Partagez | .
Comment séparer le Yin du Yang
 MessageSujet: Comment séparer le Yin du Yang   Lun 20 Fév - 12:03

avatar
Ash Tomoe

Eagle's Claw

Click

Comment séparer le Yin du Yang

____________________


Entrainement - Concentration Yin/Yang



Vous vous trouvez donc dans une salle d'entrainement des quartiers d'Era. Seul, vous tournez autour de vous-même devant le large espace qui vous est offert. La salle était sobre pour qu'on ne se concentre seulement sur l'entrainement. Il y avait une salle annexe où plusieurs armes blanches, propres aux chevaliers du Conseil Magique, étaient entreposées. Dans votre rêverie, guidé par vos pas, vous passez dans les allées où les armes sont entreposées sans cependant vous y arrêter. En effet, votre but actuel est de renforcer votre pouvoir ; il faut que votre propre épée soit plus forte que toutes celles ici réunies.
Jusqu'à présent, vous avez utilisé les trois premières forme d'Hikari no Fūsatsuken, votre épée sacrée : Hiken, Duality et Edge. Il reste encore un énorme pouvoir enseveli dans cette épée et vous n'êtes pas en mesure de l'utiliser maintenant, si bien qu'il faut à présent que vous vous entrainiez à maitriser les formes actuelles. Vous avez deux heures devant vous où la salle sera votre. Pendant ces deux heures, vous devrez utiliser vos épées à la perfection.
Vous posez votre main sur le pommeau d'Hiken, rangée à votre ceinture. Si vous la dégainez maintenant, seul le pommeau, sans lame, se verra. Il faut au préalable invoquer une des formes pour que la lame apparaisse. Vous commencez par la plus basique.

« Hiken. »

En tirant sur votre épée, une longue lame fine mais tranchante apparaît. Sous cette forme, aucune magie n'est dépensée, ou presque. Parlant à vous-même, vous énoncez les capacités de l'épée.

« Fluide, rapide et tranchante, Hiken est la première forme de l'épée sacrée. Elle est simple et ne possède aucune aptitude magique, si bien que son usage est donc illimité. Ses limites se ressentent cependant si l'art de l'épéiste est remis en cause face à une magie trop puissante. Auquel cas, il faudra utiliser d'autres formes d'Hikari no Fūsatsuken. Comme celle-ci : Duality ! »

Dans un léger flash de lumière, l'épée de votre main se sépara en deux lames, plus courtes, légèrement courbées. L'une étant noire, l'autre blanche. Vous continuez votre exposé, comme pour vous mettre dans le bain.

« L'épée blanche, Yin, dégage une lumière puissante si je le souhaite. L'épée noire, Yang, au contraire, absorbe la lumière pour plonger dans l'obscurité. »

Vous vous exécutez, alliant actes et paroles : en soulevant l'épée noire, progressivement, toutes les lumières s'éteignent, vous plongeant dans un noir des plus obscur. Par contre, en soulevant l'épée blanche, une lumière resplendissante s'en dégage et vous permet de contrecarrer l'obscurité. Satisfait, vous baissez les deux épées, annulant les deux effets et ravivant les lumières de la salle d'entrainement.

« Enfin, la troisième forme : Edge. »

Les deux épées se rassemblent à nouveau dans un flash de lumière tandis que vous vous empressez de lier vos mains pour accueillir la nouvelle épée qui apparaît. Vos deux mains ne suffisent pas quand Edge se forme, une longue épée à la lame large et rectangulaire, si lourde qu'il vous faut impérativement vos deux mains ; vous n'étiez d'ailleurs pas en bonne position pour la tenir, si bien que l'épée ne tint pas dans vos mains et tomba à terre dans un bruit sourd.

« Edge est la plus dévastatrice des trois premières formes. Sa puissance brute se concentre dans sa forme, tranchante et puissante. Cependant, elle n'est que peu maniable. C'est difficile de s'en sortir avec elle dans un combat rapproché. »

Vous vous baissez pour relever l'épée, chose ardue. Avec un râle dû à votre effort, vous vous redressez, tenant cette fois fermement la lourde arme de vos deux mains, et vous cherchez le bon équilibre de vos pieds pour ne pas faillir à nouveau. Vous effectuez quelques coups dans le vide devant vous, des coups lents pour maitriser l'épée, mais qui tranchent l'air tout de même. Il faudrait raffermir votre force physique pour maitriser parfaitement Edge. Dès à présent, vous effectuerez un entrainement physique régulier.

Étant donné qu'il était inutile, en seulement deux heures, que vous maitrisiez Edge, vous vous concentrerez sur le duo d'épée. Vous invoquez Yin et Yang, réutilisez sans soucis leurs capacités puis vous vous tenez immobile au centre de la pièce pour réfléchir.
Dans vos souvenirs, Hikari no Fūsatsuken présentait plusieurs formes, mais ces formes avaient elles-même de multiples pouvoirs. Selon votre estimation, en vous basant sur les souvenirs d'Hiken que vous avez accumulés dans votre enfance, vous jugez que vous ne maitrisez la lame sacrée qu'à seulement 15%. Il reste une multitude de pouvoirs cachés dans l'épée, et c'est votre devoir de les découvrir.
Vous levez alors Yin, l'épée blanche, et dégagez une lumière puissante. En vous concentrant, la lumière devient davantage resplendissante, pure et précieuse. Quand vous relâchez la pression, vous êtes presque essoufflé. Vous faites de même avec Yang, l'épée noire, et vous cherchez une obscurité totale, parfaite et envoutante. Plus vous forcez, plus vous dépensez de la magie et plus le résultat est concluant. Mais ce n'est pas suffisant.
Le Yin et le Yang se complétaient. Les deux épées exerçaient la même force l'une sur l'autre. Si bien que le pouvoir de Yin était incapable d'être totalement utilisé si Yang était présent, car Yang absorbait la lumière, la puissance de Yin. De même, le pouvoir de Yang était incapable d'être totalement utilisé si Yin était présent, car Yin dégageait une faible lumière dans l'obscurité imposée par Yang. Pour dégager la véritable puissance des deux épées, il allait falloir les dissocier. Mais comment ? Le duo d'épée ne faisait qu'un. Même si, physiquement, elles étaient indépendantes, il y avait un lien entre elles qui les liaient.
Vous étiez face à un véritable problème, et la seule solution qui vint à vous fut la suivante : tandis que vous placiez Yang dans un angle de la pièce, vous vous rendez, avec Yin, de l'autre côté, le plus loin possible. Enlaçant la lame blanche de vos bras, vous vous asseyez et fermez les yeux. Vous tentez d'oublier la présence de Yang, de l'autre côté de la pièce, et vous concentrez sur Yin. Vous entrez ainsi dans un demi-état de somnolence. Les minutes passèrent sans que vous ne vous en rendiez compte.
Au bout d'une heure, vous ouvrez finalement les yeux. Yang, de l'autre côté de la pièce, à disparu. Seule votre épée blanche reste dans vos bras, retenue par vos mains. Satisfait, vous vous relevez, satisfait d'avoir réussi à évincer Yang pour vous concentrer sur Yin. Vous retournez au centre de la pièce, et levez l'épée pour dégager de la lumière. La lumière produite est surpuissante, l'épée resplendit de plus belle. Vous sentez cependant un étrange phénomène. Comme si vous pouviez maitriser de vous-même la lumière. Vous vous attardez sur cette sensation. Vous sentez que vous pouvez dégager la lumière de l'épée. En vous concentrant dessus, vous réussissez à faire s'élever la lumière dans la pièce, la faisant quitter votre épée qui ne resplendit plus. La lumière agit comme un soleil au-dessus de vous. Vous êtes à nouveau heureux de votre découverte, mais vous stoppez court et faite disparaître l'épée ainsi que la lumière par manque de force.
Exténué, vous restez allongé au milieu de la pièce quelques minutes, puis vous vous redressez après avoir avalé quelques gorgées d'eau. Vous faites apparaître le duo d'épée, et vous isolez cette fois Yin et gardez Yang. Cette fois, la concentration sur une épée pour faire disparaître l'autre se fait en seulement vingt minutes ; vous êtes habitué à son procédé. Vous levez donc l'épée noire et faites régner l'obscurité. A nouveau, maintenant que l'autre épée n'est plus là, vous vous sentez libre de contrôler ce qui est dégagé par celle-ci. Vous ressentez l'obscurité comme vous avez ressenti la lumière, et également, vous êtes en mesure de la contrôler. Vous la concentrez donc en un seul lieu, et une sphère noire, comme un anti-soleil, se forme au-dessus de vous.
Une nouvelle idée vous vint en tête. Vous faites disparaître la sphère, reprenez vos forces, puis imposez à nouveau l'obscurité, mais cette fois en faible quantité, comme une semi-obscurité, un brouillard. Vous recommencez à rassembler l'obscurité en une sphère, une aura noire, cette fois beaucoup plus petite comme l'obscurité n'était pas totale. Vous amenez, au gré de vos efforts, la sphère à votre hauteur. Et ce que vous faites est comme une conviction pour vous ; vous sentez que vous avez découvert le véritable pouvoir de ces épées : de toutes vos forces, vous frappez de votre épée noire la sphère de même couleur qui est alors propulsée contre le mur et y explose. Au même moment, vous tombez de fatigue.

Ainsi, les deux épées complémentaires peuvent se délier. Dans ce cas, les épées libèrent tout leur pouvoir, et vous êtes en mesure de le réguler. Enfin, vous pouvez concentrer la lumière ou l'aura noire pour la propulser contre l'adversaire, faisant des deux épées des redoutables armes de destruction.
Mais bien sûr, le coup à donner en quantité d'énergie est important. Pour avoir découvert ceci, il a fallut que vous usiez toute votre énergie. Vous sentez que les prochaines fois, cela sera plus facile ; comme l'a montré votre concentration sur Yang qui s'est fait trois fois plus rapidement que la première tentative.
Maintenant que vous ayez découvert un nouveau pouvoir d'Hikari no Fūsatsuken, il vous faut l'apprivoiser. Chaque jour il vous faudra renouveler le processus jusqu'à ce qu'il se fasse automatiquement. En maitrisant chaque forme de l'épée sacrée, vous pourrez accéder aux inédites et en devenir le digne porteur.


Voir le profil de l'utilisateur
   
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Comment séparer le Yin du Yang
» Diaspora : Comment Réparer L’Injustice Sociale
» La pizza...
» World Conqueror 3 ( Android )
» Comment préparer une potion ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fairy Tail RPG :: Archives :: Archives RP