Partagez | .
Un Réveil.
 MessageSujet: Un Réveil.   Jeu 19 Avr - 12:14

avatar
Hirata Kôta

Silver Sword

Click

Un Réveil.


Kôta, son sac en bandoulière qui, à chaque pas, butait contre sa jambe, s'éloignait petit-à-petit de l’hôpital qui l'avait hébergé pendant des semaines. Il s'était réveillé, la veille, de son long coma, et après quelques examens complémentaires, il avait été jugé apte à sortir. On lui avait demandé s'il souhaitait contacter un proche, mais il avait dit qu'il n'avait besoin de personne.

La première chose qu'il chercha à savoir fut les évènements de l'île de Legion. Il se rendit donc dans une librairie et demanda à consulter les archives. Il rassembla les journaux qui suivirent le jour de l'attaque et lut une flopée d'articles, résumant les évènements de manière parfois drastiquement différentes, mais relatant toujours les mêmes faits : la fin de Black Jack, l'emprisonnement d'Aleksander, la mort de Yume no Ai.

Yume no Ai avait été une camarade pour Kôta. Il l'avait rencontrée lors d'une mission, des mois auparavant, et il l'avait appréciée énormément. C'était un réconfort de se rendre sur l'île de Legion avec une personne qu'il connaissait. Il y avait également Saphira Eltnam Karei, qu'il avait rencontré en même temps que Yume ; Mikio Kiyomizu, qui, comme lui, avait participé à la fin de Grimoire Heart. Les évènements sur l'île furent trop tragiques pour que Kôta eut une seule seconde pour demander à ces personnes qu'il connaissait si elles allaient bien. Il n'eut même pas le temps de dire adieu à Yume no Ai.

Il sortit de l'auberge, une boule acre au fond de la gorge. Il avait envie de pleurer, de tristesse, mais aussi de rage. Il s'était attaqué à une criminelle de grande envergure, une forte mage de Legion, et il avait gagné le combat. Mais il avait préféré tomber dans un coma long, fermant les yeux sur les horribles évènements qui se déroulaient autour de lui. Il aurait pu tenter quelque chose ; sa présence sur les lieux aurait pu changer la donne, Yume aurait peut-être pu survivre. Mais il avait préférer abandonner, croiser les bras, s'endormir, et ce fut comme un mauvais sort qui l'avait puni en l'emprisonnant dans un coma prolongé. Son corps avait trop souffert des griffures, poisons et brulures que lui avaient infligé Liah Nicar. Mais au bout de quelques semaines déjà, il avait été en mesure de se réveiller. Pourquoi n'avait-il donc pas ouvert les yeux, pourquoi était-il resté encore de longs jours en plus dans le coma ?

Car il avait peur. Peur, car Yume no Ai était morte, et que Yume faisait partie, malgré tout, de son entourage le plus proche. Tout comme Kyuugan, Saphira, Mikio, Leck ou Cäcilie. Ces six personnes qu'il chérissait du plus qu'il pouvait, mais qu'il n'avait rencontré que quelques heures. Sa solitude était douloureuse. Il n'arrivait toujours pas à s'intégrer dans sa guilde ; Blue Pegasus regorgeait de personnes magnifiques, mais il était touché d'une incapacité à s'avancer vers eux. Une mélancolie profonde, une distance incapable à surmonter. Il avait passé son temps à se morfondre, à espérer. Il s'était presque battu avec Bob, son maitre qui avait accepté de l’héberger. Sa vie était morne et triste aujourd'hui.

Il n'avait pas envie de rentrer à Blue Pegasus, mais il ne pouvait pas rester à marcher inlassablement dans les rues de la ville. Il pensa alors soudainement à Abigail Phoibos, la fille de Blue Pegasus qui était venue sur l'île en même temps que lui. Il ne la connaissait pas, ou peu. Mais elle devait être en mesure de répondre à ses questions. Il fut prit d'une envie irraisonnée de discuter avec elle. De savoir comment avait-elle réussi à surmonter les évènements de la bataille sur l'île de Legion.

Il ôta sa chemise et se métamorphosa intégralement en aigle. Prenant son sac avec les pinces de ses serres, il s'envola à toute vitesse vers la guilde. Gouter à l'air pur du ciel après tant d'heures passées à dormir fut une véritable source de renouveau. Il se posa, plein d'allégresse, devant la porte de la guilde, et se transforma à nouveau. Il entra.

Après un silence surpris, les quelques mages présents lui sautèrent dessus pour l'accueillir. Chacun était plein d'attention, personne ne posa de questions sur les évènements de l'île, mais plutôt sur sa personne. Savoir comment il se portait. Cela lui fit plaisir, et il resta quelques heures en leur compagnie. Malgré tout, l'ambiance de la guilde lui était agréable.

Il monta, la nuit tombante, dans sa chambre, vide. Il s'assit sur son lit et se mit à réfléchir à ce que, désormais, il pourrait bien faire. On frappa à sa porte. Ce fut Bob, qui tenait à lui souhaiter un bon retour personnellement.

« Maitre, je voudrais vous demander si Abigail Phoibos est ici.

_ Malheureusement, elle est... absente, pour quelques temps.

_ Tant pis. J'ai une question à vous poser. Vous avez surement du participer à des batailles, vous aussi. Vous avez surement du perdre des amis chers à vos yeux. Comment peut-on réussir à surmonter cela ? Comment avez-vous fait, Maitre ?

_ Mon petit Kôta, chacun à sa propre manière de faire un deuil. A toi de trouver la tienne. Si tu veux de l'aide, demande de l'aide. Si tu préfères rester seul, n'hésite pas à t'isoler. Suis-tes envies. Cela viendra vite.

_ … Merci. »

Et Bob s'en alla.
Abigail était donc absente. Kôta était entouré de ce qui ressemblait le plus à sa famille, mais il ne pouvait, une nouvelle fois, confier à personne son ressenti sur les évènements. Il pensa aux autres personnes présentes sur l'île. Jerenn Jarvis, Coloro Haine, Shin Maboroshi, Solis Farron. Il ne devait rien être pour eux ; il se sentirait gêné s'il leur rendait visite. Et avant de demander les réponses, il allait falloir assembler les bons mots pour formuler la bonne question.

Soudain, un souvenir lui revint. Il ouvrit son sac et en sortit une lettre. Une lettre qui était posée sur une table, dans sa chambre, à l’hôpital. Il l'ouvrit, tremblant quelque peu. Il n'avait toujours pas eut le temps de la lire depuis son réveil.


Citation :
Cher Kôta,
Au moment où tu lis ces mots, tu seras sûrement encore un peu dans les vapes. Mais ce n’est pas grave, car au moins tu seras réveillé. Je ne pense pas être là à ce moment là, alors n’oublie pas de me prévenir d’une manière ou d’un autre, qu’on aille faire une autre mission ensemble. J’ai pas mal progressé, il faudra que je te montre de quoi je suis capable maintenant. J’ai encore du travail pour t’arriver à la cheville néanmoins. Dépêche-toi de reprendre du poil de la bête, ou bien je vais te rattraper. Et puis, il faut absolument que tu me racontes comment tu en es arrivé là, quels monstres de mages tu as éradiqué et quels exploits tu as réalisé. Je suis très curieux, tu le sais bien. J’espère que lire cette lettre à ton réveil te fera plaisir, il n’y a pas meilleur magie qu’une intention naturelle. Je me demande souvent pourquoi j’ai ce don là, alors qu’il suffit de ça pour provoquer du bonheur dans l’esprit d’une personne. Enfin, je crois *rire*. Je me souviens encore de la tête de l’inspecteur Gumshoe quand tu lui as exposé la solution de l’énigme, c’était magnifique. Je raconte beaucoup de bêtises, mais je ne sais plus quoi dire pour compléter la fin de la feuille. Plaisanterie mise à part, je te souhaite un très bon rétablissement.

Amicalement, Miku.


PS : Faudra qu’on parle littérature aussi.

Et cette lettre, cette attention qu'on portait à lui, fut le déclic. De longues larmes se mirent à couler le long des joues de Kôta. Des larmes qui expiaient sa tristesse, ses remords, ses regrets, mais aussi sa joie. Oui, la vie allait continuer. Il allait raconter ses aventures, reprendre ses occupations. Le monde avait déjà oublié les évènements sur l'île de Legion. A son tour de se relever. A son tour d'aller de l'avant.

Voir le profil de l'utilisateur
   
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Un réveil difficile - Terminé
» Le réveil du chat
» Honor's Veil : les phoenix !
» Le réveil [Boule Epineuse]
» Un réveil difficile et un nouveau point de départ. [Libre à un membre de Fairy Tail]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fairy Tail RPG :: Zone RPG :: Fiore - Nord :: Ruines de Blue Pegasus