mis Usa-chan mon lapinou sur mes épaules, pour qu'il attrape une mission à ma place.. Du coup, on a bien attrapé une mission hein, mais on s'est bien cassé la pomme sous le panneau... C'est trop pas juste, pourtant je bois plein de soupe pour grandir mais ça marche jamais. Usa-chan râle, il dit que je grandirai jamais, mais je perds pas espoir ! Non mais c'est vrai, c'est important, non ? Bref, on avait notre papier...

Sauf que c'était une mission rang B! Zut et crotte, j'ai pas le droit, et puis le méchant dragon sur l'affiche me faisait peur de toute façon. Alors on a trouvé une autre combine. On est allé voir le pirate, et on l'a embêté jusqu'à ce qu'il craque et qu'il nous attrappe une mission rang D. Aller monsieur, s'il vous plaaaaaiiiit. Il a dit que j'étais insupportable, qu'il se demande bien pourquoi la chef de guilde s'était intéressée à un spécimen comme moi, et m'a donné une mission "de mon âge".

Ah bah ça, sucette ! Mes yeux se sont changé en étoiles, et j'ai filé comme une souris à travers la pièce après avoir remercié monsieur pirate. J'ai lancé mon train dans les airs, et on est parti droit vers Crocus. Tchou-tchou, je suis le capitaine du traiiiiin, faites place, faites place, c'est Honey, le voici le voilà. J'ai chanté tout le trajet, (Voui voui, cette chanson là) et j'ai fini par arriver à toute vitesse à Crocus. Le trajet m'a un peu fatigué, j'éviterai d'utiliser la magie. c'est pas grave de toute façon, qui s'en prendrait à un enfant innocent ? Et puis j'ai pas besoin de magie pour faire des sucettes, d'abord, je suis trop fort moi ! Je suis comme Natsu Dragoune-île, sauf que je crache pas du feu, et que je suis mignon.

En suivant le papier, j'ai vite trouvé la confiserie ! Usa-chan vous dira que je me suis perdu, t que c'est lui qui a trouvé le chemin, mais c'est même pas vrai. J'ai juste fait un petit détour, mais c'était fait exprès, pour visiter vous savez. En vrai, j'ai jamais compris pourquoi les grandes personnes elles admiraient les vieux bâtiments en racontant tout plein d'histoires ennuyantes, mais je fais comme eux. Enfin, je fais semblant, pour ressembler à un petit garçon sage et intelligent. Le pire, dit Usa-chan, c'est que ça marche.

Le gosse s'est paumé en ville, on a tourné en rond pendant au moins une demi heure avant de trouver le lieu de la mission. Qu'est-ce qu'il est chiant quand il s'y met. Y'a des fois, je lui mettrai bien une claque, mais dans ce corps de peluche, c'est assez complexe, voyez vous. C'est un peu comme pêcher une baleine avec un filet à papillon. Et il m'écoute pas. Alors je tente de lui raconter l'histoire de Fiore quand on passe dans le quartier ancien, mais en fait il n'en a rien à faire, le fourbe. Je vous en supplie, par Lucifer et Léviathan, faites qu'on arrive vite... Déjà que j'ai du supporter la chanson tout le trajet...

Quand on est arrivé, eh bah la dame nous a regardé d'un drôle d'air ! Y'avait déjà quelqu'un pour la mission ! Ni une ni deux, j'ai foncé vers les cuisines pour m'impos... Non en fait, en vrai, il a fait ses yeux de chat potté pour amadouer la vieille, et elle a accepté qu'il aille aider la personne déjà présente. Mais euh, t'étais pas obligé de le dire. Enfin bref, une fois dans les cuisines, j'ai trouvé une jolie dame bien habillée qu'on m'a dit que c'était elle ma coéquipière, du coup.

« Bonjour m'dame. Désolé de vous embêter, je m'appelle Honey, je suis un petit mage en herbe. Est-ce que, s'il vous plait, je peux faire le travail avec vous ? Cette mission a vraiment l'air amusante ! »

Et le pire, c'est qu'avec son petit air niais, il arrive à convaincre n'importe qui, de n'importe quoi...


Narration du point de vue d'Honey
Narration du point de vue d'Usagi, son lapin en peluche

 MessageSujet: Re: Let's Lollipop !   Let's Lollipop ! EmptyMar 7 Aoû - 4:01

Misto
Misto

Eagle's Claw

Click


" - Ma première mission !

Misto sourit en repensant à la manière dont elle l'avait choisi : à... La couleur ! En même temps, c'était difficile de louper l'affiche rose bonbon sur le panneau de bois clair où l'on acrochait les missions. Elle marchait donc d'un pas enjouée, les voix de ses compagnons de route en guise de bruit de fond alors qu'ils entamaient une de leurs sempiternelle disputes.

- Ah ses esprits ! murmura-t-elle, à toujours vouloir avoir raison, ils vont s'entretuer !

La jeune femme jeta un oeil critique à la carte fourni avec l'ordre de mission : elle n'était plus très loin de sa destination. Elle se remémora son objectif et accéléra l'allure.

Tu as vraiment fait un drôle de choix ma fille, grommela Runolf à son attention, comme si créer des sucettes était du ressort d'un Kashu ! Peuh !
Runolf, tu n'es qu'un vieux ronchon, tu le sais ça ? s'incrusta Rolf
Oh la ferme vous deux ! rajouta Radulf, la petite n'a pas besoin de vous entendre râler en permanence.

Misto cessa de s'interesser à la conversation. Elle venait d'arriver devant la boutique de son employeuse et hésitait à s'annoncer. La vieille dame, elle, ne la loupa pas et lui proposa aussitôt ses produits. La jeune fille regarda avec gourmandise les sucreries avant de se ressaisir. Elle n'était pas venue pour ça bon sang !

Tss ! Pitoyable
- Crêve Rolf et embarque ta mauvaise humeur si tu peux ! pensa-t-elle en expliquant à la commerçante la raison de sa venue.

Celle-ci, son sourire d'arnaqueuse toujours présent, l'amena dans l'arrière boutique en se frottant les mains. Elle repartit presque aussitôt laissant la petite Shida seule dans les cuisines. Elle profita de sa solitude pour observer les alentours : la pièce était bien entretenue et bénéficiait de nombreux aménagements pour la confection de confiserie. La jeune femme s'installa à la table et patienta. Son employeuse revint bientôt avec un enfant et - chose surprenante - sa peluche lapin rose. La bonne femme repartie une fois de plus, laissant la jeune fille s'interroger sur ce petit blond : Mage ou pas mage ?

- Bonjour m'dame. Désolé de vous embêter, je m'appelle Honey, je suis un petit mage en herbe. Est-ce que, s'il vous plait, je peux faire le travail avec vous ? Cette mission a vraiment l'air amusante !

Le jeune garçon étonna Misto par sa politesse, tant et si bien qu'elle faillit oublier de répondre.

- Avec plaisir Honey, je suis Misto.

Les contours d'une silhouette se dessinèrent près d'elle. Asulf, sorti d'on ne sait où, se matérialisa dans la pièce sous le regard stupéfait de Honey. Il se dirigea vers le jeune garçon - ou enfin essaya - alors que sa maitresse l'attrapait par la peau du cou.

- ASULF ! Combien de fois je t'ai dit de ne pas faire ça ?

Le loup laissa échapper un jappement d'excuse et elle le lâcha.

Maudit fan d'enfant ! dit-elle pour elle-même
J'ai entendu !, répliqua-t-il en allant se frotter après Honey pour réclamer des caresses."
Voir le profil de l'utilisateur
 MessageSujet: Re: Let's Lollipop !   Let's Lollipop ! EmptyMar 7 Aoû - 14:37

Anonymous
Invité


Click


Il ne faut pas manger Usa-chan, il a mauvais goût !

« Wooooooh ! »

Je m'attendais pas à ça ! En fait tu vois, juste à côté de la dame, un grand loup venait d'apparaitre ! Comment on dit, déjà... Matièriser... Matériauriser...
Matérialiser, Alekssias.
Ah oui, c'est ça ! Matérialiser, merci Usagi. Et donc, je reste planté là à regarder le beau canin avec de grands yeux ronds. Comment est il arrivé là, c'est toi qui a fait ça, que j'allai demander. Mais voilà, à la place, elle a crié, et sorti de ma fascination, je sursaute. J'ai MEME pas eu peur. J'ai juste été surpris, c'est tout. Il en faut plus que ça pour me faire peur, d'abord. En tout cas, elle est drôlement forte ! Pas grosse hein, forte ! Non parce que parfois, quand je dis aux dames qu'elles sont fortes, elles se vexent pour rien. Que c'est bête les gens des fois !

« Nyah, Asulf, c'est ça ? » Dis-je en caressant sous la gueule de la bête avant de remonter vers son cou. « Tu es super beau ! J'espère que tu n'es pas comme ce grand méchant loup dans les histoires hein, il ne faut pas manger Usa-chan, il a mauvais goût ! » Je tente de prendre un air sérieux, comme les professeurs, en lui exposant la peluche restée dans mon bras gauche.
Il a plutôt intérêt à ne pas essayer, ça c'est sûr. Mais tu sais Alekssias, ce loup fait partie de l'autre monde, un peu comme moi maintenant...

« Oh, c'est un esprit en fait ? Usa-chan dit que vous devez être une mage drôlement douée, Misto ! Et Usa-chan est un lapin très intelligent, vous savez. Ca veut dire qu'on va réussir ce travail haut la main ! » Je lui accorde un sourire avant de poser ma tête sur le dos d'Asulf, en plein dans sa fourrure, et regarder aux alentours « Au fait... Comment on fait, pour faire des sucettes ? Moi je ne sais que les manger. »

Par Lucifer, ce gosse n'a aucune notion des réalités du monde. Je commence donc à lui expliquer comment fonctionne le matériel de la confiserie, mais j'ai comme un doute sur le fait qu'il m'écoute. Trop captivé par le loup pour ça. C'est son attraction du jour, faut croire, il le papouille comme pas possible. En gros, il faut faire fondre du sucre, il y a toute une technique pour ça, et y ajouter les aromes. Ensuite, les mettre dans la machine là bas, ça devrait leur donner les formes que t tu veux... Oui bon, il ne m'écoute pas. Remarque, je suis per-sua-dé que dès qu'il verra la machine pour faire des sucettes en forme de nounours, il va s'exciter comme pas possible...



 MessageSujet: Re: Let's Lollipop !   Let's Lollipop ! EmptyMer 8 Aoû - 11:02

Misto
Misto

Eagle's Claw

Click


- Wooooooh !

Le petit blond avait ouvert des yeux ronds devant le loup qui s'approchait de lui. Asulf, non content de son effet, s'étira et apprécia les caresses de Honey. Il semblait surveiller le lapin du coin de l'oeil mais Misto n'y prêta pas plus attention que ça. Elle contemplait le spectacle de l'esprit borgne et de l'enfant avec un sourire amusé.

- Nyah, Asulf, c'est ça ? Tu es super beau ! J'espère que tu n'es pas comme ce grand méchant loup dans les histoires hein, il ne faut pas manger Usa-chan, il a mauvais goût !

Elle s'amusa de l'affirmation de son coéquipier d'un jour alors que celui-ci ignora complètement la remarque. Il se roula sur le dos pendant que l'enfant le coachait sur les raisons de ne pas manger Usa-chan. Usa-chan ? Mais de qui parlait-il d'ailleurs ? Le lapin en peluche rose dans ses bras ?

Lonely Boy a toujours rêvé de l'impossible
Il y a tellement de pensées dans sa tête bruyante,
Là ou l'enfer murmure : "Par Lucifer et Léviathan"


Elle sourit un peu plus, constatant que Radulf se prenait de sympathie pour le gamin. C'était tellement rare qu'il chante l'âme de quelqu'un et cela l'était doublement plus quand c'était celle d'un parfait inconnu. Le chant sonnait comme un avertissement mais était terriblement ... alléchant, comme un fruit défendu à porté de main. L'enfant repris la parole de sa petite voix enjouée :

- Oh, c'est un esprit en fait ? Usa-chan dit que vous devez être une mage drôlement douée, Misto ! Et Usa-chan est un lapin très intelligent, vous savez. Ca veut dire qu'on va réussir ce travail haut la main !
- Pas spécialement Honey mais Usa-chan est gentil de me faire un compliment pareille, dit-elle.

Il posa sa tête sur le dos d'Asulf et parut prendre conscience de l'envirronnement dans lequel il se trouvait. La jeune femme se leva et s'étira paresseusement en écoutant Honey parler. Elle réfléchissait déjà et énumérait tranquillement les parfums existants.

- Au fait... Comment on fait, pour faire des sucettes ? Moi je ne sais que les manger.
- Citron, pêche, banane..., murmura-t-elle avant de répondre à la question, Il faut du sucre, du colorant et des arômes pour la fabriquer.

La marchande revint à ce moment là, les bras chargés d'ustensiles et d'ingredients. Elle faillit s'étrangler en apercevant Asulf et beugla qu'il n'avait strictement rien à faire ici. Elle n'eut cure des explications de la jeune femme qui tentait tant bien que mal de lui dire la nature de son loup. Celui-ci prit ses jambes à son cou après avoir donner un grand coup de langue à un Honey déçu. Misto attendit que l'employeuse soit repartie s'occuper d'un client et invita le gaçon et la peluche à prendre place près d'elle.

Combien de temps vas-tu te laisser marcher sur les pieds ? Je t'ai connu plus combative Kashu !commenta Runolf alors que son grelot tintait à chaques mouvements de la brunette.

Le plan de travail fut bientôt recouvert par les produits divers et variés qu'on leur avait amené : la seule chose qui leur ferait défaut pour le lendemain était le panelle d'arôme qu'ils devraient créer. La vieille dame reparut et leur montra les bases de fabrication :
faire fondre le sucre dans de l'eau, attendre que la préparation bout et y ajouter colorant et arôme. Ils n'auraient alors plus qu'à verser dans les moules et attendre. La femme leur dit ensuite que le nombre de sucette déterminerait une partie de leur récompense. Les yeux d'Honey avait brillé tout au long de l'explication et maintenant, on voyait sans peine qu'il ne tenait plus en place. La jeune femme chantonna l'avertissement de Radulf en entamant le processus tandis que la vielle femme retournait en boutique.

- Lonely Boy a toujours rêvé de l'impossible...
Voir le profil de l'utilisateur
 MessageSujet: Re: Let's Lollipop !   Let's Lollipop ! EmptyVen 10 Aoû - 14:03

Anonymous
Invité


Click


C'est où ça, les Frénies ?

Alors que je suis en train d'admirer toute la nouveauté des secrets d'une confiserie, je sursaute une nouvelle fois. Cette fois, c'est la gérante qui crie comme une malade, à croire qu'elle a vu un fantôme. Mais même pas, elle hurle pour Asulf

« Mais madaaame, il est doux co... » tenté-je, sans succès. La dame n'a rien voulu entendre, et le loup m'a dit au revoir avec un grooosse léchouille. Je frotte mon visage, un peu triste. Il était attachant ce loup. Je n'aime pas cette dame.

Une grognasse, que veux tu. Une p'tite malédiction ne lui ferait pas de mal, mais bon, c'est notre cliente je te rappelle. Tu ferais mieux d'écouter un peu
.
Zut de flûte, va falloir lui mentir en étant gentil alors. C'est pas grave, je suis fort en mensonge, les adultes ils font jamais attention héhé. D'ailleurs là, je l'écoute avec un grand sourire. Bon, c'est pas un mensonge, je suis pressé de faire tout ce qu'elle a dit. N'empêche, je suis sûr que c'est une grosse radine cette dame, et qu'elle me laissera même pas toucher aux sucettes.
Tss, au boulot Alekssias, ta coéquipière est déjà concentrée
Ah ça non, elle peut pas commencer sans moi ! Je me précipite sur le plan de travail touche un peu à tout jusqu'à ce que ce qui m'intéresse vraiment atterrisse dans mes mains : le sucre. Oh et Misto a vraiment une jolie voix. Je l'écoute et ça me déte...

...

Alekssias a un petit blocage. Il ne bouge plus, la tête baissée et le visage caché derrière ses cheveux d'ange blonds. Heureusement, il tourne le dos à la chanteuse, car cet air grave ne lui va pas du tout. Il est bien resté comme ça trois ou quatre secondes. Et pour cause, le couplet se conclue sur un magnifique "Par Lucifer et Léviathan", une expression que je suis le seul à vraiment utiliser, souvent. Il n'y a pas de doute, cette mage qui se dit pas si douée que ça a quand même lu dans notre esprit. Enfin, lu, c'est vite dit. Ressaisis toi Alekssias, elle ne peut pas avoir percé notre secret, elle n'a pas lu directement dans nos pensées.

« Tu chantes drôlement bien, dis ! Tu m'apprendras ? »

Il affiche un énorme sourire candide, toute obscurité a disparu de son visage. Sa capacité d'adaptation m'épate. Maintenant, il est occupé à tenter de faire fondre du sucre avec ses commentaires choux. Impressionnant. Il me laisse la réflexion, quel gentil cadeau.
Arrête de bouder, comment tu sais que c'est pas une télépatathe d'abord ?
C'est simple Alekssias, j'ai juré dix minutes avant qu'on arrive ici, elle ne connaissait pas encore ton existence à ce moment là.
Haaan, tu es vraiment trop malin Usa-chan, que je pense en même temps que je manipule le sucre. Et c'est vrai, il est drôlement futé, je sais pas ce que je ferai sans lui. Tu crois que c'est une coïncidence ?
Non, c'est trop... Enfin ça m'étonnerait. Quand on écoute toutes les paroles à la lumière de ces derniers mots, ça pourrait très bien te définir. Sa magie a du la prévenir de notre... Schyzophrénie ?
Sky aux Frénies ? C'est où ça, les Frénies ?
Laisse tomber, remet toi au boulot aussi niaisement que d'habitude, je m'occupe de l'observation si besoin.

« Je vais poser Usa-chan sur cette étagère ! Il dit qu'il veut voir comment on fait les sucettes alors comme ça il pourra nous regarder sans nous embêter » Je monte sur un tabouret, me mets sur la pointe des pieds - dur dur d'être petit - et dépose délicatement ma peluche grosse comme moi tout là haut. J'ai besoin d'avoir les mains libres pour travailler correctement, de toute façon. « Sois-sage Usa-chan ! »

C'est ça, c'est ça... Le pire c'est qu'il est sérieux. Le voilà déjà attelé à sa tâche, il hésite déjà sur quelle couleur donner au parfum fraise. C'est vrai qu'une fraise bleue, ça a tout ce qu'il y a de plus attirant, idiot.



 MessageSujet: Re: Let's Lollipop !   Let's Lollipop ! EmptyVen 10 Aoû - 17:57

Misto
Misto

Eagle's Claw

Click


- Tu chantes drôlement bien, dis ! Tu m'apprendras ?

La question interrompit la chanson de la jeune femme. Elle tourna la tête vers le petit blondinet. Celui-ci lui décocha un sourire candide alors qu'il fait fondre le sucre avec précaution. Misto lui répondit avec le même sourire.

- Avec plaisir Honey, tant soit peu que tu sois doué d'un sens musicale tu devrais y arriver.

L'enfant ne parut pas relever la remarque, plongé dans la confection de ses sucettes. Cela amusa profondément la musicienne qui veillait sur sa casserole et son coéquipier. Honey parut se réveiller un peu et voulut placer son lapin pile poil en face de la jeune femme. Elle ne s'en formalisa guère jusqu'à ce qu'elle se sente observée. Elle chercha l'origine de la sensation pendant plusieurs minutes jusqu'à ce que l'un des loups la réprimande :

Cesse de t'agiter comme une bête en cage bon sang ! [/b]grogna Runolf,[b] on ne peut pas se concentrer plus d'une seconde !

Les autres n'ajoutèrent, chose curieuse, rien au parole du chef de meute. Quand Misto fit mine d'en interroger un, il resta silencieux comme une tombe. La Kashu n'insista pas et constata que la sensation avait laisser place à de l'oppression. La cuisine vibrait de tension et l'humeur des deux travailleurs changea peu à peu. La joie enfantine d'Honey se régula et l'attitude de la demoiselle se fit plus distante. Elle tenta bien de détendre l'atmosphère en parlant :

- Dis moi Honey, quel âge as-tu ? Tu parais bien jeune pour un mage !

Il lui répondit avec la même voix enjouée mais on sentait clairement que le coeur n'y était pas.

Il est un peu comme un tableau, pensa-t-elle, il parait tout ce que tu souhaites mais ne montre jamais sa vraie nature

La vieille mégère qui leur servait d'employeuse revint bientôt dans la cuisine. Elle inspecta rigoureusement quelques une des sucettes produite et se déclara satisfaite. La vieille attendit la dernière fournée et les mit dehors sans plus de cérémonie. Le soleil se couchait sur Crocus. Les rues se remplissaient de travailleurs qui rentraient et de fêtards partant s'aviner. La jeune femme soupira d'aise quand l'air frais lui balaya le visage. Passant machinalement son manteau sur ses épaules, Misto porta la main à son ocarina et se tourna vers Honey :

- As-tu un endroit où dormir ?

Le gamin prit un certains temps pour réfléchir. Elle se lassa d'attendre et l'attrapa par la main sans lui laisser le temps de répondre. Ils s’engouffrèrent dans l'allée des tavernes malgré les protestations de l'enfant. Ils s'arrêtèrent en plein milieu d'une ruelle noire de monde.

- Tiens moi bien, je vais jouer pour toi !

Misto porta l'ocarina à ses lèvres et débuta son récital improvisé par une chanson langoureuse (). Les passants passèrent plus lentement près d'eux et certains commencèrent à les entourer. Les quelques badauds devinrent peu à peu plus nombreux alors que les musiques s’enchaînaient tranquillement. Le cercle parvint bientôt au bord de la petite rue et la musicienne sentit la poigne d'Honey se renfermer plus fort sur sa main. Il n'avait pas l'air franchement rassuré par la proximité de toutes ses personnes.
Les esprits, eux, s'exclamèrent sur la jeune femme jusqu'à ce qu'elle est achevé son show. La jeune femme ne retint que la réponse pertinente de Radulf :

Ma petite chérie, tu t'es foutue dans une sacré merde

La dernière note s'éleva dans le ciel nocturne et fut lentement remplacé par le battements des mains des spectateurs. Certains s'approchèrent de l'étrange duo et tendirent des pièces alors que les autres repartaient dans l'essor de la nuit.
Voir le profil de l'utilisateur
 MessageSujet: Re: Let's Lollipop !   Let's Lollipop ! EmptyMer 22 Aoû - 20:07

Anonymous
Invité


Click



Yeaaah, elle a dit qu'elle m'apprendra, elle a dit qu'elle m'apprendra ! Avoue t'es jaloux, Misto elle m'aime bien moi, d'abord. Enfin je dis ça, mais Usa-chan lui pense qu'il y a un problème. Une tension, qu'il dit. Moi j'y crois pas, elle est gentille la dame, il faut juste faire attention c'est tout. Si je ne revèle aucun secret, il n'y aura aucun soucis. Vrai ? De toute façon, tu t'inquiètes tout le temps pour rien, Usa-chan, c'est pas grave tu sais. Je pense pas qu'on doive se méfier. Tu crois qu'elle appartient à une guilde illégale ? Après un moment de travail et de silence, elle engage à nouveau la conversation

« Dis moi Honey, quel âge as-tu ? Tu parais bien jeune pour un mage !
- 11 ans, m'dame Misto.
Je commence à croire Usa-chan, je la sens plus tendue. Mais je suis super fort, vous savez ! J'allai te demander le tien, mais en fait, je peux pas, tu es un dame et ça se fait pas. »

Sans grand succès. Mais la veille dame nous interrompt et elle regarde tout qu'est-ce qu'on a fait comme sucette. Et puis elle tout embarqué dans un paquet, sans rien nous donner. Mais quelle grosse radine celle là. C'est pas juste, on a fait tout le travail à sa place, et elle nous donne même pas un p'tite partie quoi. J'vais bouder.
Je n'pense pas que ça la dérange tant que ça, Alekssias...
J'vais pleurer. J'vais crier dans sa maison, et le conseil viendra pour l'arrêter. J'vais me venger, d'abord. J'vais faire you, bim badabam, youpla boom et katchabam ! Et puis j'lui donnerai un coup d'pied..
Quelle imagination débordante. En attendant, ta camarade vient de te poser une question.

Hein ? Quelle question ? Heureusement, Usa-chan est là pour me la répéter. Bin, oui, j'ai un endroit où dormir, quelle question étrange. Je dors avec Usa-chan ! Je lui aurai bien expliqué, mais elle m'embarque en me tenant fermement le poignet sans me laisser assez de temps pour formuler ma phrase. Et du coup, j'ai droit à un spectacle improvisé en pleine ville. Et y'a du monde, tout plein de monde. Je ne lache pas la main de Misto, puisque sinon je vais me perdre et ce serait dommage. Mais j'ai posé Usa-chan devant moi, et je le fais danser sur le rythme de la musique, devant nous.

Danser, c'est un bien gros mot. Essaye donc, toi, avec un corps en lin, rempli de coton, des membres tout boudinets et des oreilles plus longues que tes jambes. Enfin, le fait de voir une peluche tenir toute seule sur ses jambes et se contorsionner dans tous les sens semble amuser la galerie alors soit. Après ça, on a reçu pas mal d'argent et Misto nous a amené jusqu'à une auberge. Alekssias baille avec son air adorable, et s'excuse rapidement en se retirant dans ce qui sera notre chambre, ce qui veut dire que je ne ferai pas office de matelas ce soir. Il a bien sûr remercier Misto avec toute la politesse qui lui est due. Comme tous les gosses chieurs, il se réveille très tôt ce matin là. Songeant que Misto dormais toujours, il a passé un papier sous sa porte lui indiquant qu'ils se retrouveraient à la confiserie avant de partir se balader de bon matin.

CROCUS C'EST TROP GENIAL ! Y'a plein de bidules, machins, chose et chouettes plus loufoques les uns que les autres ! Quand je dis chouette, je parle pas de la femme du hibou hein, c'est une expression. Il y a trop des expression bizarres des fois, comme "il pleut des cordes", ou encore "dormir comme un loir". C'est vrai, non ? J'ai jamais reçu de cordes sur la tête, et je crois pas que les petites bêtes dorment mieux que nous. Mais c'est comme ça.

OH, regarde regarde ! Regarde j'te dis ! Le monsieur fait des bubulles ! Et elles sont magiques, écoute donc, elle font des notes de musiques quand elles éclatent ! Je veux je veux ! Je saute sur le monsieur de la démonstration et je lui demande combien ça coute pendant qu'Usa-chan lui vole en arrière plan une petite bouteille avec le liquide tant désiré. Pendant qu'il se sauve, je réponds au monsieur que c'est trop cher pour moi, et je m'en vais en prenant un air de client choqué, comme font les dames dans les magasins des fois. Et grâce à Usa, j'ai quand même gagné de quoi faire des bulles ! Mais j'ai le droit, c'est comme dans les jeux vidéos. Au début, quand t'es pauvre, t'utilise la technique Voler pour obtenir plein d'objets ! Je range mon nouveau trésor et je retourne à l'arrière boutique en saluant la vieille sorcière avec un sourire candide. Misto n'est pas encore arrivée, mais il faut dire que je suis un peu en avance. J'ai hâte, aujourd'hui, on invente un nouveau type de sucette, et j'ai plein d'idées ! Han, la voilà !

« Bonjour m'dame Misto ! J'espère que vous avez bien dormi et que vous avez la forme. Moi en tout cas, j'ai super bien dormi grâce à vous. Encore merci »

Accompagné de son sourire candide habituel. Sincèrement chaleureux, cette fois.

 MessageSujet: Re: Let's Lollipop !   Let's Lollipop ! EmptyVen 24 Aoû - 10:45

Misto
Misto

Eagle's Claw

Click



La nuit fut plus longue que Misto l’avait prévu. Elle se réveilla en catastrophe à dix heures, tombant de son lit par la même occasion. Jurant tout ce qu’elle savait, elle enfila ses vêtements et son baudrier. Elle attrape son fourreau et sort en trombe par la fenêtre de la chambre, son paiement posé sur la couche avec une note destinée à l’aubergiste. La jeune femme atterrit en plein milieu de la foule amassée dans la rue et prend le chemin de la boutique. Elle s’arrête au préalable dans une épicerie pour acheter des fruits en tout genre. Elle acheva de se vivifier en se faisant tomber ses courses sur le pied.

- Bon sang ! Un chien avec une rage de dent à plus de veine que moi ! ragea-t-elle en se massant son extrémité endolorie.
Courage ma fille, c’est bientôt la fin.

Misto se releva et fit l’inventaire de ses trouvailles : un pamplemousse, quelques nectarines, de l’essence de rose, du concentrée de violette. Rien n’avait été endommagée lors de l’impact ce qui soulagea la jeune mage de racheter des ingrédients pour les sucettes. Elle se dirigea alors gaiement vers la boutique, son paquet de provision dans les bras. Elle croque dans un brugnon et pousse la porte d’entrée. La vieille dame l’interpelle et la conduit illico presto dans la cuisine de l’arrière-boutique. Honey l’attendait là et l’accueillit joyeusement.

- Bonjour m'dame Misto ! J'espère que vous avez bien dormi et que vous avez la forme. Moi en tout cas, j'ai super bien dormi grâce à vous. Encore merci
- Je t’en prie, c’était qu’un petit tour de passe-passe ça, sourit-elle, près pour la création Honey ?

Elle posa son sac sur le plan de travail en écoutant distraitement le babillage du petit garçon et sortit les fruits et les flacons. Le blondinet continue de parler pendant que Misto finit de manger sa nectarine. Elle finit par lui tendre un autre fruit.

- Prend, je ne sais pas quand on aura fini alors vaut mieux avoir un truc dans l’estomac, tu ne crois pas ?

Le précieux agrume disparut des mains de la jeune Kashu et s’envola dans celle du jeune garçon. Satisfaite, elle s’empara d’un couteau et trancha net le pamplemousse en deux, même chose pour les autres fruits. Elle eut un peu plus de mal pour la pastèque et finit par abandonner : le melon d’eau avait décidé de ne pas s’ouvrir. Elle confiât la tâche de préparer le sucre à Honey et s’attaqua au jus des fruits sous son nez. Un bol se remplit du jus acide du pamplemousse, celui plus tendre des nectarines avant de se focaliser sur la cucurbitacée récalcitrante.

- A nous deux ma cocote ! s’exclama-t-elle alors que ses loups se payaient sa tête – et Honey, si elle en jugeait par les pouffements discrets qui lui montait aux oreilles -.

Misto, armée du plus gros hachoir qu’elle avait pu dégoter dans la cuisine, abattit du plus fort qu’elle put la lame sur la pastèque. Celui-ci si enfonça sans peine mais s’arrêta en plein milieu de sa course, au grand désespoir de la jeune femme.

C’est pas vrai !
Pas de veine ma chérie, se moqua Rolf

Elle eut beau tirer dessus, il ne bougea pas d’un pouce.

- Nom d’un loup enragé ! jura-t-elle avant de se plaquer la main contre la bouche, pardon Honey.

Elle n’eut pas de réponse ou, du moins, ne l’entendit pas. La demoiselle s’empara à nouveau du couteau, soulevant le fruit par la même occasion. Le blondinet s’était retourné pour observer la scène plus ou moins comique de sa coéquipière que se battait avec … Une pastèque. Cinq minutes plus tard, elle y était encore alors qu’Honey s’était emparé de la cannelle et de la vanille pour les mettre dans sa préparation. Il n’avait évidemment pas dosé les quantités. Le petit blond mit sa mixture dans les moules et s’empara du sirop d’érable pour en mettre sur une moitié d’agrume qu’il engloutit aussitôt. Misto choisi ce moment pour venir à bout du melon d’eau après maint effort.

- Je hais ce fruit ! grommela-t-elle en se dirigeant vers un pressoir pour récupérer le jus.

La remarque tira un grand sourire à Honey. Le reste de la journée fut plus ou moins semblable à ce début de matinée. La Kashu dû faire plusieurs allers retours à l’épicerie pour racheter cannelle, vanille, et, à son grand mécontentement, une seconde pastèque. Le duo enchaina les moulages et les préparations à un rythme fou. Le blondinet demanda à en manger une de chaque de nombreuses fois.

- Bientôt Honey, je compte sur tes talents d’enfant pour ça, dit-elle entre deux fournées.

La mégère qui leur servait d’employeuse finit par les arrêter en fin de journée.

- Alors ? grogna-t-elle

Misto prit une sucette de chaque et les tendit à Honey.

- A toi l’honneur, coéquipier ! sourit-elle.

L’enfant en prit une et la mangea. Misto croisa les doigts et attendit.

Pourvu que ce soit bon…
Mais oui, ais confiance !
Voir le profil de l'utilisateur
 MessageSujet: Re: Let's Lollipop !   Let's Lollipop ! EmptyVen 7 Sep - 23:16

Anonymous
Invité


Click


« Je t’en prie, c’était qu’un petit tour de passe-passe ça. Prêt pour la création Honey ?
- Oh ça oui, j'ai tout plein d'idée ! Je voulais mettre tout ce que j'aime dedans, mais Usa-chan il a ditque ça ferait trop, alors on a tenté de faire un tri. Je suis tout excité, c'est trop un truc de grand d'inventer...
»

Je continue à papoter jusqu'à ce que Misto me tende une pêche. C'est trop bon les pêches, c'est super sucré ! A peine ai-je croqué dedans que j’entends un magnifique SLASH. Au début, j’ai cru que c’était mes dents qui avaient fait ça dans mon fruit, alors je l’ai regardé avec un drôle d’air. Puis le bruit recommença, et je me suis retourné en sursaut pour voir Misto trancher littéralement des fruits en deux. Eh bah, elle est méga forte la Misto. Je la regarde avec attention en dégustant ma collation du matin, puis je jette le noyau par la fenêtre. Bah oui, les noyaux, c’est biodégradable, bêta, c’est Usa-chan qui me l’a appris. Pendant que je fais fondre le sucre en chantonnant une comptine bien connue, ma compagnonne s’amuse à cuisiner les fruits. Mais l’un d’entre eux ne l’entend pas de cette oreille-là, et il résiste corps et âme à… Hé, ça a une âme, un fruit ? Je veux dire, les plantes c’est vivant, alors est-ce qu’elles ont une âme tu crois ? Moi je crois pas, sinon ça irait au paradis… Ah mais y’a peut-être des plantes, au paradis. Après tout, dans les fruits, y’a les graines, et les graines, c’est des bébés plantes… Je sais pas trop… C’est trop compliqué.

C’est plus rigolo de regarder Misto se battre avec ce gros fruit tout rond. Elle a coincé son épée dedans. J’ai envie d’exploser de rire, mais c’est pas bien, alors je me retiens. Et pourtant, c’est dur. Du coup, j’ai pas répondu quand elle m’a parlé pour pas perdre ma concentration du tonnerre de Zeus. Il faut que je me concentre sur autre chose…

Et si tu tentais tes propres ingrédients ? Regarde par-là, il y a de la vanille. Mélange donc avec de la cannelle, ça devrait ajouter du goût. Du sirop d’érable ? Oui, si tu veux, mais ça va corser le truc. Mais… Ah. Oui, bien sûr, il faut que tu le goûte avant pour t’assurer qu’il n’est pas empoisonné… Sûr que comme ça, tu ne risques pas d’en mourir, idiot. Mélanger ça avec une poire… Vraiment, Alekssias, tu vas finir diabétique. Comment ça, tu ne sais pas ce que c’est ? Compte pas sur moi pour expliquer, je sais que tu n’écouteras pas. Ouais, c’est ça, débrouille toi avec ton miel va.

Je crois qu’il boude, haha. Misto finit par réussir à vaincre les méchants fruits au plan diabolique. Bah ouais, ils comptaient conquérir la terre en ne s’ouvrant jamais, je suis sûr ! En tout cas, on a travaillé dur toute la journée. Et puis y’a la moche qu’est revenu nous voir pour exiger des résultats. C’est le moment de faire mes preuves. Je prends la sucette au fruit de Misto-chan et l’enfourne dans ma bouche avec un air concentré. Puis je m’écris

« Haaaan, Misto-san, votre sucette est trooooop bonne. C’est du multi fruit tout bon tout sucré. Vraiment trop trop trop bon ! Vous devriez mettre celle-là au premier étalage tout devant, madame la gérante. » Elle semble à moitié affecté par mon charme enfantin et mes grands yeux lumineux. Zut alors, il va falloir être plus convaincant, pourtant elle était vraiment bonne cette sucette. J’enfourne alors ma sucette vanille cannelle érable et… Ma tête se décompose et mes yeux commencent à se mouiller… Il y a beaucoup trop de sirop d’érable, c’est dégoutant. Cacaboudin. Je vais pas être payé si c’est pas bon, et je vais me faire décarcasser en arrivant à la guilde… « Haaan, c’est teeeeeellement bon que j’en pleure. Je peux en avoir une en plus de l’argent, s’il vous plait ? J’ai jamais rien goûté d’aussi bon ! » Cette fois, le charme enfantin fait son effet. J’arrive pas à croire qu’elle soit tombée dans le panneau, la mémé !

Après ça, la mémé a pris toutes nos sucettes en nous en laissant pas UNE seule. Grosse radine de carotte rapée à l’oignon plein de boutons dégueux ! Egoiste de yéti poilu aux pieds plus gros qu’une baleine des mers à crapauds ! Sale méchante ! Bouh, c’est pas juuuuuste ! C’est donc avec un air boudeur que je quitte la cuisine avec ma part du salaire. Puis je tique, je m’arrête devant la boutique et je me retourne avec un grand sourire pour Misto-chan.

« Bravo m’dame Misto, on a réussi ! Et, c’est un secret mais… » Je me mets sur la pointe des pieds tandis qu’elle m’abaisse son oreille « Ma sucette à moi était toute pas bonne, hihi » Je sautille un peu plus loin le temps qu’elle se redresse, puis je lui fais au revoir avec mon bras « C’était un plaisir de travailler avec vous, m’dame Misto ! A une prochaine fois peut être ! » Elle me rend mon salut, puis je m’éloigne dans la rue en gambadant.

Yosh, si cette fin te RP te convient, je te laisse valider la mission =) Sinon libre à toi de conclure
 MessageSujet: Re: Let's Lollipop !   Let's Lollipop ! Empty

Contenu sponsorisé


Click

   
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Let's Lollipop !
» Phillip - Take this lollipop

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fairy Tail RPG :: Archives :: Archives RP