Partagez | .
Le convoi [mission]
 MessageSujet: Le convoi [mission]   Mer 1 Juin - 22:50

avatar
Solis Farron

Lamia Scale

Click

Solis cherchait tranquillement sa destination au coeur d'Hosenka. Armé d'un plan de la ville, il cherchait le dépôt de la trésorerie de la ville. C'était là bas qu'il avait rendez vous avec son nouvel employeur.

Il avait cette fois accepté une mission un peu plus risquée que la moyenne. Il lui faudrait accompagner et protéger le transfert de fond qui allait être effectué dans la soirée. Si le dépôt, puis la banque où étaient acheminés les jewels, étaient casiment imprenables, le véhicule qui mènerait cette fortune d'un point à l'autre l'était beaucoup moins.

Solis regarda son trousseau. Il pouvait compter sur Aquila ou Aries en cas de pépins,mais pour une fois, il savait que cela serait peut être difficile de les utiliser. Il devait donc trouver une autre méthode. Une autre possibilité qui pouvait donner des résultats innatendus.

Un homme frêle comme une brindille attendait devant le dépôt.
"C'est vous le mage embauché?"
Solis acquiesça.
"Votre tatouage, s'il vous plaît"
Solis se retourna, puis releva son T shirt pour montrer son tatouage bleu roi sur son homoplate gauche.
"Parfait. Nous partons dans une heure."
*ça me laisse le temps de faire ce dont j'ai besoin*
Solis se rendit à la plus proche jardinerie. Là bas, il acheta un peu de tout, sachant que cela risquait de lui être utile sous peu.

L'heure du départ arrivée, il retourna au dépôt. Un fourgon blindé stationnait devant, et il était en train d'être chargé. Solis vit l'homme qui l'avait inspecté venir dans sa direction.
"Vous irez sur le toit du véhicule."
"Le toit?!"
Solis s'était imaginé une place un peu plus confortable. Il s'imagina collé par la vitesse sur le toit en pleine poursuite. Il en frissonna.
"Il n'y vraiment pas une autre place?"
"Non. A l'avant, il y a le chauffeur, et le chargé du transport. A l'arrière ce sont les fonds. Sur le toit, c'est vous."
Sur ce, l'interlocuteur du jeune mage se sauva.
*Et bah... C'est pas gagné*
Lorsque le chargement fut terminé, Solis monta sur le toit du fourgon. Il s'accrocha comme il le put, puis fit signe au chauffeur. Le fourgon démarra doucement, puis entama la route qui les séparait de la banque.


Le voyage fut assez pénible. Même si le chauffeur ménageait Solis en roulant aussi doucement que possible, celui ci avait les oreilles qui sifflaient avec le vent. Et de plus, il trouvait ridicule d'être ainsi vu dans les rues en train de se cramponner. Mais il pensait surtout à son salaire, et au loyer de son domicile.

Alors qu'il en venait à se dire que la mission serait facile, un coup de feu ricocha contre le bord du véhicule. Trois personnes sur des véhicules magiques de petit calibre jaillirent de ruelles environnantes, et encerclèrent le fourgon. Ils commencèrent à tirer avec acharnement dessus. Celui étant blindé, les balles n'eurent que peu d'effet. Lorsqu'ils parurent avoir vidé leurs chargeurs, ils se laissèrent légèrement distancer. Solis releva la tête. Lancer un sort alors que ses ennemis pouvaient lui tirer dessus lui avait paru être une mauvais idée. Aussi avait il attendu ce moment. Les attaquants sortirent des masses. Ils prévoyaient probablement de détruire les roues en bois du fourgon pour le faire dérailler.

Solis fit un rapide calcul. Si le fourgon perdait une roue, au mieux il basculerait avant de heurter un mur, au pire il se retournerait. Puisque le constellationniste était sur le toit, cela signifiait qu'au mieux il était broyé contre un mur, au pire écrasé par le poids du véhicule.
*Génial... C'est maintenant ou jamais*
Solis sortit une clé d'argent. Il avait fait une constation simple. Ni Aquila ni Aries ne pouvait se battre pendant une course de ce type. Il devait donc jouer un joker.
"Ouvre toi, porte de la coupe d'if! Crater!"

La vieille femme apparut à ses côtés. Elle se tenait debout sur le toit du fourgon, ne semblant pas concernée par les violentes secousses que provoquait le véhicule en zigzaguant. Elle leva un de ses fin sourcils et jaugea la situation.
"Tu as ce qu'il faut?"
Solis acquiesça comme il le put.
"Parfait"
Elle tappa dans ses mains. Un chaudron noir apparut devant elle. Solis se redressa tant bien que mal, puis commença à sortir de sa besace les multiples composants qu'il avait acheté avant le départ.
"Cela fait peu... On verra ce que je peux faire..."
Crater était une experte dans l'art de la synthèse rapide. Une poignée de secondes suffisait pour créer une potion. Cependant, l'usage d'une telle accélération au lieu d'une synthèse naturelle rendait le produit instable. Et puisqu'elle travaillait avec peu de moyens, il était difficile de savoir ce que ces filtres allaient donner.

Elle tendit un premier flacon à Solis. Celui ci le lança sur la route. La fiole se brisa, libérant son contenu.
" Tu sais que ces flacons ne sont pas donnés?"
"Tu sais que ta clé a beau être magique, si elle passe sous le fourgon il risque d'être difficile de t'invoquer?"
"Touchée"
Une substance visqueuse s'échappait du flacon brisé, et se répandait sur le route.
"Je crois que c'est du shampoing..."
"Du shampoing?!"
"Je voulais faire un acide mais..."
L'un des motards dérapa dans la flaque de produit capillaire, et s'écrasa au sol.
"Quoi que ce n'est pas si mal après tout..."

Le second flacon fit apparaître de jolies fleurs mauves sur la route, que les motos magiques fauchèrent en quelques secondes.
"Vite!"
"J'arrive!"
La troisième fiole eut plus de succès. Elle explosa en heurtant le sol, recouvrant l'un des motards d'une épaisse peinture verte. Aveuglé, celui ci termina sa course dans un stand de concombres.
Un seul de leurs poursuivants restait en lice. Crater avait utilisé presque tout les composants qu'elle avait.
Le dernier homme se rapprocha de la roue du fourgon, et leva sa massue.
"Tiens!"
Solis lança la bouteille à la figure du bandit. Celui s'écroula, sans que la fiole n'ait éclaté.
"C'était quoi?"
"Du ciment à prise rapide. Un peu trop rapide, il a pris dans la bouteille!"
Solis soupira. Crater n'était décidément pas faite pour un mélange à la va-vite. Mais au moins l'avait elle sauvé.
"Merci Crater"
"Mais de rien. J'ai trouvé ça très excitant. J'ai vécu ça aussi dans ma jeunesse..."
"Au revoir Crater"
Solis ferma la porte. Mieux valait qu'il économise son énergie, surtout si c'était pour entendre des faits qui dataient de plusieurs de siècles.


Lorsque le fourgon arriva enfin à la banque, Solis put descendre du toit. Le chauffeur le félicita chaudement pour "ses techniques audacieuses et courageuses". L'homme frèle les rejoignit.
"Félicitation. Votre prime est à l'intérieur"
Solis le remercia. Il lui restait toutefois une question.
"Excusez moi? Comment vous faîtes pour les autres transports?"
"Plait il?"
"Et bien les gens doivent refuser de faire la mission s'ils savent qu'ils vont se faire malmener sur un toit de blindé..."
"Oh mais en acceptant la mission, vous avez signé un contrat de confidentialité. Ils n'en sauront rien de ce détail."
Sur ces bonnes paroles, l'homme s'en alla, laissant Solis face à la perfidie du monde.
Voir le profil de l'utilisateur
   
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Intercepter ce fichu convoi [Mission rang A | Pv : Hiroyuki]
» Rapport : Mission de bataille à 1500 points ork vs tyty
» Première mission
» Une mission pour changer la face d'Haïti !
» Libellé de la lettre officielle de démission du Commissaire Claudy Gassant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fairy Tail RPG :: Zone RPG :: Fiore - Centre :: Hosenka