Présentation : Ash «Aston» Tomoe
 MessageSujet: Présentation : Ash «Aston» Tomoe   Présentation : Ash «Aston» Tomoe EmptyMar 19 Juil - 12:00

Ash Tomoe
Ash Tomoe

Eagle's Claw

Click

ASH «ASTON» TOMOE


Présentation : Ash «Aston» Tomoe 69980879

INFORMATIONS GENERALES

Sexe : M
Âge : 23 Ans
Pouvoir : Maitrise d'Hikari no Fūsatsuken
Statut/Guilde : Mage du Conseil


BACKGROUND
Le jeune Ash n'avait toujours pas atteint sa cinquième année, quand, un jour de mauvais temps, alors qu'il allait se coucher après le diner, on frappa à la porte. Intrigué, le jeune Ash, qui passait devant la porte à ce moment là, se pencha pour l'ouvrir; en temps normal, il n'était pas autorisé à ouvrir aux invités, encore moins quand la nuit débutait – mais qui a dit que le temps était normal ?
Il ouvrit donc la porte, et un homme, adossé contre elle, tomba alors dans le vestibule, éclaboussant l'endroit de son sang. En effet, ses deux bras venaient d'être coupés. Dans sa bouche, il tenait avec ses dents le manche d'une épée qui n'avait aucune lame. Ash, terrorisé, resta aux pieds du mourant, tandis que son père et sa mère accouraient. Rapidement, ils l'envoyèrent dans sa chambre pour ne pas qu'il ait à supporter cette image.
Les Tomoe étaient pauvres, et la maison n'avait qu'un mobilier restreint, ainsi que deux chambres. La pièce principale faisait office de cuisine et de salle à manger. Sur le rebord de la cheminée, on trouvait des photos des grands-parents du jeune garçon. Rien d'autre. A cause de leur mauvaise situation, le père devait travailler de l'aube au crépuscule. La mère passait son temps à fignoler des choses qui pourraient se vendre à bas prix. Ash aidait l'un ou l'autre, cela dépendait des jours.
La visite inattendue, ce soir là, bouleversa l'existence de la famille. L'amputé, qui s'était arrêté à leur maison car c'était la dernière du village, et la première qui donnait sur la forêt, en laissant le manche de son épée tomber pour parler, demanda une simple faveur : «Sauvez-moi». La mère, aidée du père, veilla toute la nuit à aider l'homme. Résistant, alors que sa mort pouvait se lire sur son visage quelques heures auparavant, il était en meilleur état le matin. Quand Ash sortit de sa chambre, bien qu'il n'avait pas dormit, il s'approcha du handicapé, avide d'en savoir plus. Son père était parti travailler pour rapporter de l'argent, et sa mère s'occupait à préparer un repas pour revigoré l'homme.

«Monsieur, vous êtes qui ?»


L'homme, malgré ses affreuses blessures, désormais pansées, se pencha vers l'oreille du garçon, et murmura :

«Je suis Makuto !»


Makuto était un épéiste masqué, célèbre depuis des siècles dans la région pour la défendre à chaque attaque d'envahisseurs. Oui, la légende de Makuto perdurait depuis plusieurs siècles. Si certains avouaient qu'il était immortel, les plus rationnels défendaient leurs opinion en inventant une lignée où le masque de Makuto se transmet. En tout cas, les rares spectateurs aux attaques des ennemis de la contrée rapportaient des faits incroyables : Makuto, caché sous son masque, avançait seul face à l'armée ennemie, et levait son épée majestueuse vers le soleil. L'épée, elle aussi se transmettant depuis des siècles, s'appelait Hikari no Fūsatsuken, autrement dit, l'Épée de la Force de la Lumière. Une épée aux pouvoirs divins, qui repoussait à chaque fois l'armée ennemie. Ash, en entendant l'homme annoncer qu'il était le personnage de légende, hésita entre crier de stupéfaction et de rire aux éclats devant le charlatant. Mais le regard de l'homme, tellement déconcertant, lui donna la certitude qu'il ne mentait pas. Comme pour s'assurer de la véracité des propos de l'homme, Ash tourna la tête pour voir, sur la table, le manche de l'épée qui n'avait pas de lame. L'homme se prénommant Makuto eut un faible rire.

«J'ai joué au malin et je suis tombé sur plus fort que moi...Encore une fois, Makuto va devoir se renouveler.»


Car, certaines générations de Makuto étaient totalement impuissants aux combats, si bien qu'un nouveau descendant devait être désigné d'urgence. Et ce, dans le plus grand secret.

«Petit, pour préserver la lignée des Makuto, et pour ne pas briser le secret, toi, ta mère, ton père, et moi-même allons jurer de ne parler à personne de cet incident.»


Ash jura, tandis que la mère s'était approché derrière lui et avait posé ses mains sur ses épaules, écoutant elle aussi les dires de l'homme.

«Il faut à tout prix que quelqu'un prenne la relève. Ton père semble être la meilleure personne. Je vais devoir lui enseigner les valeurs essentielles du combat; ensuite il se forgera lui-même son style. Peut-être réussira-t-il a ranimer le pouvoir de Hikari no Fūsatsuken...»


Il désigna le pommeau, sur la table. Ash se retourna vers ce qui restait de l'épée sacrée. Il comprit, à cet instant, que son père allait être un héros.

Les années qui suivirent, son père alla s'entrainer, dans la forêt, suivant au pied de la lettre les conseils de l'ancien Makuto. Ash assistait aux plus d'entrainements possibles. En deux ans, son père réussit à s'approprier l'épée et à lui redonner un lame. L'ancien Makuto lui expliqua que l'épée était arrivée à sa première forme, et qu'elle avait dix formes, la dixième était la plus puissante. L'homme s'entraina encore et encore, sous les yeux de l'ancien Makuto et de son fils. Mais, un jour, une guerre éclata à nouveau, et il fut appelé au combat. Une fois au front, il se cacha sous son masque et sortit l'épée magique, montrant son efficacité, ravivant la flamme de Hikari no Fūsatsuken. Mais, une nouvelle fois, il était trop peu puissant, et manquait d'expérience. Il fut renversé au combat, gravement blessé, et rapatrié. Chacun connaissant désormais l'identité du héros – qui n'en était désormais plus un –, la maison des Tomoe devint sans arrêt ruée d'attaques plus ou moins violentes du peuple qui exprimait sa colère. En effet, la guerre avait été perdue, et les hommes rejetèrent la cause de la défaite sur Makuto. Ash vit son père sombrer dans la dépression, puis mourir. Le garçon, qui avait alors 16 ans, redoutait l'avenir.
Un jour, sa mère lui confia qu'il devait partir. Ayant mal compris, Ash prépara ses affaires, pensant que sa mère viendrait avec lui. Mais, le jour du départ, elle lui avoua qu'elle restait sur place. Il partirait seul, en secret, à l'étranger. Elle, elle ferait courir le bruit de sa mort. Ainsi, personne ne pourra remonter à lui, et la risée que son père avait abattue sur sa famille ne le poursuivra pas. Elle lui confia, en dernier lieu, le pommeau de Hikari no Fūsatsuken. L'épée, sans épéiste, avait perdu son pouvoir, à nouveau. Sa mère lui fit une demande :

«Vie, mon fils, décroche la vie que tu veux vivre, mais s'il te plait,
reste loin de ce pays ou la guerre est sans fin;
Oublie, mon fils, oublie cette mère que je suis actuellement,
rongée par la mort et la souffrance qu'elle endure;
Garde, mon fils, garde l'image de ta famille, radieuse et souriante,
avant l'arrivée de Makuto dans notre foyer;
Et enfin, apprend, mon fils, apprend l'art de Hikari no Fūsatsuken,
et quand tu seras prêt, tu reviendras délivrer ce pays du mal qui le corrompt.»


Ravalant ses larmes, Ash accepta, comprenant le sacrifice de sa mère. Le pommeau en main, il quitta son village, ne se retournant pas. Là, sa mère ne pouvant le voir, il pleura toutes les larmes de son corps.

Les quatre années qui suivirent furent pénibles, il vécut dans une misère terrible, mais il gardait en tête la promesse faite à sa mère, et c'est ce qui l'arracha à de nombreuses dépressions. Ayant observé les entrainements de son père pendant des années, il copiait les mouvements qu'il avait vus et revus, et au fil des ans, apprit à maitriser plus ou moins les trois premières formes de Hikari no Fūsatsuken. Il arriva, alors qu'il avait tout juste vingt ans, au Royaume de Fiore, où la magie était quotidienne, et donc où aucun humain ne se distinguait des autres par son aptitude. Où aucun héros ne risquait de décevoir son peuple. Charmé par le pays, Ash décida de s'y installer. Il apprit les coutumes, les lois, et également le système du Conseil Magique et des guildes. Un matin, décidé à combattre le mal, à arrêter les guerres, Ash se rendit au Conseil pour s'y faire recruter. Il commencerait ainsi un entrainement sérieux et rigoureux, où il développerait sa maitrise de Hikari no Fūsatsuken. Également, même s'il était improbable qu'on retrouve sa trace du pays lointain qu'il était jusqu'à Fiore, il changea son nom, pour respecter le souhait de sa mère. Ash Tomoe devint Ashtom, Ashton, et enfin Aston.


DESCRIPTION PSYCHOLOGIQUE
Aston, ayant vécu toute sa vie dans la misère, a rapidement assimilé la valeur des choses, et fait de lui quelqu'un de généreux, d'offrant, mais il incorpore parfois à ses idées sa propre conception de la justice, et peut parfois trouver des inégalités outrageuses. S'il croise des gens dans le besoin, il se sentira obligé de les aider, et ce, en faisant n'importe quoi, du moment que c'est dans les mœurs. Or, ses mœurs sont différentes de celles qu'érigent les lois; par exemple, il jugera utile de voler à un homme riche et avare et crapuleux pour distribuer l'argent aux familles démunies. Bien sûr, il sait que la réelle justice est contre ça; mais il est parfois indigné devant de telles situations.

Vif, il n'aime pas entrer dans un état d'oisiveté, et reste donc la plupart du temps actif. Il aime aider n'importe qui et propose la plupart du temps son aide. Son tempérament doux et chaleureux est communicatif, ce qui fait que la plupart des gens acceptent son soutien. Pendant sa bienfaisance, il se plait à rêver d'un monde sans guerre, où, malgré les défauts de chaque société, il n'y aura personne de vraiment malheureux. Il essaye donc d'assister chaque personne qu'il croise, en espérant emporter dans son geste d'autres personnes, et construire ainsi une véritable armée : par pour le combat, mais pour le Don.

Malgré ces qualités, il lui arrive assez trop souvent d'après lui de s'emporter. Sa forte personnalité, ses convictions et ses remontrances font qu'il s'accroche la plupart du temps avec des gens qu'il croise. Il peut se surprendre à être autoritaire; le fait qu'il soit descendant de la dynastie des Makuto lui prête un peu de fierté, car bien que, dans son pays natal, la légende n'est plus et le héros est souillé, Makuto reste le personnage qui a illuminé son enfance. L'homme, qui, avec la lumière divine, terrassait le mal. Aston aspire à développer les pouvoirs de Hikari no Fūsatsuken, à assimiler entièrement sa magie, et ainsi devenir, comme le héros de la légende de son peuple, celui qui éloigne les ténèbres.


 MessageSujet: Re: Présentation : Ash «Aston» Tomoe   Présentation : Ash «Aston» Tomoe EmptyMer 20 Juil - 17:32

Anonymous
Invité


Click

Je te souhaite la Re-Bienvenue sur Fairy Tail Rpg ~
En espérant que tu te plairas parmi-nous [Mais tu t'y plais déjà, Nyah ♫] ~


~ Commentaire Fiche ~

~ Mise en page ~
En ce qui concerne l'esthétique de ta fiche, tu as utilisé la présentation de base que le forum propose, mais tu y as rajouté plusieurs petites choses, comme par exemple la marge sur le côté gauche. Tu nous fait l'honneur d'illustrations pour nous montrer à quoi ressemble tes techniques, ce qui est un bon point en plus [Qui n'aime pas avoir une image pour mieux visualiser les techniques des gens *O*]. Bon, tout ce que j'ai à dire sur la mise en page, c'est qu'elle est très belle sans être compliquée, la fiche est aérée et agréable à lire ~
~ La Partie Psychologie ~
J'ai trouvé cette partie là assez bien écrite, bien qu'elle n'était pas trop longue, elle décrivait assez bien la mentalité du personnage. J'ai été comme captivé en lisant cette partie, qui ma foi, n'a aucun défaut pour moi. Donc que dire de plus... ~
~ La partie Histoire ~
Que dire de l'histoire... J'ai pris plus de plaisir à la lire que la Partie Psychologie [Et pourtant j'ai quand même aimé lire cette la Psychologie de Ash]. Tout comme cette autre partie, j'ai trouvé ton histoire bien écrite et assez bien détaillé. Il n'y a aucune incohérence de visible avec le mental de ton personnage ou avec une quelconque règle du fow... Une fois de plus je ne vois aucun défaut, dans cette partie~
~ Le Pouvoir ~
Voilà la partie qui m'a le plus intéressé. Certains y avaient déjà songé, mais tu es le premier [Me semble-t-il] à te fixer des seuils d'utilisations pour certaines de tes techniques. Ensuite on peut remarquer que derrière ton pouvoir qui n'est pas d'une originalité imposante, il y a tout de même de la réflexion, si je ne me trompe pas ? On a le droit à des images pour chacune de tes techniques et elles sont toutes très bien décrites. Ton pouvoir est très bien auto-modérer, selon moi. ~

~ Validé ~
   
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Rose Ecarlate - Forum RPG hentaï [pour public averti]
» Présentation Adra

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fairy Tail RPG :: Avant-Propos :: Vous et votre Personnage :: Eagle's Claw