Partagez | .
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
[Évènement : Bataille sur l'île de Legion !] Célébration Agitée
 MessageSujet: Re: [Évènement : Bataille sur l'île de Legion !] Célébration Agitée   Sam 13 Aoû - 23:15

avatar
Hancko Emil

Indépendant Illégal

Click

Coloro Haïne s'approcha davantage d'Emil, toujours à terre, maintenu avec force par Atios. Il s'accroupit pour être à hauteur du mage de Legion et lui parler face-à-face; peut-être pour déceler la vérité dans ses yeux.

«Si j'accepte, tu la soignes et ensuite tu te fais attacher sans rouspéter ? Si tu me promet que tu ne feras rien d'idiot, je me porte garant de toi... Hope, vient me voir s'il te plait.»


Emil avait directement acquiescé. Tant qu'il pouvait encore parler, être attaché n'avait aucune importance pour lui. Pour s'assurer une dernière fois de la véracité des intentions d'Emil, le chef de Phantom Lord appela un jeune chien qui s'approcha docilement.

«Dis moi Hope, cet homme dit vouloir aider notre amie. Tu dois le connaitre mieux que moi... Est-ce que je dois lui faire confiance ?»


Le chien, semblant comprendre parfaitement la situation, aboya avec joie en hochant de la tête. Se fiant à l'animal, Coloro fut prêt à faire confiance à Emil. Oubliant le prisonnier, il s'adressa à Atios.

«Atios... Je sais que tu ne fais pas confiance à cet homme, mais moi si. Si tu me fais confiance, à moi, le chef de Phantom Lord, je te promet que si il ose faire quelque chose qui compromet la vie de Amaterasu... je veux dire, qui compromet l'alliance, je le tuerais de mes mains.»


Emil eut un petit rire nerveux, tandis qu'Atios s'éloignait déjà, le laissant à terre, et lui offrit des compresses pour s'excuser de l'avoir fait saigner. Emil se releva comme il pouvait, écoutant distraitement Atios échanger quelques paroles avec ses camarades, tandis qu'il se nettoyait le visage de son sang. Tout le monde semblait être prêt à observer Emil passer à l'action, si bien qu'il douta de la bonne attitude à prendre. Après quelques secondes d'hésitation, il décida de rester sur place; il pouvait agir aisément à distance.

«Peut-être ne l'avez-vous pas remarqué, mais Amaterasu Hinagiku ici présente est rongée de l'intérieur par un mal qui la corrompt. Tout ceci est l'œuvre de Black Jack, le criminel aux pouvoirs psychique qui fait entendre parler de lui dans tout le Royaume, promettant des heures sombres qui s'abattront sur Fiore. Cet homme, enfin, ce semblant d'homme, n'a pas hésité à plonger dans l'esprit d'Amaterasu pour amplifier la noirceur de son âme, et la jeune femme est comme...rentrée en conflit avec elle même. Elle était motivée par des mauvais instincts, pleins de hargne, et son côté plutôt bon, qui voulait reprendre le contrôle sur elle.»


S'il avait contemplé Amaterasu d'un œil vide d'émotion en racontant tout cela, il se tourna vers Coloro pour continuer, cette fois déterminé.

«Black Jack a ainsi contrôlé des dizaines de personnes, je crois que vous avez déjà fait la connaissance d'une de ses victimes, n'est-ce pas ? Comme le Prince Wolken et des dizaines d'autres, Amaterasu Hinagiku est tombée face au squelette maléfique qui n'est s'est pas restreint de la corrompre. Sa magie est puissante, il peut contrôler une armée d'humains...Mais je peux inverser le processus.»


Il leva le bras droit, malgré les douleurs qui persistaient après qu'Atios le lui ait tordu, et il fit apparaître la carte représentant Black Jack.

«J'ai copié la magie de Black Jack, et je peux, à mon tour, plonger dans l'esprit d'Amaterasu pour y oter la noirceur que le squelette lui a apporter. Elle redeviendra comme elle était auparavant, et son esprit ne sera plus tourmenté. Black Jack, offre moi tes pouvoirs psychiques, laisse moi pénétrer dans l'esprit des mes voisins; Magic Captor !»


En prononçant l'incantation, il activa le sort, et plongea dans l'esprit d'Amaterasu, comme il l'avait fait précédemment pour Atios, mais cette fois, il devait aller au plus profond de l'esprit de la femme. Et ce n'était pas sans dégats.
Alors que son corps était parfaitement immobile, son âme était comme dans le corps d'Amaterasu, détachée de lui-même pour fouiller de fond en comble la femme. Il ne sentait pas, à nouveau, le sang qui coulait à flot de ses narines; dommages cérébraux causés par l'utilisation de cette magie maudite. Il trouva finalement la trace du passage de Jack dans l'esprit de la mage, et l'arracha violemment, revenant à la réalité par la même occasion.
Du corps d'Amaterasu, un spectre de fumée, représentant vaguement un crane, se dégagea, puis s'évapora dans l'air, disparaissant rapidement. Tout avait été si vite qu'il était possible de se dire que l'ont avait rêvé. En tout cas, Amaterasu était à présent sauvée de l'emprise de Jack.
Emil, de nouveau conscient, reprit ses compresses pour s'essuyer le sang de son visage qui goutait à ses pieds. Un fois propre, il fit un sourire à Coloro Haïne.

«Je crois que c'est bon. Vos infirmières feront le reste; c'est-à-dire, elles s'occupent de son corps. Moi, j'ai guéris son esprit. Elle sera bientôt rétablie, je pense, votre équipe médicale m'apparait remarquable.»
Voir le profil de l'utilisateur
 MessageSujet: Re: [Évènement : Bataille sur l'île de Legion !] Célébration Agitée   Dim 14 Aoû - 10:34

avatar
Drak Enrick


Click

Drak était enfin arrivé au campement, il semblait être le seul à avoir finit son combat mais il faut dire qu'il n'a pas durer bien longtemps cependant pour le peu de temps où le combat a eut lieu Drak fut tout même blessé plus ou moins sévèrement. Il avait une à deux côtes fêler, un manque d'énergie important car l'utilisation de ces deux magies demandait tout de même énormément de magie et ensuite il avait une hémorragie au niveau de l'omoplate après s'être pris une pioche dans le dos et encore il a eut de la chance d'avoir put attiré son totem à temps même si celui-ci n'avait pas eut le temps d'activer son bouclier il avait au moins sauvé sa peau. De plus maintenant que les trois totems de Drak étaient brisés il ne pouvait plus utilisé son essence magique chamanique pendant environ trente minutes.

Drak était alors en train de marché comme il pouvait car son omoplate lui faisait horriblement mal et il avait la main sur ses côtes. Deux infirmières se précipitèrent sur lui et sans plus attendre elles le rentrèrent dans la tente qui était prévue pour les blessés. Elles l'installèrent sur un lit puis referma un rideau. Drak avait besoin de repos et c'est pourquoi pendant que les infirmières s'occupèrent de soigné ses côtes et son omoplate pendant que celui-ci dormait.
Drak était enfin sur la bonne voie pour montrer sa détermination à changer pour les yeux de ceux qui le connaissaient vraiment et pour lui il était sur la bonne voie pour se repentir.

Cela faisait maintenant un peu plus d'une demi heure que Drak avait dormis. Les infirmières avaient très bien travaillé en soignant plus que partiellement les blessures de Drak cependant il n'était pas remit sur pied à cent pour cent non plus. Drak se réveilla tout de même avec un petit mal de crâne à cause de l'anesthésie et de la douleur. Dans son réveille il entendait des voix mais n'arrivait pas bien à capter ce qu'il se passait de l'autre côté du rideau. Drak tentait de se concentré mais dans les quelques secondes qui succédait à son réveil il n'avait pus distinguer qu'une seule voix :


«Je crois que c'est bon. Vos infirmières feront le reste; c'est-à-dire, elles s'occupent de son corps. Moi, j'ai guéris son esprit. Elle sera bientôt rétablie, je pense, votre équipe médicale m'apparait remarquable.»

Drak eut un petit rictus. Il avait évidemment reconnu la voix, cela ne pouvait être que la voix d'Emil mais au lieu d'y avoir du bonheur pour Drak qui était venu sur l'île de Legion pour justement résonner Emil à stopper tout ça et de faire plonger Legion dès maintenant mais il ne s'attendait pas du tout à ce qu'Emil vienne personnellement au campement. Il y avait quelque chose qui clochait. Drak ne perdit cependant pas un instant il se leva et tira le rideau qui le séparait de tout le monde. Lorsqu'il sortit de son box il vit alors Coloro Haïne qui était à côté d'un lit, Drak reconnue tout de suite la jeune Amaterasu qui faisait aussi partit de Legion lorsque Drak y était encore. Drak vit aussi Cesus Nero un mage du conseil qu'il avait vus sur le bateau et il y avait aussi Atios. Tous semblait en bonne forme sauf Coloro qui lui était blessé. Puis lorsque Drak rentra clairement dans la salle il vit à sa droite Emil qui regardait Coloro. Drak prit alors la parole avec un sourire :

" Salut Emil ! Je pensais pas te voir ici mais tu me facilites la tâche j'ai plus besoin de me taper ces vieux chiens de Legion pour parlé à un vieil ami "

Puis Drak tendit la main vers Emil.
Voir le profil de l'utilisateur
 MessageSujet: Re: [Évènement : Bataille sur l'île de Legion !] Célébration Agitée   Dim 14 Aoû - 18:13

avatar
Invité


Click

Haïne afficha un sourire satisfait quand il vit la réaction d'Atios. Rassuré qu'il entende raison aussi facilement, et surtout rassuré qu'aucuns carnage n'est lieu dans l'état où il était. Il ne voulait pas se battre, pas maintenant, pas ici. Surtout pas ici, à cotés de la demoiselle blessée. D'ailleurs, il aimerait la savoir sauve avant de retourner combattre, mais c'était hors de question de perdre un temps précieux. Dès qu'il irait mieux, et dès qu'il saurait Emil entre de bonne main, il retournera au combat, aider qui le veut, et combattre qui le doit.
Haïne afficha un autre sourire, cette fois amusé, en voyant la réaction d'Atios face à Cesus. Décidément, ces deux là ne semblait pas s'entendre. Au moins, le temps de cette guerre contre légion, ils combattaient dans le même camp, ce qui était heureusement une bonne chose. Par la suite, il lâcha un semblant d'excuse. Cela semblait sincère et Haïne se mit à oser croire que ça l'était. Mais Haïne se doutait bien qu'il ne pouvait pas lui faire totalement confiance, comme tout le monde d'ailleurs. Après tout, il est le chef de légion et ça, on ne peut rien y faire ! Quoi qu'il fasse, ce fait ne sera pas effacé de si tôt. C'est un peu comme le fait que Phantom Lord ai violé les règles du conseil... Cela a du mal à être effacé des esprits. Mais avec des efforts et l'envie profond de changer idées préconçues, on peut y arriver !
Atios lui avoua qu'il lui faisait confiance, tout comme à chacun de ses alliés. Cesus en faisait-il partit? avait envie de demander Haïne, pour le taquiner, mais il se tût. Ce n'était peut être pas vraiment le moment pour ce genre de chose.
Haïne acquiesça de la tête et redirigea son regard vers celui qui l’intéressait le plus pour le moment, le chef de Légion et sa promesse d'aide.
Ce fameux homme expliqua à tous les capacités de l'un de ses alliés, Black Jack. Haïne en avait déjà entendu parlé et l'avait même vu à l'oeuvre contre l'un de ses anciens adversaires, le prince maudit. Il utilise des vices cachés et les accentues pour manipuler les gens hein ? Dans ce cas, il ne faut pas qu'Haïne rencontre cet être, il faudra qu'il l'évite à tout prix... Déjà qu'il a dut mal à résister à cette colère qui l'habite, si en plus quelqu'un l'accentuait. Dieu seul sait ce qui pourrait se passer.


" Wolken... " Lança-t-il en soupirant, le regard plongé dans ses souvenirs. Ce prince valeureux était un grand homme. Haïne le gardera dans ses souvenirs jusqu'à sa mort, honorant ainsi sa mémoire. Il avait sacrifier sa vie pour le bien de son peuple... Haïne voudrait seulement posséder un dixième de sa noblesse d'âme... Si seulement il n'avait pas trouvé cette épée maudite, et encore moins croisé ce Black Jack.

Après ça, Haïne redirigea son regard vers la demoiselle, Emil avait commencé à agir et une sorte de fumée sortie de la demoiselle. Le corps de Haïne se mit à frisonner à ce spectacle. C'était donc ça qui avait torturé celle qu'il aimait? Si Haïne n'avait pas tellement peur de perdre le contrôle, il irait tout de suite chercher cet être maléfique pour lui casser la figure. M'enfin... Il le savait, et cela lui déchirait le coeur mais... il n'en serait surement pas capable.

" Merci, chef de Légion. Je vous en dois une. " Lança-t-il tout en tournant son regard vers Emil. Ses mots offusquerait surement les personnes présentes. Avoir une dette envers un ennemie, c'est surement impensable. Mais Haïne ne pouvait pas, ne pouvait plus, considérer celui qui venait de venir en aide à Amaterasu, comme un ennemie. Malgré tout, il tenta de jouer le jeu pour la suite.

" J'aimerais vous poser une question, sur ce fameux Black Jack. " Rajouta-t-il avant d'être couper par l'entrée en scène d'un mage qu'il ne connaissait pas. Apparemment, c'était un allié vu qu'il se faisait soigner... Mais il traitait Emil comme un allié. Était-il donc un ennemie? Haïne concentra discrètement un peu de son énergie magique dans ses doigts, afin d'être prêt à attaquer si quelqu'un lui confirmait qu'il était bel et bien un ennemie de l'alliance. Il aurait très bien pu se cacher derrière ces rideaux tout ce temps ! Mais dans ce cas, pourquoi semblait-il blessé ?... Haïne n'en savait rien... Et son instinct ne le rendait pas hostile à cet homme. Peut être faisait-il de l'humour ! Dans ce cas, le jeune Chef de Phantom Lord n'avait pas vraiment saisi la blague... Et il préférait ne pas rire autant de temps après l'acte. Ca le ferait surement passez pour idiot. Et si ce n'était pas une blague... ça ne serait que pire !

Se raclant la gorge, Haïne reprit la parole.


" Ce fameux Black Jack... Se trouve-t-il sur votre île ? " Lança-t-il, un ton fort et représentant de son rang, laissant comprendre qu'il tenterait de mettre un terme à ses agissements. Ce n'est bien sûr pas son intention... il voulait évidemment l'éviter, mais il ne voulait pas qu'on le croit lâche.

En prononçant ses paroles, il se dirigea vers un siège et le place à cotés d'Amaterasu pour s’asseoir prés d'elle. Peut être n'en donnait-il pas l'impression, mais Haïne était épuisé, et rester debout ne l'aidait pas à se reposer. Il prit la main de la demoiselle et la serra fort. Une des infirmières prépara la demoiselle pour qu'elle change de place. Elle allait prendre la place de Drak pour les soins lourds. Haïne profitera de sa présence jusqu'à qu'ils la déplacent.


[HRP: Désolé, c'est pas terrible, je n'étais pas très inspiré ^^', je ferais mieux au prochain post ! :3]
 MessageSujet: Re: [Évènement : Bataille sur l'île de Legion !] Célébration Agitée   Dim 14 Aoû - 22:23

avatar
Hancko Emil

Indépendant Illégal

Click

L'expression de Coloro Haïne changea agréablement quand il vit le mal quitter Amaterasu. Reconnaissant envers le chef de Legion pour cela, il n'hésita pas à le remercier ouvertement, ce qui était plutôt étrange. Ils avaient en effet été ennemis, et le sont toujours aujourd'hui, mais au-delà de tout cela, au-delà de la guerre, ils partageaient certains convictions. Coloro et Emil aimaient Amaterasu, de manières différentes, mais ils la portaient tous deux en estime. Emil ne l'avait jamais réellement côtoyée, mais il avait développé une sorte d'empathie avec les membres de sa guilde qui lui permettait de créer un lien entre les mages et lui. Il était comme un père pour certains, un grand-frère pour d'autres, un mentor pour les derniers. Bien sûr, un groupe préférait suivre les discours de Black Jack, mais même à ceux qui lui tournaient le dos, Emil arrivait à développer ce sentiment.
Il regardait donc d'un œil doux la jeune Amaterasu, qui dormait pendant qu'on lui administrait des soins. Il se perdit rapidement dans ses pensées quand Coloro lui adressa à nouveau la parole :

«J'aimerais vous poser une question, sur ce fameux Black Jack.»

Emil reporta son attention vers le chef de Phantom Lord, prêt à l'écouter, quand il vit une silhouette se mouvoir derrière lui. Atios et Cesus étaient dans son champ de vision, donc c'était une nouvelle personne, qui devait être allongée là à les écouter depuis le début. Intrigué, Emil plissa les yeux. Il reconnu avec effroi Drak Enrick, qui s'avançait tout souriant.

«Salut Emil ! Je pensais pas te voir ici mais tu me facilites la tâche j'ai plus besoin de me taper ces vieux chiens de Legion pour parlé à un vieil ami .»

Pour achever le mage de Legion qui s'effondrait de l'intérieur, Drak lui tendit la main, demandant un salut amical. Emil le jaugea de bas en haut, les yeux écarquillés, puis dans un signe de répugnance, tourna le dos au nouveau venu et se décala.
Si Emil était venu sur place, dans le campement, s'il s'était rendu, c'était pour assurer la vie sauve à la plupart de ses camarades. Il voulait citer l'exemple de Drak Enrick, et citerait également celui d'Amaterasu Hinagiku. Son argument était de taille : Black Jack contrôlait les esprits des gens et les poussait au crime. Ainsi, si Black Jack était arrêté, les mages de Legion pourraient revendiquer cette prise de contrôle cérébrale pour obtenir le pardon. Amaterasu sera docile à son réveil, maintenant qu'elle n'était plus tourmentée par le mage squelettique; mais ce n'était pas pour autant qu'elle serait considérée comme «gentille». En effet, Jack ne contrôlait en vérité qu'un petit lot de membres, et au pire, avait insulté de son emprise sur certaines personnes, comme à Amaterasu. Ainsi, avec ou sans Jack, Amaterasu, par exemple, continuerait ses crimes. Elle était cependant assez intelligente pour comprendre la situation, à son réveil, et revendiquer le fait qu'elle était contrôlée; or, l'initiative de Drak Enrick venait de briser à jamais le plan d'Emil, qui voulait sauver les mages qu'il jugeait apte à remonter la pente.

En effet, Drak venait de montrer à tout le monde qu'il était en bon termes avec Emil malgré sa trahison avec la guilde illégale. Si Drak avait été contrôlé, il aurait été répugné d'apprendre qu'il avait côtoyé le chef de Legion, et ne l'accueillerait pas ainsi. Mais désormais, si Emil revendiquait le contrôle cérébral, l'exemple de Drak était l'antithèse de son argument. Soit Emil vendait Drak en disant qu'il était toujours allié – en quelques sortes – à Legion, et ainsi il gardait sa défense comme quoi les autres membres étaient contrôlés; soit l'exemple de Drak confirmait qu'il n'y avait aucun contrôle sur ces mages, et donc qu'ils avaient tous pleines consciences de leurs actes, étant donc condamnables.

Emil tentait donc de repousser Drak pour rattraper sa faute, mais il était trop tard. Malgré tout, Coloro continua la phrase qu'il avait débuté avant l'arrivée de Drak, cependant intrigué par le comportement du nouveau venu.

«Ce fameux Black Jack... Se trouve-t-il sur votre île ?»

Emil, préférant oublier momentanément Drak, se tourna vers Coloro. Il se souvint de sa dernière altercation avec Jack; c'était également la dernière fois qu'il l'avait entrevu.

«Pour tout dire, je ne l'ai pas croisé depuis quelques jours. Je ne sais pas vraiment ce qu'il mijote...»

Il replongea dans ses pensées. Était-il capable de dénoncer son ami Drak pour sauver le reste des mages de Legion ? Peut-être pouvait-il dévoiler des informations sur Legion à Coloro, Cesus et Atios, et en échange, il leur demanderait de se taire sur la relation d'Emil et Drak. En tout cas, Emil n'osait croiser le regard de son ami, ne comprenant pas ce qui l'avait poussé à une telle faute, si fatale. Pour éviter toute confrontation avec lui, il s'avança même vers Cesus, fermant à moitié les yeux.

«J'ai offert ma part de travail; vous pouvez m'attacher si vous le souhaitez.»

Il baissa la tête, prêt à être docile.
Voir le profil de l'utilisateur
 MessageSujet: Re: [Évènement : Bataille sur l'île de Legion !] Célébration Agitée   Lun 15 Aoû - 15:31

avatar
Invité


Click

Atios resta muet et examina tout les faits et gestes d'Emil. Il était toujours aussi impassible. Pas même une esquisse d'expression. Il restait de marbre devant la libération de la fameuse Amaterasu. Donc la plupart des membres de Légion était sous l'influence d'un mage psychique. Black Jack était donc le vrai maître de Légion et Emil n'avait que le symbole d'apparat. Du moins c'est ce qu'il conclut. Cet être avait des méthodes similaire à celle des démons. L'épée de lumière, dégainée et en main, dans la main de son porteur luisait faiblement après une dizaines de seconde. Tout ça dans un cycle régulier. Un adversaire qui fouillait l'âme pour mieux les briser. Il devait être très puissant pour contrôler autant de gens en même temps. Mais ça expliquerait pourquoi ils agissaient tous de façon si fanatique... Atios contempla la suite des événements en silence. L'attitude de Drak complètement en porte à faux avec les explications d'Emil. Son mouvement de rejet. Pour la première fois, Atios émit un bruit très significatif. U profond soupir d'ennui.

Emil était là pour sauver la mise de ses amis. Il voulait qu'ils puissent se ré-insérer dans la société. C'était très ... chiant. Du point de vue législatif, l'arrivée de Drak avait mis un terme à tout espoir d'un verdict non coupable sous couvert d'un contrôle mental. Pour Amaterasu, ça devrait être bon. Pour Emil ... c'est triste à dire, mais après tout ce qu'il avait fait, il pourrait sûrement sauver en partie sa peau. Pour les autres, il faudrait pouvoir prouver qu'ils ai étaient contrôler. Quant à Drak ... il était membre dAngel's sky maintenant. Ce qui sonnait très faux. Il n'était pas un ange. Et même sans le connaître, avoir servi sous une guilde illégale signifiait plus qu'une repentance ... Il soupira. Il restait les témoignages. Ils seraient sûrement convoqués par le conseil pour attester de la véracité des faits. Il fit tourner Excalibur dans sa main et cherchait un moyen juridique de permettre à Emil de sauver ses compagnons. Il fallait qu'il négocie les peines avec le conseil. Il se leva.

- La thèse du contrôle mental est très avantageuse dans le cas d'un jugement par le tribunal du conseil. Néanmoins, il ne semblerait pas que Drak ai jamais était contrôler puisqu'il semble toujours être votre plus fidèle allié malgré votre divergence de camp. Il prit une pause. Néanmoins, je suis prêt à témoigner en la faveur de cette thèse, si vous coopérez avec nous pour mettre fin à Légion. De plus, chaque informations que vous détenez permet d'obtenir la liberté de vos tendres "alliés". Négocier leur peine et la votre avec ces informations en leur demandant une preuve écrite qu'ils donneront l'amnistie à vos amis en échange et je pense que ça ira. Il soupira encore une fois. Il pouvait pardonner... Il pouvait ... mais il n'aimait vraiment pas l'idée que des malfaiteurs puisse être libre malgré tout ... Mais il fallait mettre un terme à ce mal bien plus que Légion formait et il fallait donner une chance à tout le monde. Il regarda Emil et dit : Si on ne vous compte pas, combien de mages psychiques pourront "tenter" de contrôler ce démon ? Jack est le seul restant si on vous oublie, non ? S'il est présent sur l'île ou votre QG, si nous l'interceptons et le capturons, je pense que nous pourrions porter un coup décisif à votre ... "Ex-guilde".
 MessageSujet: Re: [Évènement : Bataille sur l'île de Legion !] Célébration Agitée   Lun 15 Aoû - 16:24

avatar
Invité


Click

Cesus observait la scène sans vraiment intervenir pour l'instant. Il avait préféré ne plus réagir au fiel d'Atios. Ce n'était pas la première fois qu'il lui faisait face, et connaissant la facilité avec laquelle le mage Fairy Tail perdait son sang-froid, c'était mieux ainsi. Pour cette guerre contre Légion, ils étaient alliés, et devaient se comporter comme tel, dans une sorte d’union sacrée. Il restait à espérer que le temps dissiperait l’instabilité de l’adolescent tourmenté. Quand on ne contrôle pas ses nerfs on ne contrôle pas grand-chose.

Malgré la brutalité à laquelle il était soumis, Emil s’était exprimé comme si la situation était des plus normales, donnant des explications sur la jeune femme allongée, et rejetant toute la faute sur un mage psychique nommé Black Jack. Un nom connu dans le Royaume pour des crimes de grande ampleur.
Ces paroles modifièrent l’attitude de Cesus : depuis le début, il faisait attention à récupérer des forces et laissaient les infirmières s’occuper de ses quelques blessures. La capture du chef de Légion aurait du mettre un terme à cette guerre, alors sans vraiment abandonner la lutte, il s’était permis un peu de relâchement.
Mais ces révélations changeaient tout ; si Black Jack était vraiment à l’origine, alors tout était à refaire. Battre Emil n’avait servi qu’à savoir ça.
Cesus lança un regard approbateur à Haïne qui voulait plus d’information sur la position de cet homme. Le chef de Phantom Lord était connu dans le Royaume, ce devait être un valeureux guerrier pour vouloir aller là où le danger était à son point culminant pensa le constellationniste.

Dès lors, le mage du Conseil avait dit aux infirmières de le laisser, et de s’occuper des autres. Il ne pouvait rester assis pendant qu’il y avait encore des combats à mener sans attendre.

Dral Enrick, qu’il avait vaguement aperçu sur le bateau était un des premiers à être arrivé, et il sortit de son box pour aller saluer Emil mais se heurta à un refus cinglant.
Atios avait interprété la relation apparente entre Drak et le chef de Légion comme un contre-argument aux explications données précédemment. C’était en grande partie vrai, mais la situation devait être bien plus complexe.

Semblant de plus en plus abattu, Emil était venu se laisser attacher. Cesus avait regretté de ne pas avoir de corde à la fin du combat, mais dans le campement il en avait facilement trouvé une.
Il lui lia les poignets dans le dos avec un nœud simple mais très solide – appris au cours de ses années dans le fort – et le serra assez fort. Il était déjà presque impossible à enlever en temps normal, mais par habitude les militaires y ajoutaient une touche de force, comme quoi ce serait plus sûr. Il n’était pour l’instant pas question de le ligoter encore plus, puisqu’il devait encore parler au Conseil, mais ce n’était que partie remise.

« Je suis de l’avis d’Atios-san, par contre je ne présumerai pas de la décision du Conseil à votre égard. A l’évidence, vous nous cachez encore beaucoup…
Il est dans votre intérêt de nous donner toutes les informations qui nous permettront d’arrêter et de détruire Légion, quelque soit son vrai leader.»

Le ton de sa voix n'était ni agressif ni rassurant, on aurait dit qu'il faisait un constat de la situation sans y mettre d'émotion. Par contre il s'était redressé, et dans ses yeux luisait la même détermination qu'au début du combat contre Emil, comme s'il allait partir incessamment à la recherche de ce Black Jack qu'il fallait éliminer.
 MessageSujet: Re: [Évènement : Bataille sur l'île de Legion !] Célébration Agitée   Mar 16 Aoû - 21:20

avatar
Drak Enrick


Click

Drak tendait ainsi la main vers son vieil ami qui était Emil, sur le moment Drak se demandait tout de même ce que le chef de Legion faisait ici et c'est pourquoi il avait émis l’hypothèse que s'il était là c'était forcément pour trahir Legion et ainsi permettre aux mages qui étaient présent sur l'île de vaincre les mages de cette guilde atroce et ainsi rétablir la paix en cette terre de Fiore. Cependant lorsqu'Emil se retourna pour voir Drak et c'est avec des yeux effarés et une attitude exécrable qu'il se retourna sans même prêté attention au geste que son ami lui offrait.
Dans l'instant Drak ne comprit pas du tout l'attitude d'Emil.


* Bon sang ! Comment ose t-il agir comme ça après tout ce que j'ai pus faire et tout ce qu'on a fait ensemble ! *

Pour le mage d'Angel's Sky c'était totalement impossible qu'Emil agisse ainsi parce qu'il le voulait. Il y avait forcément quelque chose qui n'allait pas dans tout ça, Et si Emil était là pour faire exactement ce qui s'était passé pour Drak et si Emil était là pour blanchir les membres qu'il considérait comme bon et qui ne devait pas détruire leur vie en faisant partie de Legion. Après tout c'était ce que le chef de Legion avait dit à Drak. Emil savait pertinemment que Drak n'avait pas un mauvais fond et c'est pourquoi il l'a laissé partir il voulait donc forcément faire pareil avec les autres membres.

* Flash Back *

Lorsque Drak atterrit il était aux côtés d'Emil. Il était fatiguer et se sentait bientôt vidé. Il regarda Emil et dit :

" Aleks, ce n'est plus notre combat apparemment. Je crois qu'il est temps de partir, et pour moi de quitter Legion. Je suis désolé ... "

Drak eut une larme qui coula le long de sa joue, c'était sur ce combat que Drak et Emil allait se séparer. C'est alors que Drak croisa Emil qui était lui toujours en hauteur maintenu par Drak et Drak attendit alors un signe d'Emil pour qu'il puisse partir. Emil, au-delà de toutes ses blessures, lui accorda un sourire chaleureux.

«Tu es bon, Drak. J'allais de toute façon te proposer de quitter Legion. Ton destin n'est pas avec ces criminels, ni même avec moi. Si tu dois comprendre une chose, c'est que Legion est le mal. Tu ne devras pas hésiter à combattre cette guilde noire, prochainement. Adieu, Drak.»

Il regarda, par dessus l'épaule de Drak, Natsu qui enlaçait toujours Ai. Il posa alors sa main sur l'épaule de Drak.

«Bonne chance.»

* Fin du Flash back *

Tout ceci expliquerait alors qu'est ce qu'Amaterasu faisait là allongé. Cette Théorie se confirma avec la suite des événements. En effet au moment ou Emil se retourna Coloro lui demanda où est ce qu'était Black Jack, et la question que se posait Drak maintenant était de savoir ce qu'Emil avait dit pour blanchir les membres, pourquoi Black Jack était dans la discutions et pourquoi. Drak était alors plongé dans ses pensées et voyant son ami Emil se faire attacher, celui-ci n'avait même pas jeter un coup d’œil mais lui c'est pourquoi Drak savait pertinemment qu'il avait fait une connerie. C'est alors qu'Atios réveilla Drak de par ses paroles :

- La thèse du contrôle mental est très avantageuse dans le cas d'un jugement par le tribunal du conseil. Néanmoins, il ne semblerait pas que Drak ai jamais était contrôler puisqu'il semble toujours être votre plus fidèle allié malgré votre divergence de camp. Je suis prêt à témoigner en la faveur de cette thèse, si vous coopérez avec nous pour mettre fin à Légion. De plus, chaque informations que vous détenez permet d'obtenir la liberté de vos tendres "alliés". Négocier leur peine et la votre avec ces informations en leur demandant une preuve écrite qu'ils donneront l'amnistie à vos amis en échange et je pense que ça ira. Si on ne vous compte pas, combien de mages psychiques pourront "tenter" de contrôler ce démon ? Jack est le seul restant si on vous oublie, non ? S'il est présent sur l'île ou votre QG, si nous l'interceptons et le capturons, je pense que nous pourrions porter un coup décisif à votre ... "Ex-guilde".

Drak comprit tout de suite ! Emil avait fait donc croire à tout le monde que Black Jack était à l'origine des mages de Legion et qu'il aurait une emprise sur le mental des membres. C'était une idées qu'effectivement Drak avait rompus de toute crédibilité avec son geste amical envers Emil. Cependant Atios n'avait pas pensé à une chose et c'est pourquoi cette idée était encore défendable et Drak voulut intervenir sur les paroles d'Atios mais c'est alors le jeune mage du conseil qui fut intervenu :

« Je suis de l’avis d’Atios-san, par contre je ne présumerai pas de la décision du Conseil à votre égard. A l’évidence, vous nous cachez encore beaucoup…
Il est dans votre intérêt de nous donner toutes les informations qui nous permettront d’arrêter et de détruire Légion, quelque soit son vrai leader.»


Drak ne perdit pas de temps et se mit en avant pour prendre la défense il se plaça alors devant Emil qui était maintenant attaché et s'exprima :

" Atios, ce qu'a dit Emil est juste, Black a effectivement un contrôle mental sur les membres de Legion et j'ai eut bien de la chance d'avoir côtoyé le chef de Legion lorsque j'étais sous l'emprise de Black Jack. En effet si je suis désormais à Angel's Sky c'est grâce à lui ! J'ai rejoint cette guilde car je voulais me repentir de mes crimes passés et par chance je ne m'en souviens que très peu. Le seul souvenir que j'ai c'est d'avoir blessé la jeune Yume de Fairy Tail et se souvenir me hante depuis le jour où il m'a sauvé ! Lorsque je côtoyais Emil dans Legion mon instinct combattait l'emprise de ce squelette maléfique sur moi et Emil a tout de suite vu que je n'étais pas quelqu'un de mauvais et que je ne méritais pas cela ! C'est pourquoi il a brisé le lien que j'avais avec Black Jack et m'a demandé ensuite de partir. Voilà pourquoi j'ai une bonne entente avec le chef de Legion c'est parce que au fond si je suis ici aujourd'hui et maintenant et non en train de tuer un mage légale c'est belle et bien à cause de lui ! Si je suis venus sur l'île c'est effectivement bien pour détruire Legion mais je voulais avant tout résonné Emil pour qu'il nous permette de vaincre Black Jack ! "

Drak était de plus en plus déterminé dans ses paroles et espérait bien avoir réussi à convaincre Atios et Cesus. Ensuite Drak regarda Emil pour savoir s'il avait changé d’attitude à son égard. Puis il parla de nouveau mais cette fois-ci c'était à son vieil ami qu'il s'adressait :

" Emil aide nous à arrêtez Legion je t'en prie ! "

Voir le profil de l'utilisateur
 MessageSujet: Re: [Évènement : Bataille sur l'île de Legion !] Célébration Agitée   Mer 17 Aoû - 1:33

avatar
Invité


Click

Le chef de légion venait d'ignorer totalement celui qui le désignait comme son ami. Haïne retint un rire et écouta la réponse de l'homme. Il ne savait donc rien de Black Jack. Il fallait vaincre la source du problème sans qu'on sache où celle-ci se trouvait. Comment allait-il l'éviter si il ne sait pas où il est ? Ce fameux Black Jack était peut être plus intelligent que tous le pensait. Peut être avait-il même manipulé Emil, sans magie, afin que tout ça soit réalisé selon ses plans. Haïne se sentait petit... S'il n'était pas sur l’île et que l'alliance devait perdre du temps à le chercher, Etherion ferait feu et tout le monde périra. C'était peut être ce qu'il avait prévu. Il ne fallait pas que ses amis meurent, hors de questions. Saphira et Jerenn étaient encore sur le champ de bataille !

" Tu es sûre de n'avoir pas la moindre idée de où il peut être ? " Fit-il, d'un air à moitié résigné, tentant quand même de garder l'espoir d'une piste.

Atios, Cesus et Drak discutaient par la suite de véracité des propos d'Emil. Apparemment, l'acte de Drak avait contredis tout ce qu'Emil avait raconté à propos de l'emprise psychique de Black Jack... En faite, il n'avait vraiment rien comprit à toute cette histoire. Tout ce qu'il se contentait de faire, c'est un hochement de tête approbateur en tournant la tête vers celui qui parlait. Les seuls choses qui intéressait Haïne pour le moment, et l'une d'elle devrait intéresser tout le monde dans cette salle, c'était l'emplacement de Black Jack et la mise au point d'un plan pour le vaincre. C'était soit ça, soit s'en tenir au plan prévu qui consiste à trouver la clé avant Légion. Capturer Emil ne servait pas à grand chose, c'était aussi utile pour l'alliance que de ramener Amaterasu ! La seule différence étant les informations que le chef de Légion possédait et qu'Amaterasu ne possédait pas. D'ailleurs, en parlant d'Amaterasu, les infirmières avaient finit de la préparer et décidèrent de la déplacer dans la salle d'opération que Drak avait occuper jusqu'à présent. Haïne embrasser le dos de la main de la demoiselle avant de la lâcher. L'autre chose qui intéressait Haïne pour le moment, c'était l'état de la demoiselle louve... Il espérait qu'elle redeviennent la douce demoiselle qu'il a connu. Hope, quant à lui, se déplaça pour se rapprocher de sa maîtresse, tout en restant en dehors de la zone d'opération.


" Je ne veux pas vous inquiéter, mais l'heure tourne. Dois-je vous rappeler ce qui va se passer dans quelques heures ? " Lança-t-il afin d'essayer de facilité les ententes. Si quelqu'un hésitait encore à croire Drak ou Emil, le fait de les presser devrait facilité le choix.

Par la suite Haïne se leva, ses forces n'étaient pas encore revenu, mais il en avait marre de rester sans rien faire, à discuter. Après tout, c'était un homme de bataille et de combat... La discussion tactique n'est pas son fort. Il fit quelques pas vers la sortie. Il s'arrêta un peu devant et s'adossa à un poteau, attendant que le mage du conseil revienne pour partir. Il se demandait où en était les autres et si ils s'en sortaient. Il était sensé contacter les mages du conseils pour qu'Emil puisse leur parler ensuite. Qu'est-ce qui lui prenait tant de temps ?


[HJ: Désolé, j'avais dis que je ferais mieux, mais là je voyais pas trop quoi dire ou faire o.o]
 MessageSujet: Re: [Évènement : Bataille sur l'île de Legion !] Célébration Agitée   Jeu 18 Aoû - 22:17

avatar
Hancko Emil

Indépendant Illégal

Click

Emil, en évitant Drak, sentit tous les regards se poser sur lui. En effet, la situation était pour le moins énigmatique, et il ne pouvait pas éclairer les personnes présentes. Il était à présent attaché, et baissait légèrement la tête. Comprenant sans doute la situation, chacun leurs tours, Atios, Cesus et Drak parlèrent.

«La thèse du contrôle mental est très avantageuse dans le cas d'un jugement par le tribunal du conseil. Néanmoins, il ne semblerait pas que Drak ai jamais était contrôler puisqu'il semble toujours être votre plus fidèle allié malgré votre divergence de camp. Néanmoins, je suis prêt à témoigner en la faveur de cette thèse, si vous coopérez avec nous pour mettre fin à Légion. De plus, chaque informations que vous détenez permet d'obtenir la liberté de vos tendres "alliés". Négocier leur peine et la votre avec ces informations en leur demandant une preuve écrite qu'ils donneront l'amnistie à vos amis en échange et je pense que ça ira. Si on ne vous compte pas, combien de mages psychiques pourront "tenter" de contrôler ce démon ? Jack est le seul restant si on vous oublie, non ? S'il est présent sur l'île ou votre QG, si nous l'interceptons et le capturons, je pense que nous pourrions porter un coup décisif à votre ... "Ex-guilde".»

«Je suis de l’avis d’Atios-san, par contre je ne présumerai pas de la décision du Conseil à votre égard. A l’évidence, vous nous cachez encore beaucoup…
Il est dans votre intérêt de nous donner toutes les informations qui nous permettront d’arrêter et de détruire Légion, quelque soit son vrai leader.»


Emil, qui ne regardait personne en particulier, se contentait d'écouter silencieusement. Chacun avait son opinion a donner, et il préférait également avoir leurs avis. Contre toute attente, Drak s'engagea à son tour dans ses paroles, mais il étonna Emil par la vigueur qu'il présentait en assumant ses propos.

«Atios, ce qu'a dit Emil est juste, Black a effectivement un contrôle mental sur les membres de Legion et j'ai eut bien de la chance d'avoir côtoyé le chef de Legion lorsque j'étais sous l'emprise de Black Jack. En effet si je suis désormais à Angel's Sky c'est grâce à lui ! J'ai rejoint cette guilde car je voulais me repentir de mes crimes passés et par chance je ne m'en souviens que très peu. Le seul souvenir que j'ai c'est d'avoir blessé la jeune Yume de Fairy Tail et se souvenir me hante depuis le jour où il m'a sauvé ! Lorsque je côtoyais Emil dans Legion mon instinct combattait l'emprise de ce squelette maléfique sur moi et Emil a tout de suite vu que je n'étais pas quelqu'un de mauvais et que je ne méritais pas cela ! C'est pourquoi il a brisé le lien que j'avais avec Black Jack et m'a demandé ensuite de partir. Voilà pourquoi j'ai une bonne entente avec le chef de Legion c'est parce que au fond si je suis ici aujourd'hui et maintenant et non en train de tuer un mage légale c'est belle et bien à cause de lui ! Si je suis venus sur l'île c'est effectivement bien pour détruire Legion mais je voulais avant tout résonner Emil pour qu'il nous permette de vaincre Black Jack ! Emil aide nous à arrêtez Legion je t'en prie ! »


Drak, sans une once d'hésitation, avait arrangé la situation dans laquelle était Emil. Il avait compris l'erreur qu'il avait faite et s'était immédiatement rattrapé avec justificatif. Sa thèse était crédible, peut-être encore plus crédible que celle d'Emil. Emil releva alors la tête vers lui, souriant, délivré de ce qui le tourmentait. Il argua à la suite de Drak pour confirmer tous ses propos, et éviter toutes questions inutiles :

«En effet, Drak était également contrôlé, et malgré tout, il s'est montré incroyablement compatissant envers moi pour l'avoir sauvé. Son attitude est emplie d'honneur, car bien que je sois un criminel, il me respecte pour mon acte et me traite comme son égal. Je n'étais pas vraiment persuadé de la position à adopter, car il peut être accusé de trahison en me considérant ainsi. Mais maintenant qu'il est passé aux aveux, je crois que ma parole n'a aucune force contre la sienne, et il est donc utile que j'apporte ces précisions. Drak, merci encore, mais évite de montrer ainsi notre relation. Les personnes présentes dans cette tente ne semblent pas prêtes à te vendre, mais on ne sait jamais chez qui peut tomber de tels propos...»


Pour le chef de Legion, la situation était désormais apaisée. Coloro, qui était resté en retrait vis-à-vis de cet incident, intervint après ce dénouement. Il semblait toujours intéressé par Black Jack, peut-être motivé par la vengeance. En effet, Emil avait clairement affirmé que Black Jack avait une grosse influence sur Legion, et c'était donc le nouvel ennemi à attraper cette fois. Cependant, Coloro était vraisemblablement davantage concerné à cause d'Amaterasu.

«Tu n'es sûr de n'avoir pas la moindre idée de où il peut être ?»

«A vrai dire, je n'ai aucune information. Mais je connais assez Black Jack pour essayer de deviner où il peut se tapir. C'est de lui qu'est venu l'idée de rassembler les clefs, et avec l'imminence d'une seconde clef à sa portée, je doute qu'il se soit aventurée loin de là, hors de l'île. Au contraire, il serait plutôt probable qu'il surveille les chantiers pour être le premier à mettre la main sur la clef et s'assurer qu'elle ne s'envole pas dans son dos. Il est extrêmement cupide, je pense que cette version des faits est convenable. Autrement, il peut avoir envoyé des mages sous son contrôle chercher à sa place, et il observe toute la scène d'un autre endroit, où il attend patiemment la découverte de la clef. Il peut ainsi être n'importe où sur l'île. Mais il n'était pas dans la guilde.»


Ni sur le chantier du nord : en fouillant dans l'esprit d'Atios, Emil avait obtenu confirmation des présences sur place : seuls cinq mages travaillaient sur le chantier, et il n'y avait aucune trace de Jack.
Coloro parla alors à nouveau, constatant l'urgence de la situation. A peine sa phrase terminée, l'émissaire du Conseil rentra à nouveau dans la tente, et s'approcha, livide, du chef de Legion.

«Aleksander, j'ai réussi à vous obtenir une audience du Conseil Magique.»


Il approcha alors une grosse radio entre eux deux. On entendait un grésillement permanent, et des voix engagèrent le procès.

«Ici le corps décisionnel du Conseil Magique. Nous attendons votre message, Aleksander.»


Emil déglutit avant de répondre. Il ne fallait pas manquer de tact.

«Ici Aleksander, merci d'avoir accepté ma demande. Je suis actuellement ligoté en présence de Cesus Nero, soldat du Conseil Magique de Fiore et de Coloro Haïne, chef de Phantom Lord. Je tiens à vous offrir une information capitale sur la guilde noire Legion que je commandais autrefois. Comme vous le savez déjà, la présence d'une clef permettant de délivrer le démon caché dans les terres de Fiore se trouve sur cette île. Le mage psychique, Black Jack, veut à tout prix s'approprier les clefs pour anéantir le Royaume. Ne voulant un tel massacre, je me dois de vous avertir de son but., et je suis prêt à vous livrer ce vil personnage. Ce dernier a délibérément usé de sa magie pour manipuler des centaines de mages, comme vous avez pu le constater vous même à Crocus, il y a quelques semaines. Ainsi, la majorité des mages de Legion sont sous son contrôle, et n'ont aucune conscience de leurs actes. Les personnes actuellement présentes à mes côtés en ont eut la preuve. Il faut donc impérativement capturer cet homme pour sauver les personnes manipulées et échapper au funeste destin du Royaume. Par conséquent, je me porte garant de l'arrêter, et je pourrai le tuer, même si j'en mourrai également. Il se peut cependant que j'échoue, et même que vos mages envoyés sur l'île échouent. Dans tous les cas, si la bataille n'est pas terminée à minuit...tirez impérativement avec l'Etherion. Vos mages seront sans doutes repliés, mais Jack, lui, ne sera pas au courant du tir. Ainsi, lui et les clefs disparaitront à jamais. Il en va de la survie du monde.»


Comme seule réponse, il n'eut qu'un grésillement de quelques minutes, puis enfin, l'homme à l'autre bout de la ligne répondit.

«Aleksander, nos unités sont puissantes et nous connaissions les buts de Black Jack. Vous serez, vous deux, enfermés dans les plus hautes cellules du Royaume, à jamais, et vous continuerez à payez vos crimes après votre mort. Notre équipe ne tardera pas à arrêter tous vos mages. La conversation est terminée.»


L'émissaire du Conseil reprit la radio, puis retourna dehors pour discuter en privé à nouveau avec le Conseil Magique. Emil, lui, était sceptique. Le Conseil l'avait bien écouté, mais semblait déjà prêt à tous les accueillir en cellule. Sauf si l'Etherion tirait sur l'île.

«Bien, je vous remercie encore, Cesus Nero, et vous autre, de m'avoir accordé ma requête.»

Voir le profil de l'utilisateur
 MessageSujet: Re: [Évènement : Bataille sur l'île de Legion !] Célébration Agitée   Sam 20 Aoû - 11:54

avatar
Invité


Click

L'émissaire parti, Atios frappa un bon coup sur une table. Ce conseil était décidément régit par des abrutis indolents. Et qui du haut de leur siège, ne réalisait pas à quel points la tension entre les défenseurs et les attaquants était grande. Il était clair que la prochaine bataille perdue déciderait sûrement de l'issue générale du combat. Et ils allaient leur privé d'une source de renseignement, d'une aide militaire pour le mettre directement en prison. Décidément non. Non. Ils auraient besoin d'Emil quoi qu'il arrive. Et ce dernier était sincère. Il risquerait d'avoir de gros problèmes avec le conseil mais bon. Tant pis. Ils avaient besoin de lui. Excalibur en main, elle se mit à briller et Atios libéra Emil d'un geste vertical :

- Je suis d'accord sur le fait qu'il te faut un séjour en prison. Mais je sais aussi que sans toi, chef de légion, on aura beaucoup plus de mal. Et tout le monde ici le sait. Ceux qui sont pas d'accord ... ont intérêt à l'être. Même vous, Cesus, vous devez savoir qu'il est plus sûr d'attaquer un adversaire avec un maximum de force. En plus, il pourrait peut-être faire déserter des forces de Légions ... ce serait idiot de ne pas l'amener avec nous. Je vais au chantier sud moi. je sais pas ce que vous décidez de faire, mais attendre est long; Et plus vite nous intercepterons Jack et plus nous aurons de chance d'empêcher Etherion de tirer.

Il attrapa la main d'Emil. Et fit une ouverture avec Excalibur en traînant Emil par la main. Ils devaient courir, les gardes du conseil irait sûrement à leur poursuite. Tant pis, ils coureraient plus vite qu'eux. Direction le chantier sud.

HJ : Post pourri ... mais je suis mooooooort : O
 MessageSujet: Re: [Évènement : Bataille sur l'île de Legion !] Célébration Agitée   

Contenu sponsorisé


Click

   
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

 Sujets similaires

-
» [Évènement : Bataille sur l'île de Legion !] Nos idées noires se dévergondent.
» [Évènement : Bataille sur l'île de Legion !] Qui s'oppose s'attire
» [Évènement : Bataille sur l'île de Legion !] Les graines mangent-elles les aigles ?
» [Évènement : Bataille sur l'île de Legion !] Promenons-nous dans les bois, pendant que le loup n'y est pas... || Haïne - Jerenn ||
» [Évènement : Bataille sur l'île de Legion !] La frappe d'une étoile déchue

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fairy Tail RPG :: Zone RPG :: Autres Lieux :: Iles & Océan :: Ile de Legion :: Falaise