Partagez | .
Aller à la page : 1, 2  Suivant
[Evènements : Bataille sur l'île de Legion !] Le concert de la forêt ! ( Saphira, Sonja, Ed)
 MessageSujet: [Evènements : Bataille sur l'île de Legion !] Le concert de la forêt ! ( Saphira, Sonja, Ed)   Sam 16 Juil - 23:48

avatar
Alexandre Ashford


Click

    16h25 - Quelque part dans la forêt

Alexandre était parti en mission de la plus haute importance. Le conseil magique l'avait envoyé sur l'île de légion ou une grande bataille était sur le point de commencer. Le pianiste avait pour objectif de retrouver une clef et la mettre en sécurité pour sauver le monde. Cela semblait compliqué au départ mais, arrivée au port où un bateau l'amènerait en territoire ennemi, il vu tout un groupe de mage. Il compris rapidement qu'il ne serait pas seul sur cette mission et que le conseil avait envoyé un grand nombre de mages pour affronter la guilde illégal de Legion. Cependant, Alexandre ne prit pas la peine de faire connaissance avec eux et monta à bord du bateau en évitant soigneusement les autres tout en les observants. Les seuls visages qu'il connaissait était ceux de Cesus Nero et de Yume no Ai qui étaient tout comme lui des membres du conseil, il les avait déjà croisé plusieurs fois à Era.

Une fois arrivé sur l'île, Alexandre écouta les instructions de l'envoyer du conseil :

«Nous sommes en petit effectif, par faute de temps et de moyens, mais le conseil compte sur vous tous. Mon devoir était de vous conduire sur l'île, mais avant de partir, je dois vous donner quelques précisions qui pourraient vous être utiles. Nos éclaireurs ont déterminés trois groupes actifs de criminels de Legion; comme vous le savez, ils recherchent une clef enfouie dans l'île, et par conséquent, commencent à creuser un peu partout. Deux immenses chantiers se trouvent au milieu de la forêt. De l'autre côté de l'île par rapport à notre position, on trouve le bâtiment de leur guilde, au pied d'un volcan. Pour agir efficacement, il faut que vous attaquiez pendant que ces criminels sont séparés : il y a environ un tiers de la guilde pour un de ces trois endroits. Vous ferez trois groupes et veillerez chacun à ce qu'il y ait une bonne cohésion pour nous assurer la victoire. Voici les trois groupes !»

Alexandre avait écouté cet homme très attentivement. Quand il su quel était son objectif exact et les membres de son groupe, il décida qu'il était temps de partir. Le conseil allait détruire l'île, la clé, les mages légaux et illégaux dans huit heures avec Etherion. Huit heures pour prendre le contrôle de l'île. Pour le pianiste, il n'avait pas de temps à perdre et parti avec son groupe en direction de la forêt afin de détruire le chantier qui pouvait contenir l'importe clef.

Le temps était magnifique, le soleil était haut dans le ciel et aucun nuage volait dans le ciel. Alexandre était dans une forêt accompagné par des personnes dont il avait fait la connaissance il y a quelques minutes. Ensemble, ils devaient s'infiltrer sur l'île de légion pour neutraliser les membres de la guilde noire et trouver une clé afin de la mettre en sécurité. Le mage du conseil ne voyait qu'en ses compagnons des collègues de travail qui avaient le même objectif : le chantier sud de l'île ! La forêt dans laquelle se trouvait le pianiste était très grande et très dense, le feuillage des arbres ne laissaient passer que quelques rayons de soleil et les arbustes s'étendaient à l'infini devant le groupe de mage.

Alexandre pensait qu'il devait rester silencieux et prudent, ainsi ils garderaient l'effet de surprises face à leur adversaire. Il se devait de réussir la première mission importante qu'on lui avait confié. Pour sa propre fierté, pour prouver à son père de quoi est capable son fils pour respecter ses volontés.

Le groupe avançait dans la forêt, Alexandre fermait la marche quand soudain, ils entendirent un cri :


« Kyaaaaaaaaaaaaaaa »


Le jeune noble se retourna dans la direction d'où provenait le cri, réfléchis rapidement et parla à ses camarades :


« Les autres groupes ne sont pas censés traverser cette forêt ! Soit c'est un piège tendu par nos ennemis, soit c'est une autre personne qui est en détresse. Dans tous les cas, nous devrions voir de qui vient ce cri. Je vous rappelle notre mission : nous devons neutraliser tous les mages sombres et retrouver la clef avant minuit.»

Même si Alexandre s'était proposé pour cette mission, il n'oubliait pas que c'était le conseil magique qui l'envoyait et qu'il se devait de respecter les ordres à la lettre. Même si cela le gêner. Si c'était un ennemi, lui et les autres membres du groupe devraient intervenir, mais, si c'était une personne qui ne faisait ni partie des mages envoyés par le conseil et ni des mages sombres de Légion, cela serait une perte de temps. Et ça, ils ne pouvaient se le permettre. Le pianiste se retourna vers ses compagnons pour demander leurs avis quand il remarqua que deux d'entres eux avaient disparus :


« Mais où sont passés Coloro Haïne et Jereen Jarvis ? ! »
Demanda-t-il à la jeune fille qui l'accompagnait« Ce n'est pas le moment de se séparer ! » Dit-il, énervé après les deux autres mages qui s'étaient volatilisés.»

Alexandre n'aimait pas cette situation, il se rendait compte que sa magie avait des limites et qu'il devait encore fait d'énorme progrès pour prétendre faire partie du conseil des dix. Et son pouvoir n'était pas excellent en combat simple, il fallait qu'il soit accompagné de plusieurs alliés qu'il pouvait soutenir durant les combats. Cependant, il reprit son calme. Il avait toujours une alliée avec lui et il avait besoin de son avis.

« Nous n'avons pas le temps de chercher les autres, espérons seulement qu'ils ne soient pas en danger. Cette situation ne me plaît pas vraiment mais, nous devons quand même agir. Vous pensez qu'on devrait voir d'où provenait le cri que l'on a entendu ? »


Alexandre ne connaissait de la jeune femme qui l'accompagnait que son prénom, Saphira. Il ne pouvait se permettre de la tutoyer, pour lui ce serait un manque de respect vis-à-vis d'elle
Voir le profil de l'utilisateur
 MessageSujet: Re: [Evènements : Bataille sur l'île de Legion !] Le concert de la forêt ! ( Saphira, Sonja, Ed)   Dim 17 Juil - 19:08

avatar
Saphira Eltnam Karei


Click

Une journée moins monotone était sur le point de se dérouler pour notre jeune femme, enfin une fin de journée... Le Conseil avait décidé de la choisir pour une mission importante dont elle ignorait les objectifs pour le moment. Elle ne connaissait que l'heure de départ qui était censé être aujourd'hui et le lieu du rendez-vous pour prendre le bateau qui était le Port d' Harujion. Saphira se mit alors en route et arriva une heure à l'avance. Il y avait déjà quelque mage prêt à partir mais tous étaient des inconnues aux yeux de Saphira. Le temps passa, l'heure de l'embarcation arriva. Un tas de mage se rua vers le pont d'embarcation, Saphira les suivit... Le bateau était enfin partie à l'aventure.

Ce fût un voyage à la fois terriblement lent et ennuyant. Saphira ne connaissait pratiquement personne sur le bateau, mise à par deux membres de sa guilde, Coloro Haïne le chef de sa guilde et Jerenn Jarvis une recrue toute fraiche de la guilde. Et deux autres personnes qu'elle connaissait grâce à une mission, Hirate Kôta et Yume No Ai. Mais malgré ces personnes Saphira préférait rester seule à l'arrière du bateau afin d'admirer le vaste océan en exerçant sa voix...

L'île était enfin arrivée à porter de vue, il était seize heures au moment où le bateau arriva sur l'île. Mais pour y accéder, il était nécessaire d'escalader une façade rocheuse de plusieurs mètres. Néanmoins le bateau des mages était bien équipé et grâce à des propulseurs, le petit bateau pouvait flotter à hauteur de la terre ferme. Une fois le bateau arrivait sur la terre ferme, un envoyé du conseil accueillit les mages pour expliquer les objectifs de la mission.

«Nous sommes en petit effectif, par faute de temps et de moyens, mais le conseil compte sur vous tous. Mon devoir était de vous conduire sur l'île, mais avant de partir, je dois vous donner quelques précisions qui pourraient vous être utiles. Nos éclaireurs ont déterminés trois groupes actifs de criminels de Legion; comme vous le savez, ils recherchent une clef enfouie dans l'île, et par conséquent, commencent à creuser un peu partout. Deux immenses chantiers se trouvent au milieu de la forêt. De l'autre côté de l'île par rapport à notre position, on trouve le bâtiment de leur guilde, au pied d'un volcan. Pour agir efficacement, il faut que vous attaquiez pendant que ces criminels sont séparés : il y a environ un tiers de la guilde pour un de ces trois endroits. Vous ferez trois groupes et veillerez chacun à ce qu'il y ait une bonne cohésion pour nous assurer la victoire. Voici les trois groupes !»


L'envoyé laissa un petit silence pour reprendre son souffle et enchaîna sur la répartition des groupes et de leurs objectifs.

« Le groupe numéro un sera composé de Yume no Ai, Drak Enrick, Shin Maboroshi, Atios et Abigail Phoibos qui s'attaqueront au chantier du nord. Tandis que le groupe deux composé d’ Alexandre Ashford, Saphira Eltnam Karei, Jerenn Jarvis et Coloro Haïne s'attaqueront au chantier du sud. Et le dernier groupe ira combattre dans le quartier de la guilde Légion avec comme membres Cesus Nero, Mikio Kiyomizu, Solis Farron et Hirata Kôta. Je vous souhaite bonne chance à toutes et à tous. Faites de votre mieux. Ah j'allais oublier de vous dire que sur la table située à côte de la tente des soins étaient entreposés des boussoles et des cartes de l'île. Cela sera d'une grande pour les personnes qui se perdent ou pour les problèmes de mauvaises orientations. »

Sûr ces mots l'envoyé du conseil se retira laissant les mages des différents groupes se préparer à commencer leurs missions. Saphira était en partie heureuse, elle faisait partie du même groupe que Coloro et Jerenn et pourra combattre tranquillement sans se soucier que ces deux mages la dérangent trop en plein combat. Elle se dirigea comme la plupart des mages vers la table où étaient entreposés les boussoles et les cartes et prit un objet de chaque type puis s'en alla s'asseoir sur un rocher afin d'admirer encore une fois le paysage...
La pause fût très rapide et les groupes commencèrent à entamer leurs marches vers les trois lieux donnés, ce fût assez rapide Saphira n'avait pas vraiment pu bien admirer le paysage et se reposer, après tout la mission était importante et urgente.

Le groupe deux était enfin partie vers le chantier Sud mais avant d'y arriver la traversée d'une forêt était nécessaire. La forêt était dense, il y avait une multitude de variétés de plantes. Ce qui rendait l'aspect de cette forêt assez joli malgré sa densité. Le groupe se mit alors en route pour essayer de franchir cette forêt avec l'aide des instruments d'orientations pour rendre cela beaucoup plus facile. Au fil de leurs marches le groupe rencontra diverse espèce d'animaux, toutes étaient bizarres... Enfin c'était peut-être comme ça sur toute l'île pensa Saphira. Au moment de cette pensée un frisson lui traversa le corps, elle avait peur de voir la tête des mages de Légion et les imaginé sous forme de monstres répugnions avec plusieurs bras, etc... Quand tout à coup un cri retentis, un cri vraiment aiguës qui ressemble au cri d'une fille qui tombe dans un trou... Ou bien l'appelle d'un singe mutant qui parcourait cette forêt.

« Kyaaaaaaaaaaaaaaa !»

Perdu dans ces pensées qui mélangé l’univers des montres et la situation actuelle, Saphira sursauta à l’écoute de ce cri. Au même moment le dernier mage du groupe Alexandre qui était encore inconnue aux yeux de Saphira sorti ça première phrase.

« Les autres groupes ne sont pas censés traverser cette forêt ! Soit c'est un piège tendu par nos ennemis, soit c'est une autre personne qui est en détresse. Dans tous les cas, nous devrions voir de qui vient ce cri. Je vous rappelle notre mission : nous devons neutraliser tous les mages sombres et retrouver la clef avant minuit.»

A la suite de ces paroles Saphira acquiesça de la tête en guise de réponse. Elle était d'accord avec ces actes et voulus aussi voir d'où provenais le cri. Ce cri qui avait fait sortir Saphira de ses pensées et qu'il l'avait surpris à la même occasion. Après un moment de réflexion le jeune homme posa directement une question à Saphira. Puis sorti une autre phrase qui passa inaperçue à l'écoute de Saphira.

« Mais où sont passés Coloro Haïne et Jereen Jarvis ? ! »

La question posée n'eut aucune réponse. Saphira demeura silencieuse, perdue dans d'autres pensés. Elle se demandait pourquoi les deux autres de l'équipe n'étaient plus là et pourquoi elle devait se retrouver à faire un tête-à-tête avec une personne qu'elle n'avait jamais vue auparavant. Elle détestait vraiment être avec des personnes inconnues... Le voyage risque d'être vraiment silencieux pour le moment... Le jeune mage reposa une question à Saphira mais il semblerait que ce mage n'avait pas compris que ces précédentes questions ou phrases avaient brassées l'air.

« Nous n'avons pas le temps de chercher les autres, espérons seulement qu'ils ne soient pas en danger. Cette situation ne me plaît pas vraiment mais, nous devons quand même agir. Vous pensez qu'on devrait voir d'où provenait le cri que l'on a entendu ? »

« Qu'est-ce que vous attendez ? » Fît Saphira d'un air plutôt énervé.

Le jeune mage n'avait pas vu que Saphira avait déjà prit les devant pendant que celui-ci c'était embêté à prononcer cette question... Ils entreprirent donc leurs marches dans cette ambiance plutôt silencieuse et se dirigèrent vers l'emplacement du cri. Cela n'était pas vraiment difficile de retrouver le lieu d'où provenait ce cri étant donné que Saphira avait une ouïe plutôt développé et une bonne mémoire. Cinq minutes passèrent depuis leurs départs, ils avaient enfin atteint leur destination.

C’était un lieu plutôt grand, il semblait qu’il avait été modifié par des activités humaines...Dans ce lieu se tenez deux personnes, deux filles... Une des deux filles semblait être plus petite que l'autre, habillés d'une simple robe et ayant des cheveux de couleurs gris. Elle semblait aussi être prit en otage par l'autre fille qui était un peu plus grande. L'autre fille assez grande avait de longs cheveux blonds avec une sorte de casque sur les oreilles et un chapeau sur la tête. Elle portait notamment des vêtements assez bizarres de plusieurs couleurs avec comme dominante la couleur verte et le noir. A tous ça s'ajoute une sorte d'instrument tenue dans le dos.
Saphira ce demandé si c'était la fille « otage » qui avait prononcé le cri. Elle prit son courage à deux mains pour poser une question aux deux personnes qui ne les avaient pas remarquées, mais fût interrompue par la phrase de la fille otage.

« Lachez-moi ! » Fît-elle.

Maintenant toute la situation était claire... Le cri de détresse qu'avait entendu le groupe était belle et bien celle de la jeune fille en détresse. Il ne manquait plus qu'à essayer de convaincre l'autre jeune fille de relâcher son otage. Saphira commença à toussoter pour que les deux personnes remarquent leurs présences puis enchaîna par son discours.

« Bonjour, je me nomme Saphira Eltnam Karei, je suis au service du Conseil des Mages pour une mission et j'aurai quelques questions à vous poser. D'une part je voudrais savoir si vous ayez la politesse de me dire pourquoi avez-vous un otage entre vos mains ? Vous a-t-elle fait quelques choses de mal et pourriez-vous la lâcher ? Pour la deuxième question je voudrais savoir si une personne de vous deux est un membre de Légion étant donné que nous sommes sur leurs îles, je me demandais qu'est-ce que deux personnes iraient faire ici. »

Saphira n'avait plus qu'à attendre une réponse pour commencer à agir.
Voir le profil de l'utilisateur
 MessageSujet: Re: [Evènements : Bataille sur l'île de Legion !] Le concert de la forêt ! ( Saphira, Sonja, Ed)   Lun 18 Juil - 13:41

Spoiler:
 

Ed Fones, habillée avec extravagance, affichait son goût des couleur acidulées en se présentant avec une robe verte pomme teintée d'un peu de noir, des bijoux aux couleurs flashy et un chapeau aux motifs noirs, rouges et blancs, disposés en damiers. Elle gardait un casque audio autour de son cou. Un tel accoutrement allait à la perfection avec ses yeux bleus clairs, profonds et sincères, et sa chevelure rousse, également lumineuse. Elle marchait donc ainsi dans la forêt de Legion, revenant d'une mission à l'extérieur, et se dirigeant vers le chantier du sud. Elle n'osait pas se l'avouer, car elle était trop narcissique pour ça, mais il était convenable de dire qu'elle s'était perdue. Elle marchait donc dans la forêt, heureusement la forêt qui n'était pas profonde, et suivait un sentier faiblement illuminé par les rayons du soleil qui filtraient au travers des branchages. Parfois, ses bottes, alliées à la perfection avec le reste de sa tunique, s'enfonçaient dans la terre boueuse, ce qui ne la rendait guère plus joyeuse. En prime, comme elle n'était pas vraiment grande malgré son âge, en portant son instrument sur son dos, le manche de son synthétiseur – en forme de guitare –, et, habituée à se faufiler dans les petits passages, elle oubliait souvent que le manche dépassait grandement de son gabarit, et nombreuses fois, il se prenait dans des branches qu'elle pensait éviter. Énervée, elle avançait donc en butant vers une direction quelconque, espérant trouver un point de repère avant la nuit.
Soudain, alors qu'elle marchait en marmonnant des injures, elle entendit du bruit, non-loin d'elle. S'arrêtant, elle se rapprocha silencieusement, et aperçu une petite fille, qui devait faire sa taille, mais qui paraissait relativement plus jeune. Elle était simplement vêtue, et avait une longue chevelure grise, comme nacrée. Ces mêmes cheveux se soulevaient à chacun de ses pas. Ed ne l'avait jamais vue, mais quand elle discerna ses traits, son cœur se souleva.

~.:Flashback:. ~

Ed, trois ans plus tôt, était encore au milieu de l'adolescence, mais malgré son jeune âge, faisait parti de la célèbre guilde Grimoire Heart. Elle était forte, maitrisait sa magie musicale avec brio, mais n'atteignait pourtant pas le niveau si élevé des plus puissants de la guilde. Plus petite, elle imaginait que la magie musicale était inédite, car, dans son village, elle était la seule à en jouer, et chacun vantait ses mérites. Pourtant, quand elle fut recrutée dans la guilde noire, elle apprit avec effarement qu'une personne possédait une magie semblable, et pire : c'était un prodige comparé à elle. Souvent en mission, Ed n'entendait juste parler d'elle que de la bouche de ses camarades, mais, un jour, une femme entra dans une pièce où se tenaient quelques mages noirs. La femme s'avança jusqu'à une table, et se posa délicatement, rapidement abordée par quelques mages qui la connaissaient sans doute. Là, Ed pu voir son visage :


En la voyant arborer un sourire satisfait comme cela, Ed, seule dans son coin se leva, s'approcha d'elle, et demanda à ce qu'on lui montre ses talents. La femme, prénommée Revuly Durim, lui demanda avec gentillesse pourquoi une telle demande; Ed lui montra alors son instrument, son synthétiseur qu'elle avait surnommé Guitah.

«Je suis moi-même musicienne, et j'entends vos mérites partout où je vais. Accepterez-vous un battle ?»

Un battle consistait à un duel entre deux musiciens qui, chacun leurs tours, pendant quelques secondes, jouaient de leur instrument en improvisant, le but étant de montrer qu'on surpasse l'autre. Revuly Durim, enchantée par cette idée, accepta, et alla s'asseoir derrière un piano dans le fond de la salle. Ed, debout face à elle, avec Guitah, commença à jouer, puis ce fut au tour de son adversaire.

Tout le monde les regardait, attiré par le spectacle. Ed fut battue à plate couture. Tout son espoir, toute sa vocation s'effondra ce jour là. Et, comme seule consolation, elle avait eut le sourire amical de Revuly, toujours cachée derrière sa gentillesse qu'Ed apprit à détester. Rapidement, elle voua une haine profonde envers la prodige de la musique. Elle apparaissait pour elle comme un ennemi, un obstacle. Elle ne se porterait pas mieux tant qu'elle n'aurait pas surpassée cette femme. Elle s'entraina avidement, pendant deux ans.

Et, un jour, elle s'avança vers sa rivale, celle qu'elle haïssait d'avoir un tel talent, et lui proposa un nouveau battle. La femme lui promit qu'elle le ferait plus tard, mais pour l'instant, elle était convoquée par le chef. Ed la regarda alors partir, quitter la salle, voyant pour la dernière fois sa silhouette, de dos. S'ensuivit les évènements dans le Monde des Rêves, où Revuly y perdait la vie. Ed fut capturée par le conseil, enfermée, et toute sa vie s'écroulait : jamais elle n'aurait sa revanche.

Un jour, un homme utilisant le pouvoir de téléportation apparut dans sa cellule, lui proposant de rejoindre sa guilde. Malgré tout, elle accepta. Il fallait qu'elle s'entraine à nouveau, pour qu'un jour, ce soit son nom qu'on acclame.

~ .:Réalité:. ~

Et là, dans la forêt de Legion, que voyait-elle ? Le portrait craché, en miniature, de Revuly Durim. Avait-elle de la famille ? Une fille, même ? Ed, interloquée, regardait la jeune fille s'avancer, insouciante. Si cette fille avait hérité du talent de sa mère, si cette fille avait également un don, peut-être que Ed allait enfin avoir sa revanche. Sa haine rejaillissant, elle s'approcha dans le dos de la femme, et l'interpella en la bousculant, tapant dans son épaule.

«Attend, toi ! T'es la fille de Revuly Durim, hein ? T'es sa fille, n'est-ce pas ?»

Elle n'attendit pas de réponse, et l'agrippa au col, pour approcher son visage du sien, pour discerner les traits identiques qui s'étaient transmis entre la mère et la fille. Assurée qu'elle avait vu juste, elle la relâcha brutalement, ne se souciant pas si elle la faisait tomber à terre. Là, la jeune fille, trébuchant en arrière, poussa un cri strident. Même sa voix égalait celle de Revuly Durim, qui accompagnait parfois ses morceaux. Voyant rouge, Ed l'attrapa à nouveau par le col et la redressa.

«Tu joues de la musique, je le sens. Comme ta mère. Hahaha ! Elle avait une fille ! Mon Dieu, enfin, je la retrouve !»

Pour seule réponse, la jeune fille lui somma de la lâcher, mais Ed, ne pouvant quitter le regard de la jeune fille, restait immobile, secouée de spasmes qui traduisait son excitation. Cependant, elle entendit une personne tousser, et cela la ramena à la réalité. Ne lâchant tout de même pas la fille, elle se tourna vers deux personnes qui venaient d'arriver. Un homme, habillé comme un aristocrate, et une femme, assez jeune, blonde, élancée. Cette femme parla :

«Bonjour, je me nomme Saphira Eltnam Karei, je suis au service du Conseil des Mages pour une mission et j'aurai quelques questions à vous poser. D'une part je voudrais savoir si vous ayez la politesse de me dire pourquoi avez-vous un otage entre vos mains ? Vous a-t-elle fait quelques choses de mal et pourriez-vous la lâcher ? Pour la deuxième question je voudrais savoir si une personne de vous deux est un membre de Légion étant donné que nous sommes sur leurs îles, je me demandais qu'est-ce que deux personnes iraient faire ici.»

Incrédule, Ed regarda en haussant les sourcils la femme. Elle venait du Conseil Magique, et savait que Legion se trouvait sur cette île. Ils étaient donc repérés ? Mais seulement deux mages avaient-étés envoyés ? Dans tous les cas, tous ses ennemis étaient rassemblés autour d'elle à cet instant. Elle murmura à l'égard de Revuly, avant de la lâcher sauvagement :

«Ne bouge surtout pas, ou je te poursuivrais jusqu'à ma mort, et je te tuerais.»

Enfin, elle se mit face aux deux personnes. Saphira Eltnam Karei et l'aristocrate étaient sans doute des combattants. S'il fallait se battre, elle était prête ! Avec hargne, elle s'adressa à la femme :

«T'occupe ! On règle ça à l'amiable, toutes les deux. Sinon, je suis bien de Legion. Et je me ferai une joie de vous capturer, vous, deux impotents du Conseil !»

Avec rapidité, elle passa sa sacoche devant elle, puis l'ouvrit d'un geste vif. Elle en retira Guitah, et passa la sangle autour de son cou. Elle brancha alors son casque audio sur son instrument, et mit son casque sur ses oreilles. Elle était prête à se défendre, et gardait un œil sur la jeune Revuly. Une fois débarrassée des intrus sur l'île, elle s'occuperait de la fille de son ennemie...
Voir le profil de l'utilisateur
 MessageSujet: Re: [Evènements : Bataille sur l'île de Legion !] Le concert de la forêt ! ( Saphira, Sonja, Ed)   Lun 18 Juil - 19:30

avatar
Alexandre Ashford


Click

Alexandre fut vexé par la réponse de Saphira, il l'avait vouvoyé et lui avait posé cette question avec une grande politesse dans sa voix et il n'avait reçu qu'en réponse une remarque pertinente de la jeune fille. Mais, il la comprenait, ils semblaient avoir le même point commun qui était de ne pas s'attacher aux autres aussi facilement. Le jeune pianiste décida de la suivre sans dire un mot, sa curiosité le poussait à savoir d'où venait ce cri de détresse tout en restant prudent.
Sur le chemin, les deux mages n'échangèrent aucun mot et avancèrent en silence. Cependant, Alexandre réfléchissait, son pouvoir comportait un énorme point faible : l'incantation du piano. Pour faire apparaître son instrument, le pianiste devait chanter pendant une minute sans être interrompu et ainsi il pouvait affronter ses adversaires et sans son arme, il serait inoffensive. C'est pour cela qu'il avait hésité à utiliser son piano et sa mélodie de lévitation, il aurait été prêt s'ils devaient rencontrer un adversaire mais il aurait entamé son énergie magique. De plus, il n'était pas sûr d'affronter un ennemi.

Quand il arriva à l'endroit d'où provenait les cris, Alexandre fut surpris d'apercevoir deux personnes, deux jeunes filles. Tout devint claire dans sa tête, l'une d'entre-elle agressait l'autre ! Le pianiste observa la personne qui se tenait debout, elle était étrangement habillée et porter quelques choses sur le dos, une arme ? Ce n'était pas impossible pensa Alexandre. Quant à la deuxième fille, elle n'était vêtue que d'une simple robe et la peur se lisait sur son visage, c'était elle qui avait crié. Il était sur le point d'interroger les jeunes filles quand sa coéquipière adressa la parole à l'agresseur.

« Bonjour, je me nomme Saphira Eltnam Karei, je suis au service du Conseil des Mages pour une mission et j'aurai quelques questions à vous poser. D'une part je voudrais savoir si vous ayez la politesse de me dire pourquoi avez-vous un otage entre vos mains ? Vous a-t-elle fait quelques choses de mal et pourriez-vous la lâcher ? Pour la deuxième question je voudrais savoir si une personne de vous deux est un membre de Légion étant donné que nous sommes sur leurs îles, je me demandais qu'est-ce que deux personnes iraient faire ici.»

Alexandre ne put s'empêcher de sourire, Saphira avait prononcé les mêmes paroles qu'il s'apprêtait à dire et se rendit compte que sa camarade pouvait être sage et employé les bons mots pour soutirer les informations de l'une des deux étrangères qui leur faisaient faces. Chose, qu'elle réussit.

« Ne bouge surtout pas, ou je te poursuivrais jusqu'à ma mort, et je te tuerais.»

Tel fut les paroles prononçaient par la demoiselle à l'arme étrange, pour Alexandre, elle était dangereuse de proférer des menaces de morts. Il commença à regretter de ne pas avoir invoqué son piano, car son sens de la justice le poussa à venir en aide à la personne vêtu d'une simple robe. Il réfléchit rapidement pour trouver un moyen de la sauver quand l'agresseur repris la parole :

«T'occupe ! On règle ça à l'amiable, toutes les deux. Sinon, je suis bien de Legion. Et je me ferai une joie de vous capturer, vous, deux impotents du Conseil !»

Pour Alexandre cela ne faisait plus aucun doute, il aurait dû invoquer son piano pour se préparer au combat et qu'il devait avec l'aide de Saphira sauver l'adolescent en détresse. Malheureusement, elle se trouvait derrière le mage de légion et ils ne pouvaient la sauver sans se faire remarquer par leur ennemi qui accordait une certaine importance à la fois à son otage et les deux mages légaux. Rapidement, elle sortie l'étrange objet de son dos et y brancha un casque audio qu'elle mis sur la tête. Ce qui intéressa fortement Alexandre, son ennemie semblait être une mage de la musique utilisant une guitare électrique. Tout comme lui à l'exception qu'il utilisait un piano. Cependant, il resta sur ses gardes, il ne connait que le type de magie de son adversaire et non ses effets. Avant de se préparer au combat, le pianiste posa une question à la personne qui lui faisait face :

« Tu sembles être prête à te battre mais, avant ne serait-ce pas mieux que tu te présentes ? Pour ma part je me nomme Alexandre Ashford, mage au service du gouvernement de la magie. »


Ensuite, il chuchota à l'oreille de Saphira une phrase que normalement seule elle pouvait entendre

« Avant de pouvoir combattre, je dois chanter une chanson pendant une minute pour invoquer mon arme et lancer tous mes sorts, essayez de l'occuper pendant ce temps et je viendrai vous prêter main forte et nous attendrons ensemble le moment propice pour sauver la jeune fille.»



A la fin de cette phrase, Alexandre fit quelques pas en arrière et commença à chantonner une chanson de sa propre création. Un cercle magique de couleur blanche apparu sous ses pieds et commença à s'agrandir petit à petit. Le pianiste devait rester immobile et maintenir son chant pendant une minute et il pourrait faire face à son adversaire. Et ça, cela dépend de Saphira. Ils n'avaient pas d'autres choix que de faire équipe.


Spoiler:
 
Voir le profil de l'utilisateur
 MessageSujet: Re: [Evènements : Bataille sur l'île de Legion !] Le concert de la forêt ! ( Saphira, Sonja, Ed)   Jeu 21 Juil - 15:41

avatar
Saphira Eltnam Karei


Click

«T'occupe ! On règle ça à l'amiable, toutes les deux. Sinon, je suis bien de Legion. Et je me ferai une joie de vous capturer, vous, deux impotents du Conseil !»

La première partie de la phrase avait bien répondu à la question de Saphira .La mage était belle et bien une mage de Légion comme soupçonnée Saphira. Mais le problème se posait sur la deuxième partie, le mage de Légion ne voulait certainement pas régler ce problème de manière diplomatique... Saphira allait commencer à agir mais fût stoppé par les paroles de son coéquipier.

« Tu sembles être prête à te battre mais, avant ne serait-ce pas mieux que tu te présentes ? Pour ma part je me nomme Alexandre Ashford, mage au service du gouvernement de la magie. »

Alexandre murmura par la suite une phrase à sa coéquipière.

« Avant de pouvoir combattre, je dois chanter une chanson pendant une minute pour invoquer mon arme et lancer tous mes sorts, essayez de l'occuper pendant ce temps et je viendrai vous prêter main forte et nous attendrons ensemble le moment propice pour sauver la jeune fille.»

Il fallait donc que Saphira gagne du temps mais comment pouvait-elle réussir à distraire la jeune femme. Si elle engageait le combat cela pourrait être risqué, elle n'a aucune information sur la jeune femme à par que celle-ci possède une sorte d'instrument et ne connaît pas non plus son niveau. Il fallait qu'elle fasse quelque chose, elle opta pour brasser l'air avec quelques paroles.

« Et bien vous voulez bruler des étapes ? Cela serait bien mieux de se connaître avant, vous ne trouvez pas ? On parlant de ça. Vous tenez un bel instrument entre vos mains pourrais-je savoir à quoi vous sert-il ? Comme vous le voyait je possède aussi un instrument qui ma foi est beaucoup plus classique que le votre mais il n'en reste pas moins tout aussi efficace. Sinon votre nom est toujours inconnu à nos yeux. Auriez-vous l'amabilité de nous le dire ?

Évidemment Saphira ne s'attendait pas que la jeune femme réponde à toutes ces questions. Mais comme il fallait essayer de gagner du temps, tous les moyens étaient bon à prendre malheureusement. Après tout se charabia elle espérait avoir bien attiré l'attention. De toute façon Saphira était déjà en train de préparer ça contre attaque.

En effet elle avait sorti son instrument afin de jouer une musique tout en s'éloignant le plus possible d'Alexandre. Après que la distance entre Saphira et Alexandre soit assez raisonnable, elle eut l'idée d'utiliser « Sound Wave » afin de créer une autre diversion mais pour ce faire une distance d'au moins dix mètres entre elle et sa cible était nécessaire. Il ne fallut que quelques secondes pour que Saphira atteigne cette distance. Saphira s'arrêta aussitôt de jouer de la musique et prononça une phrase tout en passant ses doigts sur les cordes de son instrument.

« Sound Wave »

La technique était lancée, un son strident apparut avec de légères vibrations de l'air qui semblait avancer à une vitesse assez impressionnante. Au fil du déplacement de la technique les vibrations se firent de plus en plus importantes pour au final créer une sorte d'arc de cercle. L'arc de cercle ne resta guère longtemps, en effet celui-ci heurta le sol et explosa. Saphira avait réussi à bien placer sa technique comme elle ne voulait pas toucher directement son ennemie sous peine de blesser l'otage. L'effet qui se produisit était celui recherché par l'utilisatrice, en effet sa technique avait provoqué un large écran de fumer.

Profitant de ce large écran de fumer, Saphira courut vers la direction de son ennemie pour entamer un combat au corps à corps avec son archet magique et essayé d'éloigner la prisonnière de la jeune femme .Même si elle n'excellait pas vraiment dans ce type de combat et espérait que son adversaire était dans le même cas qu'elle.

C'était quitte ou double pour notre mage de Phantom Lord, elle espérait vraiment que son coéquipier allé pouvoir la sauver ou du moins faire quelque chose d'utile.
Voir le profil de l'utilisateur
 MessageSujet: Re: [Evènements : Bataille sur l'île de Legion !] Le concert de la forêt ! ( Saphira, Sonja, Ed)   Ven 22 Juil - 13:04

Spoiler:
 

Ed se tenait face aux deux nouveaux venus, émissaires du Conseil Magique, et elle était prête à se battre. L'aristocrate, comme l'avait fait sa compagne plus tôt, voulut se montrer conciliant en tentant une approche amiable :

«Tu sembles être prête à te battre mais, avant ne serait-ce pas mieux que tu te présentes ? Pour ma part je me nomme Alexandre Ashford, mage au service du gouvernement de la magie.»


Ed ne dérogea pas et resta sur ses positions; elle fixait d'un œil sévère les deux personnages. L'homme – visiblement prénommé Alexandre – s'éloigna de quelques pas pour commencer à réciter une chanson qu'Ed trouva abominable. Chanter ainsi alors que le combat s'annonçait n'était pas un bon présage : incantait-il un sort ? Juste avant, il avait brièvement murmuré quelque chose à l'oreille de Saphira : voulait-il gagner du temps ? Perplexe devant son comportement, Ed se concentra sur son autre adversaire, qui recommençait à parler :

«Et bien vous voulez bruler des étapes ? Cela serait bien mieux de se connaître avant, vous ne trouvez pas ? On parlant de ça. Vous tenez un bel instrument entre vos mains pourrais-je savoir à quoi vous sert-il ? Comme vous le voyait je possède aussi un instrument qui ma foi est beaucoup plus classique que le votre mais il n'en reste pas moins tout aussi efficace. Sinon votre nom est toujours inconnu à nos yeux. Auriez-vous l'amabilité de nous le dire ?»


En crachant par terre comme si elle était dégoutée d'entendre de telles futiles paroles, elle se contenta, avec un regard blasé, de répondre furtivement :

«Ed Fones. Prodige musicienne.»


Semblant ne pas attendre de réponse à toutes ses autres questions; aussi bien qu'Ed ne s'était pas attardée dessus, Saphira commença à se mouvoir. Elle sortit une guitare et contourna Ed. La jeune femme fut obligée, pour ne pas la perde de vue, d'oublier Alexandre dans son champ de vision. Pendant son déplacement, la femme commençait à jouer une musique agréable à l'oreille.
Elle était donc musicienne. Et l'autre attardé chantait assez convenablement, plus loin. Ils avaient tous les deux des habilités dans la musique. Pour Saphira, c'était sûr; et pour l'homme, c'était une hypothèse qui se rapprochait de plus en plus de la confirmation. Elle était tombée face à deux mages qui maniaient la musique, tout comme elle. Malheureusement, il n'y a de la place que pour une seule magicienne contrôlant cet art divin. Elle les ferait suffisamment souffrir pour qu'ils oublient leurs magies pour toujours.
Saphira stoppa sa course, à bonne portée d'Ed, et termina sa musique.

«Sound Wave.»


Un nouveau son se fit entendre, mais cette fois, se dégagea de l'instrument de Saphira des ondes visibles à l'œil nu qui se dirigeaient vers Ed. Pourtant, bien avant de toucher la jeune femme, les ondes touchèrent le sol et provoquèrent une petite explosion, enfumant le paysage.
Plissant les yeux pour discerner les formes à travers l'écran noir, Ed vit brusquement la silhouette de Saphira foncer sur elle. Il fallait qu'elle la repousse : alliant pensée et action, elle descendit sa main droite jusqu'à un bouton tout en bas de Guitah, et en tournant la molette jusqu'à «2» et en abaissant un levier, il lui suffit d'appuyer sur quelques touches du clavier, produisant une suite d'accord à vitesse conséquente, pour déclencher son sort :

«Laser Game !»


Un laser rouge se dégagea de Guitah et se rependit sous forme de cercle qui gagnait en diamètre autour d'elle, comme une onde dans l'eau qui s'élargissait inlassablement. Cela lui permit à coup sûr de repousser Saphira; l'onde s'étendant jusqu'aux deux mètres autour d'elle, permettant de ne pas abimer la jeune Revuly.
La fumée désormais partie, Ed recula de quelques pas pour avoir à nouveau Saphira et Alexandre dans son champ de vision. En les observant, elle toucha à nouveau à son instrument, plaçant toutes les molettes sur des codes prédéfinis, et elle leva le petit levier de Guitah pour l'arrêter sur l'appellation «Let's Dance». Fermant les yeux, elle commença à jouer une musique et parla d'une voix calme et assurée :

«Let's Dance. Pendant que je joue de cette musique, Guitah programmée sur cette option, mon sort s'active. Quiconque entend cette musique doit obéir à un ordre particulier, sinon, il plonge dans un coma d'une heure. Êtes-vous prêts ?»


Elle rouvrit les yeux, et fixa Alexandre.

«Alexandre Ashford, en écoutant cette musique, tu te sens obligé d'attaquer Saphira Eltnam Karei jusqu'à ce qu'elle soit inconsciente. Obéis, ou tu plonges dans le coma.»


Elle porta son regard ensuite sur Saphira, n'arrêtant pas sa mélodie.

«Saphira Eltnam Karei, en écoutant cette musique, tu te sens obligée d'attaquer Alexandre Ashford jusqu'à ce qu'il soit inconscient. Obéis, ou tu plonges dans le coma.»


Elle continua sa musique en regardant la suite des évènements.
Voir le profil de l'utilisateur
 MessageSujet: Re: [Evènements : Bataille sur l'île de Legion !] Le concert de la forêt ! ( Saphira, Sonja, Ed)   Ven 22 Juil - 18:51

avatar
Alexandre Ashford


Click

Le pianiste s'était reconverti dans le chant pendant une minute et joua de sa chanson tout en observant son adversaire, son alliée et l'otage. S'il devait être pris pour cible, il aurait été prêt à esquiver l'attaque même si son incantation était rompue. Tout dépendait de Saphira.

«Et bien vous voulez bruler des étapes ? Cela serait bien mieux de se connaître avant, vous ne trouvez pas ? On parlant de ça. Vous tenez un bel instrument entre vos mains pourrais-je savoir à quoi vous sert-il ? Comme vous le voyait je possède aussi un instrument qui ma foi est beaucoup plus classique que le votre mais il n'en reste pas moins tout aussi efficace. Sinon votre nom est toujours inconnu à nos yeux. Auriez-vous l'amabilité de nous le dire ?»

Si Alexandre ne chantait pas, son visage aurait affiché un sourire. La façon dont se débrouiller sa coéquipière pour divertir l'ennemie pendant qu'il invoquait son piano était original et pouvait marcher. Malheureusement pour eux, ce fut un échec. Ils n'apprirent que le prénom et le «titre» de la jeune fille : «Ed Fones. Prodige musicienne.». Cela ne fait plus aucun doute pour le pianiste, il affrontait une personne utilisant la même magie que lui à l'exception qu'elle utilisait une sorte de guitare et lui un Piano.

*Plus que trente secondes !* pensa Alexandre qui continua à chantonner en se tenant à quelques mètres des jeunes filles tout en les observant.

Saphira sorti aussi un instrument ce qui surpris Alexandre, il n'était entouré que de mages utilisant la musique comme une arme ! Cependant, il resta stoïque, il se devait absolument d'invoquer son piano pour venir en aide à la jeune fille. De plus, Ed ne lui prêtait aucune attention particulière, trop concentré sur Saphira qui s'éloignait de lui. Puis la jeune fille prononça un mot en anglais, quelques instants plus tard un arc de cercle de vibrations apparu et explosa au contact du soleil faisant apparaître un nuage de fumée. Alexandre n'était pas dans la fumée contrairement aux deux combattantes qu'ils ne voyaient plus. Il entendit des bruits de pas puis un son, différent de celui qu'émettait l'instrument de Saphira, le pianiste pensa que c'était sans aucun doute l'ennemi mais, aucune attaque ne vint jusqu'à lui.

*Parfait ! Elle a a réussi ! 3,2,1,0 !*

« My fair lady ! Invocation du piano des cieux !»


Le cercle magique qui n'avait cessé de grandir au fil de la chanson avait disparu dans un éclat de lumière blanche pour laisser place à un piano. Alexandre était enfin prêt à combattre ! Lorsque la fumée se dissipa, le pianiste était assis devant son instrument, prêt à intervenir et aperçut de nouveau son ennemi et sa collègue. Elle était saine et sauf ! Le jeune noble concentra toute son attention sur ED, il ne l'avait pas encore vu lancer une de ses techniques et il devait préserver son piano le plus longtemps possible ! Son adversaire commença à jouer de son instrument en appuyant sur plusieurs touches différentes.

*Je n'ai jamais vu d'instruments pareils... On dirait un piano ayant la forme d'une guitare...* , pensa Alexandre qui tentait de comprendre le fonctionnement de l'arme de la jeune fille. Mais, il n'avait pas une très bonne connaissance des instruments, exceptés les traditionnels qu'il connaissait sur le bout des doigts. Cependant, il n'avait pas pu continuer à étudier l'arme d'ED qu'elle leur adressa la parole :

«Let's Dance. Pendant que je joue de cette musique, Guitah programmée sur cette option, mon sort s'active. Quiconque entend cette musique doit obéir à un ordre particulier, sinon, il plonge dans un coma d'une heure. Êtes-vous prêts ?»

Obéir à un ordre ? ! Alexandre n'obéissait qu'à son père et au conseil des dix qui lui donnait ses ordres de missions ! Pour lui, c'était un déshonneur d'obéir à une inconnue, plus particulièrement à une ennemie appartenant à la guilde Legion. Cependant, il ne voulait pas tomber dans le coma pendant une heure entière et tenta de trouver une solution selon l'ordre qu'elle lui ordonnerait.

«Alexandre Ashford, en écoutant cette musique, tu te sens obligé d'attaquer Saphira Eltnam Karei jusqu'à ce qu'elle soit inconsciente. Obéis, ou tu plonges dans le coma.»

Elle donna le même ordre à Saphira qui devait combattre Alexandre. Malheureusement, son sens de la justice lui disait de se sacrifier pour annuler l'ordre de sa collègue et ses devoirs en tant que mage du conseil le rappelait à l'ordre, il devait accomplir sa mission et trouver la clef avant minuit ! Attaquer Saphira pour ne pas plonger dans le coma ou se sacrifier en priant pour qu'elle puisse vaincre Ed à elle seule. Et peut-être que ce n'était que du bluff et qu'ils tombaient droit dans un piège. Alexandre réfléchit pendant quelques secondes et trouva enfin une solution !

«Je suis désolé Saphira mais, je n'ai pas le choix. Je dois accomplir notre mission !»

«Mélodie d'attaque : La marche turque !»


Le pianiste commença à jouer de son piano en y transmettant sa magie. Rapidement, des flux de couleurs bleues volèrent tout autour de lui, englobant sa camarade et son ennemie mais, épargnant l'étrangère qui s'était fait agressée. Sa technique consistait à s'attaquer à l'ouïe de ses adversaires et pouvait causer de lourd dégât aux tympans des cibles de « la marche turque» cependant, elle mettrait du temps à faire effet. Alexandre ne s'était pas évanouis puisqu'il obéissait à son adversaire tout en essayant de l'affaiblir. Il avait gagné du temps même s'il regrettait de faire du mal à Saphira. Malheureusement, si sa collègue n'avait d'autres choix que de s'attaquer uniquement à lui, il serait vulnérable. Pour l'instant les deux jeunes demoiselles n'entendirent qu'une mélodie entrainante mais, bientôt leur ouïe sera affecté par la musique.
Voir le profil de l'utilisateur
 MessageSujet: Re: [Evènements : Bataille sur l'île de Legion !] Le concert de la forêt ! ( Saphira, Sonja, Ed)   Dim 7 Aoû - 16:37

avatar
Saphira Eltnam Karei


Click

Saphira était toujours en train de courir, elle était pratiquement arrivée à portée de la jeune femme. Mais hélas cela n'avait servi à rien, en effet fait son adversaire avait utilisé une technique assez contraignante...

« Laser Games ! »

Une sorte d'halo rouge apparut autour de la jeune mage, celui-ci semblait s'amplifier et s'étendre autour d'elle. L'halo commençait à avoir un rayon assez important et une sorte de pression commença à se faire ressentir tout autour de ce halo. La pression se faisait de plus en plus forte au fur et à mesure que le l'halo grandissais, jusqu'au où celui-ci avait enfin atteint sa forme « final », un halo assez puissant avec une pression assez importante qui semblait arriver à projeter toutes choses y compris Saphira sur quelques mètres, ce il empêcha la mage de Phantom Lord d'attendre la musicienne aux corps à corps.
L'attaque avait été un échec. En effet outre le fait que Saphira n'eut pas réussit à se mettre proche de la musicienne s'ajoute le brouillard de poussière qu'elle avait essayée de faire pour détourner l'attention de l'ennemie, celui-ci avait été aussi balayé tout comme Saphira par la pression assez forte utilisé par la technique d'Ed.

Saphira ne prêta plus aucune aux alentours. Elle était plongée dans ces pensées tout en fixant son ennemie afin de trouver une parade à cette technique. Soudain au loin, une voix se fît entendre et interrompit la concentration de la musicienne, enfin la voix avait toujours était présente en tant que musique d'ambiance, mais cette fois-ci la voix était beaucoup plus grave. La voix provenait d'Alexandre, son coéquipier qui semblait avoir réussi à faire apparaître son arme. Saphira était un peu surprise par cette voix, elle avait complètement oublié la présence d'Alexandre, même si cela ne faisait que quelques minutes qu'elle avait commencée à agir.

« My fair lady ! Invocation du piano des cieux !»

Un piano assez grand avait surgit au milieu du cercle magique créer par Alexandre, qui semblait avoir était passé inaperçu aux yeux des deux autres magiciennes. Mais malheureusement cela n'avait été d'aucune utilité. La mage de Légion avait été beaucoup plus rapide à riposter.

«Let's Dance. Pendant que je joue de cette musique, Guitah programmée sur cette option, mon sort s'active. Quiconque entend cette musique doit obéir à un ordre particulier, sinon, il plonge dans un coma d'une heure. Êtes-vous prêts ?»

Une technique assez terrifiante avait été prononcée. Un léger sentiment d’angoisse avait prit possession de Saphira.

«Alexandre Ashford, en écoutant cette musique, tu te sens obligé d'attaquer Saphira Eltnam Karei jusqu'à ce qu'elle soit inconsciente. Obéis, ou tu plonges dans le coma.»

Tout en fixant le jeune mage et enchaîna immédiatement avec la même phrase mais en échangeant l'ordre des personnes tout en fixant Saphira.

«Saphira Eltnam Karei, en écoutant cette musique, tu te sens obligée d'attaquer Alexandre Ashford jusqu'à ce qu'il soit inconscient. Obéis, ou tu plonges dans le coma.»

La technique avait été lancée. Une technique qui pourrait être fatale pour nos deux jeunes magiciens, il semblait n'y avoir aucunes échappatoires. Saphira se tourna alors vers Alexandre et le fixa du regard qui semblait lui aussi réfléchir à quelque chose, néanmoins sa réflexion avait été beaucoup plus rapide que Saphira...

«Je suis désolé Saphira mais, je n'ai pas le choix. Je dois accomplir notre mission !»

«Mélodie d'attaque : La marche turque !»

Il commença alors à jouer une musique. Des sortes de flux bleutés apparurent tout autour de lui et se dirigèrent vers les la mage de Phantom et de Légion tout en les englobant mais la technique semblait n'avoir eu aucun effet pour le moment. Toutefois, Saphira allait réagir à la pseudo provocation, elle allait attaquée mais arrêta son action avant même de l'avoir entreprit. Il y avait un moyen d'échapper à cette technique malgré le peu de moyen que disposait Saphira, il ne suffisait juste que la mage de Légion arrête de jouer cette musique. Saphira se tourna alors vers la mage et lui posa une question.

« Puis-je utiliser une technique sur vous Ed-chan ? Cette technique vous permettra d'augmenter une de vos capacités. Je pourrais vous augmenter votre vitesse afin de vous rendre beaucoup plus mobile dans cette bataille. »

La magicienne de Légion acquiesça de la tête. Aussitôt l'accord passé, Saphira utilisa sa technique.

« Leveling Song »

La technique avait fonctionné, enfin presque... Saphira avait menti sur l'effet de la capacité augmentée et à la place d'augmenter la vitesse d'Ed, Saphira avait choisi d'augmenter la force de la musicienne. Pourquoi ? Elle voulait que cette fille appuie sur les touches de la guitare avec une assez grande pression pour casser la touche ou bien déstabiliser le rythme de la mélodie.

Ce qui était chose faite, Saphira avait belle et bien réussit à stopper la technique mais hélas, celle-ci reprit quelques secondes après. Saphira n'aurait jamais pensé que les touches auraient pu être réparées automatiquement par l'instrument magique et fût de nouveaux sous l'emprise de la musicienne. Il était désormais nécessaire qu'elle attaque son coéquipier, ce qu'elle entreprit.

Elle commençait à courir vers Alexandre tout en brandissant sont Archet Magique. Il ne lui fallut que quelques secondes pour arriver à la distance du mage. Arrivée devant le mage Saphira commença à porter un coup sur son coéquipier, mais hélas celui-ci n'atteignit pas sa destination. Pourquoi ? Saphira avait préférée arrêter le coup même-ci cela pourrait lui couter la vie, elle ne voulait pas se battre contre quelqu'un de son côté. Cette action « inutile » avait activé la technique de la magicienne. Le corps de Saphira commençait à devenir lourd à tel point qu'elle fût obligée de tomber par terre, comme si elle n'avait plus aucune force. Mais sont corps ne fût pas la seul chose à être affecté... Il y avait aussi son esprit, elle commençait à avoir une vision troublée des alentours. Une sorte d'envie de sommeil arriva et affecta ses paupières. Ses paupières commencèrent à se fermer lentement laissant place à une sorte de sensation semblable au vide pour notre mage, elle n'était plus apte à combattre et laissa son coéquipier se charger du reste...

Spoiler:
 

Voir le profil de l'utilisateur
 MessageSujet: Re: [Evènements : Bataille sur l'île de Legion !] Le concert de la forêt ! ( Saphira, Sonja, Ed)   Lun 8 Aoû - 17:55

Spoiler:
 

Les deux mages du Conseil Magique se trouvaient face au dilemme imposé par Ed, prodige musicienne de Legion. S'ils ne s'attaquaient pas entre-eux, ils sombreraient dans le coma. Le garçon, derrière son piano, fixait alors la jeune femme, qui tenait sa guitare. La criminelle ne pu s'empêcher d'avoir un sourire vicieux en contemplant la scène. Le regard indécis de ses deux proies traduisaient le combat qu'ils menaient dans leur esprit : délaisser leur mission pour sauver leur vie, ou au contraire, ne pas nuire au Conseil au risque de tomber inconscient ? Quel était le degré d'engagement dans leur mission de ces deux personnages qui s'étaient avancés pour stopper la guilde noire ? La musicienne était impatiente de voir la réaction des deux émissaires, et continuait donc à jouer en observant la scène.

Alexandre fut le premier à parler devant la nouvelle situation. Il commença à jouer une musique tout en s'excusant à Saphira, et incanta une attaque. Ed eut un sourire. Elle entendait parfaitement le rythme effréné de la chanson qu'il jouait, et ne doutait pas une seconde que l'effet de sa technique était sonore : des ondes bleutées virevoltèrent autour de lui, touchant Saphira et Ed, mais ne causèrent aucun effet chez aucune d'elles. Peut-être était-ce une sorte de bombe à retardement ? Qu'importe; Ed comptait sur l'utilité de son casque audio : bien calé sur ses oreilles, il lui permettait de filtrer les sons qu'elle entendait : elle n'était donc pas touchée par les attaques musicales qu'elle jouait, et par extension, par celles d'Alexandre – si seulement elles avaient un effet.

En tout cas, l'homme s'était montré astucieux en s'attaquant à Saphira en même tant qu'à Ed; il respectait donc son contrat et ne nuisait pas à sa mission. Saphira, face à Alexandre, semblait hésiter davantage, quand soudain, elle se retourna vers celle qui la manipulait.

«Puis-je utiliser une technique sur vous Ed-chan ? Cette technique vous permettra d'augmenter une de vos capacités. Je pourrais vous augmenter votre vitesse afin de vous rendre beaucoup plus mobile dans cette bataille.»


Plissant les yeux, Ed essaya de voir une quelconque supercherie dans les étranges agissements de la femme, mais n'en décela aucune : le visage de Saphira était stoïque, droit, et elle paraissait sûre d'elle. Ed décida de voir de quoi il s'agissait : elle autorisa la technique à transparaitre au delà du filtre de son casque, et pourrait activer immédiatement le filtre de son casque pour stopper l'effet de la musique de Saphira, s'il s'avérait mauvais pour elle. Elle se contenta donc d'acquiescer d'un signe de tête, n'arrêtant pas sa musique.
Saphira débuta alors sa musique, et aucun effet ne se produisit directement. Ed écoutait donc, sceptique, quand soudain, elle sentit un engourdissement dans son corps. Elle était affectée par quelque chose, et s'en rendit rapidement compte : ses doigts devinrent trop forts et en appuyant sur une touche de son clavier, elle la brisa. Le rythme défait, la technique s'arrêta immédiatement, mais pour seulement quelques secondes : Guitah se répara automatiquement et la chanson reprit.
Saphira devait donc attaquer Alexandre Ashford, ou succomber. Elle s'avança, décidée, vers l'homme, prête à l'attaquer sans aucun doute, mais une fois devant lui, elle stoppa tout mouvement, abandonnant ses objectifs, et se laissa tomber docilement dans le coma. Ed, le sourire aux lèvres, stoppa sa musique.

«Tu es seul, désormais, Alexandre Ashford. Je serai sans pitié, médiocre musicien ! Retourne à tes partitions, et arrange-moi ces accords qui se suivent sans lien. Ou plutôt, oublie la musique, tu n'es pas fait pour ça. Tu es une honte pour nous tous, virtuoses. Tu ne devrais pas vivre !»


Dans sa folie, Ed régla rapidement Guitah puis débuta une nouvelle musique.

«Tu vas voir...Scatter Laser !»


En jouant une note, une sphère lumineuse s'échappa de Guitah et vola jusqu'à environ quatre mètres de haut entre Ed et Alexandre. Une fois stoppée, la sphère flotta et la lumière baissa en intensité, laissant apparaître une boule à facette.
Ayant toujours son sourire narcissique aux lèvres, la jeune femme s'empressa de jouer quelques accords. A chaque son produit, un laser rouge en demi-cercle se dégagea de Guitah, se propageant comme une onde à grande vitesse, et fonçait vers la boule. Au contact avec elle, par réfraction, le laser dévia pour foncer en direction d'Alexandre. Recommençant au moins trois fois, Ed regarda ses quatre lasers foncer vers son adversaire. Au moindre contact, se déclencherait une petite explosion, qui ne pourrait pas le tuer, mais au mieux, le faire – agréablement, pour Ed – souffrir.

Voir le profil de l'utilisateur
 MessageSujet: Re: [Evènements : Bataille sur l'île de Legion !] Le concert de la forêt ! ( Saphira, Sonja, Ed)   Ven 12 Aoû - 23:43

avatar
Alexandre Ashford


Click

Alexandre Asfhord était en train de jouer « La marche turque » afin d'attaquer son adversaire, Ed Fones et son alliée Saphira. Il n'avait pas eu le choix de s'en prendre à sa camarade sinon, il risquait de s'évanouir pendant une heure et il ne pouvait se le permettre.

Les flux volèrent tels des vagues autour des deux jeunes filles qui n'entendirent qu'une simple mélodie agitée pour l'instant. Le pianiste jouait de la musique sans regarder son instrument, il s'était entrainé à apprendre ses mélodies sur le bout des doigts, lui permettant ainsi d'avoir constamment un oeil sur son adversaire tout en utilisant sa magie.

Sa technique consistait à s'en prendre à Saphira et Ed à la fois, il espérait seulement que Saphira avait eu la même idée. Sinon, il n'hésiterait plus à la combattre Ed et accomplir sa mission !

Sa coéquipière commença à lancer un sort à son ennemi qui consistait à améliorer sa vitesse. Alexandre ne connaissait pas Saphira mais, il était obligé de lui faire confiance et pensa que c'était du bluff. Il avait raison. Les mains de Ed jouèrent la mélodie avec beaucoup trop de forces dans les doigts, cassant ainsi une touche et stoppant la musique. Le pianiste ne put s'empêcher d'afficher un sourire de triomphe et changea le rythme de sa propre mélodie pour concentrer son attaque sur Ed uniquement mais, quelques choses l'en empêcha. Guitah s'était régénéré et la musique recommença, accompagnant celle d'Alexandre qui avait repris son rythme initial. Malheureusement, ils n'avaient plus le choix que de se combattre. Saphira commença à se jeter en direction d'Alexandre qui continua à jouer de sa musique, désormais elle était son ennemie. Cependant, elle arrêta son mouvement, elle ne voulait pas combattre le pianiste et s'évanouit. Laissant Alexandre seul face à Ed. Il aurait souhaité venir en aide à son amie, au moins voir si elle allait bien mais, il ne pouvait pas bouger, prisonnier de sa propre mélodie le maintenant sur son siège pour que ses doigts jouent la marche turque afin de faire souffrir son adversaire. D'ailleurs, elle aurait dû commencer à en ressentir les effets mais, elle ne souffrait pas, au contraire, elle était en pleine forme et parla avec Alexandre :

«Tu es seul, désormais, Alexandre Ashford. Je serai sans pitié, médiocre musicien ! Retourne à tes partitions, et arrange-moi ces accords qui se suivent sans lien. Ou plutôt, oublie la musique, tu n'es pas fait pour ça. Tu es une honte pour nous tous, virtuoses. Tu ne devrais pas vivre !»

Le jeune homme membre de la famille Ashford, généralement insensible aux paroles des autres, se sentait insulter par ces mots et une colère commença à naître au fond de lui, lui qui était d'un naturel si calme commençait à perdre son sang-froid. Il avait été abandonné par deux membres de la guilde Phantom Lord, il avait tenté de secourir une jeune fille en détresse mais, au lieu de cela, il dû s'en prendre à sa partenaire, en obéissant à une mage noire tendis que Saphira n'avait pas hésité à se sacrifier et pour terminer, son adversaire insultait sa musique, c'était la goutte qui faisait déborder le vase ! A quoi cela servait d'être un mage du conseil s'il ne pouvait pas sauver une personne en détresse, affronter un puissant adversaire tout en maintenant en bonne santé ses alliés ! Ce n'était plus le fils à son papa qui lui obéissait aveuglement qui s'exprimait mais, le jeune pianiste au service du conseil magique et au sens de la justice irréprochable qui s'en voulait d'être impuissant ! Il s'apprêta à répondre à Ed lorsque quatre lasers qu'il n'avait pas remarqués s'envolèrent dans sa direction.

Le premier laser visait son visage, il l'esquiva d'un mouvement de la tête sur le côté laissant le rayon rouge pas, il fut paralysé à la fois par la surprise et aussi par la douleur, il compris qu’il ne pouvait pas éviter le laser à temps.explosait contre un arbre. Le deuxième et le troisième laser heurtaient le dessus du Piano qui fut abîmé par deux explosions mineurs, faisant apparaître deux blessures sur les jambes d'Alexandre lui causant deux hémorragies, le pianiste sentit une hémorragie à ses blessures et son pantalon bleu foncé commença à être tâché d'un rouge ardent. Le dernier laser volait en direction du torse du jeune garçon qui tenta de se décaler sur le côté pour l'esquiver. Malheureusement ses blessures aux jambes lui firent mal quand il ne fit qu'un seul Alexandre décida de faire une chose insensé, il s'immobilisa faisant face à l'attaque adverse et bomba le torse, se prenant ainsi le laser de pleins fouets. Le jeune homme avait son haut abîmé, laissant apparaître une blessure au niveau des pectoraux qui le fit crier de douleur et cracher une légère quantité de sang. Ses jambes et son torse lui firent mal mais, cela ne suffisait pas pour le mettre K. O. Il repris sa place devant son piano, il pouvait encore jouer, ses bras et ses mains étaient intactes. Il s'adressa à Ed avant de commencer à jouer :


« C'est la première fois que je ressens une si grande colère en moi ! Tu as osé lever la main sur une jeune fille innocente, tu es la cause de l'évanouissement de ma collègue et surtout, tu as insulté ma musique. Elle représente la chose la plus importante à mes yeux, ma passion, mon pouvoir, ma raison de vivre ! Et tu as osé l'insulter, toi une mage noire utilisant son instrument pour faire le mal autour de soi ! Si l'un d'entre nous est indigne d'être un musicien, c'est toi Ed Fones ! »

Chaque mot qu'il avait prononcé était vrai. Il n'aimait pas la magie, il la haïssait mais, elle faisait quand même partie de sa vie et elle était très importante à ses yeux. Quelle ironie de s'en rendre compte quand il est en mauvaise posture au point de peut-être même en mourir. S'il devait traverser les frontières de la mort, ce serait après avoir utilisé sa dernière goutte de magie. Il avait observé son adversaire depuis le début du combat, elle pouvait donner un ordre aux personnes qui écoutèrent sa musique, lancer un rayon en forme de cercle autour d'elle dans un rayon de deux mètres environ pour expulser ses adversaires et créer des rayons produisant des explosions mineurs sur ce qu'ils touchent. Tendis qu'elle, elle ne connaissait que la technique d'invocation d'Alexandre puisque la mélodie d'attaque était inefficace contre elle. Le pianiste semblait n'avoir qu'une attaque dans son répertoire de technique, c'était à moitié vrai, il pouvait utiliser son piano comme une arme. Après tout, il était fait d'un bois assez solide peint en blanc et était assez imposant. Cependant, il ne pouvait pas charger ED, seul les attaques à distance semblaient fonctionner, il devait donc s'en prendre à la boule à facette qui avait renvoyé les lasers. Et s'il l'a heurté de pleins fouet, elle devrait être théoriquement détruite.

Mélodie de Lévitation : Clair de lune !



Alexandre Asfhord joua la mélodie de lévitation : Clair de lune ! Elle consistait, au bout de quelques secondes après que la mélodie soit lancée à faire en sorte que le piano lévite à quelques centimètres du sol. Suite à cela, Alexandre pouvait changer le rythme de sa musique pour changer de direction à sa guise tout en laissant une trainée de flux violets derrière son instrument. Lentement le piano s'envola en direction de la boule à facette, prenant petit à petit de la vitesse.

Alexandre avait besoin d'aide pour gagner mais seul, il pouvait malmener son adversaire sans pour autant le vaincre.
Voir le profil de l'utilisateur
 MessageSujet: Re: [Evènements : Bataille sur l'île de Legion !] Le concert de la forêt ! ( Saphira, Sonja, Ed)   

Contenu sponsorisé


Click

   
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» [Evènements : Bataille sur l'île de Legion !] Tomber les masques
» [Evènements : Bataille sur l'île de Legion !] Le Soulèvement des Ombres
» [Évènement : Bataille sur l'île de Legion !] Promenons-nous dans les bois, pendant que le loup n'y est pas... || Haïne - Jerenn ||
» [Évènement : Bataille sur l'île de Legion !] Nos idées noires se dévergondent.
» [Évènement : Bataille sur l'île de Legion !] Qui s'oppose s'attire

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fairy Tail RPG :: Zone RPG :: Autres Lieux :: Iles & Océan :: Ile de Legion :: Forêt