Partagez | .
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
[Evènements : Bataille sur l'île de Legion !] Tomber les masques
 MessageSujet: [Evènements : Bataille sur l'île de Legion !] Tomber les masques   Sam 17 Sep - 14:15

Spoiler:
 
    17H30 ~ Falaises de l'île


T.Anima arrivait à peine sur l'île, revenant d'une longue mission, quand il sentit directement que quelque chose clochait. L'île grouillait d'insectes. Comme à son habitude, il s'était téléporté grâce au pouvoir commun de la guilde et était apparu sur une falaise de l'île, aimant profiter de l'incroyable panorama que lui offrait ainsi la nature. Il était donc, d'une seconde à l'autre, apparu sur un rocher, et une chose l'avait choqué. L'île grouillait d'insectes, était envahie par des inconnus. Feignant une grimace, l'homme se concentra davantage sur ce qu'il ressentait. Habile dans ce domaine, il pouvait percevoir l'aura de plusieurs personnes, un peu dispersées dans l'île. Il y en avait certaines qu'il reconnaissait à coup sûr. D'autres lui étaient inconnues. Et elles étaient trop nombreuses.
Sa mission, qui consistait à abattre un criminelle, ne l'avait pas du tout exténué. C'était même, face à cette surprise, un échauffement. Cette fois, la réelle mission débutait. C'était la première fois que l'île était infiltrée, et il n'aimait pas qu'on pénètre sur son territoire sans y être invité. Et, à ce qu'il savait, il n'y avait pas de comité d'organisé ; juste la recherche d'une Clé qui avait débuté.
Il était donc sur la falaise, à l'orée de la forêt, au sud de l'île. Il sentit un groupe de plusieurs mages à l'ouest de l'île, donc une présence qui ne lui était pas inconnue...Était-ce le chef, Aleksander, qui se trouvait parmi ces inconnus ? Sceptique, il esquissa un rictus d'amusement.

«Quelque chose d'important se passe sur l'île et je n'ai pas été attendu pour que ça commence ? Il va falloir que mon entrée soit fracassante pour combler cet oubli...»


Au pas de course, il s'engagea dans la forêt, s'approchant à toute vitesse de l'endroit où étaient rassemblés une partie des inconnus ainsi qu'Aleksander.

    18H05 ~ Quelque part entre le Campement et le Chantier Sud


T.Anima stoppa sa course dans une petite clairière, dans la forêt. Il ne savait pas pourquoi, mais visiblement, l'aura d'Aleksander avait disparue du groupe d'inconnu instantanément. De même, ils se déplaçaient tous vers...lui ? Non, c'était sans doute une coïncidence. Il devait être sur le trajet d'une chose vers laquelle ils se dirigeaient tous. En tous cas, il s'arrêta dans la clairière. Dans quelques secondes, il allait croiser un de ces inconnu. Se craquant les phalanges, il se prépara à intercepter l'homme qui allait apparaître. En effet, parmi les arbres devant lui, il entraperçu une silhouette, visiblement un jeune brun, plus petit que lui. Ayant attendu que le jeune homme s'avance davantage, il parla :

«Bonjour et bienvenue, si personne ne vous l'a déjà dit, sur l'île de Legion. Je suis Tawschinima, mais on m'appelle juste T, ou T.Anima, pour des raisons évidentes d'élocution. Je suis étranger au Royaume de Fiore, à l'origine, c'est pourquoi mon nom est peu commun.»


Il fronça les sourcils en se rendant compte qu'il s'apprêtait à rentrer dans un monologue sur sa vie privée, et décida de se reprendre en se raclant la gorge.

«Excuse-moi ; j'en viens à l'essentiel. Qui êtes-vous, toi et tes camarades-inconnus ? Je ne te connais pas, et je ne sais pas ce que vous faites sur l'île. Je souhaiterais que vous m'éclaircissiez sur ce point, s'il vous plait.»


Vu le profil de son interlocuteur, il doutait que ce soit un simple invité. Une lueur dans son regard indiquait qu'il n'était pas là pour sympathiser avec Legion. Ou peut-être était-ce juste l'envie de se battre de T.Anima qui le poussait à voir ceci ?
Voir le profil de l'utilisateur
 MessageSujet: Re: [Evènements : Bataille sur l'île de Legion !] Tomber les masques   Sam 17 Sep - 15:52

avatar
Invité


Click

Atios, qui continuait d'avancer, Drak un peu plus loin en arrière, fit face à un blond. Il avait un masque et semblait venu d'un autre pays, thèse qu'il confirma en s'introduisant. Par ailleurs, il semblait très narcissique. Il soupira. Excalibur, camouflée dans sa main. Il ne savait pas quoi faire. Il allait attendre les deux autres pour être en position de force. Enfin, il l'espérait. Pour l'instant, il valait mieux tenter de le manipuler et de lui faire croire qu'il était un allié. S'il pouvait entrer près de lui et qu'il baisse sa garde .. Non, c'était des méthodes qui lui étaient interdite. Il ne devait pas être lâche. Le jeune Homme s'éclaircit la gorge et dit :

- Moi et mes amis sommes des mercenaires. Nous sommes venu ici pour aider Légion à repousser une attaque du conseil sur votre île. Nous avons découvert leur camp et nous sommes en train de nous regrouper. J'allais ouvrir la marche pour vous faire parvenir des informations.

Il était, assez ironiquement, très bon quand il s'agissait de mentir. Ce qui était contraire à son crédo. Mais il ne le trahissait pas. Il profitait de la crédulité de son interlocuteur. Il s'avança de quelques pas histoire de se faire croire inoffensif. Tout était dans la manière de s'avancer. Néanmoins, Atios sentait que cet homme n'était pas là pour rigoler. Il avait l'air d'être fort et le jeune homme pouvait sentir cela. Par ailleurs, il avait remarquer qu'à son niveau, il aurai du mal à gagner contre les autres mages de Légion. Et la seule alternative qu'il pouvait utiliser le conduirait à l'hôpital.
 MessageSujet: Re: [Evènements : Bataille sur l'île de Legion !] Tomber les masques   Dim 25 Sep - 15:08

avatar
Drak Enrick


Click

Les deux mages étaient donc dans la forêt en train de foncer vers l'Est, Drak était légèrement en retrait par rapport à Atios car ainsi il pouvait couvrir les arrières au cas où des mages de Legion voudraient les prendre en embuscade. A un vingtaine de mètres Drak pouvait voir qu'il y avait une sorte de petite clairière, Atios y pénétra en premier et c'est alors que le mage se stoppa. Le mage d'Angel's décida de se stopper à la limite de la forêt pour examiner ce qu'il se passait. Drak ressentait une autre puissance magique qui se dégageait et là il entendit une voix :

«Bonjour et bienvenue, si personne ne vous l'a déjà dit, sur l'île de Legion. Je suis Tawschinima, mais on m'appelle juste T, ou T.Anima, pour des raisons évidentes d'élocution. Je suis étranger au Royaume de Fiore, à l'origine, c'est pourquoi mon nom est peu commun. Excuse-moi ; j'en viens à l'essentiel. Qui êtes-vous, toi et tes camarades-inconnus ? Je ne te connais pas, et je ne sais pas ce que vous faites sur l'île. Je souhaiterais que vous m'éclaircissiez sur ce point, s'il vous plait.»


Apparemment le mage qui parlait ne semblait pas être au courant de l'attaque. Cependant il ne fallait pas que Drak se montre car si le mage de Legion le reconnaissait cela pouvait être mal. Mais Drak se mit alors à observer le mage de Legion qui semblait se nommer Tawschinima. Ce nom ne lui disait rien et cela était sans doute réciproque. Drak pouvait alors se montrer mais attendit d'abord la réaction d'Atios pour commencer à agir :

- Moi et mes amis sommes des mercenaires. Nous sommes venu ici pour aider Légion à repousser une attaque du conseil sur votre île. Nous avons découvert leur camp et nous sommes en train de nous regrouper. J'allais ouvrir la marche pour vous faire parvenir des informations.

C'était bien jouer de la part de Atios de vouloir faire de la ruse avant tout, mais tout dépendait de comment allait réagir notre cher mage de Legion. C'est pourquoi Drak préféra rester planquer en attendant la réaction de Tawschinima. Un chose était cependant sur pour lui c'est que s'il attaquait il ne pourrait pas s'en sortir vivant.


( Post petit désolé ^^" )
Voir le profil de l'utilisateur
 MessageSujet: Re: [Evènements : Bataille sur l'île de Legion !] Tomber les masques   Dim 25 Sep - 20:35

Spoiler:
 
Le jeune brun, émergeant de la forêt assez dense de Legion, s'approchait lentement de T.Anima. Ce dernier, assez sceptique, observait le nouveau venu d'un œil critique. Enfin, s'éclaircissant la gorge, l'homme répondit aux salutations de T.Anima :

«Moi et mes amis sommes des mercenaires. Nous sommes venu ici pour aider Légion à repousser une attaque du conseil sur votre île. Nous avons découvert leur camp et nous sommes en train de nous regrouper. J'allais ouvrir la marche pour vous faire parvenir des informations.»

Le mage de Legion masqua un sourire en écoutant son interlocuteur. Il était persuadé qu'il mentait; il en était même convaincu. D'une part, Legion n'engageait que dans d'extrêmes situations des mercenaires, par exemple, si aucun mage n'est présent. Or, une dizaine de criminels étaient présents sur l'île, et vu leur puissance, il n'y avait aucun besoin d'aide pour repousser l'attaque du Conseil – car c'était visiblement le Conseil Magique qui attaquait, d'après les dires du jeune homme. T.Anima avait également le don de percevoir l'aura de beaucoup de personnes, et il ne ressentait pas beaucoup de différence entre le nombre de criminels et le nombre de pseudo-invités. Dès le début, l'homme s'était spectaculairement planté, en sous-estimant Legion.

D'autre part, il évoquait le campement. S'il souhaitait vraiment mentir pour camoufler sa réelle identité, il devrait donner de réelles informations. Et donc, le campement du Conseil se trouve là, où il a ressentit beaucoup de personnes. Même un imbécile ne prendrait pas le risque de mentir face à un mage de Legion. Autre élément : la présence d'Aleksander. Selon l'homme, Aleksander pourrait être avec eux pour les avoir engagé. Mais...ils se trouvaient, tous les 4, avec Aleksander, dans le campement du Conseil. Et Aleksander avait disparu de cette façon ? Le maitre de Legion aurait mit le feu à ce campement, et ne se serait non pas évaporé. Peut-être était-il seul face au Conseil ? Cette thèse était plus probable que celle du garçon. Oui, ce dernier mentait à coup sûr.

De sa voix reflétant son égo, le mage susurra quelques paroles à l'intention du nouveau venu.

«Très bien. Maintenant, laisse moi t'expliquer : Legion n'a pas besoin d'une vermine de ton espèce. Enfin, peut-être que si; mais on fait toujours le ménage en tuant les mercenaires que nous engageons, à la fin du contrat. C'est notre credo. Et, vu que désormais, je suis de retour sur l'île, votre présence n'est plus du tout utile !.»

Il ouvrit les paumes de ses mains à ses côtés, puis deux sphères enflammées qui épousaient parfaitement le diamètre de sa main apparurent.

«Toi, ton piteux compagnon qui se cache dans les fourrés, et les deux autres qui ne vont pas tarder, vous êtes morts !»

D'un vif mouvement, il sauta en arrière, préférant imposer un périmètre de sécurité entre lui et son adversaire. En l'air, il pivota sur lui-même, envoyant par la même occasion une boule de feu vers le jeune brun, et une autre vers le buisson qui cachait le second homme - qui avait une énergie magique assez élevée pour qu'on le repère. T.Anima commençait déjà à jubiler d'attaquer des inconnus ainsi. Son penchant sadique s'éveillait ainsi lentement, mais surement.
Voir le profil de l'utilisateur
 MessageSujet: Re: [Evènements : Bataille sur l'île de Legion !] Tomber les masques   Dim 25 Sep - 22:13

avatar
Invité


Click

C'était problématique. Très problématique. Que faire ? Il ne le croyait pas. Un combat de plus. Il soupira. Pas question d'y aller doucement a ce à ce type. Le combat serait sûrement serrer. Et plus il doutait... plus Alter remuait. Oui, ce parasite ( de ce point de vue ) monopolisait en permanence une partie de ses capacités qu'il n'était pas en mesure d'exploiter. Et il savait que s'il le libérait, Alter tenterait de tuer toutes personnes sur sa route. Il n'avait que faire des enjeux de cet bataille. Légion n'étaient pour lui que des insolents cafards grouillant qui cherchaient à jouer avec le feu. Le conseil n'était pas situer plus haut ses yeux et s'il avait la force nécessaire pour aller le détruire et si Atios n'était pas là pour retenir ses pulsions destructrices, Alter, Ou les ténèbres d'Atios, seraient déjà parti pour s'amuser. Oui, tuer, combattre était à ses yeux son passe-temps favori.


«Très bien. Maintenant, laisse moi t'expliquer : Legion n'a pas besoin d'une vermine de ton espèce. Enfin, peut-être que si; mais on fait toujours le ménage en tuant les mercenaires que nous engageons, à la fin du contrat. C'est notre credo. Et, vu que désormais, je suis de retour sur l'île, votre présence n'est plus du tout utile !»

Drak était dans les fourrés. Il était en embuscade. Mais il doutait qu'il puisse rester discret avec sa magie. Quand l'Homme parla sur un ton arrogant, Atios, qui était dans ses pensées, put sentir qu'Alter était en train de réprimer un profond et lourdement sardonique rire. Oui, il était clair qu'Atios n'avait pas réussi à éviter un conflit, ce qui, bien entendu, l'amusait fortement, au contraire de notre jeune homme qui se prépara à se défendre intérieurement. Convoquant ses forces et sa magie, il pu encore une fois constater qu'une partie de celle-ci n'étaient pas accessible. Il avala un soupir d'exaspération. Il se contenterait de ce qui était à lui. Son adversaire ne laissait présager de rien, mais Atios avait acquis lors de ses précédents affrontement, un sixième sens particulièrement utile, l'instinct du danger imminent. Il se prépara donc intérieurement. Il avait au moins trouver une faiblesse à son adversaire. Il semblait encore plus prétentieux et sûr de lui qu'Atios. S'il pouvait le pousser à bout, il pourrait sûrement aussi le forcer à déchaîner sa magie. S'il pouvait réussir à le provoquer, il réussirait sûrement aussi à provoquer des failles dans la garde de son adversaire qui ne semblait pas du tout être un guerrier accompli. Il fallait ne pas le sous-estimer, mais il fallait au moins essayer de creuser cette piste.

Le temps passait au ralenti pour le jeune homme. Ses instincts étaient aux aguets. Ses nerfs assuraient la liaison entre ceux-ci et son bras tenant l'épée, invisible dans son manteau de vent. Atios était impassible, tel un guerrier se préparant à se battre. Quand il vit son adversaire préparer une attaque de feu, ses derniers se tenaient encore plus prêt à se défendre contre l'imminent assaut de son adversaire. Deux orbes de feu apparurent autour de la main de l'étranger au nom dépaysant. Il vit les actions de son adversaire avec clarté : Il fit un saut rapide et vif en arrière, un pivot plus tard, il lançait ses orbes zénithales sur Atios et Drak. Il espérait que Drak réagirait. Mais au dernier instant, quand la sphère qui se dirigeait à grande vitesse sur Atios allait s'écraser sur lui, l'épéiste aux multiples talent la dévia sur le côté, la faisant exploser près de lui, mais juste ce qu'il fallait pour éviter de se faire blesser. Une épaisse fumée suivit l'explosion et masqua Atios.

- Tu es amusant, "Tawschinima Arima". Dit-il, invisible aux yeux de son adversaire. J'aimerai savoir pourquoi ; enchaîna t-il sur un ton particulièrement amusé, prétentieux, railleur : As-tu chercher à mettre de la distance entre toi et moi ?

Alors que la poussière se dissipait, Atios s'était ré-équiper en armure complète, dans l'épais nuage qui se dissipait à peine. Il enchaîna alors :

- Car si tu es un combattant, tu dois savoir que mettre de la distance n'est utile qu'entre deux personne de même puissance. Ce qui, vois-tu, n'est pas vrai dans notre cas. conclut-il, souriant d'un air particulièrement narquois et provocateur. Son ton était aussi mielleux et méprisant, si ce n'est plus que celui qu'avait employer son interlocuteur auparavant.

Mais le chevalier à l'épée sacré n'était pas du genre qu'à parler. Grâce à sa magie, il pouvait ignorer l'armure et se déplacer à très grande vitesse, d'autant plus que la distance à parcourir était courte. Atios souleva un autre nuage de poussière quand il accéléra brusquement. Il fit un bond à mi-course, pour se mettre à la hauteur de son adversaire. Il en profita pour dire :

- Qui devais mourir ?

Dans les airs Atios tenta de porter un coup de haut en bas avec son arme camouflée par la barrière de vent pour l'envoyer manger au sol les pissenlits par la racine. Et si l'attaque portait, il s'apprêtait à accompagner la chute du dit adversaire avec une vague de lumière depuis sa main. Dans son for intérieur, quelqu'un acclamait Atios avec particulièrement de joie. Alter était ravi de voir que son alter-égo se synchronisait avec lui. Oui, un peu encore et le masque se formerait. Etil serait libre de s'occuper du cas du petit minet à la rose chevelure. Et de Drak, qui l'avait attraper par l'épaule tout à l'heure, quelque chose qu'Alter n'avait pas pu supporter. Mais Atios ne laisserait pas son autre personnalité sortir facilement. Il faudrait encore un peu de temps. Mais le combat de Marre-chan avait rendu l'état d'esprit du porteur de l'épée sacrée assez propice à concevoir une trêve où ils pourraient allier leur force pour réduire à néants ces abrutis narcissique de Légion.

HRP : Tu voulais que je fasse un bon post. J'espère qu'il te plaira ^o^
 MessageSujet: Re: [Evènements : Bataille sur l'île de Legion !] Tomber les masques   Sam 8 Oct - 14:57

avatar
Drak Enrick


Click

Drak était donc aux aguets dans les broussailles, Le jeune mage c'était remit de ses blessures qu'il avait eut fasse à cette machine infernal qu'était ce Propulsor 3. Sa magie de la foudre était quant à elle de nouveau opérationnelle et cela était un gros avantage pour Atios et Drak car sa double magie de Dra ferait certainement encore plus tournée la balance. Cependant l'homme au masque ne semblait pas emballer par ce que disait Atios. Drak dégaina alors l'épée sans faire de bruit puis entendit le mage de Legion parler :

" Très bien. Maintenant, laisse moi t'expliquer : Legion n'a pas besoin d'une vermine de ton espèce. Enfin, peut-être que si; mais on fait toujours le ménage en tuant les mercenaires que nous engageons, à la fin du contrat. C'est notre credo. Et, vu que désormais, je suis de retour sur l'île, votre présence n'est plus du tout utile ! "


* Merde ce con va attaquer Atios ! *

Drak avait besoin de sa concentration pour ne pas mélanger les deux essences magiques de son pouvoir. S'il ne le faisait pas et qu'il intervenait tout de suite il pourra malheureusement attaquer Atios sans le vouloir. Cependant cette concentration faisait ressortir une puissance magique plutôt importante et cela ne passera pas facilement inaperçu mais découvert pour découvert il fallait bien qu'il puisse faire quelque chose lorsqu'Atios et lui combattrait le magede Legion. C'est alors qu'il parla de nouveau :

"Toi, ton piteux compagnon qui se cache dans les fourrés, et les deux autres qui ne vont pas tarder, vous êtes morts !"

C'était sur qu'il allait découvrir la présence de Drak mais quelque chose le titilla, comment cela se faisait-il qu'il savait que deux autres mages légaux se ramenait. Atios et lui étaient partis seul, il y avait en effet Cesus et Coloro mais ils étaient aux campement. A moins que ces deux là les ais suivit et cela ne pouvait être qu'une bonne chose. Atios semblait quant à lui rester de marbre. Il ne laissait paraître aucun signe nerveux. Il était comme Drak lorsque celui-ci réfléchissait. Cependant le mage aux cheveux blond sembla passer à l'action. Il fit un saut en arrière et c'est alors qu'en faisant un tour sur lui même il envoya deux boules de feu. Une allait en direction d'Atios pendant que l'autre se dirigeait vers Drak.
Ce n'était pas tellement un problème pour Drak d'évité cette boule car d'un simple mouvement de main il fit une répulsion qui renvoya alors la boule de feu vers le mage noir à une vitesse moins élevé que lorsqu'elle avait été lancé mais cela permis à Drak de sortir des buissons sans avoir à être discret. Atios lui avait dévier la boule de feu avec son épée. C'est alors qu'il prit la parole :

-Tu es amusant, Tawschinima Arima. Dit-il, invisible aux yeux de son adversaire. J'aimerai savoir pourquoi ; enchaîna t-il sur un ton particulièrement amusé, prétentieux, railleur : As-tu chercher à mettre de la distance entre toi et moi ? Car si tu es un combattant, tu dois savoir que mettre de la distance n'est utile qu'entre deux personne de même puissance. Ce qui, vois-tu, n'est pas vrai dans notre cas. conclut-il, souriant d'un air particulièrement narquois et provocateur. Son ton était aussi mielleux et méprisant, si ce n'est plus que celui qu'avait employer son interlocuteur auparavant.

Atios ne resta pas sans rien faire. Il fonça alors sur le mage de Legion puis il fit un saut en avant le mettant ainsi à la même hauteur que le mage de Legion. Il profita de cette instant pour glissé une petite phrase puis il enchaîna quelques coups contre son adversaire. Au même moment de ces actions Drak décida de passer à l'action. Le mage d'Angel's sky sortis des buissons et appela la tempête, son épée pointant vers le haut. Les nuages noirs s'épaississait de plus en plus et le Tonnerre commençait à sonner.

Voir le profil de l'utilisateur
 MessageSujet: Re: [Evènements : Bataille sur l'île de Legion !] Tomber les masques   Dim 9 Oct - 13:31

Spoiler:
 
Les deux sphères enflammées, prêtes à exploser au moindre contact, se dirigeaient donc vers Atios et Drak Enrick. Le premier des deux mages se contenta de dévier la trajectoire de la sphère d'un étrange mouvement, ne la touchant même pas, du moins, en apparence, tandis que le second mage la renvoya avant qu'elle ne parvienne à lui. D'où il était, T.Anima avait une parfaite vue sur la situation, et géra le plus facilement du monde ce qui se tramait : de sa main gauche, il atténua la vitesse de la sphère qui revenait vers lui et la fit s'évanouir – il pouvait créer une sphère et, bien entendu, la faire disparaître quand il le souhaitait – et sa main droite se posait devant ses yeux pour ne pas qu'il soit aveuglé par un nuage de poussière soulevé par la première sphère explosive. T. avait toujours se habilités pour détecter la présence des personnes, ainsi, même si le nuage de fumée persistait, il ressentait et pouvait se représenter le corps de cet Atios, il en était de même avec Drak qui se cachait dans les fourrés.

«Tu es amusant, "Tawschinima Arima". J'aimerai savoir pourquoi as-tu chercher à mettre de la distance entre toi et moi ? Car si tu es un combattant, tu dois savoir que mettre de la distance n'est utile qu'entre deux personne de même puissance. Ce qui, vois-tu, n'est pas vrai dans notre cas.»


T.Anima eut un sourire forcé, obligé d'admettre que la raillerie d'Atios était amusante. En effet, il y avait une différence de puissance entre les deux personnes, et il était évident que l'avantage revenait au mage de Legion. Le jeune Atios devait, par ce procédé assez ironique, tenter de se persuader qu'il avait un avantage face au criminel. S'il consacrait ses derniers forces dans la raillerie, espérant faire fléchir son adversaire par le moyen psychologique, il se trompait sur toute la ligne. T.Anima était un roc, il avait un cœur de pierre pour ses adversaires. Impitoyable, il ne se laissait pas aller par des vermines qui souillaient le sol de son île, de sa guilde.
Le nuage de fumée se dissipait donc, et en baissant le bras, se remettant en garde, le mage aperçu assez étonné que Atios avait revêtu, en l'espace de quelques secondes, une armure parfaite pour son corps; était-il un mage de rééquipement ? Si oui, le combat allait être amusant. Son armure ne semblait présenter aucune aptitude apparente de magie, et Atios n'avait aucune arme en main. Soudain, partant à pleine vitesse malgré l'armure encombrante, le jeune homme se rua sur T.Anima, et, susurrant quelques mots inutiles entre ses dents, sauta en l'air, les bras levés, comme pour essayer de les abattre sur T. De là, assez proche, le mage pu constater l'espace de quelques secondes qu'Atios tenait quelque chose, semblant immatériel, entre ses mains. Une forme transparente, imprécise. Prenant toutes ses précautions pour éviter quelques surprises, ne connaissant pas la magie de son adversaire, T. se contenta de lier ses mains pour générer une immense sphère de feu qui l'engloba : il était à l'abri dans un dôme de flammes, et rien ne pourrait la trépasser. Sentant l'aura d'Atios s'éloigner, il fit disparaître le dôme et contempla à nouveau son adversaire.

«Pas trop chaud ?»


Il remarqua alors que Drak était sorti de sa cachette et levait une épée vers le ciel, qui s'assombrissait à vue d'œil au dessus d'eux. T., insouciant, regarda, un peu leurs, le ciel subir sa transformation orageuse.

«Dis donc, Drak Enrick. Tu ne me connais pas, car je suis souvent sorti en mission, mais moi, j'ai entendu parler de toi, du «sale traitre». Alors comme ça, tu quittes Legion en vie, et tu reviens pour t'y frotter, accompagné d'une escouade de minables ? Ne te méprends pas, Drak. J'aime les combats, j'aime m'amuser avec mes adversaires. Mais les vermines de ton espèce m'insupportent. Je ne veux pas jouer avec toi, juste te châtier.»


Il afficha alors un sourire glacial, révélant presque sa psychopathie.

«Tu veux jouer avec le ciel ? Bien, je te montre ce qu'est la puissance d'un dieu.»


Il leva alors les deux bras vers le ciel, paumes ouvertes face aux nuages noirs. Quelque chose semblait s'échapper des mains pour s'envoler vers la voute céleste, quelque chose d'immatériel, tout comme ce qu'il avait entraperçu entre les mains d'Atios. Au bout de quelques secondes, il baissa tranquillement les bras.

«Brûle.»


D'un poing rageur, il frappa dans l'air, déclenchant, au même moment, un sort fatal. Une tour de flamme s'échappa du ciel, éclaircissant les nuages ténébreux, et s'écrasa à toute vitesse dans la forêt, à l'emplacement même où se trouvait Drak. La tour de flamme faisait seulement cinquante centimètres de diamètres, mais pouvait transpercer n'importe quoi; et tout ce qui se trouvait dans un espace de trois mètres à ses alentours se trouvait cramé vif. C'était un des sorts les plus puissants de T.Anima, mais aussi un des ceux qui lui coutaient le plus d'énergie; il l'avait utilisé spécifiquement pour annihiler le traitre. Par chance pour celui-ci, il avait bondi sur le côté juste avant l'impact, mais la puissance du tir l'avait projeté au loin, et il s'était écrasé contre un arbre aux alentours, arbre qui prenait déjà feu. L'espace de combat était désormais en parti enflammé, élément fétiche de T.Anima. Drak, vivant, mais évanoui, n'était pas prêt de se réveiller; le mage s'en occuperait plus tard.

«Atios, tu vois, ma force surpuissante ? Un tir de flammes divin ! Il a presque faillit tuer Drak, et tu es la prochaine victime de mon pouvoir !»


Les flammes se répandaient petit-à-petit autour de la clairière. Le combat allait être torride, et déjà, T. ressentait l'envie incroyable de s'amuser avec Atios. Il claqua des doigts, faisant apparaître des billes de flammes qui lévitaient autour de lui. Des billes minuscules, mais qui pouvaient, si elles touchaient un œil par exemple, le bruler si fort que la victime en perdrait la vue.

«Evite-ça, jeune homme !»


Les billes se mirent alors à foncer à toute vitesse vers Atios, qui allait devoir se surpasser niveau agilité pour les éviter. Prit dans le combat, T. ressentit pourtant l'arrivée imminente d'une tierce personne. Le combat n'allait être que plus amusant.
Voir le profil de l'utilisateur
 MessageSujet:    Dim 9 Oct - 15:22

avatar
Invité


Click

Tout se déroula correctement dans un premier temps : La parade du projectile enflammé qui se dirigeait vers lui, le nuage de poussière. Même Drak avait réussi à renvoyer son projectile. Mais il doutait que tout se déroule aussi bien. Certes, Atios était bien supérieur en combat rapproché, comparativement à son adversaire, mais il fallait se rendre à l'évidence : Ce mage de feu était très doué dans ce qu'il faisait. Il devait être prudent et Drak aussi. Il possédait un très mauvais présentiment concernant Drak. Atios sentait que ce dernier était en danger. Comment, pourquoi, par qui, quand : Il ne pouvait pas le dire. Mais il était sûr qu'il allait sûrement être en danger d'ici peu. L'ancien Prince Dalmascien était sur ses gardes avait procéder conformément à son plan. Il tenta de tester le psyché de son adversaire qui était très confiant en ses capacités et ses chances de gagner. Le porteur ne broncha pas quand la sphère de feu arrêta Excalibur net. Atios tira sa boule de lumière en main sur la sphère et se retira promptement : S'il forçait, le sceau de vent allait prendre feu et révéler la forme de l'arme. Il revint au sol, se mit en garde. Il avait lui aussi un bouclier pour se protéger. Il avait un sourire pincé. Ce bouclier pourrait être facilement percer par un tir de lumière grâce à l'épée sacrée. Mais il ne devait pas risquer que celui-ci puisse l'esquiver. Il devait attendre une occasion parfaite pour le tirer. De plus, la puissance serait atténué s'il faisait un tir rapide. Alter était d'accord aussi sur ce point. Il fallait procéder intelligemment et sans précipitation ; de manière ce que le combat soit boucler dans une seule et précise attaque qui ne laisserait pas son adversaire indemne, mais plutôt grièvement blesser.

Des boules de feu, un bouclier de feu ... qu'était la prochaine étape ? Il allait sûrement devoir faire très attention. C'est alors que Drak sorti des fourrés pour préparer une attaque; Son instinct lui prévient que ce dernier était en grave danger. Mais il ne pouvait rien faire. S'il approchait Drak, il allait être pris avec dans quelque chose de dangereux. Le seul moyen pour Drak de sauver sa peau était d'esquiver la prochaine attaque, ce qu'il fit, en parti. T. Anima provoqua un déluge de feu sur son allié. L'attaque était si puissante qu'Atios pouvait comparer celle-ci à un tir d'Excalibur moyen. De plus, l'énergie dégager par l'attaque l'empêchait de s'avancer vers son adversaire pour le punir d'avoir oser attaquer. Quant à Drak, il fit un vol plané alors que la forêt prenait feu dans un spectacle aux proportions cataclysmique. T. Anima était un grand psychopate et s'il aurait rit maniaquement suite à ça, cela n'aurait pas surpris Atios. Mais Alter lui riait aux éclats car Drak s'était fait frapper presque de plein fouet. Atios prépara néanmoins sa contre-attaque. Quand T. Anima se mit à lui parler, Atios rit au nez de son adversaire :

- Ouais, ouais, super, tu as foutu le feu aux alentours, tu as manquer de cramer un mec qui vous as trahi car vous n'êtes qu'un ramassis de taré se targuant de vouloir le bien pour mieux couvrir vos méfaits, je suis impressionner, vraiment ... Nan mais, tu t'es vu mon gars ? Toi, divin ? C'est bien la preuve que t'es qu'un simple humain qui voudrait être plus que son corps de chair ne l'autorise à être. conclut-il en le pointant du doigt, avant de lui faire signe de venir.

Quand ce dernier lui envoya des billes de feu, Atios anticipa, décrocha la cape de son dos et la jeta droit devant lui. En même temps, une lumière jaune apparue d'où une jeune femme aux blonds cheveux sorti pour aller chercher Drak qui allait brûler à ce train là. Malgré sa frêle apparence et le poids de l'ancien mage de Légion, elle se mit à péniblement le traîner vers la zone sous le contrôle du porteur de l'épée pour tenter de l'amener en dehors de la forêt en feu. Mais le prince de Dalmascia profita du fait que sa cape encaissait l'attaque pour lui pour se déplacer à grande vitesse jusque dans le dos de son adversaire, activant Vortigern et se préparant à faire une attaque verticale vers le bas, pour écraser et tuer son adversaire. Il savait que ce dernier allait se protéger et il avait plutôt intérêt : Atios était bien plus rapide que T.Anima. Une fraction de seconde avait suffit au jeune homme pour envoyer l'épée de lumière, maintenant gigantesque sur son adversaire. Arthuria tirait péniblement Drak pendant ce temps, profitant du fait que son protéger occupait le mage de feu.

- Je jure que je te livrerai au conseil pour qu'on te fasse juger pour tes crimes, le pyromane. Tu devrais savoir qu'à force de jouer avec le feu, on finit par se brûler ses ailes !
 MessageSujet: Re: [Evènements : Bataille sur l'île de Legion !] Tomber les masques   Dim 9 Oct - 22:45

avatar
Invité


Click

Juste après son rapport, Cesus était parti en courant à la suite d’Atios, Drak et Emil. Les gardes avaient abandonné la poursuite, mais Haïne ne devait pas être loin derrière lui. Il l’espérait en tout cas, car ils avaient eu assez de désordre jusqu’à maintenant.

Le pas assez lourd, comme celui habitué à porter une lourde carcasse d’équipement, il se dirigeait vers le chantier Sud, là où voulait se rendre Atios. Sur le chemin, il aperçut quatre silhouettes au loin, vers lesquelles il changea sa direction. Au moins une personne les avait rejoints, et ce qu’il voyait de loin – échanges d’attaques et combat- ne lui plaisait pas. Ce n’était pourtant pas le moment des remontrances, il y avait un ennemi commun à affronter.

Alors qu’il devait être à une centaine de mètre de l’endroit, une colonne de feu s’abattit sur la zone cible et de nombreux arbres s’embrasèrent sous le coup.
Réagissant comme à une impulsion soudaine, il sortit une clé d’argent et l’activa.

« Ouvre-toi porte du petit renard ! Seconde classe Vulpecula !
Prenez l’ennemi à revers Soldat ! «


Alors que la créature nouvellement apparue se mettait au garde à vous puis prenait une autre direction le constellationniste dégaina son épée et contourna la zone barrée par les flammes pour entrer dans cette « arène ». Aussitôt, une chose le frappa : Où était Emil ?
Il poserait la question après le combat, mais il y avait aussi deux inconnus. Un homme à la face démente, qui utilisait visiblement une magie de feu, et une femme blonde qui aidait Drak après une attaque reçue. D’où pouvait-elle venir ? Elle n’avait pas été au départ avec eux. Peut-être une invocation, comme il en utilisait ?
A ce moment, il fut heureux de ne pas s’être changé après son combat. Manque de temps, il avait gardé la tenue du combat contre Emil. Elle n’avait pas eu le temps de bien sécher et était encore assez humide. Avec cette chaleur ça ne durerait pas mais ses chances de brûlures graves diminuaient légèrement, et temporairement. La vapeur de l’eau s’échappant peu à peu l’encerclait de volutes et lui donnait un air farouche, comme une aura incontrôlée, à défaut d’en avoir une vraie.

Il n’avait pas même prononcé un mot. A peine s’était-il trouvé à proximité, qu’il s’était rué sur l’ennemi dans une charge sauvage. Sans perdre une seconde, alors qu’Atios tentait de prendre le mage de Légion à revers, Cesus profita de la diversion pour se courir rapidement vers le mage illégal. Pas vraiment pour une attaque directe, mais pour enchainer après celle d’Atios. Ne laisser aucun répit à l’adversaire, cela permettrait peut-être à Drak de se remettre en état : leur nombre était un avantage certain. Et l’esprit n’était pas très loin…





.
 MessageSujet: Re: [Evènements : Bataille sur l'île de Legion !] Tomber les masques   Ven 14 Oct - 21:43

Spoiler:
 

Atios continuait sa démarche de fausse intimidation, tentant de confirmer le fait qu'il était sûr de lui et de ce qu'il entreprenait. Riant, il répliqua presque immédiatement au mage de Legion.

«Ouais, ouais, super, tu as foutu le feu aux alentours, tu as manqué de cramer un mec qui vous a trahi car vous n'êtes qu'un ramassis de taré se targuant de vouloir le bien pour mieux couvrir vos méfaits, je suis impressionné, vraiment ... Nan mais, tu t'es vu mon gars ? Toi, divin ? C'est bien la preuve que t'es qu'un simple humain qui voudrait être plus que son corps de chair ne l'autorise à être.»

Bien sûr, c'étaient des paroles dérisoires d'un futur vaincu qui voulait se convaincre de sa victoire tant qu'il le pouvait encore.
Quand T.Anima fit apparaître une dizaine de billes enflammées qu'il envoya à toute vitesse vers le jeune Atios, ce dernier décrocha la cape de sa lourde armure pour la lancer sur les minuscules sphères et ainsi les arrêter. Le tissu se consuma rapidement, et tomba en cendre aux pieds du mage du Conseil. En même temps, une femme fit son apparition dans une lumière étincelante, une femme sans aura... Était-ce une invocation ou autre chose de ce genre ? Atios semblait être un mage de ré-équipement, pourtant. Son pouvoir semblait être beaucoup plus complexe.
Ainsi donc, la femme courait vers Drak, allongé à côté des flammes, risquant d'affreuses brulures, et le tira hors de portée du danger. Pendant ce temps, un nouvel homme était également arrivé : plus musclé qu'Atios, il dégageait une aura virile et presque imposante. T. eut un large sourire, ravi de voir le nombre de ses adversaires augmenter. Cela ne pouvait être que mieux pour le futur.
Le nouveau venu analysa rapidement la situation, et, connaissant à coup sûr Atios, se rangea à ses côtés en brandissant une clef :

«Ouvre-toi porte du petit renard ! Seconde classe Vulpecula ! Prenez l’ennemi à revers Soldat !»

Une petite créature apparue non loin de la clef d'argent. Ainsi donc, le nouveau venu était un mage stellaire. C'était presque jouissif. Rapidement, un plan s'élabora dans la tête du criminel, et il commençait déjà à se mettre en place.
Atios, en effet, malgré son armure, contourna rapidement T. pour arriver dans son dos; et là, il fit un mouvement des bras comme s'il abaissait quelque chose. C'était certain désormais pour T.Anima : Atios tenait un objet invisible. La scène se déroula au ralenti : tandis que, en baissant les bras, Atios créait un fort bruissement d'air, comme si quelque chose s'abaissait avec une grande vitesse vers lui, T., sentant le danger, frappa dans ses mains et les sépara ensuite devant lui; les mains restaient cependant liées par un filet enflammé, qui malgré sa frêle apparence, était de la même vigueur que le dôme de flamme. Plaçant ses mains, donc le filet, devant lui, il intercepta quelque chose de lourd, d'énorme, d'invisible, mais réussi à l'arrêter grâce aux mailles enflammées. Il ne fut donc pas touché, et même, voyant à quelques centimètres de son visage la chose invisible, il discerna la forme d'une lame. T. se dégagea alors en sautant sur le côté, faisant disparaître le filet enflammé. Cependant, bien qu'il avait évité l'attaque d'Atios, il sentit un mouvement derrière lui...c'était le nouveau venu, qui fonçait à toute vitesse au corps-à-corps sur lui. Il n'avait pas fait attention et avait délaissé un adversaire pour un autre, et l'avait finalement oublié. C'était une erreur de novice. Il esquiva de justesse le corps du nouveau, trébuchant en arrière, mais ne laissant aucune place à l'offensive adversaire en envoyant des sphères enflammées à tout va. Il fit un salto pour s'éloigner davantage de ses adversaires et atterrit quelques mètres plus loin, à l'abri. Atios parlait déjà.

«Je jure que je te livrerai au conseil pour qu'on te fasse juger pour tes crimes, le pyromane. Tu devrais savoir qu'à force de jouer avec le feu, on finit par se brûler ses ailes !»

T.Anima cracha, ne trouvant pas utile de répondre à une telle réplique inutile. Il jaugea du regard Atios et l'autre homme, vérifia la position de la femme-sans-aura et de Drak, toujours assommé; et, assuré qu'il était hors de porté d'une attaque, s'adressa au nouveau venu.

«Bienvenue à vous, mon cher ami. Comme vous le voyez, je règle un différend avec ce garçon, et j'ai cru comprendre qu'il était également votre ami, donc vous vous rangiez de son côté. Deux amis contre ce cher T.Anima; car c'est ainsi qu'on m'appelle ! Maintenant, si Atios me le permet, je souhaite le mettre au tapis !»

Il signala la fin de son rapide discours introductif en s'inclinant. A peine relevé, il créa une sphère de flamme entre ses deux mains, mais garda ses mains en forme de cercle, concentrant son énergie dans la sphère, qui ne cessa de grossir. Après avoir rapidement atteint un mètre de diamètre, il lança la sphère en l'air, qui se stabilisa au dessus des arbres.

«Cette sphère est un minuscule soleil, vous ressentez la chaleur qu'elle dégage ? Mais elle ne sert pas qu'à nous réchauffer, non...»

En faisant un mouvement de bras, deux sphères enflammées se dégagèrent de l'énorme boule pour foncer vers Atios et l'autre homme. S'ils évitaient, une autre sphère leur foncerait dessus. Et ainsi de suite, jusqu'à ce que la grande sphère se consume d'elle même.

«Brûlez, amis !»
Voir le profil de l'utilisateur
 MessageSujet: Re: [Evènements : Bataille sur l'île de Legion !] Tomber les masques   

Contenu sponsorisé


Click

   
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

 Sujets similaires

-
» [Evènements : Bataille sur l'île de Legion !] Tomber les masques
» [Evènements : Bataille sur l'île de Legion !] Le Soulèvement des Ombres
» [Évènement : Bataille sur l'île de Legion !] Promenons-nous dans les bois, pendant que le loup n'y est pas... || Haïne - Jerenn ||
» [Évènement : Bataille sur l'île de Legion !] Nos idées noires se dévergondent.
» [Évènement : Bataille sur l'île de Legion !] Qui s'oppose s'attire

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fairy Tail RPG :: Zone RPG :: Autres Lieux :: Iles & Océan :: Ile de Legion :: Forêt