Capítulo 2 // Une Marchandise Qui Deviendra Mienne //
 MessageSujet: Capítulo 2 // Une Marchandise Qui Deviendra Mienne //   Capítulo 2 // Une Marchandise Qui Deviendra Mienne // EmptyMar 20 Sep - 12:02

Yôshii A.Shunsui
Yôshii A.Shunsui

Indépendant Illégal

Click


Capítulo 2
Segunda Missão
Le Masque de L'Assassin


Il y a des gens dans ce monde qui sont connus et d'autres qu'ils ne le sont pas. Aujourd'hui, cet homme n'est pas connu, demain il ne le sera peut-être toujours pas, mais dans un futur qui se trouve être de plus en plus proche, vous ne pourrez plus dire que vous ne le connaissez pas. Le simple fait d'écouter son nom vous fera frémir de peur et d'angoisse ? Ou de joie... Si vous êtes sadiques tout comme lui. Dans de telles circonstances, peut-être qu'il aurait mieux valu pour vous, ne jamais voir la lumière du jour, mais il serait juste d'avouer que notre cher ami aurait été triste sans vous.. Pour le divertir ! Heureusement pour vous, votre vie ne va pas s'achever ici, il vous reste encore quelques belles journées à passer avec vos amis, vos familles... Mais le futur finit toujours par nous rattraper. La mort ne vous oublieras pas, elle viendra vous chercher tôt ou tard, en vous envoyant son plus fidèle serviteur, Messire Yôshii.

D'ailleurs, parlons de cet énergumène. Cela devait déjà faire deux jours qu'il était rentré de sa petite mission au combien ridicule et ennuyante. Retrouver un pauvre minou qui s'était perdu en forêt, quoi de plus passionnant ! Non, mais franchement... Bien que la mission fût d'un ennui non contestable, elle ne fut pas inutile. Une jolie bestiole avait pût trouver un doux et chaud foyer, grâce à ... Un assassin ? Et bien oui, Yôshii avait trouvé et capturé un serpent lors de sa mission. Il l'avait placé dans un vivarium, mais qu'elles étaient les intentions de Yôshii à l'égard de ce pauvre animal... Personne ne le sait pour le moment, personne sauf Yôshii bien évidemment. Pendant ses deux jours, notre jeune assassin avait vaqué à ses occupations les plus diverses, allant d'un simple bricolage dans sa petite demeure mobile, jusqu'au vol de nourritures dans des jardins pendant la nuit pour nourrir ses trois bêtes et lui-même... C'est deux jours passèrent relativement vite, surtout que Yôshii continua de garder une oreille attentive à chaque fois qu'il se rendait dans le même bar où il avait pût avoir des informations sur sa première mission... C'est en autre de cette manière qu'il put entendre de nouvelles rumeurs sur certaines missions qu'il pouvait faire s'il voulait...

Crocus allait être sa destination. Notre jeune assassin avait eu vent d'une mission qui consistait à voler des voleurs pour récupérer des marchandises ou quelque chose dans ce genre. Le principe de la mission était vraiment amusant... Voler un voleur... Il est monnaie courante de voir un voleur volé, mais il est beaucoup moins courant de voir le voleur se faire voler. C'est là une chose qui attire immédiatement Yôshii, c'est pour cela qu'il avait décidé de faire cette mission. Dans sa petite demeure, Yôshii se préparait à partir, offrant une petite friandise à son serpent. Utilisant un objet magique pour changer la couleur de ses cheveux, objets qu'il avait acheté le jour précédant avec la récompense de sa première mission. Il utilisa du maquillage pour faire apparaître une cicatrise sur son visage et pour noircir les contours de ses yeux, allant de son front jusqu'à sa joue droite. En guise de coiffure, il releva tous ses cheveux en l'air, des cheveux, qu'il avait rendu violet foncé... Et pour clôturer le tout, il s'habilla avec un jean noir déchiré au niveau des genoux possédant plusieurs babioles en métal de-ci et de-là, un T-shirt possédant des chaînes en métal au niveau des épaules, une boucle d'oreille qui représentait une tête de mort et des chaussures assez robustes d'un violet ténébreux. Comme vous l'aurez sûrement constaté, Yôshii n'y va pas de main morte lorsqu'il se prépare pour une mission, mais pourquoi ? Vous le saurez au moment voulu... Ou pas ! Les finalisations étant faites, Yôshii n'eut plus qu'à se mettre en route avec comme simple compagnie, son aigle.

Le chemin fût long pour arriver à sa destination. Notre jeune homme avait dû traverser Oshibana, Kunugi, Onibus puis Magnoria pour enfin finir à Crocus. Heureusement pour lui, il avait réussi assez facilement à s'introduire dans la soute à bagages d'un train qui avait pour destination Crocus. Un gain de temps qui était loin d'être négligeable, car grâce à cela il avait sûrement pût économiser de bonnes grosses heures de marche intensive, sous un ciel nuageux qui commençait à laisser la pluie envahir le pays de Fiore.

Désormais, Yôshii se trouvait dans la capitale de ce beau pays. Une très grande ville, beaucoup plus que celle où il vivait désormais. Elle était d'une grande beauté, mais pour quelqu'un comme Yôshii elle pouvait être dangereuse. Car c'est bien dans cette ville qu'il devrait logiquement y avoir le plus de garde, donc plus de chance de se faire attraper. Quoi qu'il en soit, Yôshii n'était pas venu tuer, mais accomplir une mission.... Et pourquoi pas se remplir les poches avec les diverses choses qu'il pourra trouver ?... Yôshii vagabondait dans les ruelles de la ville à la recherche de la personne avec qui il devait parler plus précisément de la mission. Les seules choses qu'il savait sur cette personne était le nom de sa boutique ainsi que la localisation assez imprécise de son lieu de travail... C'est au bout d'une dizaine de minutes de marche que notre jeune héros, réussit à trouver la boutique.

Une boutique d'une taille modeste, bien que légèrement plus grande que la normale. Elle était décorée de plusieurs pots de fleur de-ci et de là, lui apportant un petit charme supplémentaire que d'autres boutiques n'avaient pas. Pourtant, malgré ces petites choses, la boutique semblait vide de monde... Pas un chat ! Peut-être que la boutique était tout simplement fermée ?...Peut-être... Yôshii s'approcha vers la porte d'entrée puis il pût constater par lui-même qu'il ne pouvait pas pénétrer dans la boutique, car elle semblait belle et bien fermer. Il se mit donc à frapper sur les carreaux de la porte et...

Ohayoooo !!! Il y a quelqu'un ?!
Quelques secondes passèrent et Yôshii ne recevait aucune réponse. Du moins jusqu'au moment où un homme d'un assez vieil âge vint lui ouvrir la porte...

Oui ? Que voulez-vous ?...
Demanda-t-il avec un air fatigué par l'âge et par le travail...

Bonjour, mon maître m'a envoyé ici pour accomplir une certaine mission, qui dit que je dois retrouver la marchandise voler d'un marchand...C'est vous le marchand en question, si mes informations sont justes...
Répondit Yôshii avec un visage joyeux et aimable pour mettre en confiance le vieil homme...

Rentre...
Prononça-t-il avec une voix qui semblait assez faible et fatigué...

Yôshii ne se fit pas prier pour rentrer dans la boutique, il ne voulait sûrement pas rester sous la pluie durant leur petite discussion... Ce qui semblait tout à faite normale. A présent, il se trouvait dans le lieu du vol ? Il y avait de grandes chances en tout cas. Notre jeune assassin se mit à regarder autour de lieu, pour avoir quelques repères dans la pièce au cas où que... Puis durant son observation, il fut attiré par une voix qui semblait être différente que celle d'il y avait à peine quelques dizaines de secondes...

Bonjour, je me présente. Je suis Mr.Yang et vous êtes ?
Dit une voix derrière Yôshii...

Bonjour. Je suis Shushaki Tae, mage envoyé par son maître pour accomplir une mission. Et si je ne me trompe pas, c'est ici que je devrais la débuter... J'ai raison ou... J'ai raison...
Dit-il sur un air amical et joyeux..

Et bien, vous avez frappé à la bonne porte jeune homme. J'aimerais retrouver ma marchandise le plus vite possible... Donc ne perdons pas plus de temps. La seule chose que je sais et donc que je peux vous dire, c'est que le vol a été effectué dans la cave juste en dessous de nos pieds, il y a de cela deux nuits en arrière...

Prononça-t-il avec un certain dégoût, tout en montrant la porte qui menait à la cave...

Okay ! Je vais m'occuper de cela tout de suite, cependant j'aime travailler seul, donc si ce n'est pas trop vous demandez, pouvez-vous me laisser seul lorsque je serais dans la cave...

Dit-il tout en exprimant un air un peu gêné...

Bien sûr, tant qu'à la fin je retrouve ma marchandise...

Répondit-il tout en se dirigeant vers une autre pièce de la boutique...

Lorsque l'homme fut dans l'autre pièce, Yôshii se dirigea vers la porte puis descendit les escaliers qui menaientdans la cave. Une fois à l'intérieur de celle-ci, notre jeune homme ne pût constater qu'une seule chose... Un bordel effroyable ! Une pièce à moitié éclairer par des bougies et une autre partie presque aussi noir que les ténèbres. Une atmosphère glauque semblait régner dans cette pièce... Attrapant l'une des bougies qui se trouvait non loin de lui, Yôshii avança un peu plus dans la pièce pour mieux constater l'étendue de la pièce et... des dégâts. Cela se voyait dès les premiers coup d'oeil qu'il manquait des choses dans la pièce. Sûrement à cause de la poussière qui manquait à l'appel dans certains endroits du sol... Notre jeune assassin dispersa toutes les bougies de la pièce à des endroits spécifiques pour mieux éclairer la pièce, pour ainsi mieux voir durant ses observations plus poussées. Sans perdre plus de temps, il commença donc sa petite enquête.


Il passa plus d'une dizaine de minutes à fouiller dans les boites restantes, à observer en dessous et au-dessus des objets traînant dans la pièce et à chercher des petits détails, qu'il n'aurait pas vu ou les incohérences qu'il pourrait y avoir avec une chose qui n'aurait rien à faire ici... Au final tout ce que Yôshii réussit à trouver dans tout ce foutoir, se fût deux écailles pataugeant dans un liquide assez gélatineux ainsi qu'une trace de main assez grosse... Même un peu trop... Tout cela n'allait pas beaucoup l'aider, mais au moins il avait quelques choses à se mettre sous la dent, mais mieux encore ! Jetant un dernier coup d'oeil dans la pièce Yôshii pût s'apercevoir qu'il y avait plusieurs rayures sur le sol à côté d'une armoire et qu'autour de ces rayures, il n'y avait aucune poussière. Comme si un objet lourd se trouvait là et qu'il avait été bougé...


Il y eut alors comme un déclic dans la tête de Yôshii. Il se dirigea vers l'armoire puis la poussa de telle sorte qu'elle soit au-dessus des rayures. Après cela il se plaqua contre le mur pour essayer d'entendre ou sentir quelque chose... C'est sûrement grâce à cela qu'il put sentir le petit courant d'air glaciale qui semblait passé entre les briques qui composaient les murs de la pièce... Yôshii retira une par une, les briques pour faire un trou assez grand pour passer son corps. Lorsque cela fut fait, notre jeune héros put constater de ses propres yeux, qu'il semblait y avoir un petit tunnel derrière le mur... Cependant, il allait devoir marcher à quatre-pattes s'il voulait prendre ce petit chemin. N'écoutant que son courage ? Ou peut-être bien sa folie... Yôshii se mit à s'aventurer dans ce petit dédale qui était en réalité une vraie petite galerie souterraine ! Au bout d'un point moins de dix minutes d'exploration,Yôshii se cogna contre quelque chose de dur, mais moins que la roche, comme du bois... Il releva la tête puis constater par lui-même la présence d'une sorte de trappe. Sans hésitation, mais plutôt avec un grandamusement, Yôshii ouvrit la trappe comme un enfant qui ouvre un cadeau avec un sourire qui monte jusqu'au oreille...

Ace moment-là, il fut ébloui par une lumière, puis il put constater qu'il se trouvait dans une pièce... Dans un bâtiment qui semblait complètement vide et surtout en très mauvais état. Mais pire que l'état du bâtiment, il y avait cette odeur vraiment nauséabonde... Celle du poisson pourris ! C'est alors que Yôshii pût constater tout en écarquillant les yeux, la présence de plusieurs caisses remplies de poissons...pourris !

Buarrr !!! Qu'est-ce-que ça vous là ça !
Dit-il avec une tête marquée par l'odeur et qui ne demandait qu'une chose, fuir de cet endroit dégouttant...

Le jeune homme poursuivit sa marche en pénétrant dans la seconde et dernière pièce. Il ouvrit délicatement la porte, puis tendit sa tête à l'intérieur de la pièce tout en affichant un sourire encore plus grand que précédemment, avec un air joyeux qui avait plus la ressemblance d'un air sadique que joyeux...

Bijour ! Je shuis le livreur de pizzha aux poishons ! Ch'est bien pour ishi la commande ?

Puis il se rendit compte qu'il était seul... Enfin presque, si on mettait de côté les rats qui traînaient par-ci et par làet aussi les araignées aussi poilus que des balkans... Une profonde solitude... Ah non ! Yôshii n'attendit pas une seconde de plus, car au même moment où il vit un coffre, il lui sauta dessus tout en lâchant un...


Ayaaa !

Il ouvrit le coffre avec encore plus de joie que lorsqu'il avait pénétré dans la galerie souterraine. Une fois ouvert, Yôshii attrapa un objet qui attira immédiatement son regard. Un masque représentant une tête de loup toute grise foncés, avec des yeux qui brillaient d'un rouge étincelant. Et bien évidemment, il n'attendit pas et l'essaya la seconde suivante ! Puis il décida de ne pas le retirer et de continuer sa mission avec son nouveau masque qui n'était vraiment pas léger comme une plume... Détournant son regard du coffre un instant pour examiner le reste de la pièce, Yôshii vît ce qui semblait être trois petites caisses... Les seules caisses de toute la pièce d'ailleurs... Il en déduisit donc qu'il devait s'agir de la marchandise volée, c'est pourquoi il s'emparât des trois petites caisses et qu'il rebroussa chemin pour retourner dans la cave de la boutique...

Une fois de retour à son point de départ, il monta à l'étage pour vérifier qu'il n'y avait personne... Cela étant fait, il s'emparât des caisses, sortit du magasin en toute discrétion, puis pour terminer il fît mine de rentrer dans le magasin avec la marchandises dans les mains, mais en ayant déposé le masque dehors pour éviter que l'homme ne pose trop de questions...


Je suis de retour !
Cria-t-il pour attirer l'attention

Ah ! Vous avez réussi à trouver ma marchandise ?!
Dit-il tout en pénétrant dans la pièce principale de la boutique...

Yép ! Tenez votre marchandise !
Prononça Yôshii tout en fessant le fier, bien qu'il y avait une possibilité que ce ne soit pas la marchandise... Mais par un coup de chance...

Anh ! Merci beaucoup jeune homme... Attendez deux secondes...
Papa ! Tu peux emmener la bourse qui se trouve sur mon bureau s'il te plaît !

Dit-il tout en criant lorsqu'il s'adressa à son père, sûrement parce que ce dernier devait être un peu sourd ?...

D'ailleurs son père devait sûrement être la personne âgée qui avait ouvert à Yôshii au début de sa mission... Quelques bonnes secondes plus tard, le vieil homme apporta enfin la bourse remplie de jewels. Un sourire invisible se dessina sur les lèvres de Yôshii, qui accepta la récompense que lui donna cette vieille tortue...

Merci beaucoup Messire...
Bon et bien, je pense que je vais y aller, j'ai encore beaucoup de choses à faire aujourd'hui et je suppose que vous aussi... Bonne fin de journée à vous et à une prochaine fois j'espère... Bye Bye...

Prononça-t-il avec un air amical et reconnaissant... A première vue en tout cas...

Une fois à l'extérieur Yôshii aperçu son aigle qui semblait se dirigeait vers lui à toute vitesse comme si quelque chose venait de se passer. Le jeune homme leva sa main dans les airs, puis son compagnon se posa sur un morceau de son bras et sembla lui communiquer ce qu'il avait vu lorsqu'il se trouvait à l'intérieur de la boutique... La discussion allât très vite, c'était le point positif de pouvoir communique par télépathie avec son aigle. Mais une fois qu'il sût ce que son aigle voulait lui dire... Yôshii se mit à courir derrière une autre personne qui avait vraisemblablement volé son masque ! Lâchant des "Ayaaaa !!!" et des "Rends moi mon masqueeee !!!" à toute tête, tout en dévalant une par une les rues de Crocus... Bonjour la discrétion du jeune homme...

   
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fairy Tail RPG :: Archives :: Archives RP :: Arc 9 :: Galerie Marchande