Le Deal du moment : -85%
HETP [Noire et Rouge HX-Y8] Batterie Externe 25800mah
Voir le deal
22.95 €

Rencontre fortuite dans la capitale [PV: Diego Flores]
 MessageSujet: Rencontre fortuite dans la capitale [PV: Diego Flores]   Rencontre fortuite dans la capitale [PV: Diego Flores] EmptyVen 11 Mai - 18:09

Anonymous
Invité


Click

  • Bref. Les rumeurs qui disaient que Seth avait plié bagage ; elles étaient fausses. Disons que, selon lui, chercher une guilde cachée comme Continuum Shift ; c'est de la pure folie. C'est pourquoi, il fit marcher ses relations, son réseau comme on dit dans le jargon, afin de trouver quelques informations. Qui sait, un mage de cette guilde de mercenaire serait peut être poussé à venir vers la capitale pour une quelconque raison. Ainsi, alors qu'il séjournait tranquillement, au frais d'une ancienne industrie mafieuse qu'il avait démantelée il y a peu, il patientait. Son filet était en place, dans toutes la ville. Des hommes, pas vraiment fidèles, mais à la recherche d'argent, qui se mettait à son service comme de petits chiots à la poursuite d'une balle de tennis. Le Cester profitait du temps qu'il avait afin de s’exercer un petit peu dans la salle de gym de son hôtel quatre étoiles. Il profitait du spa, de la piscine, du hammam, et bien sur d'une nourriture excellente que l'on ne pouvait trouver dans le ghetto qu'il fréquentait auparavant. Il évitait bien sur les contacts avec la race humaine, mais il était fasciné par leurs actions et leurs conversations dont il semblait se délecter avec grand plaisir. Vivre comme un reclus au sein même de la population ; c'est assez opposé n'est-ce pas ? Bien sur, il s'arrangeait chaque jours pour aller voir chacun de ses hommes, le matin, qu'il payait au lance-pierre certes, mais qui ne lui donnait pas grand chose. Et un matin justement, alors qu'il dégustait son café à la terrasse d'un bar chic, un vieil homme, un clodo, vint à sa rencontre. Tout sourire, il semblait avoir une excellente nouvelle a apporter.

    " Monsieur Kyoukotsu, un mage de Continuum Shift, connu qui plus est ! Diego Flores est dans la ville !

    " Eh bien, mène moi à lui et maintenant ! "
  • Seth récupéra la veste qu'il avait posé sur la chaise à côté de lui, il avala son café en une gorgée et suivit le puant vieillard de loin. Le vieux barbu le fit presque traverser la moitié de la ville comme ça. Heureusement, il arriva un moment, dans le centre ville de la capitale que le vieillard indiqua un homme qui marchait dans la rue. Seth le fixa en souriant, lançant une bourse à son informateur avant de discrètement suivre l'homme qu'il voulait rencontrer. Il se demandait comme s'introduire. Donne son vrai nom de Nathaniel Phoibos était impossible ; personne ne devait connaître cette identité. De plus, Seth Cester était en quelques sortes son nom de code allant avec son visage. De préférence, il voulait donner un nom que personne ne connaisse. Fallait-il en inventer un ? Alors qu'il réfléchissait, l'homme continua de marcher à travers la vue, bifurquant dans des coins un peu plus sombre. Dans une impasse, il rencontra un homme encapuchoné. Une sorte d'échange se fit. Seth fixa la scène, voyant une étrange matière, de l'or apparemment contre des billets. Bizarre... Pas trop pour un mage mercenaire tout de même. Les deux hommes se séparèrent et revinrent sur leurs pas. Diego partit dans une direction, opposée à celle de son acheteur. Seth courut alors après l'homme de Continuum avant de l'interpeller d'une voix agréablement amicale.

    " Diego Flores de Continuum Shift ? Voudriez-vous venir boire un café avec moi ! Ah oui ! Les bonnes manières, mon nom est Senji Takeda... "
    L'homme en question se retourna pour faire face au mage errant. Il put le voir alors, un bel homme, grand, aux cheveux mi-longs et rouge...
 MessageSujet: Re: Rencontre fortuite dans la capitale [PV: Diego Flores]   Rencontre fortuite dans la capitale [PV: Diego Flores] EmptyVen 11 Mai - 20:21

Anonymous
Invité


Click

Crocus... nous nous voyions à nouveau. Cette fois, ce n'était pas pour accomplir une mission aux côtés de Naoko, mais pour un rendez-vous avec un des rédacteurs du Weekly Sorcerer. Je ne connaissais pas la nature de la rencontre comme telle, mais je me disais bien que quelques photos allaient devoir être prises. Si vous voulez mon avis, je ne voulais pas du tout y aller. Cela me gênait que d'être l'objectif d'une caméra. Tout au long de mon voyage, je passais mon temps à soupirer et déserter cette rencontre me tentait de plus en plus. C'était certain que de ne pas respecter ma parole ne me ressemblait pas et je ne devais pas me mettre les pieds dans les plats. Qui sait ce que sont capables de faire les journalistes, alors il valait mieux ne pas les contrarier... J'arrivais sur les lieux et toquais à la porte. Un homme un peu trop extraverti me répondit et me fit entrer. Notre entrevue dura trop longtemps et les photos... je ne vous en parle pas... Je devenais impatient, mais je gardais mon agressivité pour moi-même. À ma sortie, une foule de jeunes femmes s'était amassée pour me bloquer la sortie. Je soupirai en faisant tout ce qu'elles me demandaient... enfin presque tout... Cela se limitait bien sûr aux autographes et aux prises de photos avec le sourire ridiculement forcé... Je ne comprenais simplement pas... j'étais comme n'importe qui, pourquoi m'avoir choisi, moi?

J'avais besoin de me remplir les poches, histoire de me changer les idées. Faire un marché avec un habitué du coin, cela allait me calmer... Le signal habituel fut lancé et je m'élançais d'un air tout à fait décontracté à travers les rues de la ville. Les regards rivés sur moi, j'en avais maintenant l'habitude alors je ne pouvais pas savoir si j'étais suivi... Je passais devant une boutique de miroirs et ce fut en regardant mon reflet que je vis le rouge à lèvre d'une de ces jeunes femmes encore accroché à ma peau. Je soupirai bruyamment et l'essuyai du revers de ma manche. Je n'appréciais pas cette vie. C'était de pire en pire. Je préférais rester chez ma tante et me faire traiter en prince que de commencer à devenir célèbre vers une gente qui m'était totalement inconnue... Je passai dans une ruelle, puis une autre, puis, le marchand était-là encapuchonné. Il n'était pas très subtil vêtu comme cela, mais c'était son problème, pas le mien. Il me montra la liasse de billets que je m'empressais de compter en vitesse et lui tendis son or qu'il mit dans un sac. Après une poignée de main et un sourire complices, nous partions chacun de notre côté. Avant de quitter la ruelle, j'avais bien sûr rangé mes billets à l'intérieur de ma chemise...

Dire que je croyais avoir la paix à ce moment-là, profiter un peu du soleil en me rendant à la plage... C'était une voix à nouveau amicale et extravertie qu'un homme m'interpela. Un autre de ces paparazzis? Je soupirai avant de me retourner vers lui. Il me parut environ de mon âge, les cheveux bruns, un visage rond et un sourire plutôt unique. Il m'invita à boire un café en sa compagnie et se présenta comme un «Senji Takeda». Jamais entendu parlé. Sa façon de m'aborder, la façon dont il se comportait, ça me rappelait tout juste un journaliste. J'hésitais un instant, puis haussai les épaules:


Pourquoi pas? Suivez-moi, je connais un endroit parfait pour cela!

Je m'efforçais d'être amical en souriant en coin. J'en avais complètement ras-le-bol d'être interviewé n'importe où et n'importe comment. Si je l'amenais à un endroit que je connaissais bien, je pourrai prendre tout le temps qu'il me faudra avec toute la patience et l'aisance nécessaire pour lui faire plaisir. Je nous amenais à un café où nous pouvions nous installer sur la terrasse et profiter du soleil tout en bavardant. La serveuse me reconnut et me sourit en allumant le teint rosé habituel de ses pommettes. Je lui souris en retour et lui dis que j'allais être à la terrasse. Elle hocha de la tête, trop timide pour me répondre de façon adaptée. Dos à elle, je secouai la tête de découragement. Arrivés à une table en plein soleil, je pris place en ne me gênant pas de mettre mes pieds sur la table, croisés. Je montrai un siège à ce Senji pour qu'il puisse lui aussi être à son aise:

Alors... êtes-vous un journaliste? Un paparazzi? Que puis-je faire pour calmer cette excitation?

Les menus arrivèrent et je ne me gênais pas pour me cacher le visage à l'intérieur et lire les différents cafés qui nous étaient offerts.
 MessageSujet: Re: Rencontre fortuite dans la capitale [PV: Diego Flores]   Rencontre fortuite dans la capitale [PV: Diego Flores] EmptySam 12 Mai - 9:49

Anonymous
Invité


Click

  • Diego Flores était un mage plutôt amical pour un membre de Continuum Shift. Peut être faisait-il parti du peu des mages qui ne devaient pas cautionner les actes du chef Handover dont les rumeurs fusaient. On disait que cet homme aurait combattu au côté de légion contre le conseil et l'alliance... Au fond de lui, Seth croyait en ces dires ; d'ailleurs, un projet sombre lui plairait surement, le temps qu'il trouve un nouveau projet par la suite... Bref, Diego Flores acquiesça à la demande de son interlocuteur avant de l'entraîner avec lui dans la ville, vers un bar où ils pourraient s'installer. Les deux hommes marchèrent peu de temps ensemble mais Seth put remarquer une expression de mécontentement. Apparemment, il appréhendait mal cette rencontre fortuite ; peut-être avait-il entendu parler de Seth ? Impossible, ni son nom, ni son visage ne devait être connus ailleurs que dans les bas fonds de la capitale Crocus. La théorie de Seth était que le mage de Continuum Shift redoutait un potentiel emmerdeur. Enfin, sa réponse il l'aurait sous peu ; nul besoin de se presser. Les deux hommes arrivèrent à un bar fort charmant dans le centre de la ville, où ils s'installèrent à la terrasse. Diego salua une jeune serveuse sensible à son charme naturel puis ils s’assirent à une table l'un en face de l'autre. Alors que Seth retirait sa veste pour se mettre à l'aise, son compagnon lui installait ses pieds sur la table avant de se cacher derrière le menu que lui tendit la serveuse. Le mage errant s'attendait à beaucoup ne réplique. Néanmoins, celle qu'il entendit ne figurait pas vraiment sur sa liste. En effet, curieux de comprendre ce que lui valait cette invitation, Diego Flores s'empressa de l'interpeller et de le questionner à ce sujet. Un large sourire se dessina sur le visage de Seth... D'ailleurs, il ne put empêcher un rire irrépressible de la prendre.

    " Ahah ! Moi ? Un journaliste ? J'apprécie ton humour Diego Flores ! "
  • Seth continua à rigoler, se cachant la bouche et surtout la glotte de sa main droite. Il fut parcouru pendant moins d'une minutes de spasmes qui alimentèrent cet état d'hilarité. Le jeune Cester était pourtant persuadé que les autres mages le voyaient comme leur homologue. Et bien non. Finalement, Seth réussit à se calmer lorsque la serveuse arriva pour prendre les commandes. Le Cester demanda un cappuccino, Diego commanda et les deux hommes patientèrent aussi, comme des pruneaux dorant au soleil. Seth plongea ses yeux dans le regard dans son interlocuteur, tentant de percevoir quelque chose. Bien sur, cette scène fut très courte, sans un mot, et gâché par l'arrivée des boissons des deux hommes. Le mage brun sortit alors quelques Jewels pour payer la jeune femme puis il lui fit comprendre par un signe de tête vers le bar de dégager... Seth posa ses clopes sur la table, invitant Diego à se servir, avant de s'en griller une, alternant ses bouffées par le bon café. Tout à coup, il finit par parler, d'une voix assez neutre, expliquant ses intentions.

    " Bref, je ne suis pas journaliste... Je connais Continuum Shift par les rumeurs qu'on dit dessus. Je ne sais pas si toutes son avérées, mais je cherche une guilde. "
    Le jeune mage marqua une pause, fixant Diego qui sembla reprendre peu à peu son sérieux, semblant un peu plus s'intéresser à la discussion. Seth reprit :

    " Apparemment, c'est une guilde de mercenaire ? Je suis assez intéressé ! J'aimerais avoir des détails, et savoir comment rentrer... Peux-tu répondre à mes questions Diego Flores ? "
    Le visage jusqu'alors assez amical de Seth prit une expression beaucoup plus sérieuse, en décalage avec l'air hilare de précédemment. En bref, il espérait avoir la chance de rentrer ; la chance... Disons que ce serait un très bon tremplin pour lui. De plus, entrer dans une guilde lui permettrait de trouver des missions beaucoup plus facilement et surtout, de se cacher au monde.. Ses projets arriveraient-ils à réussir ?
 MessageSujet: Re: Rencontre fortuite dans la capitale [PV: Diego Flores]   Rencontre fortuite dans la capitale [PV: Diego Flores] EmptyLun 14 Mai - 20:28

Anonymous
Invité


Click

Quel humour? J'étais totalement sérieux. Derrière mon menu il ne pouvait pas le voir, mais pourtant ma question était bel et bien réelle. Il se moquait de ce que je venais dire en riant aux éclats. Il riait à s'en rompre la gorge. Je tournais mon menu sur le côté pour mieux visionner la scène. Je ne savais pas s'il était comme cela de nature, mais j'avais vraiment l'impression que son rire était forcé. Il ne m'avait l'air de rien de naturel. La nervosité? Comment ma présence pouvait le rendre nerveux? J'haussais les épaules et parcourais à nouveau mon menu, histoire de savoir si je changerai d'idée ou pas avant que la serveuse n'intervienne. Justement, la voilà qui nous demandait ce que nous avions choisi avec la timidité qui lui bloquait la gorge. Alors que mon compagnon de table se commandait un capuccino, je demandais à ce qu'on m'apporte un café au moka. Les jeune femme sourit et nous quitta à nouveau.

Takeda sortit un paquet de cigarettes qu'il posa sur la table en me disant d'un signe que je pouvais me servir. Tiens, cela faisait longtemps que je n'y avais pas touché... Je lui répondis d'un sourire et me servis. L'extrémité brûla d'une fumée bleuté. Je soufflai au-dessus de ma tête un nuage après l'avoir fait traverser mes poumons. Quelle vieille sensation... Finalement, il me dit ses véritables intensions. Un mage qui cherche une guilde? Je laissais ma cigarette au bout de mes doigts pour que toute ma concentration soit présente. Il connaissait le nom de par les rumeurs. Elles ne devaient pas être bien nombreuses voyant comme les activités de la guilde avancent. Il prit une pause, me laissant l'opportunité de m'asseoir plus confortablement dans mon siège et siphonner la cigarette.

Les détails qui en recelaient étaient tout à fait exacts. Une guilde de mercenaires, oui. Nous étions peu nombreux à y être puisque le statut de mercenaire ne plaît pas à tout le monde. Il insistait pour en savoir d'avantage. Faire partie de Continuum Shift faisait partie de ses objectifs... j'allais l'aider à y parvenir. Il n'y avait pas vraiment de base à acquérir pour accéder au statut de membre de la guilde. Être un mage qui savait garder sa langue était tout ce qui fallait. Mon regard sérieux laissait ma façon de penser en suspens. Je pouvais dire ce que je voulais et l'homme en face de moi me croirait sur paroles. Je décidai de lui dire:


Certes! La guilde est cachée et le seul moyen d'y accéder est d'y être conduit par un autre membre. Tu recevras ton tatouage...Dis-je en lui montrant le mien, situé dans ma nuque. ... et tu seras membre! C'est aussi simple que cela. Je dois cependant m'assurer que tu utilises bel et bien la magie. Tu pourrais me faire un exemple?J'attendis qu'il me montre ses capacités avant d'aller plus loin dans l'explication:Et surtout... il faut savoir garder sa langue. Si tu craches un quelconque morceau, peu importe le degré d'importance, on te pendra par tes tripes et on te laissera sécher au soleil, à la merci de tous les charognards qui passeront. Suis-je bien clair?

J'étais totalement sérieux quand je parlais à ce moment-là. Quand je parlais de la guilde, comme de n'importe quel sujet, j'étais tout à fait sérieux. Il n'y avait pas de blagues à faire. Si on disait que mes paroles étaient une blague à part entière, alors-là, il était clair que je devenais mauvais. Je terminais ma cigarette, cherchant un cendrier des yeux pour l'écraser en son centre. Justement, la serveuse arriva avec nos breuvages et le cendrier tant convoité. Je la remerciais d'un sourire et sirotai le chaud liquide à travers la mousse. Je déposai la tasse sur la table, croisai les bras et attendis sa prochaine question.
 MessageSujet: Re: Rencontre fortuite dans la capitale [PV: Diego Flores]   Rencontre fortuite dans la capitale [PV: Diego Flores] EmptySam 16 Juin - 11:59

Anonymous
Invité


Click

  • Eh bien, cette histoire commençait à devenir intéressante. Les deux hommes s'entretenaient sur cette guilde tout en dégustant leurs boissons chaudes. Un petit speech de la part de Diego Flores sur la fameuse Continuum Shift s'ensuivit. Le jeune Cester écrasa sa clope dans le cendrier prévu à cet effet tout en buvant les paroles de son interlocuteur. Il savait tout ce dont il l'entretenait. La guilde cachée, de mercenaire, avec peu de membre, et surtout mystérieuse possédant de sombres secrets. C'était un cadre parfait pour évoluer en tant que mage sans se faire repérer, et sans se fondre dans un masse immense de mage lié telle une stupide famille. Cela était effrayant. Enfin bref, c'est à ce moment que Diego montra sa marque sur sa nuque de mage de Continuum Shift. Seth laissa échapper un sourire sur son visage, imaginant l'endroit ou pourrait se localiser sa propre marque dans le futur. Et c'est là qu'il eut à se soumettre à une sorte d'épreuve test pour montrer ses pouvoirs. Le jeune Cester détestait s'afficher en public ; il préférait garder la nature de sa magie secrète. C'est pourquoi il pensait à user une technique de base qui ne révèlerait pas les détails sur son énergie sombre....

    " Eh bien soit, il va me falloir te montrer mes talents... "
  • Seth gloussa, levant sa main devant lui, bien installé dans son siège, prêt à montrer une de ses techniques. Une sorte de halo de fumée noir commença à se former autour de son bras droit, se concentrant vers la pomme de sa main. Une minusule bille noire se forma, puis commença à croitre en un sphère sombre, concentrée d'énergie, qui avait la taille d'un ballon de handball, suffisante pour tenir dans sa main. Un large sourire illare se dessina peu à peu sur son visage enjoué. Alors que son interlocuteur fixait la sphère d'énergie, il approcha sa main vers lui, pour la placer au-dessus du centre de la table. Il jetta un coup d'oeil circulaire afin de vérifier que personne ne le voyait. Heureusement, Flores avait eu la bonne idée de se mettre à l'écart des autres tables afin de pouvoir discuter tranquillement. Finalement, Seth reprit un air neutre et abattit sa sphère en plein centre du meuble en feraille qui se fissura avant de se briser en deux. Le jambe de Diego chutèrent au sol, tout comme le cendrier, et les tasses qui se brisèrent, déversant sur la terrasse leurs contenances. D'un autre côté, la sphère d'énergie se dissippa brutalement, sans attendre.

    " Bien sur, c'est assez conventionnel comme technique pour moi. Disons que c'est la base... "
    Le jeune mage marqua une pause... Diego Flores avait parlé de répercussions dangereuses en cas de trahison. Cela étaient bien sur restées dans un coin de son esprit. Le bon moment pour répliquer à cette locution venait d'arriver selon Seth :

    " Eh bien, j'imagine que l'on ne peut accorder sa confiance que difficilement... Néanmoins, il n'est pas dans mon intérêt de révéler quoi que ce soit. Après tout, je ne me souviens que rarement de ce que l'on me dit...
    Le visage de Seth s'illumina d'un sourire malicieux. Mais alors, une serveuse qui fut alertée par le bruit poussa un cri en voyant le chantier sur la terrasse. Seth la foudroya du regard ; appeurée, elle chuta sur le sol, sans un mot. Le Cester se leva en souriant, puis il s'adressa à son compagnon, Diego Flores. Il était temps de conclure n'est-ce pas ?

    " Eh bien, ne restons pas planter là comme des cèpes ! Allons y mon cher ; ais-je obtenu le droit de rentrer à Continuum Shift !?
 MessageSujet: Re: Rencontre fortuite dans la capitale [PV: Diego Flores]   Rencontre fortuite dans la capitale [PV: Diego Flores] EmptyMar 19 Juin - 16:27

Anonymous
Invité


Click

Les directives apportées, le jeune homme en face de moi comprit ce qui l'attendait s'il voulait mettre les pieds dans la guilde. L'essentiel apporté, la prochaine étape devait être effectuée: démontrer sa magie. J'attendis patiemment qu'il se mette à l'euvre. Cela ne tarda pas qu'une boule magique aux couleurs ténébreuses se forma dans le creux de sa main. Il posa sa main au centre de la table après avoir regardé les alentours et le meuble s'écrasa. Mes pieds retournèrent au sol et je perdis mon breuvage en même temps. Tant pis, je n'avais pas vraiment soif de toutes façons! Je lançai ma cigarette terminée dans les débris puisque tout cela sera mis à la poubelle lorsque nous aurons quitté.

Pour Senji genre de démonstration était la base de sa magie. S'il pouvait faire d'avantage, ce n'était que bénéfique pour notre guilde. S'il pouvait se faire un nom en étant un puissant mage, ce serait parfait pour Continuum Shift. Certes, nous avions notre maître de guilde, mais son absence n'aidait en rien notre problème. Seth donna comme excuse qu'il ne dévoilerait rien et que de toutes façons, il oubliait la plupart des choses qu'on lui disait. J'espérais seulement qu'il n'oublie pas la partie qui disait de ne rien dévoiler... Une serveuse avait entendu le vacarme qu'avait causé le jeune mage. D'un seul regard, elle tomba apeurée. Puis, il me paraissait pressé de se rendre à la guilde... Je soupirai et me levai pour me diriger vers la serveuse. Je sortis de nombreux billets pour notre café, la table et son pourboire et les laissai retomber sur elle comme une pluie.

Je fis un signe de tête à Seth pour qu'il me suive. Je restais silencieux le reste du voyage à pied parce que je n'avais rien à dire. Crocus quitté, nous entrâmes dans une forêt dense et marchai dans un chemin plutôt étroit à travers les arbres. Bien dissimulée entre de nombreux arbres, la guilde était inaccessible pour les touristes. La main sur la poignée, je tournai pour faire place au bruit d'une porte grinçante. J'entrai en premier suivi de Takeda que j'amenais voir l'homme qui allait lui apposer sa marque magique en lui laissant le choix de l'emplacement. Je lui fis visiter les lieux sans lui montrer là où était supposé être notre maître de guilde. Il pouvait bien poser des questions sur le maître, mais je restais silencieux, ne lui adressant même pas un regard.


Voilà pour ce qui est de la guilde. Maintenant, si tu veux bien m'excuser, j'ai un rendez-vous qui m'attend. J'espère que nous nous reverrons à nouveau, Senji Takeda.
 MessageSujet: Re: Rencontre fortuite dans la capitale [PV: Diego Flores]   Rencontre fortuite dans la capitale [PV: Diego Flores] Empty

Contenu sponsorisé


Click

   
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Toi dans mes draps. | [PV] Hentaï.
» [UploadHero] Opération dans le Pacifique [DVDRiP]
» Une petite détour aux sources [ PV - Hentaï ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fairy Tail RPG :: Archives :: Archives RP
Ne ratez plus aucun deal !
Abonnez-vous pour recevoir par notification une sélection des meilleurs deals chaque jour.
IgnorerAutoriser