Aller à la page : 1, 2  Suivant
Un nouveau départ. [PV Ania]
 MessageSujet: Un nouveau départ. [PV Ania]   Un nouveau départ. [PV Ania] EmptySam 17 Déc - 16:39

Anonymous
Invité


Click



Un nouveau départ.
Oméga & Ania McLogen
Un diable qui se retrouve sous les ordres d'un guilde noire, un train à destination de Crocus qui disparaît dans le désert. L'espoir qui renaît dans un coeur troublé. Les souffrances inconnues d'un être nouveau.




Un espoir dans un coeur troublé.
Combien de temps avait-il marcher dans ses rues ? Il avait fait fuir certaines personnes sur sa route. Il avait l'air extrêmement éreinté. En vérité, il n'avait pas consumer d'âme humaine depuis trois jours. Il souffrait. Il était fiévreux. Mais quelque chose d'inconnu en lui, un sentiment étrange qu'il n'avait jamais ressenti avant, l'assaillait avec force. A chaque fois qu'il repérait une proie qu'il pourrait drainer, un haut-le-coeur l'en empêchait et son coeur lui faisait mal. Ses yeux se teintait d'un liquide salé inconnu et il avait l'impression que mille et une lame perforait sa poitrine. En définitive, il ne pouvait se résoudre à tuer quelqu'un d'autre. Et pourtant, sa chemise, autrefois blanche, était tâchée de sang. Le train avait disparu. Dans la presse, tout le monde était surpris. Le mystère du train 203, disparu dans le désert. Rien n'avait laisser penser qu'Oméga avait pu tuer tout ces gens. Mais après coup, alors qu'il était fier de son forfait, quelque chose en lui s'était réveiller. Comme une sorte de douleur lancinante. A partir de là, il avait fui ... Et s'était retrouver ici, souffrant le martyr sans pouvoir empêcher ses flammes de brûler son corps mortel et sans pouvoir dormir ou trouver le repos. C'était une soirée d'hiver à Crocus. Il neigeait lui avait-on dit. Un phénomène étrange. La neige. C'était blanc. C'était froid. Et c'était beau. C'était très différent de ses souvenirs du monde souterrain. Mais ressentir de l'affection pour la neige faisait naitre en lui un sentiment de culpabilité. Ce n'était pas digne de lui.

Il ne devait pas oublier qui il était. Oméga le destructeur, un diable qui dominait des démons... Enfin ... il avait était cet être. Mais maintenant, il n'était plus rien. Un mois qu'il arpentait ce monde hostile et plein de verdure. Il avait sûrement tout perdu ... Ses vassaux attendait la faille pour usurper sa place. Il n'était plus rien. Il avait un corps faible et fragile. Un corps qui se mourrait... Il n'avait plus ses pouvoirs. Il ne pouvait plus compter sur ceux-ci pour assurer sa survie. Il ne savait pas où aller. Avec ce qu'il avait voler, il pouvait s'assurer un logis pour le soir... Car son corps se mourrait encore plus vite s'il n'avait pas un toit chaud et un endroit pour dormir. Et quelque part, une partie de lui voulait mourir ... Pour la première fois, il ressentait une pléthore de sentiments humains qui rentraient en ferme opposition avec ceux qu'il avait toujours connu. La magnanimité, la pitié, l'envie d'être aimer... Le corps de l'adolescent avec qui il avait fusionner était une expérience atroce pour lui. Et même s'il avait perdu toute conscience de lui-même, des fragments de son coeur s'était greffé au sien. Son coeur froid et impitoyable était confronté à un coeur humain. C'était totalement fou. Pour lui. Marchant sur le sol verglacé, sa chemise à manche courte tâchée de sang, il grelotait de froid. Ses cheveux noir de jais était trempé et des flocons de neige se posait dessus. Ses forces s'amenuisait alors qu'il trainait un sac comme un pauvre malheureux. Il atterrit dans une ruelle vide. Il était tard.

Les gens passaient et tenter d'éviter de le regarder. Certains allaient de leur petit commentaire. D'autre ne le regardait même pas. Oméga avança encore de quelque pas. Et atteint d'hypothermie, il chuta dans la neige. Tel un ange attendant son salut. Les gens passaient sans même le regarder. Personne n'allait-il lui venir en aide ?
 MessageSujet: Re: Un nouveau départ. [PV Ania]   Un nouveau départ. [PV Ania] EmptyMar 20 Déc - 1:59

Anonymous
Invité


Click




Tôt dans la matinée, j'avais pris le train pour partir faire du tourisme dans la capitale, Crocus. En partant d'Harujion, le voyage fut assez long, mais heureusement pour moi j'avais pu faire quelques parties de cartes avec Athéna. Du moins jusqu'à ce que mon énergie magique sois HS. Le train gagna la gare dans la soirée et la nuit était déjà tombée. Une fois un ville je me mis à la recherche d'un restaurant. Mais là, dilemme, je me rendis compte que je n'avais pas beaucoup d'argent sur moi. Le restaurant le moins cher de la ville devait se trouver à quelques pas d'ici selon un plan accroché une sorte de panneau d'affichage. Il neigeait et quelques flocons étaient encore accrochés dans mes cheveux lorsque j'entra dans le petit bâtiment où devait se trouver les restaurant. Étrangement on me demanda de payer d'avance, ce que je fis. Erf, cela avait beau être le moins cher de la ville, je n'avais tout de même plus un sou à présent. Lorsque que l'on apporta mon assiette, c'est avec horreur que j'avais constaté qu'elle n'était quasiment pas pleine.
Sortis de là, fauchée, affamée, je tentai tout de même d'aller trouver un endroit pour dormir. A défaut d'avoir une carte, je dévalai une dizaine de rues enneigées. Il avait être relativement tard, cela n'empêchait pas le fait qu'il y est foule dehors. Les gens semblaient tous arriver de l'hôtel au bout de cette rue. En m'approchant je vis qu'il s'agissait de l'hôtel 5 étoiles de la ville. Zut, comme par hasard je n'avais pas d'argent... Revenant sur mes pas, quelques petites ruelles plus loin, mon regard fut attiré sur la droite. Les gens semblaient être choqués, effrayés, voir même dégoûtés devant quelque chose. Ils passaient, certains en essayant de ne pas regarder et d'autres scandalisés lâchèrent quelques messes basses. Cela avait attisé ma curiosité. Approchant à grand pas, les gens commencèrent à s'éloigner. Puis, je me retrouva face à un corps. Couvert de sang. Était-il mort ?

Un nouveau départ. [PV Ania] 457475Alala
Ania :
« ... Heu... J'y vais... J'y vais pas.... J'y vais... J'y vais pas... Et si... Et si il était blessé ? Il faut bien que je l'aide... Mais si... Si ce n'est pas son sang....»

Prise de panique, je me retourna brusquement et m'accroupi presque par terre.

Un nouveau départ. [PV Ania] 751145Nyaaah
Ania :
« Nooon ! Je vais me retrouver impliquer dans une effroyable affaire de meurtre ! On va m'enfermer et m'interroger pendant des heures... Peut-être même qu'on va me faire disparaître... ! Mais d'un côté... Si il est vraiment blessé... »

C'est en prenant mon courage à deux mains que je me redressa avec assurance et commença à avancer vers l'adolescent ensanglanté. Puis finalement, m'arrêta. Si il s'agissait vraiment d'un tueur ou je ne sais quoi, mieux valait-il prendre des précautions. Pour cela, autant invoquer Artémis. ... Oui sauf que j'avais utilisé toute ma magie dans le voyage en train... Quelle imbécile... Tant pis, j'ai toujours un canif caché dans ma veste "au cas où ...". Avançant de nouveau, j'essaya de le retourner sans trop le brusquer. Je remarqua également qu'il détenait une bourse plutôt bien remplit.

Un nouveau départ. [PV Ania] 715163Heu
Ania :
« Hey, est-ce que tu m'entends ? Ça va ? Je vais t'aider à te relever, bouge pas...»

Passant un bras dans le dos l'inconnu et posant le sien sur ma nuque, je le fis avancer jusqu'à l'hôtel 5 étoiles près de là. Me permettant d'emprunter quelques Jewells dans sa bourse, je loua une chambre à la réception puis partis en direction de la chambre 666 (quel nombre étrange), l'adolescent sur le dos. Une fois à l'intérieur, je l'installa sur un lit et attendis, assise sur un fauteuil doré et brodé avec un tissu coloré.



 MessageSujet: Re: Un nouveau départ. [PV Ania]   Un nouveau départ. [PV Ania] EmptyMar 20 Déc - 4:23

Anonymous
Invité


Click


Oméga était vraiment faible. Quand elle le souleva dans la neige, il ne s'en rendit pas compte. Mais il reprit légèrement connaissance sur son dos. Cette sensation, sur le dos de cette personne lui fit avoir de violent flash mémorielle. Ce n'était pas les siens. Mais encore une fois, toute sorte de sentiment l'assaillit. Il aurait voulu la serrer dans ses bras. Il ne savait pas pourquoi. Quand il serrait des êtres avant, c'était pour la tuer. Et puis là c'était différent. Ce n'était pas son envie. C'était celle de l'être humain ... enfin ... les vestiges de l'être humain qui lui avait fourni un corps. Est-ce qu'il devait accepter ces sentiments ou les rejeter ? Pouvait-il oublier son passé et en faire fi ? Elle le déposa sur un lit dans une chambre et attendit dans un fauteuil. Oméga se releva lentement. Il avait peur. Puis il la vit dans son fauteuil ... Et ne savait plus quoi faire. C'était elle qui l'avait sauver. Enfin, temporairement. Il aurait besoin d'absorber l'énergie de quelqu'un. Tôt ou tard. Et sûrement tôt. Mais s'il mangeait, il pourrait peut-être retarder le processus. Mais déjà ... qui était cette ... fille ... ? Il n'avait rien dit, mais il s'avança à quatre pattes depuis le lit vers elle. Il posa ses mains sur les joues de la jeune fille pour mieux la fixer dans les yeux... S'il faisait semblant ... elle pourrait peut-être l'aider... S'il renonçait à sa nature, il pourrait peut-être....


Un nouveau départ. [PV Ania] M81qw52el
Oméga :
« Qui es-tu ? J'imagine que c'est ... toi qui m'a aider. »

Oméga ressemblait à un enfant s'ayant trouvé une grande soeur. Mais elle semblait avoir peur de lui. Et il regarda sa chemise... comment allait-il expliquer ça ? Il allait devoir mentir à sa sauveuse ... pour dissimuler sa véritable nature. Il se mordit la lèvre. Il alla se contempler dans le miroir de la chambre. il avait l'air d'un humain normal ... si tenté qu'on oubliait la chemise et le pantalon souillé. Il avait appris que les êtres humains se lavaient avec de l'eau pour enlever la crasse. Il fouilla la chambre. En fait, chambre d'hôtel était un grand mot. C'était plutôt une sorte de loft louable pour les riches. Tout équipés. Mais il ne savait pas ce qu'était une salle de bain. Ni comment se nourrir. En fait, il ne savait pas comment profiter des services de l'endroit... Il rougit légèrement, gêné pour cette question ...


Un nouveau départ. [PV Ania] 08apw9ch
Oméga:
« C...Comment on fait ... p-p-pour ... se laver ... par ici ? Et... j'ai ..très faim ... »

Il avait balbutier ça, rouge de honte. Tripotant ses mains, préoccupés, il pointa la salle de bain :


Un nouveau départ. [PV Ania] 08apw9ch
Oméga:
« C'est là-bas ... non ? Je crois que c'est là-bas... C'est ... votre chambre d'hôtel .. ? Où-suis-je ? »

 MessageSujet: Re: Un nouveau départ. [PV Ania]   Un nouveau départ. [PV Ania] EmptyVen 23 Déc - 2:28

Anonymous
Invité


Click




D'accord. Bon, résumons. Alors que je pensais prendre un peu de repos et faire du tourisme dans la capitale, je me suis retrouvée fauchée et affamée, à la recherche d'un endroit où dormir. Attiré par la foule, j'ai trouvé le cadavre d'un adolescent ensanglanté qui n'était pas tellement mort. Il portait sur lui une bourse bien remplit avec laquelle j'ai payé une chambre dans l'hôtel 5 étoiles dans lequel je n'aurais, en temps normal, jamais pu mettre les pieds. Pour finir, j'ai du porter le blesser jusque dans la chambre, l'allonger sur le lit et attendre sur une chaise. Il a finit par se réveiller, il s'est levé et a avancé vers moi à quatre pattes comme un enfant qui ne sait pas encore marcher, s'est approché et a mit ses mains sur mon visage en me demandant qui j'étais. Puis il s'est retourné et, rouge de honte, m'a dit qu'il mourait de faim. Et, cerise sur le gâteau, il ne sait même pas où ni comment se laver. Excusez-moi mais j'ai envie de dire C'EST QUOI CE BORDEL ?!
... On se calme...
Ouais... Journée banale quoi. Nan, je ne suis pas aux bords de la crise de nerfs...


Oméga :
« C...Comment on fait ... p-p-pour ... se laver ... par ici ? Et... j'ai ..très faim ... C'est là-bas ... non ? Je crois que c'est là-bas... C'est ... votre chambre d'hôtel .. ? Où-suis-je ? »
Un nouveau départ. [PV Ania] 08apw9ch

Kawaiii. On dirait un petit garçon perdu. Certes un petit garçon perdu, ensanglanté, faible, affamé, sale et potentiellement dangereux. Mais bon... On a dit que j'étais calme... Alors il faut positiver... Et surtout ne pas craquer...
Je repris sourire, ne voulant pas l'effrayer plus qu'il n'en avait l'air. Et s'il était un tueur, mieux valait qu'il se doute pas que je me méfiais.

Un nouveau départ. [PV Ania] 336234Gnial
Ania :
« Hum. Ahem. Pour répondre à toutes tes questions, je m'appelle Ania. Si tu veux te laver oui c'est par ici qu'il faut aller, il y doit y avoir tout ce dont tu pourrais avec besoin. Si tu as faim, je commanderais de quoi manger à la réception quand tu te laveras comme ça tout sera prêt quand tu auras terminé. Ce n'est pas vraiment pas chambre d'hôtel... Je suis désolée, j'étais vraiment fauchée et il fallait que je t'emmène quelque part alors je t'ai emprunté un peu d'argent que tu avais dans la bourse. Tu te trouves à Crocus, la capital du royaume de Fiore, dans l'hôtel cinq étoiles de la ville. »

J'étais toujours assise dans mon fauteuil doré lorsque j'avais commencé à parler, mais j'avais terminé ma dernière phrase debout, devant l'adolescent. C'était maintenant à moi de lui poser quelques questions. Enfin pas beaucoup, mieux vaut-il ne pas trop le brusquer. Mais bon, étant légèrement sur les nerfs à cause de toute la pression de cette histoire, je ne sais pas si j'arriverais à masquer mon état très longtemps. Poser des questions basiques d'abord, on verra le reste après qu'il ait le ventre plein et les cheveux propres.

Un nouveau départ. [PV Ania] 740534Normal
Ania :
« Hey dis-moi, tu voudrais bien me donner ton nom ? Ton âge ? As-tu de la famille par ici ? »

 MessageSujet: Re: Un nouveau départ. [PV Ania]   Un nouveau départ. [PV Ania] EmptyVen 23 Déc - 4:09

Anonymous
Invité


Click

Sa situation était désespérée. Oméga dit le destructeur, diable réputé pour ses flammes bleus était incarner dans le corps d'un jeune garçon de 15 ans. Suite à cela, il s'était fait enrôler dans la guilde de Silver Fang comme assassin. Après sa première mission néanmoins, le phénomène de rejet s'était intensifié et il avait commencer à ressentir des sentiments qui n'étaient pas les siens. Incapable de se battre contre celle-ci, il avait fuit Silver Fang et allait bientôt devenir un fugitif. Pour couronner le tout, il était très faible. Il avait était sauver par une fille plus âgée plus que lui selon les critères humains et dorénavant, il se comportait étrangement. La situation était clair : Le corps et les fragments de l'âme qui étaient natifs au corps reprenaient du terrain sur celle du Diable. Une confrontation entre les deux pour le corps avait lieu. Et il allait en mourir à ce train-là. Il fallait qu'il fasse un choix. Et s'il décidait de rejeter son passé ? S'il décidait de se repentir ? N'était-ce pas trop tard pour lui ? Quand il regardait celle qui l'avait sauver, son coeur se mettait à hurler de rejeter son passé de roi diabolique. Il devait faire un choix. Son sourire avait l'effet d'un feu réconfortant. Elle s'appelait Ania ...


Un nouveau départ. [PV Ania] H4lgbiqw2
Oméga :
« A...nia ... »

Était le nom de sa sauveuse. Celle-ci semblait se méfier de lui. Elle répondit à ses questions ... Mais il savait qu'il était clairement suspect. Il devait mentir ou dire la vérité ? Il valait mieux pour elle qu'elle ne reste pas avec lui. Il attirerait bientôt les ennuis et cette jeune fille ne devait pas être mise en danger. Alors, il reprit son calme. Il était passer d'un adorable garçon à ... un jeune homme froid et en proie au doute. Ses traits semblèrent mûrirent. Il s'avança vers la grande fenêtre et tira les rideaux. Il n'allait pas lui mentir. Tant pis, il resterait seul... Il ne méritait pas qu'une fille comme elle le sauve. Il aurai dû mourir. Il allait être franc avec elle et adviendra que pourra.. Se mettant droit devant Ania, debout, les lampes au plafonds se mirent à grésiller avant de s'éteindre alors qu'un sabre apparu en main qu'il dégaina. Les lumières éteintes, la pénombre tenta de se propager mais la lumière se mit à apparaître. Deux flammes pouvant être des cornes apparurent au dessus de sa tête. Ses oreilles grandirent, ses yeux prirent une lueur intimidante. De son pantalon, une longue queue sorti à l'air libre, le bout enflammée d'une lueur bleu.


Un nouveau départ. [PV Ania] Zjjvj3y72

Oméga : « Je suis Oméga. Avant, j'étais ce que vous appelez un Diable. J'ai étais invoqué par des fanatiques dans ... ce corps humain. Après, j'ai était enrôler par des gens qui se disaient de Silver Fang et ils m'ont envoyer braquer un train. Le problème, c'est que je me suis retrouver à devoir ... tous les .. tuer. »


Deux larmes perlèrent près du coin de ses yeux. Il détourna la visage, honteux. Il semblait profondément triste de ses crimes, il était clair qu'il regrettait. Il soupira. Il rengaina le sabre qui disparu. Les lumières revinrent. Il reprit la parole alors...


Un nouveau départ. [PV Ania] H4lgbiqw2
Oméga :
« Je sais que maintenant, tu dois avoir très peur de moi ... mais ... mais... je ne veux plus retourner à Silver Fang. Ni même recommencer à tuer pour eux, ou tuer tout court. Je crois que de toute façon, je ne peux plus ... parce que l'ancien corps n'y consent pas... et je crois que je suis tenté de vouloir vivre comme vous... alors... si tu as une once de courage et si tu me crois ... Ania... je te supplie de ... de me garder avec toi ... Je ferai tout si je peux rester avec toi. Tu peux te servir de moi comme esclave ou serviteur si tu veux... »

Le désespoir marquait ses yeux et sa voix avec force. Il s'était mis à genou devant elle, il était prêt à tout pour qu'elle se décide à ... le garder comme une sorte de domestique ou d'ami. Il se releva. Il murmura .. "Je vais... tenter de me laver." Puis alla dans la salle de bain pour aller prendre le fameux bain. Vingt minutes plus tard il sorti, avec une chemise et un pantalon propre. Il faisait des objets magiques pour les riches très utiles, les Hommes... Quand il revint, la jeune Ania semblait toujours là. Il attendit ses réactions.
 MessageSujet: Re: Un nouveau départ. [PV Ania]   Un nouveau départ. [PV Ania] EmptyMer 18 Jan - 22:19

Anonymous
Invité


Click




Citation :



Un nouveau départ. [PV Ania] Zjjvj3y72
Oméga :« Je suis Oméga. Avant, j'étais ce que vous appelez un Diable. J'ai étais invoqué par des fanatiques dans ... ce corps humain. Après, j'ai été enrôler par des gens qui se disaient de Silver Fang et ils m'ont envoyer braquer un train. Le problème, c'est que je me suis retrouver à devoir ... tous les .. tuer.»

Un nouveau départ. [PV Ania] 522076Sanstitre



Alors... cet adolescent couvert de sang que j'avais sauvé était en fait une sorte de démon enfermé dans le corps d'un jeune par une bande de fous qui le vénéraient ? J'avais donc eu raison de m'en méfier. Face à un tueur, terrorisée et tétanisée de peur, je ne pouvais plus bouger. J'eu l'impression d'être comme écrasée sous un poids énorme tombé de nul part. Comment avais-je pu être aussi naïve ? Plusieurs indices avaient pourtant laissé penser qu'il aurait mieux valut pour moi que je passe mon chemin. Mais non, il avait bien sûr fallut que la curiosité et la bienveillance l'emporte ! Bah qu'importe... Ce qui est fait est fait, mais on ne peux pas nier l'évidence ; je devais partir au plus vite et ne pas revenir.


Oméga :
« Je sais que maintenant, tu dois avoir très peur de moi ... mais ... mais... je ne veux plus retourner à Silver Fang. Ni même recommencer à tuer pour eux, ou tuer tout court. Je crois que de toute façon, je ne peux plus ... parce que l'ancien corps n'y consent pas... et je crois que je suis tenté de vouloir vivre comme vous... alors... si tu as une once de courage et si tu me crois ... Ania... je te supplie de ... de me garder avec toi ... Je ferai tout si je peux rester avec toi. Tu peux te servir de moi comme esclave ou serviteur si tu veux... »
Un nouveau départ. [PV Ania] H4lgbiqw2

Ah ouais ? Non moi il faut que je me casse... Et que j'essais de ne pas craquer. Rester zen. Zeeeenn...

Il s'était mit à genoux. Comment réagir ? Mon corps tout entier ne répondait plus de toute façon. Impossible de faire le moindre mouvement. Et les nerfs, mis à rude épreuve, qui n'allaient surement pas tarder à lâcher... Ce n'est que la pseudo Diable partit se laver dans la salle de bain, que membres se remirent à fonctionner correctement. Il ne me fallut pas deux minutes pour arriver dans le hall de l'hôtel, en courant, battant mon propre record au 100 mètres. Je sortis dans la rue et marcha très vite, le long du trottoir. Déviant tout de même les passants, c'est une caisse en bois qui dû se prendre mon pied, voltiger en l'air et retoucher le sol un mètre plus loin. Oops, c'était partit tout seul, il fallait que je me lâche. Ce n'était pas dans mes habitudes d'être dans cet état mais à ma place qui n'aurait pas péter un plomb ? Tout en continuant de marcher, je ne cessais de me répéter sans arrêt la même chose.


N'y repense pas, c'est dans ta tête ou alors oublies totu. N'y repense pas, c'est dans ta tête ou alors oublies tout. N'y repense pas, c'est dans ta tête ou alors oublies tout. Est-il réellement possible que les Diables et les Démons existent ? Je n'en avais entendu parlé que dans des légendes ou des contes pour enfants. Pourquoi faut-il que ce genre de truc tombent toujours moi ? ... Cela a tout de même titillé ma curiosité. Je pourrais peut-être juste y retourner poser une ou deux questions et repartir après... Ma vieille Ania, arrêtes d'y repenser. Il ne faut pas y retourner.

Un nouveau départ. [PV Ania] 962051Hum
Ania :
« Y retourner... ?»

Mes jambes s'étaient misent à courir toutes seules en direction de l'hôtel que j'avais quitté il y a à peine quelques minutes. Je voulais en savoir plus sur cette histoire et ...

Citation :
Oméga :
« J'ai été enrôler par des gens qui se disaient de Silver Fang »

... cette guilde.
J'avais courus très vite pour revenir dans la chambre et, par chance surement, découvrir qu'Oméga n'était pas encore sortis de la salle de bain. Au dessus d'un grand coffre, sur le mur, une vieille horloge était suspendue. Je n'avais mis que 20 minutes à faire mon "petit tour". Quand il sortit de là, Oméga portait des vêtements propres. Je m'assis sur le bord d'un lit et le regarda droit dans les yeux.
Un nouveau départ. [PV Ania] 164297Argh
Ania :
« C'est un peu abusé, non ? Tu me demandes de garder un assassin à mes côtés, mais qui me dit que tu ne voudras pas recommencer à tuer après, malgré ce que tu dis ? »

Après avoir dis cela, une pensée me vint à l'esprit. Après tout, ce n'était pas de sa faute, si ? Mettons qu'il ne mente pas, cela voudrait donc dire qu'il n'a peut-être pas un mauvais fond. Et puis, tout le monde doit avoir le droit à une seconde chance.

Un nouveau départ. [PV Ania] 881016Loin
Ania :
« ... Ecoute, je te propose un marché. Si tu acceptes de me promettre de ne plus jamais tuer qui que se soit et de m'en dire un peu plus sur Silver Fang, si déjà tu en sais d'avantage..., de mon côté je m'engage à te garder avec moi. Mais certainement pas en temps qu'esclave ou serviteur. Se sera en temps qu'ami. Alors ? Qu'en penses-tu ?»

Oubliant presque de rester sur mes gardes, je m'étais accordé le plaisir de terminer ma phrase avec un clin d'oeil amical.





Spoiler:
 
 MessageSujet: Re: Un nouveau départ. [PV Ania]   Un nouveau départ. [PV Ania] EmptyMer 18 Jan - 23:48

Anonymous
Invité


Click

La réaction d'Ania McLogen fut des plus logiques. Qui oserait s'affrioler avec un Diable ? Oméga, seule en sortant de la salle de bain s'allongea sur le canapé ... En lui, deux personne discutait. De façon assez étrange, ce n'était pas l'Humain qui était le plus désolé de la réaction de cette jeune demoiselle, mais plutôt le Diable qui regrettait à présent d'avoir été honnête. Et c'est l'Humain qui le consolait. Oui, après tout, il était logique qu'elle ai peur de lui. Ce qui n'était pas logique, par contre, c'était que c'était le Diable qui en souffrait le plus. Ils auraient tout deux voulu avoir quelqu'un sur qui se reposer. Quelqu'un qui pourrait les soutenir. Mais l'un avait su dès le début quelle régirait comme elle l'avait fait. Qu'allaient-il faire alors ? L'unique corps soupira. Qu''allait-il faire ? Il ne voulait pas retourner à Silver Fang. Pourtant c'était un assassin non ? C'était son boulot officiel maintenant... Quelqu'un qui à tirer une fois ne peut pas s'arrêter de tirer ... Mais un accord fut passé entre le Diable et l'Humain : Ils ne tueraient que ceux qui le méritaient réellement ... Des assassins, des mages noirs, des violeurs, des criminels mais pas d'innocent ou d'enfant. Cela allait-être son futur crédo. Même si contradictoire. Tant pis. Il n'était plus à ça prêt de toute façon ... Les êtres humains étaient libre de leurs choix et leurs actes. Il pouvait choisir entre le bien ou le mal.

Et il voulait, tant qu'à faire, découvrir autre chose que le mal. Mais quelque chose d'assez incroyable se produisit. Contre toute attente, elle revint. Il se releva en hâte et tomba au sol, la tête en arrière. Il la regarda revenir, les yeux grands ouverts. Et là, un raz-de-marée lui revint dans le visage. Elle lui répondit alors. Le plus fou était qu'elle était revenue. Mais que voulait-elle faire ? Pourquoi ? C'était inexplicable pour les deux personnes qui habitaient cette chair. Elle le regardait droit dans les yeux. Elle lui demanda de ne plus tuer ... Ce qui ne serait pas une mince affaire si on gardait Silver Fang en tête. Il avait un contrat ... Il devait travailler là-bas. Comment allait-il faire pour arriver à garder auprès de lui celle qu'il -il le pensait- pourrait lui accorder une seconde chance ? Un nouveau départ? Dans tout les cas, il allait devoir la jouer finement. Avec un peu de chance, il pourrait peut-être conserver et sa vie, et cette personne auprès de lui. Il ne voulait pas tuer ... Quoi que, tuer des gens qui le méritaient ne le déranger pas plus que ça .. Mais Silver Fang n'aimait pas DU TOUT les déserteurs. Et il mettrait en danger Ania aussi s'ils restaient ensemble sans qu'il n'aille travailler pour la guilde noire. En revenant, elle le mettait face à un dilemme très compliqué ... Et il allait devoir choisir. D'ailleurs il devait lui répondre. Mais déjà ... Il se jeta à ses bras et la plaqua sur le lit en l'enserrant dans ceux-ci ; plein de gratitude.

- Merci beaucoup ! Merci de me faire confiance ! Vraiment ! Je suis vraiment heureux que tu m'accordes ta confiance !

Mais ... Temps de réaction ; 1 ... 2 .. 3. Il fit un bond en arrière en se cognant au plafond. Rouge comme une tomate, il se confondit en excuse :

- Pardon, pardon ! C'est ... le coup de l'émotion ... Je jure de ne plus tuer un innocent ... Et même si je ne sais pas ce qu'est un ami, l'Humain en moi à l'air de dire que c'est quelque chose de bien ! J'accepte, Ania ! Mais ... Oméga perdit sa bonne humeur et sa joie. Si tu restes avec moi ... Et que j'arrête de bosser pour Silver Fang, tu seras en danger ... Ils me considéreront comme déserteurs et enverront des assassins à mes trousses ... Et aux tiennes si je te parle d'eux ... De toute façon, je sais pas grand chose sur eux mise à part la position de leur guilde ...
 MessageSujet: Re: Un nouveau départ. [PV Ania]   Un nouveau départ. [PV Ania] EmptyMer 25 Jan - 18:49

Anonymous
Invité


Click



Je n'eu à peine terminé ma phrase que je me retrouva étendue sur un lit juste derrière et dans l'incapacité de faire le moindre geste. Crise de joie, Oméga ? Haha. Au fond ce n'était pas plus mal, mieux valait qu'il me saute au coup pour un câlin que pour me couper la tête ou me cramer les cheveux avec des flammes bleues. Enfin, j'aimerais quand même bien pouvoir réussir à bouger...

Oméga :
« Merci beaucoup ! Merci de me faire confiance ! Vraiment ! Je suis vraiment heureux que tu m'accordes ta confiance ! »
Un nouveau départ. [PV Ania] H4lgbiqw2

Visiblement il mit quelques temps avant de comprendre que j'étouffais et se releva d'une traite en heurtant au passage le plafond ce qui fit trembler légèrement le lustre plus loin. Son visage devint tout rouge, de honte surement. Et je n'aurais jamais imaginé voir un Diable rougir. Je n'aurais jamais imaginé voir un Diable tout court même... Entre temps j'étais passé du lit au fauteuil, que je m'étais presque approprié désormais à force m'y asseoir. Oméga se mit aussitôt à parler, voulant très certainement s'excuser.

Oméga :
« Pardon, pardon ! C'est ... le coup de l'émotion ... Je jure de ne plus tuer un innocent ... Et même si je ne sais pas ce qu'est un ami, l'Humain en moi à l'air de dire que c'est quelque chose de bien ! J'accepte, Ania ! Mais ... »
Un nouveau départ. [PV Ania] H4lgbiqw2

J'eu l'impression que toute la joie et la bonne humeur qui émanait de lui à cet instant disparut tout à coup et sa voix s'aggrava presque.

Oméga :
«Si tu restes avec moi ... Et que j'arrête de bosser pour Silver Fang, tu seras en danger ... Ils me considéreront comme déserteurs et enverront des assassins à mes trousses ... Et aux tiennes si je te parle d'eux ... De toute façon, je sais pas grand chose sur eux mise à part la position de leur guilde ... »
Un nouveau départ. [PV Ania] H4lgbiqw2

Hein...? De quoi...? M-mes trousses...? Non, finalement je suis pas si sûre de voulait en savoir plus que ça... Et puis qu'est-ce qui me force à en savoir d'avantage, hein ? Silver Fang est une guilde d'assassins, Oméga en fait partie, ils vont surement vouloir le tuer, je me retrouve dans cette galère et il faut que j'arrête de vouloir fourrer mon nez des des galères pas possibles où un jour je vais vraiment le regretter...

Un nouveau départ. [PV Ania] 763079OeilRougis
Ania :
« Dans ce cas tu n'as pas besoin de m'en dire plus, en revanche je maintiens ma proposition car je j'ai fais là une promesse que je compte bien tenir moi aussi. Et s'ils veulent te tuer, qu'ils viennent ! Je n'ai pas peur... enfin pas beaucoup... enfin pas tant que ça... enfin... enfin... Bref. Au fond, ce qui compte c'est maintenant et pour le reste on verra plus tard. »

Cette dernière phrase étant accompagnée d'un sourire amicale, j'espérais avant et surtout me rassurer moi-même et certifier au jeune garçon en face qu'il pourrait compter sur moi. Et puis je lui devais bien -presque- ça, j'ai payé la chambre avec son argent...


Spoiler:
 
 MessageSujet: Re: Un nouveau départ. [PV Ania]   Un nouveau départ. [PV Ania] EmptyMer 25 Jan - 20:29

Anonymous
Invité


Click

- Concernant ma promesse, je vais devoir la revoir à la baisse.. Je comprends que tu veuilles que j'arrête de tuer qui que ce soit, mais si je ne travaille pas pour SIlver Fang, je serais considérer comme déserteur et nous aurons de grave problème dont je ne peux nous protéger tout les deux... Je vais aller à la guilde demain. Et je ferait semblant de travailler pour eux. Mais je vais faire en sorte de ne tuer que des gens qui le méritent. Des mages noirs, des assassins, des criminels.

Sa décision était prise. Ils n'avaient pas le choix. Il espérait que ce compromis irait à Ania autant qu'à lui. Quoi qu'il en soit, il s'allongea sur le lit, et se mit à regarder le plafond. Il allait avoir une journée assez compliquée demain ... Il en était sûr & certain.

- - - - - -

Elle maintint ses précédents propos. Oméga ne le savait pas encore, mais c'est à cet instant qu'il obtint son premier chez lui en Earthland. Un foyer où venir dormir, un endroit où revenir. Un endroit où il ne serait pas seul. Un refuge, un abri, une base secrète, là où il retrouverait quelqu'un qui le soutiendrais à travers les malheurs et le bonheur. Il ne le savait pas encore, mais il allait expérimenter la trahison et la naissance d'une seconde amitié. Il allait rencontrer de nombreuses personnes, aller sauver des gens et en tuer d'autres. Il allait pas mal s'enrichir aussi. Il allait découvrir des tas de chose telles que le train. Il allait se rendre compte à quel point vivre parmi les Hommes était agréable et parfois décevant. Il allait découvrir que même si les Hommes peuvent choisir entre être des gens bons ou mauvais, ils avaient tendance à se mépriser entre eux, à s'écraser les uns les autres et à se séparer à travers des normes sociales et financières. La première des preuves était l'endroit qu'ils habitaient. Ania était en théorie, incapable de financer une telle chambre d'hôtel, un loft privé à lui tout seul. Si elle était passée de vagabond à quelqu'un possédant un domicile fixe, c'était bien parce qu'Oméga finançait cette très coûteuse chambre avec du sang. M'enfin, c'était du sang appartenant à des gens qui avaient eut eux-même du sang sur les mains. Pas le sien, oh non. Celui des congénères d'Ania.

C'était très triste de se dire qu'à chaque battement du coeur du corps qui lui permettait d'être ici, des gens mouraient par la faute d'autres. A chaque fois qu'Ania respirait, quelqu'un était en train de mourir quelque part. Des larmes coulaient telle le sang sortant des plaies et chaque pas qu'il faisait raisonnait faible à travers cette univers si vaste qu'il ne pouvait en saisir la quintessence. Il était si petit à travers tout ces êtres qu'il dominait et il ne pouvait rien faire pour eux. Lui qui était naît du véritable mal pur et original et qui s'en était détacher pour connaître autre chose, il savait à quel point se vouer à celui-ci était inutile et triste. Il avait réussi à trouver le bonheur à travers deux êtres Humains qui le respectait malgré les différences. Enfin de compte, si on y réfléchissait, les différences n'étaient pas là pour nous séparer, mais pour nous définir, pas pour mettre des barrières, mais pour nous forcer à nous comprendre les un les autres et donc à nous rapprocher. Bien sûr, personne n'était infaillible. Même lui ne pouvait accepter toutes les différences. Mais il espérait pouvoir accepter le plus de différence entre lui et les autres êtres humains. Il était très incohérent de penser qu'un Diable puisse souhaiter une telle utopie, mais c'était devenu bel et bien le cas.

Oméga partait assez souvent et l'appartement était plus souvent laisser à Ania. Il revenait dormir de temps à autre et ramener en général pas mal de fond. Ils étaient loin d'être en banque-route, surtout depuis sa promotion. Par ailleurs, son corps ne s'autodétruisait plus. Depuis que l'ancienne âme du corps et celle du Diable avait réussi a s'entendre, celui-ci avait arrêter de dégénérer. Oméga avait l'air bien plus joyeux et enthousiaste, malgré les bas qu'il avait dû affronter. Jirô avait été le plus grand coup à son moral ces derniers temps. Mais l'affaire s'était bien conclue pour lui et il n'avait pas eu plus de problème que ça. Par ailleurs, ses pouvoirs lui revenait lentement. Pour dire la vérité, tout allait bien. Il n'aurai jamais pu imaginer que tout aille si bien. C'était presque aussi doux qu'un rêve tellement il avait du mal à y croire.

Il remonta dans les escaliers. La Kurikara et son fourreau dans la housse sur son épaule, le casque sur les oreilles, il portait son habituel veste, chemise, pull en v, pantalon de lin noir. Il venait de payer le mois suivant à la réception. Dans le couloir, il prit ses clefs et ouvrit la porte. Il rentra à l'intérieur. Visite du coffre-fort qu'il avait acheter. Ouverture de celui-ci. On met les sacs dedans. Et après ? Bah on se jette sur le lit. On se demande ce qu'on va faire. On se fait à manger. On mange. Ania n'était pas là. Cet endroit n'était pas vivant du tout en l'absence d'Ania. La seule vie ici était la sienne ... Donc il ne pouvait, seul, animer l'endroit où il vivait. Il lui faudrait à la limite, un animal de compagnie. Eureka. Il prit une feuille de papier et s'entailla le pouce. Avec le sang qui coula, il fit un pentacle. Il se concentra. Les lumières tremblèrent et se mirent à s'éteindre par intermittence. Une flamme bleu se mit à scintiller au dessus du papier. Une petite explosion plus tard ... Un chat à deux queue ronronnant apparu sur la feuille.

- Nyaa .... Où suis-je .... miaula la créature à la queue bifide en regardant tout autour... Avant de voir Oméga. AAAH !! Votre diabolique prestance ! Il m'est fort gré de voir que vous êtes en bonne ... Santé ? Dans un corps Humain de ce que je vois ...

- Je t'ai invoqué ici parce ... Je m'ennuie toute seule dans cet endroit. Et arrête avec les titres, je n'ai pas envie de les entendre ...

- Mais, votre diablerie ... Oméga...-sama ... Dit le chat en se cachant son visage avec ses pattes de peur d'être frapper. Que faites-vous ici parmi les Hommes ?

- C'est une histoire assez embêtante, que tu n'as pas besoin de connaître. Disons que j'ai décider de prendre des vacances ici. Et tu y as droit aussi.

- Qu'il en soit ainsi ... Oméga-sama. Néanmoins, pourriez-vous me fournir de quoi me sustenter ? Du genre ... Une souris ? J'ai des cousins qui m'ont dit qu'il fallait que je goûte à ce met raffiné qui provient du monde des Humains et ...

- Assez, je te fournirai de la nourriture adapté aux autres chats des Humains. En attendant, tu peux avoir mes restes ... Ah oui, je t'appellerai Kuro dorénavant.

- Vous êtes trop bon, Oméga-sama !

Celui-ci regretta d'avoir invoquer ce démon. Des légendes disaient qu'un peuple vénérait des chats. Ceux-ci, à force d'être vénérés, se transformèrent en créature magique. "Kuro" en était un. La créature féline à queue double finit l'assiette du Diable à forme Humaine. Ce dernier fit la vaisselle (car Ania allait sûrement le disputer s'il laissait sa vaisselle sale trainer). Puis, il alla se coucher avec pour peluche, le fameux Kuro. Ania allait rentrer pendant la nuit peut-être. Ou demain. Ce qui était sûr, c'est qu'il allait attendre demain, jusqu'à midi. Et si personne ne rentrait, il irait à Silver Fang.
 MessageSujet: Re: Un nouveau départ. [PV Ania]   Un nouveau départ. [PV Ania] EmptyDim 5 Fév - 22:26

Anonymous
Invité


Click




23h45, gare de Crocus.

Le train venait enfin d’arriver dans la capitale et je pus en descendre après plusieurs heures passées assise à ne rien faire. Ce qu’il y a de pratique à vivre dans une capitale c’est qu’en général les hôtels ne se trouvent pas loin des gares, comme c’était le cas ici. Il ne me fallut qu’une quinzaine de minutes pour traverser la rue et arriver à l’hôtel. Mais j’eu perdu quelques minutes à avancer dans le noir, les lampadaires étant pour la plupart éteint à cette heure-ci.

00h03, hôtel 5 étoiles.

Le hall était encore ouvert et les lampes allumées. Traînant derrière moi un sac contenant des affaires pour plusieurs jours, je monta les quelques marches du grand escalier dorée de l’entrée du bâtiment en direction de ma chambre. Il n’y avait personne dans les couloirs à cette heure-ci. Mais le sommeil commençait à se faire sentir et je titubais en marchant avant de me l’appuyer sur le mur pour me rattraper. Une fois devant la chambre, j’enfonça la clef dans la serrure et ouvris la porte. La lumière était éteinte, j'alluma donc une petite lampe de chevet et à ma grande surprise à l’intérieur se trouvait… Oméga endormis avec un chat à deux queues dans les bras.

... Qu'est-ce qu'il a encore foutu...

« Oméga, réveille-toi !! »

Je déposa en même temps mon sac par terre, sauta sur le lit confortable de l'appartement et pris place sur le matelas. Qu'il est bon d'être chez soi !

« Omy, Omy ! Je suis rentrée réveille-toi, debout ! »

Je faisais la gamine à crier comme ça et à sourire aussi bêtement. Mais c'était drôle et ça faisait du bien de rire de temps en temps. Puis je sentis quelque chose bouger. Le chat. Ah oui... Qu'est-ce que c'était que ce truc...? Le félin noir possédait deux queues... Encore une bizarrerie de la génétique ? Ou bien serait-ce plutôt un animal magique ? Dans tous les cas, hors de question que ce truc reste ici. En tout cas il dormira certainement pas dans un lit, il ira sur fauteuil ou par terre. Il risquerait d'abîmer la literie de luxe appartenant à l'hôtel.

« Et huum... Sinon... C'est quoi "ça" ? Je te préviens qu'il n'est pas question que ce truc reste ici... »



Spoiler:
 


 MessageSujet: Re: Un nouveau départ. [PV Ania]   Un nouveau départ. [PV Ania] Empty

Contenu sponsorisé


Click

   
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» Nouveau départ [PV William]
» Un nouveau départ... [Terminé - Rude An 6]
» Freyja Söderström - Chaque jour est un nouveau départ où l'ombre de la mort ne cesse de planer au-dessus de nos têtes. (en cours)
» Le secret de la volonté est quelque part entre la fureur et le calme total.
» Relations d'un tout nouveau monde

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fairy Tail RPG :: Archives :: Archives RP